Parodie


Parodie
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Parodi.

La parodie est une forme d'humour qui utilise le cadre, les personnages, le style et le fonctionnement d'une œuvre pour s'en moquer.

Elle se base entre autres sur l'inversion et l'exagération des caractéristiques appartenant au sujet parodié.

Selon Dominique Maingueneau[1], la parodie constitue une « stratégie de réinvestissement d'un texte ou d'un genre de discours dans d'autres » : il s'agit d'une stratégie de « subversion », visant à disqualifier l'auteur du texte ou du genre source, tandis que la stratégie opposée (la « captation », imitation positive) permet de « transférer sur le discours réinvestisseur l'autorité attachée au texte ou au genre source ».

Sommaire

Légalité

Toute exploitation d’œuvres sans l’autorisation de son auteur constitue un acte de contrefaçon, toutefois : l’article L 122-5 du Code de la Propriété intellectuelle aménage, afin de ne pas compromettre la liberté de parodier, certaines exceptions à ce droit exclusif de l’auteur: Il en est ainsi notamment de la parodie, le pastiche et la caricature, compte tenu des lois du genre[2].

Le but poursuivi doit, en principe, être de faire sourire ou rire, sans pour autant chercher à nuire à l’auteur. C’est la poursuite d’une intention humoristique qui permet à la parodie d’échapper au monopole de l’auteur. Ces lois impliquent une absence de confusion entre l'œuvre parodiée et la parodie elle-même, de telle sorte que le public sache tout de suite laquelle est l'originale.

De ce fait la parodie est une exception au droit d’auteur, car c'est une de nos libertés[3].

Exemples

À la télévision

  • Les Guignols de l'info, parodie de l'information et parodies en général.
  • Groland.con, parodie tant un journal télévisé avec des reportages « sur le terrain » que l'État Français avec la Présipauté de Groland. Il est a noter qu'il existe une parodie de vignette automobile sur laquelle figure les lettres GRD et une amphore romaine, en référence à cette émission. Cette vignette bien sûr non officielle est tolérée en France.
  • Les Inconnus, parodies diverses, surtout d'émissions de télévision (dessins animés, clips, documentaires, émissions sportives, séries, publicités, etc.).
  • Les Nuls ont notamment parodié des publicités, les feuilletons et film de science fiction comme Star Trek avec la série Objectif Nul, et à l'instar des Inconnus, des émissions, clips, etc.
  • Téléchat, émission pour enfants qui parodiait journal télévisé et pubs.
  • Léguman, série diffusée dans cette même émission, qui parodiait les sentai.
  • Les Nous C Nous, groupe de comiques français dont l'émission sur France 3 parodiait diverses séries et émissions.
  • Le Cœur a ses raisons, parodie des soaps américains.
  • Parodies sur terre, émission qui se spécialisait dans les doublages d'extraits de films, mais parodiait aussi vidéo-clips et publicités.
  • Le Comité de la Claque, parodie des publicités et des émissions.

Au cinéma

Certains films utilisent également les clins d'œil à des films, auxquels ils peuvent rendre hommage ou non.

En littérature

Article détaillé : Parodie (littérature).

(Du grec parodia = imitation bouffonne d’un chant poétique) Au départ, pendant comique de la tragédie, ensuite, ouvrage qui ridiculise un modèle sérieux connu, un courant littéraire déterminé ou une certaine manière d’écrire, en accentuant leurs caractéristiques thématiques ou formelles. Il peut avoir des visées comiques, mais la plupart du temps, il se charge d’une dimension polémique parce qu’il marque une rupture avec des ouvrages et des courants qui sont ressentis comme dépassés.

Exemple : Le Don Quichotte parodie les romans de la chevalerie, et les Gargantua et Pantagruel de Rabelais, le scolastique.

Sur Internet

Dans la presse écrite

  • Jalons, parodie de publications à visée informative et commerciale
  • Le Canard enchaîné, journal satirique et parodique, à l'origine créé contre la censure lors de la 1ere guerre mondiale.

En chansons

Article détaillé : parodie musicale.

Souvent, l'habitude dans les parodies est de reprendre une chanson à succès du moment et d'en changer les paroles pour un sujet d'actualité.

  • IGO-Parodies parodie des chansons populaires. Il est très actif dans le milieu de la radio au Québec.
  • Abdel (anciennement appelé Gopher) animateur radio connu pour ses parodies des titres "tendances" du moment avec des thématiques souvent liées a l'actualité.
  • L'animateur de radio Sébastien Cauet a réalisé quelques parodies de chansons (dont Zidane il va marquer, re-parodiée à son tour en Zidane il a frappé, après la finale de la Coupe du Monde 2006, par les responsables du label Plage Records qui en firent le tube inattendu de l'été 2006)
  • Choum est un internaute reconnu pour ses parodies, souvent vulgaires.
  • Le studio Paral & Piped est un duo de parodistes qui a notamment parodié des succès de Lorie ou Britney Spears.
  • Fatal Bazooka parodie le rap en général, et en particulier le rap "bling-bling" et sexiste à l'américaine.
  • Ultra Vomit est un groupe de métal parodiant certains tubes, chansons et artistes (Pour un Flirt Avec Toi, Au Clair De La Lune, 30 Millions d'Amis, Joe Cocker, Darry Cowl) dans une version souvent très brutale contrastant avec l'humour des paroles.
  • Kobbey, un internaute qui crée ses propres clips vidéos (Lip Dub) sur des parodies de Diam's, Akon, Natasha St Pier, Corneille, James Blunt, Sinik, etc. sur des sujets variés (les personnes âgées, les couples, les études, et le quotidien.) Ce jeune artiste a gagné le Parodyland Award 2009 du meilleur parodiste avec sa parodie « Je révise ».

