Parti Ouvrier Français


Parti Ouvrier Français

Parti ouvrier français

Le Parti ouvrier français (POF) (1882-1902) est un parti politique français de la Troisième République, le premier parti marxiste en France. Parti révolutionnaire, son but était d'abolir le capitalisme et de fonder une société socialiste et communiste.

Sommaire

Histoire du Parti ouvrier

En 1878, le Congrès ouvrier de Lyon se constitue en parti, la Fédération du parti des travailleurs socialistes de France (FPTSF). Une première scission intervient dès 1881, lorsqu'Édouard Vaillant, d'inspiration blanquiste, fonde le Comité révolutionnaire central (CRC). Une seconde scission intervient en 1882 à la suite du Congrès ouvrier de Saint-Étienne. Elle oppose les « possibilistes Â», socialistes réformistes d'inspiration proudhonienne, qui vont former la Fédération des travailleurs socialistes, et les guesdistes, d'inspiration marxiste, dont les 23 délégués se retirent du congrès. Ils se rassemblent à Roanne en septembre 1882 et créent le Parti ouvrier français (POF).

Le Nord, le Pas-de-Calais, la Loire et l'Allier sont les principaux bastions du POF.

Principaux membres

  • Jules Guesde (1845-1922), membre fondateur, député.
  • Paul Lafargue (1842-1911), gendre de Karl Marx, député.
  • Marcel Cachin (1869-1958), membre dès 1891, scissionnaire de Tours en 1920, futur directeur de L'Humanité.
  • Alexandre Bracke-Desrousseaux (1861-1955), universitaire (philosophie grecque), futur député SFIO.
  • Alexandre Zévaès (1873-1953), député de l'Isère (1898-1910).
  • Bernard Cadenat (1853-1930), cordonnier, député des Bouches-du-Rhône (1898-1919 et 1924-1930), maire de Marseille (1910-1912).
  • Ulysse Pastre (1864-1930), instituteur, député de Gard (1898-1910).
  • Jean-Baptiste Bénézech (1852-1909), ouvrier typographe, député de l'Hérault (1898-1909), président de la chambre syndicale des ouvriers typographes.
  • René Chauvin (1860-1936), coiffeur, député de la Seine (1893-1898), fondateur de la chambre syndicale des ouvriers coiffeurs. En 1914, il quitte la SFIO pour fonder un petit parti ouvrier prônant le retour à la lutte des classes.
  • Hubert Lagardelle (1875-1968), syndicaliste révolutionnaire.
  • Prosper Ferrero, député de Marseille en 1898-1910, maire de Toulon (1893), vice-président du conseil général (1914-1915).
  • Jean Bertrand (député élu à Corbeil ?)
  • Autres députés : Philippe Krauss (1864-1904), Bernard, Dufour, etc.
  • Pierre Mélin (1863-1929) Luthier, vice-président des Prud'hommes de Valenciennes, Député.
  • Georges Vacher de Lapouge (1854-1936) anthropologue antisémite et eugéniste, procureur de la République et universitaire.

Liens

Sources imprimées

  • La naissance du Parti ouvrier français : correspondance inédite de Paul Lafargue, Jules Guesde, José Mesa, Paul Brousse, Benoît Malon, Gabriel Deville, Victor Jaclard, Léon Camescasse et Friedrich Engels, réunie par Emile Bottigelli, Paris : Ed. Sociales, 1981
  • WILLARD C., Le Mouvement socialiste en France, 1893-1905. Les guesdistes, Ed. sociales, 1965.
  • VERLHAC J., La formation de l’unité socialiste (1898-1905), L’Harmattan, 1997 (réed. d'un mémoire paru en 1947).
Ce document provient de « Parti ouvrier fran%C3%A7ais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti Ouvrier Français de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti ouvrier francais — Parti ouvrier français Le Parti ouvrier français (POF) (1882 1902) est un parti politique français de la Troisième République, le premier parti marxiste en France. Parti révolutionnaire, son but était d abolir le capitalisme et de fonder une… …   Wikipédia en Français

  • Parti ouvrier français — Le Parti ouvrier, plus tard renommé Parti ouvrier français (POF), est un parti politique français de la Troisième République, le premier parti marxiste en France, qui a existé de 1882 à 1902. Parti révolutionnaire, son but était d abolir le… …   Wikipédia en Français

  • Parti Socialiste français — Parti socialiste (France) Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti Populaire Français — Pour les articles homonymes, voir PPF. Le Parti populaire français ou PPF (1936 1944), fondé et dirigé par Jacques Doriot, était le principal parti politique fasciste français en 1936 1939 et l’un des deux principaux partis collaborationnistes en …   Wikipédia en Français

  • Parti populaire francais — Parti populaire français Pour les articles homonymes, voir PPF. Le Parti populaire français ou PPF (1936 1944), fondé et dirigé par Jacques Doriot, était le principal parti politique fasciste français en 1936 1939 et l’un des deux principaux… …   Wikipédia en Français

  • Parti Communiste Français — « PCF Â» redirige ici. Pour les autres significations, voir PCF (homonymie).  Pour les autres articles nationaux, voir Parti communiste …   Wikipédia en Français

  • Parti Communiste français — « PCF Â» redirige ici. Pour les autres significations, voir PCF (homonymie).  Pour les autres articles nationaux, voir Parti communiste …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste francais — Parti communiste français « PCF Â» redirige ici. Pour les autres significations, voir PCF (homonymie).  Pour les autres articles nationaux, voir Parti communiste …   Wikipédia en Français

  • ☭ (parti politique français) — Parti communiste français « PCF Â» redirige ici. Pour les autres significations, voir PCF (homonymie).  Pour les autres articles nationaux, voir Parti communiste …   Wikipédia en Français

  • Parti politique français — Partis et mouvements politiques français France Cet article fait partie de la série sur la politique de la France, sous série sur la politique. Cinquième Ré …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.