Parti National Indonésien


Parti National Indonésien

Parti national indonésien

Le Parti national indonésien, PNI ou Partai Nasional Indonesia est un parti politique indonésien qui a cessé d'exister en 1973, lorsque le gouvernement du président Soeharto a contraint les partis politiques indonésiens à fusionner en deux partis, les musulmans pour former le Partai Persatuan Pembangunan ou PPP, les autres partis pour se fondre dans le Partai Demokrasi Indonesia ou PDI.

En 1927, le Dr. Tjipto Mangunkusumo fonde avec un groupe d'étudiants de Bandung mené par un certain Soekarno le Perserikatan Nasional Indonesia (Fédération nationale indonésienne) ou PNI. Cette même année, le Parti communiste indonésien (PKI) déclenche une insurrection qui sera brutalement réprimée par les autorités coloniales. Le gouvernement des Indes néerlandaises saisit ce prétexte pour arrêter des dirigeants nationalistes non communistes, dont Tjipto qui est envoyé en exil sur l'île de Banda dans les Moluques, où il passera 11 années.

L'année suivante, le PNI change son nom en Partai Nasional Indonesia, et adopte le drapeau rouge et blanc pour la future nation, le malais comme future langue nationale sous le nom de bahasa Indonesia (indonésien) et un chant intitulé "Indonesia Raya" ("Grande Indonésie") comme hymne national. Cette même année se tient à Batavia (aujourd'hui Jakarta) un congrès des associations de jeunes et d'étudiants indigènes qui prononcent le "Serment de la jeunesse" : "Une nation, une langue, un pays : l'Indonésie". Le mouvement nationaliste indonésien est né.

En 1929, le gouvernement colonial demande au PNI de cesser ses activités. Soekarno et d'autres dirigeants sont arrêtés. Ils sont jugés en 1930. Soekarno est condamné à 4 ans de prison et le PNI est dissous. L'année suivante, les dirigeants nationalistes Hatta et Sjahrir fondent le Pendidikan Nasional Indonesia ("éducation nationale indonésienne") ou PNI Baru ("nouveau PNI"). Soekarno est par ailleurs libéré de prison mais reste désormais en dehors des partis.

Soekarno et Hatta proclament l'indépendance de l'Indonésie en 1945 et sont nommés respectivement président et vice-président de la République. Suit une période de confrontation armée et diplomatique avec les Pays-Bas, qui tentent de récupérer leur colonie. Cette période, que les Indonésiens appellent Revolusi, prend fin en 1949 avec le transfert formel de la souveraineté sur le territoire du Royaume des Pays-Bas à la République d'Indonésie.

Le PNI ressurgit dans les années 1950. Les premières élections parlementaires de l'histoire de l'Indonésie se tiennent en 1955. Quatre partis : le PNI , le PKI et deux partis musulmans, le Masyumi (Majelis Syuro Muslimin Indonesia, "assemblée délibérative des musulmans d'Indonésie") et le Nahdatul Ulama (issu de l'organisation socio-culturelle du même nom) se partagent presque à égalité 80% des voix.

En 1965, des officiers de gauche tentent un coup d'Etat, aussitôt réprimé par un général, Soeharto. L'armée accuse le PKI d'avoir organisé le coup. Le décret de dissolution du PKI déclenche une campagne de massacres qui feront entre 500 000 et un million de morts. Soekarno est écarté du pouvoir par Soeharto. Le PNI est discrédité.

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du monde contemporain Portail du monde contemporain
  • Portail de l’Indonésie Portail de l’Indonésie
Ce document provient de « Parti national indon%C3%A9sien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti National Indonésien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti national indonesien — Parti national indonésien Le Parti national indonésien, PNI ou Partai Nasional Indonesia est un parti politique indonésien qui a cessé d exister en 1973, lorsque le gouvernement du président Soeharto a contraint les partis politiques indonésiens… …   Wikipédia en Français

  • Parti national indonésien — Le Parti national indonésien, PNI ou Partai Nasional Indonesia est un parti politique indonésien qui a cessé d exister en 1973, lorsque le gouvernement du président Soeharto a contraint les partis politiques indonésiens à fusionner en deux partis …   Wikipédia en Français

  • Parti démocrate indonésien — Parti démocratique indonésien de lutte Le Partai Demokrasi Indonesia Perjuangan (Parti démocratique indonésien de lutte) ou PDIP est né d une scission du Partai Demokrasi Indonesia ou PDI, après qu un congrès de ce dernier eut évincé Megawati… …   Wikipédia en Français

  • Parti démocratique indonésien — de lutte Le Partai Demokrasi Indonesia Perjuangan (Parti démocratique indonésien de lutte) ou PDIP est né d une scission du Partai Demokrasi Indonesia ou PDI, après qu un congrès de ce dernier eut évincé Megawati Soekarnoputri (fille de l ancien… …   Wikipédia en Français

  • Parti democratique indonesien de lutte — Parti démocratique indonésien de lutte Le Partai Demokrasi Indonesia Perjuangan (Parti démocratique indonésien de lutte) ou PDIP est né d une scission du Partai Demokrasi Indonesia ou PDI, après qu un congrès de ce dernier eut évincé Megawati… …   Wikipédia en Français

  • Parti démocratique indonésien de lutte — Le Partai Demokrasi Indonesia Perjuangan (Parti démocratique indonésien de lutte) ou PDIP est un parti politique indonésien. Il est né d une scission du Partai Demokrasi Indonesia ou PDI, après qu un congrès de ce dernier eut évincé Megawati… …   Wikipédia en Français

  • Partai National Indonésien — Parti national indonésien Le Parti national indonésien, PNI ou Partai Nasional Indonesia est un parti politique indonésien qui a cessé d exister en 1973, lorsque le gouvernement du président Soeharto a contraint les partis politiques indonésiens… …   Wikipédia en Français

  • Parti du reveil national — Parti du réveil national Le Parti du réveil national (Partai Kebangkitan Bangsa ou PKB) est le 3e parti politique indonésien en termes de voix. Il est dirigé par Alwi Shihab, ancien ministre des Affaires Étrangères sous la présidence d… …   Wikipédia en Français

  • Parti pour l'unite et le developpement — Parti pour l unité et le développement Traduction à relire United Development Party → …   Wikipédia en Français

  • Parti uni du développement — Parti pour l unité et le développement Traduction à relire United Development Party → …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.