Oqba Ibn Nafi Al Fihri


Oqba Ibn Nafi Al Fihri

Oqba Ibn Nafi Al Fihri ou Oqba Ibn Naafi (عقبة بن نافع), né en 622 et décédé en 683[1], est un général arabe envoyé en 670, à la tête des armées musulmanes, par Muawiya Ier, calife omeyyade de Damas dans le but de propager l'islam et d'étendre ses territoires.

Biographie

Oqba Ibn Nafi Al Fihri est né dans les dernières années de vie du prophète Mahomet. Ce membre de la tribu des Quraych est le neveu d'Amru ben al-As[2], lieutenant du premier calife omeyyade Muawiya et gouverneur de l'Égypte musulmane. Les premiers raids musulmans en Afrique du Nord, comme celui de 647 qui défait l'armée de l'exarque Grégoire à Sbeïtla, voient les troupes revenir à leur base égyptienne sans occuper le territoire. C'est donc Oqba qui assure l'occupation permanente du Fezzan[3] puis de l'Ifriqya dont le calife omeyyade lui confie le gouvernement en 663.

C'est dans une plaine, à soixante kilomètres de la côte tenue par les Byzantins et loin des montagnes, bastion de la résistance berbère, qu'il choisit d'installer en 670 le camp qui donne naissance à la ville tunisienne de Kairouan, sur la ligne de confrontation entre Byzantins et musulmans. Il y édifie la Grande Mosquée de Kairouan et, tout à côté, le siège du gouverneur[4].

Entrée de la ville de Sidi Okba (1962) où il est enterré

On le rappelle au Moyen-Orient en 675 mais il reprend son poste en 681-682 sous le règne du calife Yazid Ier[5]. Avec le soutien de tribus berbères, il mène un raid contre Tanger. Selon la tradition, Oqba Ibn Nafi Al Fihri aurait conduit son cheval jusque dans les parages de Massa (Maroc) et prit Dieu à témoin qu'il ne restait plus de territoire à conquérir vers l'ouest. La région n'est cependant pas convertie à l'islam avant le début du XIe siècle.[réf. nécessaire]

Il meurt lors de la défaite de son armée contre les soldats berbères menés par Koceila[6]. Selon le récit d'Ibn Khaldoun, c'est la Kahena qui a ordonné la mort d'Oqba Ibn Nafi Al Fihri [7]. Son tombeau se trouve au centre de l'agglomération de Sidi Okba à Biskra en (Algérie) [8].

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oqba Ibn Nafi Al Fihri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oqba ibn Nafi — Al Fihri Grande mosquée de Kairouan qu il fonde à Kairouan Oqba Ibn Nafi Al Fihri ou Oqba Ibn Naafi (عقبة بن نافع), né en 622 et décédé en 683, est un général arabe envoyé en …   Wikipédia en Français

  • Oqba Ibn Nafi — ʿUqba ibn Nāfiʿ (* 622; † 683),‏ عقبة بن نافع بن عبد القيس القرشي االفهري‎ / ʿUqba b. Nāfiʿ b.ʿAbd al Qais al Qurašī al Fihrī war arabischer Statthalter von Ifriqiya (662–674 und 681–683). ʿUqba ibn Nāfiʿ entstammte der Sippe der Umayyaden und… …   Deutsch Wikipedia

  • Oqba Ibn Nafaa — Oqba Ibn Nafi Al Fihri Grande mosquée de Kairouan qu il fonde à Kairouan Oqba Ibn Nafi Al Fihri ou Oqba Ibn Naafi (عقبة بن نافع), né en 622 et décédé en 683, est un général arabe envoyé en …   Wikipédia en Français

  • Oqba ben Nafi — ʿUqba ibn Nāfiʿ (* 622; † 683),‏ عقبة بن نافع بن عبد القيس القرشي االفهري‎ / ʿUqba b. Nāfiʿ b.ʿAbd al Qais al Qurašī al Fihrī war arabischer Statthalter von Ifriqiya (662–674 und 681–683). ʿUqba ibn Nāfiʿ entstammte der Sippe der Umayyaden und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ben Nafi — Oqba Ibn Nafi Al Fihri Grande mosquée de Kairouan qu il fonde à Kairouan Oqba Ibn Nafi Al Fihri ou Oqba Ibn Naafi (عقبة بن نافع), né en 622 et décédé en 683, est un général arabe envoyé en …   Wikipédia en Français

  • Yusuf ibn 'Abd al-Rahman al-Fihri — Yusuf al Fihri Yusuf ibn Abd al Rahman al Fihri, de son nom complet Yusuf ibn Abderrahmane ibn Habib ibn Abi Obeida ibn Okba ibn Nafie Al Fihri (c.700 ap.756) est gouverneur de Narbonne en Septimanie dans les années 730 puis le 22e et dernier… …   Wikipédia en Français

  • Yusuf al-Fihri — Yusuf ibn Abd al Rahman al Fihri (en arabe : يوسف بن عبد الرحمن الفهري‎), de son nom complet Yusuf ibn Abderrahmane ibn Habib ibn Abi Obeida ibn Okba ibn Nafie Al Fihri (c. 700 ap. 756) est gouverneur de Narbonne en Septimanie dans les… …   Wikipédia en Français

  • Aéroport Mohamed Khider — Biskra Biskra بسكرة Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Biscra — Biskra Biskra بسكرة Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Biskra — 34°51′N 5°44′E / 34.85, 5.733 Biskra …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.