Paul Alduy

Paul Alduy (1914-2006) était un haut fonctionnaire et homme politique français, né le 4 octobre 1914 à Lima (Pérou) et décédé le 23 janvier 2006 à Perpignan.

Paul Alduy est d'abord attaché d'ambassade à Ankara en Turquie en 1942 avant de rejoindre la France libre en 1943 et de devenir brièvement directeur du cabinet du gouverneur d'Alger. En 1946, il est le plus jeune préfet de France.

Chef de cabinet du socialiste Guy Mollet, il débute sa carrière politique dans le département des Pyrénées-Orientales où il est élu maire d'Amélie-les-Bains en 1952, conseiller général du canton de Prats-de-Mollo-la-Preste en 1955 et député en 1956.

En mars 1959, il est réélu maire d'Amélie-les-Bains au premier tour et se présente parallèlement au second tour à Perpignan où il bat le maire sortant Félix Depardon, candidat dUnion républicaine, soutenu par la SFIO. Sa première épouse lui succède à la mairie d'Amélie-les-Bains tandis qu'il devient maire de Perpignan. Il est également élu conseiller général du canton de Perpignan-Est. Exclu de la SFIO en 1959 à la suite de son rapprochement avec la majorité gaulliste, il crée en 1960 l'Association démocratique et socialiste (ADS), parti politique purement local dont il demeure président jusqu'en 1993. Il se rapproche ensuite du courant gaulliste de gauche puis rejoint la Convention des institutions républicaines puis rejoint le Parti socialiste après le Congrès d'Épinay.

En 1972, il soutient le programme commun avec les communistes, et fait campagne lors des élections législatives de 1973 sous le slogan « Un programme commun pour le bien de chacun ». Exclu du Parti socialiste en 1976 « pour comportement opportuniste et anti-unitaire » à l'issue des élections cantonales[1], il s'apparente en 1977 au groupe des Réformateurs, centristes et démocrates sociaux. En 1978, il apporte son soutien au président Valéry Giscard d'Estaing lors des législatives. Il rejoint ensuite définitivement l'UDF par le biais du PSD. Battu aux élections législatives de 1981, il est élu sénateur en 1983.

En 1992, ses relations se détériorent avec son premier adjoint à la mairie de Perpignan Claude Barate (RPR). En 1993, le budget de la ville est bloqué, le conseil municipal est alors dissous par le Président de la République. L'élection municipale qui s'ensuit est remportée par son fils Jean-Paul.

Paul Alduy a été condamné le 24 mars 1997 par le tribunal correctionnel de Perpignan à dix mois de prison avec sursis, 80 000 francs d'amende et cinq ans de privation des droits civiques pour abus de confiance parce qu'il a fait bénéficier son épouse d'un emploi fictif de mars 1982 à juillet 1992 au centre communal d'action sociale. Il n'a pas fait appel[2].

Paul Alduy est mort le 23 janvier 2006 à Perpignan à l'âge de 91 ans.

Sommaire

Mandats

Mandats parlementaires

  • 1956-1981 : député des Pyrénées-Orientales
    • 1973-1974 : vice-président de l'Assemblée nationale
  • 1983-1992 : sénateur des Pyrénées-Orientales

Mandats locaux

Maire
Conseiller général
Conseiller régional
  • 1986-1988 : conseiller régional du Languedoc-Roussillon

Notes et références

  1. http://histoire-contemporaine-languedoc-roussillon.fr/Bio%20Alduy.htm
  2. Source : "Le casier judiciaire de la République de Bruno Fay et Laurent Ollivier"

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Alduy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Paul Alduy — Jean Paul Alduy, en juin 2011. Mandats Président de la communauté d agglomération Perpignan Méditerranée …   Wikipédia en Français

  • Jean-paul alduy — Jean Paul Alduy en mai 2009, lors de la campagne des élections européennes. Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Paul Blanc (sénateur) — Paul Blanc (homme politique) Pour les articles homonymes, voir Paul Blanc et Blanc (homonymie). Paul Blanc …   Wikipédia en Français

  • Paul blanc (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Paul Blanc et Blanc (homonymie). Paul Blanc …   Wikipédia en Français

  • Paul Dejean (rugby) — Pour les articles homonymes, voir Paul Dejean et Dejean. Paul Dejean, appelé amicalement Popaul, est un ancien joueur international français de rugby à XIII. Il est né le 14 juillet 1921 à Perpignan et décédé le 1er mars 2003 à Toulouse, à l âge… …   Wikipédia en Français

  • Jacqueline Alduy — Parlementaire français Date de naissance 20 mars 1924 (1924 03 20) (87 ans) Mandat Sénateur Début du mandat 23 octobre 1982 Fin du mandat 2 octobre 1983 …   Wikipédia en Français

  • Jean-paul amoudry — Jean Paul Amoudry, né le 30 mars 1950, est un homme politique français, membre du Nouveau Centre. Il siège au groupe Union centriste (UC). Fonctionnaire territorial de formation, il est élu sénateur de la Haute Savoie le… …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales françaises de 2008 — Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1] pour ne pas surcharger un calendrier… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales francaises de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.