Paul Lafargue

ÔĽŅ
Paul Lafargue
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lafargue.
Paul Lafargue
Paul Lafargue profil.jpg
Naissance 15 janvier 1842
Santiago de Cuba (Cuba)
D√©c√®s 25 novembre 1911
Draveil (France)
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession philosophe

Paul Lafargue (Santiago de Cuba, le 15 janvier 1842 - Draveil, Essonne, le 25 novembre 1911[1]) est un socialiste français, inspiré notamment par Proudhon et, surtout, par Karl Marx.

Sommaire

La vie

Laura Marx, épouse de Paul Lafargue.

Les Lafargue regagnent la France en 1851 ; le jeune Paul est alors √Ęg√© de neuf ans.
Il suit des √©tudes secondaires √† Bordeaux, dont est originaire son p√®re Fran√ßois Lafargue, puis des √©tudes de m√©decine √† la facult√© de m√©decine de Paris, o√Ļ il fait connaissance avec Proudhon.
Suite √† une d√©claration au premier congr√®s international des √©tudiants qui a lieu √† Li√®ge, en octobre 1865, et dans laquelle il √©met le souhait de voir dispara√ģtre les rubans tricolores au profit de la seule couleur rouge, il est exclu √† vie de l'universit√© de Paris.
Il √©migre √† Londres o√Ļ il rencontre Friedrich Engels et Karl Marx (en f√©vrier 1865), dont il √©pouse la fille, Laura, en 1868.

La Première Internationale

Il rentre alors en France o√Ļ il devient membre de la Premi√®re Internationale. D√®s 1866, il est √©lu au conseil g√©n√©ral de l'Internationale o√Ļ il repr√©sente l'Espagne jusqu'au congr√®s de Bruxelles en 1868.
Il participe √† la Commune de Paris en 1871, puis gagne l'Espagne o√Ļ il fonde, √† Madrid, une section marxiste (1871) de la Ire Internationale.

Le Parti ouvrier français

Apr√®s s'√™tre rendu au Portugal, Lafargue revient √† Londres o√Ļ il rencontre Jules Guesde, avec qui, en France, il fonde le Parti ouvrier (1880) et son p√©riodique, Le Socialiste (1885-1904).

Il est incarc√©r√© en 1883. Il devient d√©put√© de Lille en novembre 1891 alors qu'il est √† nouveau emprisonn√© √† la suite d'une condamnation pour ¬ę provocations au meurtre ¬Ľ apr√®s les fusillades de Fourmies (1er mai 1891) qui avaient fait neuf morts chez les ouvriers.

√Ä 69 ans, en 1911, il se suicide √† Draveil avec sa femme, en se justifiant dans une courte lettre :
¬ę Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse qui m'enl√®ve un √† un les plaisirs et les joies de l'existence et qui me d√©pouille de mes forces physiques et intellectuelles ne paralyse mon √©nergie, ne brise ma volont√© et ne fasse de moi une charge √† moi et aux autres ¬Ľ.

Paul Lafargue et Laura Marx sont enterrés au cimetière du Père-Lachaise (division 77), face au mur des Fédérés.

L'Ňďuvre

Une des nombreuses éditions militantes du texte.

Paul Lafargue est l'auteur, entre autres, du pamphlet fameux Le Droit √† la paresse (1880) :
¬ę Une √©trange folie poss√®de les classes ouvri√®res des nations o√Ļ r√®gne la civilisation capitaliste. Cette folie tra√ģne √† sa suite des mis√®res individuelles et sociales qui, depuis deux si√®cles, torturent la triste humanit√©. Cette folie est l'amour du travail, la passion moribonde du travail, pouss√©e jusqu'√† l'√©puisement des forces vitales de l'individu et de sa prog√©niture... ¬Ľ

Il est √©galement l'auteur d'un Cours d'√©conomie sociale (1884), du Communisme et l'√Čvolution √©conomique (1892), et du Socialisme et la Conqu√™te des pouvoirs publics (1899) et de nombreux textes pol√©miques ou de circonstance.

