Patrick Gofman

Portrait de Patrick Gofman par Redon. Droits cédés

Patrick Gofman est un journaliste, écrivain et essayiste français né en 1949[1].

Sommaire

Biographie

Gofman a accompli son service militaire au 1er régiment de Spahis[2].

Il a fait ses premières armes politiques à l'Organisation communiste internationaliste, de laquelle il a été exclu (cet épisode est raconté dans Cœur de cuir) après avoir écrit le roman Les Blondes préfèrent les Cons[2] avec Pierre Marcelle, son camarade d'alors. Son pseudonyme dans l'organisation fut "Duchesne"[3]. Depuis, Gofman, non sans avoir auparavant commis quelques articles pour le quotidien L'Humanité, s'est rapproché du Front national et a mis son talent polémiste au service de divers titres de la presse nationaliste, y défendant une vision antilibérale et antimondialiste. Cette vision l'a conduit à dénoncer vigoureusement l'« impérialisme yankee » et à prendre fait et cause pour la Serbie lors de la guerre du Kosovo (son nom fut même cité dans L'Hebdo parmi les « avocats cachés » de Slobodan Milošević).

Il était secrétaire de rédaction du Libre Journal de la France Courtoise de Serge de Beketch, et assistait ce dernier sur Radio Courtoisie jusqu'en 2007. Au cours d'une émission sur cette radio, il expliqua que son grand-père, un Allemand de la Volga (son nom est la russification d'Hoffmann), fut officier (colonel) de liaison du général Piotr Wrangel quand celui de Serge de Beketch était aide de camp du général Dénikine. Exclu de Radio Courtoisie à la mort de Beketch, Patrick Gofman collabore épisodiquement à divers titres patriotiques, tels que Rivarol, L'Action française, Flash, Réfléchir & Agir, ou la revue Synthèse nationale.

Patrick Gofman fut par ailleurs secrétaire de la campagne victorieuse « Liberté pour Edouard Limonov », dont il s'est détaché depuis[4]. Selon Didier Daeninckx (journaliste engagé à gauche), ce polémiste atypique est un pilier du réseau « rouge-brun » national-bolchévique.

Citations

Sur les autres projets Wikimedia :

  • « France, tu fais une morte plus belle que bien des vivantes, et tes derniers soldats, revenus de tout et de partout, ne se rendront jamais[5]. »
  • « (...) la France vit, la France vivra. Libre. Avec ses vrais alliés, l’Allemagne et la Russie, elle remettra l’Amérique à sa place (d’arrière-cour de l’Europe) et elle renverra l’Islam dans ses sables. Leurs collaborateurs respectifs trouveront leur Sigmaringen, mais ce n’y sera pas la vie de château[6]. »
  • « Quand je suis à jeun (sic), je prends parfois conscience de la sagesse - et de la chance - que j’ai eues d’épouser une vierge élevée à N.-D. de Grâce de Passy. Naturellement, elle m’a rendu à peu près enragé, et complètement dépouillé avant de m’abandonner comme trop vieux et trop pauvre (et trop facho)[7]... »

Œuvres

  • Les Blondes préfèrent les Cons, roman, en collaboration avec Pierre Marcelle, Ed. Des Autres, 1979.
  • Jean Dutourd, essai, Editions du Rocher, 1994.
  • Cœur-de-Cuir, roman, Flammarion, 1998.
  • Le Cauchemar américain raconté à mon cheval, pamphlet, L'Âge d'Homme, 2000.
  • L'Affaire Limonov, dossier, Dualpha, 2003.
  • Bats ta femme tous les jours !, pamphlet, Librairie Nationale, 2004.
  • Diverses droites, recueil d'articles, Dualpha, 2005.
  • Hillary démasquée, pamphlet, Éditions Pardès, 2008.
  • Vengeances de Femmes, anthologie, Equilatéral, 2009. 2e édition, très augmentée : http://www.atelier-folfer.com, 2011.

Liens externes

Notes

  1. Le Libre Journal de Serge de Beketch, Radio Courtoisie, émission du 7 mars 2007
  2. a et b Patrick Gofman un cœur de cuir qui bat toujours !, Entrevue de Patrick Gofman par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir, N°30, automne 2008, p. 45
  3. Patrick Gofman un cœur de cuir qui bat toujours !, Entrevue de Patrick Gofman par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir, N°30, automne 2008, p. 43
  4. Libre Journal de la France Courtoise n°406.
  5. « Nativité dans ma tribu », Le Libre Journal de la France Courtoise, n°282, 8 janvier 2003, p. 23.
  6. « Ils s’enflamment pour une guerre étrangère », Le Libre Journal de la France Courtoise, n°290, 2 avril 2003, p. 7.
  7. « Bats ta femme tous les jours », Le Libre Journal de la France Courtoise, n°289, 22 mars 2003, p. 23.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patrick Gofman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bloc identitaire — Présentation Président Fabrice Robert Fondation 6 avril 2003 Siège BP …   Wikipédia en Français

  • Edouard Limonov — Édouard Limonov Edouard Limonov, en 2008. Édouard Veniaminovitch Limonov (en russe, Эдуард Вениаминович Лимонов), né le 22 février 1943, est un écrivain politique franco russe et dissident politique, fondateur et chef du Parti national… …   Wikipédia en Français

  • Le Libre Journal — de la France courtoise  Le Libre Journal de la France courtoise {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Le Libre Journal De La France Courtoise —  Le Libre Journal de la France courtoise {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Le Libre Journal de la France courtoise — Pays  France Langue Français Périodicité Tous les 10 jours Genre Nationaliste, Catholique Diffusion …   Wikipédia en Français

  • Libre Journal — Le Libre Journal de la France courtoise  Le Libre Journal de la France courtoise {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Libre Journal de la France Courtoise — Le Libre Journal de la France courtoise  Le Libre Journal de la France courtoise {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Edward Limonov — Édouard Limonov Édouard Limonov au VIe Festival International du Livre de Moscou, en 2011. Nom de naissance É …   Wikipédia en Français

  • Hilary Clinton — Hillary Rodham Clinton Hillary Clinton Portrait officiel d Hillary D. Rodham Clinton, 2009 67e Secrétaire d État des États Unis Actuellemen …   Wikipédia en Français

  • Hillary Clinton — Hillary Rodham Clinton Hillary Clinton Portrait officiel d Hillary D. Rodham Clinton, 2009 67e Secrétaire d État des États Unis Actuellemen …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.