Palais des Rois de Majorque

ÔĽŅ
Palais des Rois de Majorque

Palais des rois de Majorque

Palais des rois de Majorque Monument historique

Palaisdesrois.jpg
Vue générale de l'édifice

Présentation
Période ou style Médiéval
Type ch√Ęteau fort
D√©but construction XIIIe si√®cle
Destination initiale Palais
Propriétaire actuel Conseil général des Pyrénées-Orientales
Destination actuelle Site touristique
Classement Monument historique
Géographie
Latitude
Longitude
42¬į 41‚Ä≤ 55‚Ä≥ Nord
       2¬į 53‚Ä≤ 44‚Ä≥ Est
/ 42.698611, 2.895556
 
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Commune Perpignan

Le palais des Rois de Majorque est un palais-forteresse de style gothique situé à Perpignan. Cet édifice fut achevé en 1309.

Sommaire

Situation

Le palais est situ√© sur la colline du Puig del Rei, qui domine la plaine du Roussillon et la ville de Perpignan, et qui fait face au quartier populaire et pittoresque de Saint-Mathieu. On y aper√ßoit au loin les sommets enneig√©s du massif du Canigou. Parmi ces b√Ętiments se trouvent notamment le palais majorquain de Jaume II qui t√©moigne de la richesse de ce petit royaume m√©diterran√©en du XIIIe si√®cle. La citadelle fut d√©velopp√©e par Louis XI puis renforc√©e par Charles Quint et son fils Philippe II et ne c√©dera aux troupes de Louis XIII, qu'apr√®s un si√®ge de dix mois, le 9 septembre 1642.

Histoire du palais

Le Royaume de Majorque (1276-1349)

En 1276, le roi de Majorque Jaume II fait de Perpignan sa capitale. Sur une colline au sud de la ville, il commence √† faire construire un palais entour√© de jardins qui sera achev√© en 1309.Il sera construit en 25 ans. Il se trouve au cŇďur de la citadelle de Perpignan. Longtemps appel√© le ch√Ęteau de Perpignan il ne trouvera son nom de Palais des rois de Majorque qu'au XIX √®me si√®cle.

Organis√© autour de trois cours de 60 m√®tres de c√īt√©, c'est un palais-forteresse de style gothique. Il est compos√© en entrant de la tour des hommages , de la salle( banquets, r√©ception, r√©unions..)les premiers appartements du Roi lors de la construction. En face l'entr√©e la premi√®re chapelle dite basse ou de la Reine et au dessus de part et d'autre de la chapelle haute les appartements du Roi et de la Reine. Sur les cot√©s se trouve les communs,les √©curies et hangars. Il abrite notamment deux chapelles superpos√©es : une chapelle basse, dite chapelle de la Reine, et une chapelle haute, dite de Sainte-Croix, au tr√®s beau portail de marbre rose, qui pr√©sente des caract√©ristiques communes avec la Sainte Chapelle construite quelques d√©cennies auparavant. Ce portail est du gothique visible par un sous bassement avec des angles droits et des sculptures bien d√©tach√©s de la parois m√™me si le haut de la porte est arrondi. A l'int√©rieur les fen√™tres sont gothiques ainsi que la voute. La chapelle est accessible de part et d'autre par les appartements de la Reine (√† droite) et du Roi ( √† gauche). Dans l'alc√īve qui cache la porte du Roi se trouve une frise verte qui reprend l'√©criture arabe pour signifier Allah " Il n'est de Dieu que Dieu ". C'est un m√©lange de culture arabo-hispanique avec une architecture en √©volution du roman vers le gothique.

Le Royaume d'Aragon et l'Empire des Habsbourg (1349-1659)

La fin du Grand Schisme d'Occident (1415)

Le Palais fut l'un des endroits clef des n√©gociations entre l'empereur Sigismond de Luxembourg , et l'antipape Beno√ģt XIII, pour permettre au Concile de Constance de mettre fin au Grand Schisme d'Occident. Ce palais a connu quelques transformations lorsque les rois d'Aragon y ont pris la suite des rois de Majorque, et s'ouvre alors au XVe si√®cle, le Si√®cle d'or catalan.

Le Siècle d'or espagnol (1492-1648)

L'intégration du palais à la citadelle de Perpignan, commencée sous les rois catholiques et achevé par Charles Quint, modifièrent profondément sa structure. Lors du siège de 1502, une grande partie de l'aile nord du palais fut détruite. Aujourd'hui seule une tour sur les sept qui jalonnaient l'enceinte subsiste à sa hauteur originelle.

La guerre franco-espagnole et le rattachement au royaume de France(1635-1659)

Le Traité des Pyrénées formalise une paix conclue entre le royaume d'Espagne et le royaume de France à l'issue d'une partie de la guerre de Trente Ans (1618-1648), la guerre franco-espagnole commencée en 1635.

Les jardins du Palais

Ces jardins situ√©s dans l'enceinte du palais sont un oasis de calme et de verdure surplombant la ville de Perpignan. Ils sont sur deux niveaux au dessus des remparts et permettent une vue sur l'ensemble de la plaine du Roussillon vers l'Ouest, le For√ßa R√©al, le massif du Canigou, et la cha√ģne des Alb√®res jusqu'√† la mer M√©diterran√©e. Au XIVe si√®cle, une m√©nagerie peuple le ch√Ęteau et partage l'intimit√© de la famille royale. On y voit des loups, des ours, des lions et des lionnes, dans les foss√©s, il y a √©galement des perroquets, des l√©vriers, une fauconnerie pour la chasse, et dans les bois proches hors les murs il y a des autruches, paons, lapins et porcs-√©pics pour la r√©serve de chasse du roi.