Citation

¬ę Les socialistes r√©volutionnaires ont √† recommencer le combat qu'ont combattu les philosophes et les pamphl√©taires de la bourgeoisie ; ils ont √† d√©molir, dans les t√™tes de la classe appel√©e √† l'action, les pr√©jug√©s sem√©s par la classe r√©gnante. ¬Ľ (Le Droit √† la paresse, 1880)

Hommage

Publications

De Paul Lafargue

Articles et textes

  • Le Droit √† la paresse (R√©futation du ¬ę Droit au travail ¬Ľ de 1848), 1880, Wikisource-logo.svg (version num√©rique disponible sur wikisource) et nouvelle √©dition, 1883, Wikisource-logo.svg (sur wikisource)
  • Le Parti socialiste allemand, 11 d√©cembre 1881
  • La Politique de la bourgeoisie, 18 d√©cembre 1881
  • Que veulent donc les seigneurs de l'industrie du fer ?, 18 d√©cembre 1881
  • Au nom de l'autonomie, 18 d√©cembre 1881
  • Le Sentimentalisme bourgeois, 25 d√©cembre 1881
  • M. Paul Leroy-Beaulieu, 25 d√©cembre 1881
  • L'Autonomie, 25 d√©cembre 1881
  • L'Ultimatum de Rothschild, 8 janvier 1882
  • Les Luttes de classes en Flandre de 1336-1348 et de 1379-1385, 22 & 29 janvier 1882
  • La Journ√©e l√©gale de travail r√©duite √† huit heures, 26 f√©vrier 1882
  • Un moyen de groupement, 12 mars 1882
  • La Base philosophique du Parti ouvrier, 1882
  • Essai critique sur la R√©volution fran√ßaise du XVIIIe si√®cle, 1883
  • Le Mat√©rialisme √©conomique de Karl Marx, cours d'√©conomie sociale, 1884
  • La L√©gende de Victor Hugo, 1885, √©crit pamphl√©taire √©crit quelques jours apr√®s l'enterrement de ce dernier et l'accusant de n'√™tre qu'un bourgeois opportuniste, Wikisource-logo.svg sur Wikisource
  • Une visite √† Louise Michel, 1885
  • Sapho, 1886
  • Les Chansons et les c√©r√©monies populaires du mariage, 1886
  • Le Matriarcat, √©tude sur les origines de la famille, 1886
  • La Circoncision, sa signification sociale et religieuse, 1887
  • La Religion du Capital, 1887, Wikisource-logo.svg sur Wikisource
  • Le Parti ouvrier fran√ßais, 1888
  • Pie IX au Paradis, 1890
  • Le Darwinisme sur la sc√®ne fran√ßaise, 1890
  • Souvenirs personnels sur Karl Marx, 1890
  • Appel aux √©lecteurs de la 1re circonscription de Lille, 1891
  • Origine de la propri√©t√© en Gr√®ce, 1893
  • Un app√©tit vendu, 1893
  • Campanella, √©tude sur sa vie et sur la Cit√© du Soleil, 1895
  • Id√©alisme et mat√©rialisme dans la conception de l'histoire, 1895
  • Le Mythe de l'Immacul√©e Conception, √©tude de mythologie compar√©e, 1896
  • Les Origines du Romantisme, 1896
  • Le Socialisme et la Science sociale, 1896
  • La Fonction √©conomique de la bourse, contribution √† la th√©orie de la valeur, 1897
  • Le Socialisme et la Conqu√™te des pouvoirs publics, 1899
  • Origine de l'id√©e du Bien, 1899
  • Le Socialisme et les Intellectuels, 1900
  • Les trusts am√©ricains : leur action √©conomique, sociale, politique[3], 1903
  • Souvenirs personnels sur Friedrich Engels, 1904
  • La Question de la femme, 1904
  • Le Mythe de Prom√©th√©e, 1904
  • Le Patriotisme de la bourgeoisie, 1906
  • Origine des id√©es abstraites, 1909
  • La Croyance en Dieu, 1909
  • Le Probl√®me de la connaissance, 15 d√©cembre 1910

