Papauté

ÔĽŅ
Papauté

Gouvernement de l'√Čglise catholique romaine

Catholicisme
Religions sŇďurs (branches)
Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme
Spécificités
√Čglise catholique romaine ¬∑ Histoire de l'√Čglise catholique romaine
Spécificités
Théologie catholique
Docteurs de l'√Čglise ¬∑ Magist√®re de l'√Čglise ¬∑ Th√©ologie morale ¬∑ Vocabulaire catholique
Clergé
Pape ¬∑ Cardinal ¬∑ Archev√™que ¬∑ √Čv√™que ¬∑ Pr√™tre ¬∑ Diacre ¬∑ Moines et moniales
Histoire
Droit canonique
Débats contemporains
Catholicisme libéral · Catholicisme en France · Crise moderniste · Catholiques réformateurs · Catholicisme traditionaliste
Dialogue inter-religieux
Relations avec les autres religions ¬∑ Relations avec les autres √Čglises ¬∑ H√©r√©sie
Voir aussi
  • Cat√©gories : Catholicisme ¬∑ Courant religieux catholique ¬∑ D√©votions catholiques
  • Portails : Christianisme ¬∑ Catholicisme
 Cette bo√ģte : voir ‚ÄĘ disc. ‚ÄĘ mod. 


Le gouvernement de l'√Čglise catholique romaine est organis√© de mani√®re hi√©rarchique. L'√Čglise est dirig√©e depuis le Saint-Si√®ge par le pape, √©lu √† vie par les cardinaux r√©unis en conclave, √† la majorit√© des deux tiers, et par la Curie romaine, qui regroupe un certain nombre d'organismes appel√©s dicast√®res.

Sommaire

Curie romaine

Article d√©taill√© : Curie romaine.

Secr√©tairerie d'√Čtat

Article d√©taill√© : Secr√©tairerie d'√Čtat.

Le plus important des dicast√®res est la Secr√©tairerie d'√Čtat, pr√©sid√©e par un cardinal appel√© secr√©taire d'√Čtat. Elle est notamment en charge de la diplomatie du Saint-Si√®ge. Depuis 1988, la Secr√©tairerie est divis√©e en deux sections :

  • La section pour les Affaires g√©n√©rales ;
  • La section pour les Relations avec les √Čtats (√©quivalent d'un minist√®re des Affaires √©trang√®res), dans laquelle s'est fondu le Conseil pour les affaires publiques de l'√Čglise.

Congrégations romaines

Article d√©taill√© : congr√©gation romaine.

Les autres dicast√®res importants sont les neuf congr√©gations romaines :

Secrétariats et conseils

√Ä un √©tage inf√©rieur, se trouvent les conseils pontificaux :

Tribunaux

L'√Čglise catholique romaine dispose aussi d'un certain nombre de tribunaux :

Anciens dicastères

Avant la r√©organisation de la Curie d√©cid√©e par Paul VI en 1967, celle-ci comprenait cinq offices, parmi lesquels seule la Secr√©tairerie d'√Čtat et la Chambre apostolique ont surv√©cu. Les trois autres √©taient :

Organes temporaires du gouvernement de l'√Čglise catholique romaine

Le pape r√©unit des synodes d'√©v√™ques et de cardinaux en assembl√©es ordinaires (√† p√©riodicit√© r√©guli√®re) ou extraordinaires pour envisager les affaires en cours, soit sur le plan g√©n√©ral (Synode d'√©v√™ques pour l'√Čglise universelle, appel√© plus simplement Synode √©piscopal), soit dans des r√©gions g√©ographiques particuli√®res. Depuis 2001, l'activit√© est forte dans le synode pour l'Europe. Le coll√®ge des cardinaux est pour sa part remis en cause, son r√īle principal √©tant d'√©lire le nouveau pape. Beaucoup, √† l'int√©rieur de l'√Čglise, souhaitent sa suppression et son remplacement par le Synode √©piscopal (les cardinaux √©tant de toute fa√ßon √©v√™ques depuis Jean XXIII). Il existe encore au niveau local le synode dioc√©sain, dans chaque dioc√®se de l'Eglise catholique.

Pouvoir temporel

Le pouvoir temporel de l'√Čglise catholique romaine est mat√©rialis√© par un petit √Čtat au cŇďur de la ville de Rome, l'√Čtat de la Cit√© du Vatican. Celui-ci frappe l'euro. Le Saint-Si√®ge b√©n√©ficie quant √† lui d'un poste d'√Čtat non-membre observateur √† l'Organisation des Nations unies.

Depuis les accords du Latran, sign√©s en 1929 par le cardinal Gasparri et Mussolini (la Reconciliazione), cet √Čtat est situ√© dans un quartier de Rome, sur la rive droite du Tibre. Autrefois et jusqu'√† l'unification de l'Italie par Giuseppe Garibaldi, les √Čtats pontificaux occupaient le centre de l'Italie.

Institutions rattachées au Saint-Siège

Un certain nombre d'institutions sont rattach√©es au Saint-Si√®ge, et donc √† la Curie romaine. En voici la liste :

Voir la culture au Vatican.