√Čv√©nements au palais

Festival √Čt√© 66

Le festival √Čt√© 66, est le plus grand festival musical des Pyr√©n√©es-Orientales. Il est organis√© par le conseil g√©n√©ral, et propose 34 soir√©es au Palais des Rois de Majorque, au Ch√Ęteau Royal de Collioure et au Prieur√© de Serrabone, chaque ann√©e entre la Saint-Jean, le 22 juin et le 30 ao√Ľt[1].

Veillée des Feux de la Saint-Jean

Concerts donnés jusqu'à minuit, pour fêter les Feux de la Saint-Jean. Cette soirée est programmé par le conseil général et intégré dans le cadre du festival occitan "Total Fastum", de la région Languedoc-Roussillon.

Concert du Festival Pablo Casals

Le Festival Pablo Casals de Prades, donne un concert au Palais des rois de Majorque, dans le cadre des commémorations de la Retirada. Pablo Casals a choisi l'exil musical et silencieux pour fuir la dictature franquiste et protester contre la collaboration passive des gouvernants de l'époque. En hommage aux exilés, le Festival Pablo Casals interprète un ensemble d'oeuvres retraçant pour la première fois la vie de Pablo Casals, commentées par Daniel Mesguich, alternant avec des oeuvres interprétées en direct par les musiciens.

Concert du Festival Radio France

Les Nuits Underground 

Guitares au Palais

Caetano Veloso

Le festival des Guitares au Palais est organis√© dans les jardins du palais par le conseil g√©n√©ral depuis 2002. Celui-ci dure trois jours, chaque ann√©e, pendant le dernier week-end d'ao√Ľt. Le directeur artistique, Pedro Soler invite des artistes de tr√®s grande qualit√© refl√©tant tous les aspects du monde de la guitare avec des performances en guitare classique, folk, pop, traditionnelle, flamenco, jazz et gitane.

Parmi les artistes invit√©s il y eut en 2004, le Rosenberg Trio, Tekameli , et Paco Ib√°√Īez. Montserrat Figueras, Rolf Lislevand et Manolo Sanlucar en 2005. The National [2] , Serge Lopez [3] en 2006. Caetano Veloso en 2007. Les Rumberos Catalans, Bernardo Sandoval, Peter Finger [4], et Aaron et Bryce Dessner en 2008[5].

Accueil des nouveaux catalans

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie sur le palais

  • L'Art dans le royaume de Majorque, Marcel Durliat, Privat, 1962
  • El Palau dels Reis de Mallorca...fa temps, Jean-Philippe Alazet, Terra Nostra, 2005
  • Rapport d'√©tude arch√©ologique sur le palais, Agn√®s Marin, HADES, 2005
  • Les ch√Ęteaux des rois de Majorque: origine de leurs partis architecturaux, Marcel Durliat, Butlleti de la societat Arqueologica Lul.liana, n¬į839, 1985
  • Royaume de Majorque - De l'histoire au mythe, Aspects du Moyen √āge en Catalogne nord, n¬į4, CeDACC, 1996
  • Lions, cerfs et paons au ch√Ęteau royal de Perpignan, Maurice Gouges, Tramontane n¬į44, 1960
  • Perpignan, de la place forte √† la ville ouverte, Antoine de Roux, Perpignan Archives Histoire, 1996
  • La Conqu√™te de Majorque, A.& R. Vinas, SASL des Pyr√©n√©es-Orientales, 2004


  • Portail des ch√Ęteaux de France Portail des ch√Ęteaux de France
  • Portail des Pyr√©n√©es-Orientales Portail des Pyr√©n√©es-Orientales
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
Ce document provient de ¬ę Palais des rois de Majorque ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palais des Rois de Majorque de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Palais des rois de Majorque ‚ÄĒ P√©riode ou style M√©di√©val Type ch√Ęteau fort ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Palais des rois ‚ÄĒ Palais Pour les articles homonymes, voir Palais (homonymie). Un palais d√©signe un √©difice monumental : lieu de r√©sidence urbaine d un personnage important, vivant un train de vie princier ou fastueux ; si√®ge d une institution publique,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste Des Rois De Portugal ‚ÄĒ Cet article donne la liste des rois de Portugal. Note : le titre traditionnel correct est roi de Portugal (en portugais: rei de Portugal) et non, comme on le lit souvent, roi du Portugal. Armoiries des Rois de Portugal ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des rois de Portugal ‚ÄĒ Cet article donne la liste des rois de Portugal. Note : le titre traditionnel correct est roi de Portugal (en portugais: rei de Portugal) et non, comme on le lit souvent, roi du Portugal. Armoiries des Rois de Portugal ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des rois du Portugal ‚ÄĒ Liste des rois de Portugal Cet article donne la liste des rois de Portugal. Note : le titre traditionnel correct est roi de Portugal (en portugais: rei de Portugal) et non, comme on le lit souvent, roi du Portugal. Armoiries des Rois de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des rois wisigoths ‚ÄĒ Liste des souverains wisigoths Extension du royaume wisgoth de Toulouse en 500. Cet article dresse la liste chronologique des souverains wisigoths. Sommaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des rois wisigoths d'Hispanie ‚ÄĒ Liste des souverains wisigoths Extension du royaume wisgoth de Toulouse en 500. Cet article dresse la liste chronologique des souverains wisigoths. Sommaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Palais (architecture) ‚ÄĒ Palais Pour les articles homonymes, voir Palais (homonymie). Un palais d√©signe un √©difice monumental : lieu de r√©sidence urbaine d un personnage important, vivant un train de vie princier ou fastueux ; si√®ge d une institution publique,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.