Pelleas et Melisande

ÔĽŅ
Pelleas et Melisande

Pelléas et Mélisande


Pell√©as et M√©lisande est une pi√®ce de th√©√Ętre symboliste en cinq actes de Maurice Maeterlinck, cr√©√©e le 13 mai 1893 au Th√©√Ętre des Bouffes-Parisiens. C'est un drame intemporel, avec une atmosph√®re de l√©gende : les personnages apparaissent sans histoire, on ne conna√ģt pas leur pass√©.

Pelléas et Mélisande, par Edmund Blair Leighton (1853-1922)

Sommaire

Personnages

  • Ark√ęl, roi d'Allemonde, p√®re de Genevi√®ve
  • Genevi√®ve, m√®re de Pell√©as et de Golaud
  • Pell√©as et Golaud, petits-fils d'Ark√ęl
  • M√©lisande
  • Yniold, fils de Golaud
  • un m√©decin
  • le portier
  • servantes, pauvres, etc.

Résumé de la pièce

L'histoire g√©n√©rale est une histoire d'amour et de jalousie entre trois personnes : M√©lisande, Golaud et Pell√©as. Tout commence dans le ch√Ęteau d'Ark√ęl : Genevi√®ve a re√ßu une lettre de la part de son fils Golaud lui mandant son prompt mariage avec M√©lisande, √† rebours des vŇďux de son grand-p√®re. Chose √©tonnante au th√©√Ętre, la rencontre entre Golaud et M√©lisande est repr√©sent√©e apr√®s la sc√®ne √©voqu√©e pr√©c√©demment alors que celle-ci lui est post√©rieure dans le d√©roulement des faits, cette rupture dans la chronologie de la mim√©sis sera d'ailleurs supprim√©e dans le drame lyrique compos√© par Debussy. Cette rencontre a lieu dans une for√™t o√Ļ Golaud est perdu alors qu'il chassait, il rencontre M√©lisande en pleurs, craintive, timide et envo√Ľtante, elle dit avoir perdu la couronne qu'un personnage myst√©rieux lui avait donn√©e. Golaud l'emm√®ne avec lui dans son ch√Ęteau, o√Ļ se trouve son fr√®re, Pell√©as. Avec le temps M√©lisande et Pell√©as tomberont amoureux, mais tout n'est que non-dits : ils n'avoueront leur amour qu'√† la fin : cet amour n'est que tr√®s virginal, √† l'aune du caract√®re candide de ces jeunes gens. Dans cette pi√®ce, l'amour s'avoue "√† voix basse" : la sc√®ne des aveux (IV, 4) co√Įncide avec l'acm√© de la passion des deux personnages qui tente de s'exprimer, au sens √©tymologique, elle tente une sortie de ces deux corps prisonniers des convenances sociales. Cette seule √©treinte passionn√©e est r√©prim√©e par Golaud dans le sang de Pell√©as. A l'acte V, M√©lisande a donn√© naissance √† une fille, mais ce sursaut de vie ne peut atteindre M√©lisande, qui se meurt, non de la blessure l√©g√®re que lui a faite sur son bras Golaud, mais de celle, incurable et incommensurable que celui-ci a faite sur son cŇďur et son esprit en tuant Pell√©as.

Commentaire

Le Moyen √āge regorge de ces histoires d'amour rendues impossibles par les convenances ; si le XIXe si√®cle est le si√®cle o√Ļ l'on red√©couvre le Moyen √āge, la repr√©sentation sc√©nique de celui-ci est soumise aux probl√©matiques d'√©criture th√©√Ętrale de l'√©poque ; ainsi, le XIVe si√®cle de M√©rim√©e, dans La Jacquerie, ne t√©moigne pas que d'un regain d'int√©r√™t pour le Moyen √āge mais aussi d'une recherche dramaturgique et dramatique dans le cadre de la naissance du drame romantique. Il en est de m√™me pour cette pi√®ce de Maeterlinck, cette (charmante, au demeurant) histoire d'amour impossible et de jalousie est le support d'une dramaturgie que les historiens nomment "symboliste". La pi√®ce de Maurice Maeterlinck, ami des coryph√©es de ce mouvement du XIXe si√®cle tardif ; Jean Mor√©as et Ren√© Ghil, est une variation sur la vision : la caract√©ristique dramaturgique majeure de la pi√®ce est l'obscurit√© et la p√©nombre, cette faible luminosit√© couvre le p√©ch√© de ces amants qui ne doivent pas √™tre vus, mais aussi permet de s'√©lever √† un niveau sup√©rieur de vision : l'on peut toujours ne voir dans les ph√©nom√®nes de ce monde que ce qu'ils paraissent, mais dans un lieu si obscur, ce niveau inf√©rieur de vision est rendu difficile, mieux vaut s'√©lever au degr√© symboliste de la vision et voir √† travers et au del√† des ph√©nom√®nes.