√Ä cette liste, il convient d'ajouter divers bureaux et organismes :

Controverses

Les hommes de la curie ont √©t√© critiqu√©s pour leur carri√©risme[2]. Ils ont √©t√© d√©nonc√©s par Paul VI et Beno√ģt XVI.

En 1999, le prélat de curie Luigi Marinelli a publié un livre à scandale dans lequel il dévoilait de multiples abus au sommet de la hiérarchie. Il affirme que de graves abus se commettent et qu'il faut absolument réformer la curie[3].

Notes et références

  1. ‚ÜĎ En mars 2009, Beno√ģt XVI annonce son intention de rattacher la commission √† la Congr√©gation pour la doctrine de la foi., cf. lettre de Beno√ģt XVI sur le site du Vatican, 29/03/2009
  2. ‚ÜĎ Article en ligne
  3. ‚ÜĎ Sandro Magister, Curie romaine: la r√©forme qui n'a pas lieu, in www.chiesa.essprssonline.it, 28/06/2007, article en ligne

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

  • Jo√ęl-Beno√ģt d'Onorio, Le Pape et le gouvernement de l'√Čglise, Paris, Tardy, 1992
  • G√©opolitique du Catholicisme, de Patrick Levaye (Editions Ellipses, 2007) ISBN 2729835237
  • Philippe Levillain et Fran√ßois-Charles Uginet, Le Vatican ou les fronti√®res de la gr√Ęce, Paris, Calmann-L√©vy, 1992
  • Paul Poupard :
    • Connaissance du Vatican, Beauchesne, 1974
    • Le Vatican, PUF, coll. ¬ę Que sais-je ? ¬Ľ, 1994
  • Portail du Vatican Portail du Vatican
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de ¬ę Gouvernement de l%27%C3%89glise catholique romaine ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Papauté de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PAPAUT√Č ‚ÄĒ Le mot papatus d√©rive du titre de papa (titre d‚Äôhonneur signifiant p√®re), donn√© jusqu‚Äôau VIIe si√®cle √† tous les √©v√™ques, mais plus sp√©cialement √† celui de Rome. Papatus appara√ģt dans le dernier tiers du XIe si√®cle, en m√™me temps que l‚Äôemploi de… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • papaut√© ‚ÄĒ Papaut√©. s. f. Dignit√© de Pape, souverain Pontificat. Aspirer √† la Papaut√©. Pendant la Papaut√© de, &c ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie fran√ßaise

  • PAPAUT√Č ‚ÄĒ n. f. Dignit√© de pape. Aspirer √† la papaut√©. Ce cardinal √©tait tout d√©sign√© pour la papaut√©. Il d√©signe aussi la Suite historique des Papes. Histoire de la Papaut√©. Il se dit aussi du Temps pendant lequel un pape a occup√© le Saint Si√®ge. Ce… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • papaut√© ‚ÄĒ (pa p√ī t√©) s. f. 1¬į¬†¬†¬†Dignit√© de pape. ‚Äʬ†¬†¬†Vous eussiez dit qu il [Luther] lisait dans les d√©crets √©ternels ; on le voyait parler si certainement de la ruine prochaine de la papaut√©, que les siens n en doutaient plus, BOSSUET Var. I. ‚Äʬ†¬†¬†Quand on ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • PAPAUT√Č ‚ÄĒ s. f. Dignit√© de pape. Aspirer √† la papaut√©. ¬† Il se dit aussi Du temps pendant lequel un pape a occup√© le saint si√©ge. Pendant sa papaut√©, Rome a re√ßu beaucoup d embellissements ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • papautńó ‚ÄĒ 1 papautńóŐÉ sf. (3b) LKKI149 Ňĺr. papautas ‚Ķ   Dictionary of the Lithuanian Language

  • papautńó ‚ÄĒ 2 papauŐÉtńó scom. (2) ErŇĺ negudrus, niekus kalbantis Ňĺmogus, paustńó ‚Ķ   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Papaute d'Avignon ‚ÄĒ Papaut√© d Avignon Fa√ßade du palais des Papes √† Avignon La papaut√© d‚ÄôAvignon d√©signe la r√©sidence du pape √† Avignon (France). Cette r√©sidence qui d√©roge √† la r√©sidence historique de Rome (Italie) depuis saint Pierre, se divise en deux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Papaut√© d‚ÄôAvignon ‚ÄĒ Papaut√© d Avignon Fa√ßade du palais des Papes √† Avignon La papaut√© d‚ÄôAvignon d√©signe la r√©sidence du pape √† Avignon (France). Cette r√©sidence qui d√©roge √† la r√©sidence historique de Rome (Italie) depuis saint Pierre, se divise en deux ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Papaut√© d'Avignon ‚ÄĒ Fa√ßade du palais des Papes √† Avignon La papaut√© d‚ÄôAvignon d√©signe la r√©sidence du pape √† Avignon (France). Cette r√©sidence qui d√©roge √† la r√©sidence historique de Rome (Italie) depuis saint Pierre, se divise en deux grandes p√©riodes… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.