Archibald Geikie

ÔĽŅ
Archibald Geikie
Archibald Geikie

Sir Archibald Geikie (28 d√©cembre 1835, √Čdimbourg - 10 novembre 1924, Haslemere, Surrey) √©tait g√©ologue britannique, et fut notamment un des principaux th√©oriciens de l'√©rosion fluviale.

Sommaire

Premiers travaux

Archibald Geikie fait ses √©tudes au lyc√©e et l'universit√© d'√Čdimbourg. En 1855, il est engag√© pour le projet de lev√© g√©ologique de Grande-Bretagne (Geological Survey of Great Britain) sous la direction de Sir Roderick I. Murchison. Maniant avec la m√™me aisance le stylo et le marteau de g√©ologue, Geikie inaugure sa longue liste de travaux avec The Story of a Boulder ; or, Gleanings from the Note-Book of a Geologist (L'histoire d'un bloc de pierre, extraits du bloc-note d'un g√©ologue), 1858. Ses capacit√©s attirent imm√©diatement l'attention de Sir Murchison, avec qui il nouera une longue amiti√© et dont il deviendra le biographe.

Certains de ses premiers travaux, en collaboration avec Murchison, portent sur les r√©gions schisteuses complexes des Highlands. Une petite carte g√©ologique d'√Čcosse sera publi√©e par les deux hommes en 1862 ; une carte plus vaste sera dress√©e par Geikie en 1892. En 1863 il publie un essai important, On the Phenomena of the Glacial Drift of Scotland (Sur les ph√©nom√®nes des mouvements glaciaires en √Čcosse), dans lequel les effets de l'action des glaciers de cette r√©gion sont pour la premi√®re fois clairement pr√©sent√©s.

√Črosion fluviale et p√©trologie

En 1865 para√ģt Scenery of Scotland (Paysage d'√Čcosse), dont il a √©t√© dit qu'il s'agissait de la premi√®re tentative d'√©lucidation de certains d√©tails dans l'histoire de la formation de la topographie d'un pays. La m√™me ann√©e, Geikie est √©lu membre de la Royal Society. √Ä cette √©poque, l'√©cole d'√Čdimbourg de g√©ologie, comprenant notamment Andrew Ramsay et son Physical Geology and Geography of Great Britain (G√©ographie et g√©ologie physique de la Grande-Bretagne), soutient l'importance de la d√©nudation dans la configuration des paysages, en particulier l'action de l'√©rosion des eaux courantes dans les vall√©es. Le livre de Geikie, fond√© sur sa connaissance approfondie de l'√Čcosse, apporte une contribution notable aux doctrines de l'√©cole d'√Čdimbourg, dont il devient rapidement un des chefs de file.

En 1867, lorsqu'une branche s√©par√©e du projet de lev√© g√©ologique de Grande-Bretagne est cr√©√©e pour l'√Čcosse, Archibald Geikie en est nomm√© directeur. Il devient en 1871 le premier titulaire de la chaire Murchison de g√©ologie et de min√©ralogie √† l'universit√© d'√Čdimbourg. Geikie occupe ces postes jusqu'en 1881, date √† laquelle il succ√®de √† Andrew Ramsay comme directeur du projet de lev√© g√©ologique de la Grande-Bretagne et directeur du mus√©e de g√©ologie appliqu√©e de Londres. Pendant son mandat il donne une impulsion √† la p√©trologie microscopique, une branche de la g√©ologie qu'il √©tudie plus sp√©cialement, par la cr√©ation d'une superbe collection de sections de roches britanniques. Plus tard il √©crit deux importants rapport, The Geology of Central and Western Fife and Kinross (La g√©ologie du centre et de l'ouest du Fife and Kinross), en 1900, et The Geology of Eastern Fife (La g√©ologie de l'est du Fife), en 1902.

Volcanologie

D√®s le d√©but de sa carri√®re, quand Geikie √©tudie la g√©ologie de l'√ģle de Skye et d'autres √ģles de l'ouest, il est vivement int√©ress√© par la volcanologie. En 1871 il pr√©sente √† la Geological Society of London une √©bauche de l'histoire des volcans britanniques au Tertiaire. Beaucoup de difficult√©s restaient cependant √† r√©soudre. Geikie est grandement aid√© par ses nombreux voyages, non seulement en Europe mais aussi en Am√©rique de l'Ouest. Tandis que les canyons du Colorado confirment ses vues sur l'√©rosion, les r√©gions √©ruptives du Wyoming, du Montana et de l'Utah lui procurent des donn√©es pr√©cieuses pour expliquer les ph√©nom√®nes volcaniques. Les r√©sultats de ses recherches sont publi√©s dans un essai : The History of Volcanic Action during the Tertiary Period in the British Isles (L'histoire de l'action des volcans durant le tertiaire dans les √ģles britanniques), en 1888. Le r√©sultat approfondi de ses recherches sur la g√©ologie des volcans sont expos√©es dans son discours d'investiture √† la pr√©sidence de la Geological Society of London en 1891 et 1892. Apr√®s ce mandat il est occup√© par son grand travail, The Ancient Volcanoes of Great Britain -- Les volcans anciens de Grande-Bretagne 1897. D'autres r√©sultats de ces travaux sont publi√©s dans Geological Sketches at Home and Abroad (Esquisses g√©ologique domestiques et √©trang√®res) en 1882.

