Pascal pons

Pascal Pons

Pascal Pons (né le 9 novembre 1968 à Nice) est un percussionniste français.

Biographie

Spécialiste du répertoire contemporain, Pascal Pons a travaillé en collaboration avec de nombreux compositeurs, assurant notamment la création du concerto « Battements » de Hans Ulrich Lehmann avec l’Orchestre de la Radio de Bâle (1995), de « Yanda » (1995) d’Antonio Gómez et de « Trema I.II.III » (1996) de Claus-Steffen Mahnkopf pour multi percussion solo, de « Pakikisama » pour 20 musiciens et percussion solo d’Alan Hilario avec l’ensemble de la Musik der Jahrhunderte de Stuttgart (1998), et du triple concerto « Void II » pour saxophone, piano et percussion de Nikolaus Brass avec l’Orchestre de la Radio de Berlin sous la direction de Roland Klüttig (2006), œuvre enregistrée chez Neos.

Dédicataire du concerto « Phosphor » pour percussion et orchestre de Johannes Schöllhorn, Pascal Pons en réalise la première mondiale à Bâle et la première allemande à Fribourg-en-Brisgau en avril 2006 avec le Basel Sinfonieta sous la direction de Cristóbal Hallfter, et il reprend cette œuvre en octobre 2006 avec l’Orchestre Philharmonique de Liège dirigé par Pascal Rophé lors de la première française au festival Musica de Strasbourg et de la première belge à Liège.

Il a donné de nombreux récitals et concerts de musique de chambre en Europe (France, Allemagne, Espagne, Suisse, Ukraine), aux États-Unis, en Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Chili, Uruguay) et en Asie (Mongolie, Taïwan), dont récemment à la première édition du Festival UpBeat de Lugano, au Festival June in Buffalo, aux Journées de la Percussion de Paris, à l’International Computer Music Conference (Nouvelle Orléans), et en formation de musique de chambre à Taipei et Versailles avec le célèbre percussionniste Sylvio Gualda.

Membre de l’ensemble de musique contemporaine SurPlus, dirigé par James Avery, et régulièrement invité par l'Ensemble Modern de Frankfurt ainsi que le Klangforum de Vienne, Pascal Pons s’est produit en concert et en tournée dans des salles et festivals renommés – le Royal Albert Hall et le Barbican Centre de Londres, le Concertgebouw d’Amsterdam, les Philharmonies de Berlin et de Cologne, le Lincoln Center de New York, la Konzerthaus de Vienne, le Taipei Concert Hall, la Cité de la Musique à Paris, le Festival de Salzbourg, le Perth Music Festival, la Biennale de Munich, le Festival de Zürich, le Wien Modern, le Maerz Musik de Berlin – sous la baguette d’illustres chefs tels Pierre Boulez, Peter Eötvös, Kent Nagano, Heinz Holliger, Ingo Metzmacher, Hans Zender, George Benjamin, Jonathan Nott, Sian Edwards, Oliver Knussen et Zoltán Kocsis.

Il a joué sur les ondes de Radio-France, la BBC, l’ORF, la RAI, la DRS en Suisse, et les chaînes allemandes WDR, HR et SWR, et sa discographie, composée de plusieurs premières, comprend notamment des parutions chez BMG Classics, ECM, Wergo, RCA, Neos et Bridge.

Pascal Pons enseigne le marimba et le vibraphone depuis 1996 à la Musikhochschule de Fribourg, il est professeur de percussion au Conservatoire Neuchâtelois[1] (Suisse) depuis 2005, et sera professeur de percussion à la Haute École de Musique (HEM) du Conservatoire de Genève à compter de la rentrée 2008. Il a donné des masterclasses à la Musikhochschule de Hanovre, à l’Institut de musique contemporaine de la Musikhochschule de Berlin, au Conservatoire National de Région (CNR) de Versailles, dans plusieurs universités de Taïwan (Taipei, Kaohsiung, Hualien, Tainan), au Conservatoire d’Odessa ainsi qu’à celui de Buenos Aires. Il était membre du jury au 2006 Taiwan International Marimba Competition.

