Paul Delaroche


Paul Delaroche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delaroche.
Paul Delaroche
Paul DelarochePortait par Eugène-Ferdinand Buttura
Paul Delaroche
Portait par Eugène-Ferdinand Buttura

Nom de naissance Hippolyte de la Roche
Naissance 17 juillet 1797
Paris
Décès 4 novembre 1856
Paris
Nationalité Drapeau français Royaume des Français
Activité(s) Peintre
Maître Louis Étienne Watelet, Antoine-Jean Gros
Élèves Friedrich Bouterwek, Eugène-Ferdinand Buttura, Charles-François Daubigny, Félix Hullin de Boischevalier, Jean-Léon Gérôme, Jean-Baptiste-Ange Tissier, Charles-Marie de Sarcus
Mouvement artistique Peinture d'histoire
Œuvres réputées Charles Ier insulté par des soldats de Cromwell
Le Supplice de Jane Grey
Bonaparte franchissant les Alpes
Récompenses Académie de peinture

Paul Delaroche, né Hippolyte De La Roche [1] le 17 juillet 1797 à Paris où il est mort le 4 novembre 1856, est un peintre français.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille aisée, son père est expert en tableaux. Il épouse une fille d'Horace Vernet, dont la mort prématurée assombrit ses dernières années. Paul Delaroche est l'élève de Louis Étienne Watelet puis de Antoine-Jean Gros. Il expose pour la première fois au Salon de 1822.

Il ne commence à être remarqué qu'au salon de 1824 où sont exposés Saint Vincent de Paul prêchant pour les enfants trouvés et Jeanne d'Arc dans sa prison. Il est surtout connu pour être l'initiateur de l'anecdote historique, un genre à vocation documentaire et à sensibilité dramatique qui connaît un grand succès. Si Paul Delaroche est un des maîtres les plus célèbres de son temps, c'est en grande partie dû au fait que le genre dont il s'est fait une spécialité convient parfaitement à l'idéal de juste milieu de la Monarchie de Juillet.

Il expose dans les années suivantes : La Mort d'Elisabeth, Miss MacDonald secourant le Prétendant, Les Enfants d'Edouard, le plus populaire de ses tableaux, Richelieu traînant ses prisonniers sur le Rhône, Mazarin mourant, Strafford marchant au supplice, Charles Ier insulté par des soldats de Cromwell, Cromwell regardant le cadavre de Charles Ier, Le Supplice de Jane Grey, L'Assassinat du duc de Guise.

Il est admis à l'Institut en 1832 et nommé, peu après, professeur à l'école des beaux-arts de Paris. Il enseigne jusqu'en 1843, date à laquelle un bizutage tragique, qui cause la mort d'un élève, le contraint à fermer son atelier.

À partir de 1837, il cesse d'exposer, mais continue à travailler sans relâche : il met quatre ans pour achever l'Hémicycle de l'école des beaux-arts en 1841 C'est une vue panoramique qui rassemble 75 figures des plus grands artistes de toutes les époques.

Parmi ses autres œuvres, on remarque Bonaparte franchissant les Alpes, Napoléon à Sainte-Hèlène, Marie-Antoinette après sa condamnation, La Cenci marchant au supplice, Le Dernier adieu des Girondins, et plusieurs sujets religieux : Moïse exposé sur le Nil, Le Christ à Gethsemani, Le Christ sur la croix, Le Christ des affligés, L'Ensevelissement du Christ, la Vierge au pied de la croix, la Vierge chez les saintes femmes, la Vierge en contemplation devant la couronne d'épines, une Jeune martyre.

Paul Delaroche peint également pour le musée de Versailles : le Baptême de Clovis, le Sacre de Pépin, le Passage des Alpes par Charlemagne et son Couronnement à Rome. Il exécute un grand nombre de portraits, parmi lesquels ceux de Guizot, Salwndy, Rémusat et Thiers.

L'école de Munich s'est inspirée de sa peinture d'histoire.

Après avoir vu pour la première fois un daguerréotype il aurait prophétisé : « À partir d'aujourd'hui la peinture est morte ».[réf. nécessaire]

Élèves de Delaroche

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références

  1. Le petit Robert des noms propres

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Paul Delaroche » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Delaroche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Delaroche — Hippolyte Delaroche, (París,* 17 de julio de 1797 – † París, 4 de noviembre de 1859) conocido como Paul Delaroche, es un pintor cuyos retratos de sucesos históricos y personajes de la época, hacen de él uno de los más destacados pintores… …   Wikipedia Español

  • Paul Delaroche — Delaroche Die Hinrichtung der Lady Jane Grey (1833) Hippolyte Delaroche (auch Paul Delaroche; * 17. Juli 1797 in …   Deutsch Wikipedia

  • Rue Paul-Delaroche — 16e arrt …   Wikipédia en Français

  • Delaroche — ist der Familienname folgender Personen: Alphonsine Delaroche (1778−1852), Tochter von Daniel Delaroche und Marie Castanet Christine Delaroche (* 1944), französische Sängerin und Schauspielerin Daniel Delaroche (oder de La Roche; 1743–1812),… …   Deutsch Wikipedia

  • Delaroche, Paul — ▪ French painter in full  Hippolyte Paul Delaroche  born July 17, 1797, Paris died Nov. 4, 1859, Paris   painter whose painstakingly realistic historical subjects made him one of the most successful academic artists of mid 19th century France.… …   Universalium

  • Delaroche — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Ne doit pas être confondu avec La Roche ni Laroche. Personnalités Christine Delaroche (née en 1944), actrice et ch …   Wikipédia en Français

  • DELAROCHE (P.) — DELAROCHE HIPPOLYTE dit PAUL (1797 1856) «À côté de M. Ingres et de M. Delacroix qui n’avaient et ne pouvaient avoir, en raison de leur absolutisme, qu’une action circonscrite sur le goût public, il y avait place pour un artiste dont le rôle… …   Encyclopédie Universelle

  • Delaroche —   [dəla rɔʃ], Paul, eigentlich Hippolyte Delaroche, französischer Maler, * Paris 17. 7. 1797, ✝ ebenda 4. 11. 1856; Schüler von A. J. Gros, malte effektvoll dramatisierte Darstellungen aus der Geschichte mit bühnenmäßig arrangierten Figuren. Die… …   Universal-Lexikon

  • Delaroche — (spr. D larosch), Paul, geb. 1797 in Paris, Maler der neueren Romantischen Schule, Anfangs der Landschaftsmalerei zugewandt, bildete er sich unter Le Gros für das historische Fach. Im Jahre 1824 erhielt er von der Akademie die große goldene… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Delaroche — (spr. rósch ), Paul (eigentlich Hippolyte), franz. Maler, geb. 17. Juli 1797 m Paris, gest. daselbst 4. Nov. 1856, war kurze Zeit Schüler des Landschaftsmalers Watelet und arbeitete dann vier Jahre lang im Atelier von Gros, an dessen realistische …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.