Fin de carrière

L'écriture d'Archibald Geikie est marquée par le charme de son style et par ses descriptions vivantes. Son habilité littéraire le distingue particulièrement dans l'écriture de biographies de scientifiques. Son Memoir of Edward Forbes, en collaboration avec G. Wilson, ses biographies de ses anciens chefs, Murchison (2 volumes 1875) et Ramsay (1895), sont des modèles du genre. Son Founders of Geology (Les fondateurs de la géologie) est utilisé comme cours inaugural à l'université Johns Hopkins à Baltimore en 1897.

En 1897, Archibald Geikie publie une carte g√©ologique de l'Angleterre et du Pays de Galles. En 1898, Geikie prononce une s√©rie de discours dans les conf√©rences Romanes (du nom du biologiste George John Romanes qui les lan√ßa), dont les textes sont publi√©s sous le titre Types of Scenery and their Influence on Literature (Types de paysages et leurs influences sur la litt√©rature). Gr√Ęce √† ses efforts, l'√©tude de la g√©ographie a pris de l'importance au Royaume-Uni. Parmi ses travaux, on peut en effet noter The Teaching of Geography (L'enseignement de la g√©ographie) en 1887.

Ses Scottish Reminiscences (Souvenirs d'√Čcosse), en 1904, et Landscape in History and other Essays (Paysage dans l'histoire et autres essais), en 1905, sont √©crits d'une fa√ßon agr√©able et √©rudite. Il est secr√©taire aux affaires √©trang√®res de la Royal Society de 1890 √† 1894, secr√©taire associ√© de 1903 √† 1908 et pr√©sident en 1909. Il est fait chevalier en 1891. La Geological Society of London, dont il est pr√©sident en 1891 et 1892, lui d√©cerne la m√©daille Wollaston en 1895. Il est √©galement laur√©at de la Royal Medal en 1896.

Source




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archibald Geikie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Archibald Geikie ‚ÄĒ Archibald Geikie. Sir Archibald Geikie (* 28. Dezember 1835 in Edinburgh; ‚Ć 10. November 1924 in Haslemere) war ein britischer Geologe. Inhaltsverzeichnis ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Archibald Geikie ‚ÄĒ Sir Archibald Geikie, OM, PRS (December 28, 1835 November 10, 1924), Scottish geologist, was born in Edinburgh.The elder brother of James Geikie, he was educated at the high school and University of Edinburgh, and in 1855 was appointed an… ‚Ķ   Wikipedia

  • Geikie ‚ÄĒ Archibald Geikie. Sir Archibald Geikie (* 28. Dezember 1835 in Edinburgh; ‚Ć 10. November 1924 in Haslemere) war ein britischer Geologe. Inhaltsverzeichnis ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Geikie-Gorge-Nationalpark ‚ÄĒ Geikie Gorge ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Geikie ‚ÄĒ is a surname, and may refer to:* Archibald Geikie * James Geikie * Walter Geikieee also*Geikie Gorge, Western Australia *Geikie River, Saskatchewansurname ‚Ķ   Wikipedia

  • Geikie Gorge ‚ÄĒ is located within the grounds of Geikie Gorge National Park, 20km from Fitzroy Crossing, 1831 km northeast of Perth and 420 km east of Broome in the Kimberley Region of Western Australia. Believed to be one of the best known and most easily… ‚Ķ   Wikipedia

  • Geikie Glacier ‚ÄĒ (coord|54|17|S|36|41|W|type:glacier) is a glacier which flows northeast to Mercer Bay, at the southwest end of Cumberland West Bay, South Georgia. First charted by the Swedish Antarctic Expedition, 1901 04, under Nordenskjold, who named it after… ‚Ķ   Wikipedia

  • Geikie Gorge National Park ‚ÄĒ Infobox protected area of Australia | name = Geikie Gorge National Park iucn category = II caption = locator x = 91 locator y = 52 nearest town or city = Fitzroy Crossing coordinates = coord|18|04|38|S|125|42|49|E|type:landmark region:AU area =… ‚Ķ   Wikipedia

  • Geikie Gorge National Park ‚ÄĒ /ňągiki/ (say geekee) noun a national park in northern WA, in the Kimberley region; includes Geikie Gorge on the Fitzroy River. 3140 ha. {named after Archibald Geikie, 1835‚Äď1924, Scottish geologist} ‚Ķ   Australian English dictionary

  • Archibald G. Brown ‚ÄĒ The Reverend Dr Archibald Geikie Brown (July 18, 1844 ndash;April 2, 1922) was a Baptist minister and a disciple of the noted Victorian era preacher Charles Spurgeon. He became the Pastor at the famous Metropolitan Tabernacle in London, the… ‚Ķ   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.