Textes choisis

  • Paul Lafargue, Paresse et R√©volution - √©crits 1880-1911, Tallandier, coll. dirig√©e par Jean-Claude Zylberstein, 431 p., nov. 2009

Sur Paul Lafargue

  • Jacques Mac√©, Paul et Laura Lafargue. Du droit √† la paresse au droit de choisir sa mort, L'Harmattan, 220 p., 2001
  • Fran√ßoys Larue Langlois, Paul Lafargue, Paris, Punctum, 2007
  • Le Droit √† la paresse (1999), pi√®ce de th√©√Ętre de Roger Gouze, mise en sc√®ne par Christian Le Guillochet, avec Annie Bertin, Jean Bertho, Mario Pecqueur, Jacques Philipson. L'action se situe peu avant la d√©cision des √©poux Lafargue de mettre fin √† leur jour

Notes et références

Liens

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Lafargue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Lafargue ‚ÄĒ 1869, Fotograf German Fehrenbach Paul Lafargue (* 15. Januar 1842 in Santiago de Cuba; ‚Ć 26. November 1911 in Draveil, Seine et Oise, heute Essonne) war ein franz√∂sischer Sozialist und Arzt ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Paul Lafargue ‚ÄĒ (June 16, 1842‚ÄďNovember 26, 1911) was a French revolutionary Marxist socialist journalist, literary critic, political writer and activist; he was Karl Marx s son in law, having married his second daughter Laura. His best known work is The Right… ‚Ķ   Wikipedia

  • Paul Lafargue ‚ÄĒ (Santiago de Cuba, 15 de enero de 1842 Draveil, 26 de noviembre de 1911) fue un periodista, m√©dico, te√≥rico pol√≠tico y revolucionario franc√©s. Aunque en un principio su actividad pol√≠tica se orient√≥ a pa ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • LAFARGUE (P.) ‚ÄĒ LAFARGUE PAUL (1842 1911) N√© √† Santiago de Cuba, Fran√ßais de souche bordelaise, Paul Lafargue se vante de r√©unir en lui le sang de trois races opprim√©es: les races juive, cara√Įbe, mul√Ętre. Pendant qu‚Äôil poursuit ses √©tudes √† la facult√© de… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Lafargue ‚ÄĒ ist ein franz√∂sischer Familienname: Laura Lafargue (1845‚Äď1911), Sozialistin Paul Lafargue (1842‚Äď1911), Sozialist Diese Seite ist eine Begriffskl√§rung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Paul ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Paul hace referencia a distintas personas: Paul Cattermole, actor y cantante ingl√©s, ex miembro del grupo S Club 7; Chris Paul, basketbolista NBA; Paul Badura Skoda, pianista austriaco; Paul Bowles, escritor,… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Lafargue, Paul ‚ÄĒ (1842 1911) ¬†¬†¬†socialist writer ¬†¬†¬†Born in Santiago de Cuba, Paul Lafargue was a medical student when he began to follow socialist doctrines, being initially a disciple of pierre joseph proudhon. In London he met Friedrich Engels and Karl Marx,… ‚Ķ   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Lafargue ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Personnalit√©s Fran√ßois Lafargue, (1970 ), universitaire fran√ßais ; Jean Fernand Lafargue (1856 1903), √©crivain fran√ßais ; Maurice Lafargue (? ) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Paul Guiraud ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Guiraud. Marie Raymond Paul Guiraud, n√© √† Cenne Monesti√©s dans l Aude le 15 janvier 1850 et mort le 25 f√©vrier 1907, est un historien fran√ßais. Sommaire 1 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Paul Jaur√®s ‚ÄĒ Jean Jaur√®s Pour les articles homonymes, voir Jaur√®s. Jean Jaur√®s Naissance ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.