Originaire de Nice, il étudie d’abord au CNR de Nice dans la classe de Rodolphe Palumbo, puis dans celle de Sylvio Gualda au CNR de Versailles où il décroche le Premier Prix, le Prix d’Honneur et le Prix de Perfectionnement. C’est à la Musikhochschule de Freiburg, auprès de Bernhard Wulff et Robert Van Sice, qu’il complète sa formation, obtenant le Diplôme d’Études Supérieures et le Diplôme de Soliste.

Depuis 2006, Pascal Pons associe son nom à Cadeson[2], un fabricant asiatique d'instruments de percussion. Il sera soliste invité du Centre Acanthes en juillet 2008, se produisant en récital à l’Arsenal de Metz dans un programme comportant des œuvres pour percussion solo de Michèle Reverdy, Johannes Schöllhorn, Salvatore Sciarrino, et la création de « Showdown » d’Alan Hilario.

Notes et références

  1. (fr) « Pascal Pons » sur le site officiel du Conservatoire Neuchâtelois (Suisse)
  2. (en) « Pascal Pons » sur le site officiel de Cadeson (Taïwan)
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail des percussions Portail des percussions
Ce document provient de « Pascal Pons ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pascal pons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pascal Pons — Pascal Pons, born on 9 November 1968 in Nice, is a French percussionist. Biography A specialist of contemporary repertoire, French percussionist Pascal Pons has worked in close collaboration with several composers. Dedicatee of “Phosphor”, a… …   Wikipedia

  • Pascal Pons — (né le 9 novembre 1968 à Nice) est un percussionniste français. Biographie Spécialiste du répertoire contemporain, Pascal Pons a travaillé en collaboration avec de nombreux compositeurs, assurant notamment la création du concerto… …   Wikipédia en Français

  • Pons de melgueil — Pons de Melgueil, mort en 1126, est le septième abbé de Cluny. Issu d une famille noble du Languedoc, il est élu abbé en 1109, à la suite d Hugues de Cluny. Il se signale par son action diplomatique, prenant parti pour la papauté dans la querelle …   Wikipédia en Français

  • Pons de Melgueil — Pons de Melgueil, mort en 1126, est le septième abbé de Cluny. Issu d une famille noble du Languedoc, il est élu abbé en 1109, à la suite d Hugues de Cluny. Il se signale par son action diplomatique, prenant parti pour la papauté dans la querelle …   Wikipédia en Français

  • Jaufre de Pons — or Pon ( fr. Geoffroy or Geoffroi, modern Occitan: Jaufré , modern English: Geoffrey ) was a thirteenth century knight and troubadour from the castle of Pons in the March of Poitou in the Saintonge.Egan, 98.] He composed tensos with his castellan …   Wikipedia

  • 1968 in France — See also: 1967 in France, other events of 1968, 1969 in France. Events from the year 1968 in FranceEvents*27 January French submarine sinks in the Mediterranean with 52 men on board. *22 March Daniel Cohn Bendit and seven other students occupy… …   Wikipedia

  • Ensemble SurPlus — Das ensemble SurPlus ist ein Solistenensemble, das Werke zeitgenössischer Komponisten interpretiert. Das Ensemble wurde 1992 in Freiburg im Breisgau gegründet. Seine Musiker arbeiten nicht nur im traditionellen Konzertrahmen sondern auch in… …   Deutsch Wikipedia

  • Johannes Fischer (Schlagzeuger) — Johannes Fischer(* 1981 in Leonberg) ist ein deutscher Schlagzeuger und Komponist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Musikalisches Schaffen 3 Diskografie 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Nikolaus Brass — (* 1949 in Lindau (Bodensee)) ist ein deutscher Komponist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Schaffen 2 Ehrungen 3 Kompositionen 3.1 …   Deutsch Wikipedia

  • Fr.wikipedia.org — Wikipédia en français Logo de Wikipédia en français Wikipédia en français est l édition de Wikipédia rédigée en langue française. Sommaire 1 Géographie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.