Pascale Breugnot

ï»ż
Pascale Breugnot

Pascale Breugnot est une productrice, rĂ©alisatrice et scĂ©nariste de tĂ©lĂ©vision française, nĂ©e Claudine Breugnot[1] le 11 mars 1940 Ă  Paris.

Biographie

Elle a marquĂ© la tĂ©lĂ©vision des annĂ©es 1980 et 1990 en mettant Ă  l’antenne des Ă©missions comme Psyshow, Moi, je, Sexy Folies, TĂ©moin numĂ©ro 1, Perdu de vue... Dans les annĂ©es 1970, elle est tout d’abord script puis rĂ©alisatrice, en particulier d’une sĂ©rie de documentaires animaliers pour les enfants dans une Ă©mission adaptĂ©e de Sesame Street par Christophe Izard, 1 rue SĂ©same.

C’est Pierre Desgraupes qui l’appelle en 1982 Ă  la Direction de magazines d'Antenne 2. LĂ , avec Bernard Bouthier, elle lance des Ă©missions restĂ©es cĂ©lĂšbres :

  • Moi,je (1982), un magazine de sociĂ©tĂ© composĂ© de petits documentaires chocs montrant l’air du temps.
  • Psyshow (1983), une Ă©mission qu’elle co-prĂ©sente avec un psychiatre chargĂ© de rĂ©aliser une sorte de psychanalyse en direct

  • Sexy Folies (1986), la premiĂšre Ă©mission parlant ouvertement de sexe Ă  la tĂ©lĂ©vision. Une Ă©mission Ă  laquelle collaboreront Mireille Dumas, JoĂ«lle Goron, Fabrice, Daniela Lumbroso, Philippe GuĂ©rin, France Roche, etc.
  • Gym Tonic (1984), Ă©mission de gymnastique prĂ©sentĂ©e par VĂ©ronique et Davina.
  • Vive la crise (22 fĂ©vrier 1984) Ă©mission exceptionnelle de pĂ©dagogie libĂ©rale prĂ©sentĂ©e par Yves Montand et consacrĂ©e aux grands enjeux Ă©conomiques des annĂ©es 80...

En 1990 elle quitte Antenne 2 pour TF1 et devient la « papesse Â» du « Reality show Â» avec des Ă©missions telles que :

  • Super Sexy (1988) qui est la suite de « Sexy Folies Â».
  • Chocs (1989) magazine consacrĂ© aux faits divers et prĂ©sentĂ© par StĂ©phane Paoli.
  • Les 90 rugissants (1989) magazine proche de « Moi,je Â» et prĂ©sentĂ© par Christine Bravo.
  • Perdu de vue (1990), Ă©mission de prime time animĂ©e par Jacques Pradel et dont le principe sera de rĂ©unir des familles sĂ©parĂ©es

  • TĂ©moin numĂ©ro 1 (1993), Ă©mission que certains diront de dĂ©lation oĂč Jacques Pradel cherche Ă  Ă©lucider des crimes

  • Pour la vie (1995), Ă©mission qui permet Ă  des couples de se marier en direct

  • ScĂšne de mĂ©nage (1995), Ă©mission consacrĂ©e aux rapports entre les femmes et les hommes prĂ©sentĂ©e par Caroline Loeb et Laurent Petitguillaume.
  • Tout est possible (1995), magazine hebdomadaire prĂ©sentĂ© par Jean-Marc Morandini et qui prĂ©sente des personnages aux profils plus que particuliers !

En 1997, TF1 dĂ©cide de tourner la page des reality shows et lance « la quĂȘte de sens Â» ! Pascale Breugnot se tourne alors vers l’univers de la fiction. Elle dĂ©veloppe depuis des films pour la tĂ©lĂ©vision Ă  la direction de son entreprise Ego Productions : Une famille formidable, Alice Nevers, Le juge est une femme, Bien dĂ©gagĂ© derriĂšre les oreilles, Trois pĂšres Ă  la maison, TombĂ© du ciel, Dalida (2005), FĂȘte de famille (2006), La MaĂźtresse du prĂ©sident (2009), Notre-Dame des barjots (2010), Blackout, Doc Martin.

Notes et références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pascale Breugnot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pascale — Cette page d’homonymie rĂ©pertorie les diffĂ©rents sujets et articles partageant un mĂȘme nom. Pascale est un prĂ©nom fĂ©minin Ă©quivalent du prĂ©nom masculin Pascal. Ce prĂ©nom vient du latin paschalis ou pashalis qui signifie « celui qui est nĂ© Ă … 
   WikipĂ©dia en Français

  • Guy Olivier — est un rĂ©alisateur français nĂ© le 26 dĂ©cembre 1939 Ă  LucĂ©ram (Alpes Maritimes). Sommaire 1 Biographie 2 Son Ɠuvre 3 Filmographie 4 Li 
   WikipĂ©dia en Français

  • Ego production — Ego Productions[1], situĂ© Ă  Paris, a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 1998 par Pascale Breugnot qui en est prĂ©sidente et Bernard Bouthier comme directeur et en 2002, rejoint le Groupe Carrere. Ego Productions a pour but de produire des fictions, des programmes de… 
   WikipĂ©dia en Français

  • Ego Productions — Ego Productions[1], situĂ© Ă  Paris, a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 1998 par Pascale Breugnot qui en est prĂ©sidente et Bernard Bouthier comme directeur et en 2002, rejoint le Groupe Carrere. Ego Productions a pour but de produire des fictions, des programmes de… 
   WikipĂ©dia en Français

  • Philippe GuĂ©rin (journaliste) — Pour les articles homonymes, voir GuĂ©rin. Philippe GuĂ©rin est un journaliste, producteur et animateur de tĂ©lĂ©vision français. CarriĂšre NĂ© Ă  Paris et aprĂšs de courtes Ă©tudes, il devient dans les annĂ©es 80 journaliste pour de nombreux titres de la… 
   WikipĂ©dia en Français

  • Roland Portiche — est un rĂ©alisateur de documentaires et de magazines français. DiplĂŽmĂ© de l Institut des hautes Ă©tudes cinĂ©matographiques, docteur en philosophie, licenciĂ© en lettres, il fut l assistant de Stellio Lorenzi. Il a rĂ©alisĂ© plus de trois cents… 
   WikipĂ©dia en Français

  • La Pudeur ou l'Impudeur — DonnĂ©es clĂ©s RĂ©alisation HervĂ© Guibert ScĂ©nario HervĂ© Guibert SociĂ©tĂ©s de production TF1 Pascale Breugnot Maureen Mazurek (montage) Pays d’origine France Genre 
   WikipĂ©dia en Français

  • Bernard Bouthier — Pour les articles homonymes, voir Bouthier. Bernard Bouthier (nĂ© le 6 juin 1944[1]) est un journaliste, scĂ©nariste, producteur et rĂ©alisateur de tĂ©lĂ©vision français[1]. Il est le directeur depuis 1998 de 
   WikipĂ©dia en Français

  • Bernard Montiel — est un animateur et comĂ©dien français nĂ© le 19 avril 1957 Ă  Casablanca au Maroc. Sommaire 1 Biographie 1.1 La pĂ©riode TF1 (1987 2003) 1.2 AprĂšs 2003 
   WikipĂ©dia en Français

  • Caroline Loeb — Pour les articles homonymes, voir Loeb. Caroline Loeb Caroline Loeb, nĂ©e le 5 octobre 1955 Ă  Neuilly sur Seine, est une a 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.