Mises en musique

Outre Debussy, plusieurs compositeurs furent √©galement inspir√©s par l'Ňďuvre du po√®te belge :

Voir l'Opéra de Debussy (1902) sur Wikipedia

À noter

Lien externe

  • Portail du th√©√Ętre Portail du th√©√Ętre
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
Ce document provient de ¬ę Pell%C3%A9as et M%C3%A9lisande ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pelleas et Melisande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pell√©as et M√©lisande ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Para otros usos de este t√©rmino, v√©ase Pell√©as et M√©lisande (desambiguaci√≥n). Pell√©as et M√©lisande es una √≥pera en cinco actos con m√ļsica de Claude Debussy y libreto del mismo compositor y Maurice Maeterlinck, sobre… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Pell√©as et m√©lisande ‚ÄĒ  Pour l op√©ra de Debussy, voir Pell√©as et M√©lisande (op√©ra). Pell√©as et M√©lisande est une pi√®ce de th√©√Ętre symboliste en cinq actes de Maurice Maeterlinck, cr√©√©e le 13 mai 1893 au Th√©√Ętre des Bouffes Parisiens. C est un drame… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • P√©lleas et M√©lisande ‚ÄĒ Pell√©as et M√©lisande  Pour l op√©ra de Debussy, voir Pell√©as et M√©lisande (op√©ra). Pell√©as et M√©lisande est une pi√®ce de th√©√Ętre symboliste en cinq actes de Maurice Maeterlinck, cr√©√©e le 13 mai 1893 au Th√©√Ętre des Bouffes Parisiens ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pell√©as et M√©lisande ‚ÄĒ ist ein Schauspiel von Maurice Maeterlinck √ľber die verbotene, todgeweihte Liebe der beiden Titelgestalten. Es wurde am 16. Mai 1893 am Th√©√Ętre des Bouffes Parisiens in Paris uraufgef√ľhrt und gilt als Hauptwerk des Theaters des Symbolismus.… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Pelleas und Melisande ‚ÄĒ Symphonic Poem for orchestra, is composer Arnold Schoenberg s first completed orchestral work ( [http://www.schoenberg.at/6 archiv/music/works/compositions 1882 1907 e.htm] ), and his opus 5. A symphonic poem, the work was completed in February ‚Ķ   Wikipedia

  • Pell√©as and M√©lisande ‚ÄĒ For other uses, see Pelleas and Melisande (disambiguation). Pell√©as and M√©lisande Written by Maurice Maeterlinck Characters Ark√ęl, king of Allemonde Genevi√®ve, mother of Pell√©as and Golaud Pell√©as, grandson of Ark√ęl Golaud, grandson of Ark√ęl… ‚Ķ   Wikipedia

  • Pell√©as et M√©lisande ‚ÄĒ Cet article concerne la pi√®ce de th√©√Ętre de M. Maeterlinck. Pour l op√©ra de Debussy, voir Pell√©as et M√©lisande (op√©ra). Pour la musique de sc√®ne de Faur√©, voir Pell√©as et M√©lisande (Faur√©). Pell√©as et M√©lisande est une pi√®ce de th√©√Ętre symboliste ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pelleas and Melisande ‚ÄĒ The story of Pelleas and Melisande is the subject of several dramatic works:* Pell√©as et M√©lisande (play), a Symbolist play by Maurice Maeterlinck * Pell√©as et M√©lisande (opera), an Impressionist opera by Claude Debussy * Pelleas und Melisande ,… ‚Ķ   Wikipedia

  • Pelleas und Melisande ‚ÄĒ PeŐ£lleas und MelisaŐ£nde, ¬† franz√∂sisch ¬ĽPell√©as et M√©lisande¬ę, Drama von M. Maeterlinck; franz√∂sische Erstausgabe 1892, Urauff√ľhrung 16. 5. 1893 in Paris; danach Oper von C. Debussy (Urauff√ľhrung 30. 4. 1902 in Paris) und sinfonische Dichtung… ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Pelleas et Melisande (opera) ‚ÄĒ Pell√©as et M√©lisande (op√©ra)  Pour la pi√®ce de th√©√Ętre √©crite par Maurice Maeterlinck, voir Pell√©as et M√©lisande ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.