Panzerdivision Tatra


Panzerdivision Tatra
Panzerdivision Tatra
232e Panzer Division
Période 16 octobre 1944 – 16 janvier 1945
Pays Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division Blindée
Ancienne dénomination Panzerfeldausbildungsdivision Tatra
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Panzerdivision Tatra était une division blindée de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale. Le 16 janvier 1945, elle fut renommée 232e Panzer Division.

La division a porté plusieurs nom : Division Tatra, Panzer-Division Tatra, Panzer-Feldausbildungs-Division Tatra et 232e Panzer Division.

Sommaire

Création

  • Aout 1944 : Création, en Slovaquie, de la Panzerdivision (division blindée) Tatra, à partir de troupes de l'armée de terre allemande de réserve.
  • En février 1945, la 232e Panzer Division est créée à partir des débris des Panzerdivision Tatra et Panzerdivision Feldhernhalle.

Origine du nom

Le nom « Tatra » se réfère à une chaîne de montagnes, les Tatras, à cheval sur la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. Il s'agit de la partie la plus élevée de la chaîne des Carpates.

Histoire

La Panzerfeldausbildungsdivision Tatra a été créée en août 1944 pour écraser le Soulèvement national slovaque (également connu sous le sigle SNP, Slovenské národné povstanie).

Elle était composée de troupes hétéroclites telles que des unités d’instruction et divers groupe de services de chars et réservistes de l'armée de terre allemande.

En février 1945, la division blindée Tatras et a été renommé 232 Panzer Division.

En mars 1945, elle a été écrasée par l'Armée rouge sur La Raab en Autriche.

Commandants

Début Fin Division Grade Nom
9 octobre 1944 janvier 1945 Panzerdivision Tatra Generalleutnant Friedrich-Wilhelm von Löper
février 1945 mars 1945 232 Panzer Division Generalmajor Hans-Ulrich Back

Ordre de batailles

Panzerdivision Tatra 1944

  • Panzer-Grenadier- und Ausbildungs-Regiment 82 (régiment de remplacement et de formation de Panzergrenadier)
  • Panzer-Grenadier- und Ausbildungs-Regiment 85
  • Panzer-Kompanie (du 4e bataillon de Panzer de remplacement et de formation)
  • Panzerjäger-Kompanie (du 8e bataillon anti-char de remplacement et de formation)
  • Pionier-Kompanie (2 compagnies)
  • Feldersatz-Bataillon (bataillon d'entraînement)

Tatra Artillery Battalion (3 batteries)

232e Panzerdivision

  • Panzer-Grenadier-Regiment 101
  • Panzer-Grenadier-Regiment 102
  • Panzer-Abteilung Tatra
  • Schwere Panzerjäger-Kompanie Tatra
  • Artillerie-Abteilung Tatra
  • Flak-Batterie Tatra
  • 1. und 2. Pionier-Kompanie (motorisé) 80
  • Panzer-Nachrichten-Kompanie (motorisé)
  • Divisions-Versorgungs-Kompanie (motorisé)

Théâtres d'opérations

  • aout 1944 : création de la Panzerdivision Tatra chargée de lutter contre le Soulèvement national slovaque (également connu sous l'acronyme SNP, Slovenské Národné Povstanie) appelée à combattre dans les Petites Carpates dans le secteur de Malacky en Slovaquie en remplacement de la 178e Panzerdivision[1].
  • La Tatra fut chargée de la répression contre l'insurrection Slovaque et, plus tard, chargée de la répression contre les partisans en Moravie du sud.
  • Le 29 août 1944, eut lieu le premier engagement de l’unité à Cadca au Nord-Ouest de la Slovaquie.
  • 31 août; Bataille de Strečno contre les résistants du Soulèvement national slovaque.
  • de septembre à décembre ; les unités de la Panzerfeldausbildungsdivision Tatra sont disséminées et chaque groupe est chargé de continuer la lutte anti-partisan dans les Petites Carpates et en particulier à Vrutky (10-21 septembre) et Zilina.
  • En décembre, après l'écrasement de l’insurrection à Banská Bystrica, la division blindée revient dans sa zone de formation et est renommée division Tatras.
  • Janvier 1945, la Tatra PZD
  • En février 1945, la division Tatras est renommée 232e Panzer-Division avec l’apport des débris de la Panzerdivision Feldhernhalle[2].
  • Fin février 1945, elle combat l'Armée rouge, sur le Hron et le Gran en Slovaquie et la Raab en Autriche.
  • En mars 1945, il ne reste que des débris, la 232e panzerdivision est démantelée.

Bibliographie

Références

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Panzerdivision Tatra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Panzerdivision Tatra — Panzerfeldausbildungsdivision Tatra / 232. Panzerdivision Aktiv August 1944[1]–Februar 1945 (Umbenennung), als 232. Panzerdivision März 1945 (Kapitulation) [2] Land …   Deutsch Wikipedia

  • Panzerdivision et Panzergrenadier Division éphémères — 232e Panzerdivision Panzerdivision Jüterbog Panzerdivision Döberitz Panzerdivision Holstein Panzerdivision Münchenberg Panzerdivision Clausewitz Führer Begleit Division Führer Grenadier Division Panzer Ausbildungs Verband Böhmen Panzer… …   Wikipédia en Français

  • Tatra — steht für: Tatra (Gebirge), ein Gebirgsteil der Karpaten in der Slowakei und Polen Tatra (Unternehmen), ein Unternehmen (besonders Automobilherstellung) aus Tschechien beziehungsweise der früheren Tschechoslowakei Ringhoffer Tatra, ein früherer… …   Deutsch Wikipedia

  • Panzerdivision — La Panzerdivision (au pluriel Panzerdivisionen, abréviation : Pz Div) est le nom allemand équivalent de la division blindée. Panzerdivision est souvent utilisé en français pour désigner la division blindée de l armée allemande durant la… …   Wikipédia en Français

  • Tatra — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Tatras sont une chaîne de montagnes à cheval sur la frontière entre la Pologne et la Slovaquie Panzerdivision Tatra une unité militaire allemande de… …   Wikipédia en Français

  • Panzerdivision Clausewitz — Période 1er avril 1945 – 8 mai 1945 Pays Allemagne Branche Wehrmacht Fait partie …   Wikipédia en Français

  • Panzerdivision Müncheberg — Période 8 mars 1945 – 5 mai 1945 Pays Allemagne Branche …   Wikipédia en Français

  • Panzerdivision Norwegen — Période Ooctobre 1943 – Mai 1944 Pays Allemagne Branche Wehrmacht Type Di …   Wikipédia en Français

  • Panzerdivision Feldherrnhalle 1 — Panzergrenadier Division Feldherrnhalle 1 Insigne de la Panzergrenadier Division Feldherrnhalle Période 1943 – …   Wikipédia en Français

  • Panzerdivision Hermann Göring — Fallschirm Panzer Division 1. „Hermann Göring“ Truppenkennzeichen der Hermann Göring Division Aktiv 24. Februar 1933 als Polizeiabteilung z.b.V. „Weck …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.