Depuis peu, un nouveau phénomène envahis la toile. Le Lip Dub désigne une vidéo réalisée en plan séquence et en play back par des particuliers et vise à parodier une chanson souvent très connue. Ces clips traduisent une volonté d'originalité et d'humour (ex : clip lip dub 1 [1], clip lip dub 2 [2]).

Radio Parodie

Le 1er septembre 2009, une nouvelle webradio consacrée exclusivement à la parodie débute ses émissions. Radio Parodie a été créée par un passionné de radio et diffuse 24h/24 des chansons pastichées par Choum, IGO, Kobbey, Paral et Piped, Parodical, DrWilly, Cauet, Mickaël Youn, Les Inconnus, etc. ainsi que des sketches, des fausses pubs, des sagas MP3... [3]

Le Parodyland Show existe depuis le 8 juillet 2007, c'est une radio hebdomadaire consacrée aux parodies de chansons. Tous les mercredis il est possible de télécharger gratuitement des émissions parodiques générales basées sur l'actualité, et des émissions spéciales (thèmes, parodistes, groupes de parodistes en particulier...) [4].

Références

  1. D. Maingueneau, L'Analyse du discours. Introduction aux lectures de l'archive, Paris, Hachette, 1991. Mentionné dans le Dictionnaire d'analyse du discours, dir. P. Charaudeau & D. Maingueneau, Seuil, 2002.
  2. Les droits d'auteur pour les nuls, de Maitre Eolas
  3. La parodie, exception au droit d’auteur, juris expert

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parodie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parodie — [ parɔdi ] n. f. • 1614; gr. parôdia, de 1. para et odê « chant » 1 ♦ Imitation burlesque (d une œuvre sérieuse). Le « Virgile travesti » de Scarron est une parodie de l Énéide. Pastiche et parodie. ♢ Fig. Contrefaçon ridicule. ⇒ caricature,… …   Encyclopédie Universelle

  • parodie — PARODÍE, parodii, s.f. 1. Creaţie literară în care se preiau temele, motivele şi mijloacele artistice ale altei opere literare sau ale unui autor în scopul de a obţine un efect satiric sau comic. 2. Imitaţie neizbutită, inferioară sau… …   Dicționar Român

  • Parodie — Sf std. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. parodie, dieses aus l. parōdia Gegenrede (bei der man sich der Worte des Vorredners bedient) , dieses zu gr. parōideĩn ein Lied komisch nachahmen, verspotten , zu gr. (poet.) ōidḗ Lied, Gesang,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Parodie — »komisch satirische Nachahmung eines meist künstlerischen, oft literarischen Werkes oder des Stils eines Künstlers«, in der Musik »Verwendung von Teilen einer eigenen oder fremden Komposition für eine andere Komposition; Vertauschung von… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Parodīe — (griech., »Gegengesang«), in der Rhetorik und Poetik die Umformung einer Rede oder Dichtung, durch die bei möglichster Beibehaltung der Worte der Sinn ins Komische gezogen wird; umgekehrt wird bei der Travestie (s. d.) der Inhalt beibehalten und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • parodié — parodié, ée (pa ro di é, ée) part. passé de parodier. Une scène du Cid parodiée par Furetière. •   Je ne prétends pas qu il ne puisse y avoir de l invention et du sel dans le choix des circonstances qu on substitue à celles de l ouvrage parodié,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Parodie — (v. gr.), 1) Nebengesang, bei den Griechen kleines Gedicht, mit scherzhafter Nachahmung von Stellen u. Theilen ernsthafter Dichtungen. Asios od. Hipponax sollen die Erfinder sein; auch von Hegenmon aus Thasos gibt es deren; 2) komische od. auch… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Parodie — Parodīe (grch.), Dichtung, die einen komischen Stoff in der Form und im Tone eines bekannten ernsten, erhabenen Gedichts behandelt. (S. auch Travestie.) Parodieren, eine P. machen, spöttisch oder scherzhaft nachahmen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Parodie — Parodie, eine Lustspielgattung, worin irgend ein ernstes Stück sowohl mit seiner Grundidee als seinen Charakteren in s Komische, eigentlich Lächerliche versetzt, verkehrt wird. Sie ist eine Schwester der Travestie (s. d.), und bedeutet wörtlich… …   Damen Conversations Lexikon

  • Parodie — Parodie, griech. deutsch, scherzhaftes Gedicht, wodurch ein bekanntes ernstes mit Beibehaltung der Form in das Lächerliche umgebildet wird, gehört also der Satire an (vergl. Travestie); auch die witzige, scherzhafte Erwiderung auf die ernste Rede …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.