OSS 117: Le Caire nid d'espions

OSS 117 : Le Caire, nid d'espions

OSS 117 : Le Caire, nid d'espions
Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d'espions
Réalisation Michel Hazanavicius
Acteurs principaux Jean Dujardin
Scénario Jean-François Halin
d'après les romans de Jean Bruce
Dialogues Jean-François Halin
Michel Hazanavicius
Musique Ludovic Bource
Kamel Ech-Cheikh
Décors Maamar Ech-heikh
Costumes Charlotte David
Photographie Guillaume Schiffman
Montage Reynald Bertrand
Production Éric Altmeyer
Nicolas Altmayer
Société de production Mandarin Cinéma
Gaumont
M6 Films
Budget 14,09 millions d'€
Format Couleur - 35 mm
Genre Comédie
Espionnage
Durée 99 minutes
Sortie 19 avril 2006
Langue(s) originale(s) Français
Pays d’origine France France

OSS 117 : Le Caire, nid d'espions est un film français réalisé par Michel Hazanavicius, sorti le 19 avril 2006 au cinéma.

Sommaire

Le film

Synopsis

En 1955, les choses vont très mal au Caire, dans les années qui suivent le coup d'État du général Nasser. À la suite de la mort de Jack Jefferson, l'agent OSS 283, c'est Hubert Bonisseur de la Bath, l'agent OSS 117, qui est envoyé sur le terrain pour enquêter sur cette disparition mystérieuse et « sécuriser le Proche-Orient ». Sa couverture : diriger la SCEP (Société cairote d'élevage de poulets) où il remplace son ami Jack. La ville grouille d'espions dissimulés derrière diverses sociétés d'élevage d'animaux. De plus, les Égyptiens eux-mêmes sont agités : le roi déchu Farouk veut reconquérir son trône par l'entremise de sa nièce la princesse Al Tarouk, et un groupe de religieux fanatiques nommé les « Aigles de Khéops » s'apprête à déclencher une guerre sainte. Toutes ces affaires semblent enfin catalysées autour de la mystérieuse disparition d'un navire russe chargé d'armes, le Kapov.

Fiche technique

Distribution

Les espions français :

Les femmes autour d'OSS 117 :

Les hommes d'affaire (et probables espions) du Caire :

  • Constantin Alexandrov : Ieveni Setine, russe, éleveur de moutons
  • Laurent Bateau : Nigel Gardenborough, britannique, dirigeant du consortium britannique d'élevage d'agneaux
  • François Damiens : Raymond Pelletier, belge, dirigeant de la SBEEP (Société belgo-égyptienne d'élevage de poulets)
  • Richard Sammel : Gerhard Moeller, allemand, dirigeant de la SEEB (Société égyptienne d'élevage de bœufs)

Les Égyptiens :

  • Said Amadis : le porte-parole égyptien
  • Youssef Hamid : l'imam des Aigles de Khéops
  • Khalid Maadour : le suiveur qui assure la filature d'OSS 117
  • Arsène Mosca : Loktar, membre du groupuscule néo-nazi
  • Abdallah Moundy : Slimane, l'homme à tout faire de la SCEP

Le tournage

Le tournage du film a duré 59 jours, dont quatre semaines à Kénitra au Maroc pour les extérieurs en décors naturels. La scène de l'aéroport a été tournée dans le hall de l'Université Paris II Assas, dans le 6e arrondissement à Paris.

Pour retrouver l'aspect d'un film dont « l'histoire se déroulant en 1955 [qui] est racontée en 1962[1] », l'équipe d'Hazanavicius est allée jusqu'à rechercher des vieux projecteurs d'époque pour obtenir un éclairage particulier et travailler avec une pellicule de la même sensibilité (faible, 200 ASA) que celle utilisée alors. Le film utilise aussi beaucoup la focale de 40, comme dans Sueurs froides ou L'homme qui en savait trop, ce qui fait que les champs-contrechamps utilisent « un procédé qu'employait beaucoup Alfred Hitchcock[2] ». Enfin, la mise en scène recourt à des effets d'optiques datés : technique de transparence (le décor défile derrière un véhicule dont le conducteur tourne mécaniquement le volant sur des routes rectilignes), de nuit américaine, etc.

Autour du film

Les origines d'OSS 117

Le héros des romans de Jean Bruce est un espion américain d'origine française par ses ancêtres installés en Louisiane en 1789. Sa nationalité était déjà beaucoup plus floue dans les précédentes adaptations cinématographiques et il devient dans OSS 117 : Le Caire, nid d'espions totalement « blanquette de veau », travaillant à la défense des intérêts et au rayonnement de la France pour le compte du président René Coty, son Raïs à lui[3].

L'OSS était une agence de renseignement du gouvernement des États-Unis qui fonctionna entre 1942 et 1945.

Suite

Un deuxième film de la série OSS 117, avec Jean Dujardin, est sorti dans les cinémas le 15 avril 2009 : OSS 117 : Rio ne répond plus.

Commentaire

La presse a presque unanimement salué la réalisation très soignée de ce film et le raffinement de son humour, jusqu'aux Cahiers du cinéma, rarement « bon public », qui parlent d'un « divertissement haut de gamme ».

Pastiche de film d'espionnage, le film est aussi, selon Libération, « une variation passionnante sur la richesse critique des clichés ». En effet, Hubert Bonisseur de la Bath débarque au Caire en ignorant tout du pays, de ses coutumes (il fait taire le muezzin qui le réveille trop tôt) mais sans douter une seconde qu'il pourra remplir la mission que lui a confiée son pays : « ramener le calme en Orient ».

Anecdotes

  • OSS 117 rencontre le soviet Sétine dans un hammam nommé Soliman Pacha. C'est une référence à Soliman Pacha, officier français puis égyptien, membre de la famille du roi Farouk.
  • La bande-annonce du film fait un clin d'oeil à Sean Connery, célèbre interprète du personnage de James Bond, en indiquant dans un jeu de mots simpliste: "OSS 117, un peu de Sean, beaucoup de conneries."

Notes et références

  1. Le livret d'OSS 117, téléchargeable sur le site du film
  2. Ibidem
  3. Hubert offre à un égyptien une photo du président Coty en précisant qu'il était « notre Raïs à nous ».

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Émilie de la Hosseraye, Jean-François Halin et Pierre Duclos, OSS 117 Le Caire, nid d'espion : le roman-photo du film, SW-Télémaque, 2006 (ISBN 275330033X)


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « OSS 117 : Le Caire, nid d%27espions ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article OSS 117: Le Caire nid d'espions de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oss 117 : le caire, nid d'espions — OSS 117 : Le Caire, nid d espions Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d espions Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de Jean Bruce Dialogues …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 : Le Caire, nid d'espions — Pour les articles homonymes, voir OSS 117 (homonymie). OSS 117 : Le Caire, nid d espions Données clés Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d espions Réalisation Michel Hazanavicius …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 - Le Caire, nid d'espion — OSS 117 : Le Caire, nid d espions OSS 117 : Le Caire, nid d espions Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d espions Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de… …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 : Le Caire nid d'espion — OSS 117 : Le Caire, nid d espions OSS 117 : Le Caire, nid d espions Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d espions Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de… …   Wikipédia en Français

  • Le Caire, nid d'espions — OSS 117 : Le Caire, nid d espions OSS 117 : Le Caire, nid d espions Titre original OSS 117 : Le Caire, nid d espions Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de… …   Wikipédia en Français

  • OSS 117: Rio ne répond plus — OSS 117 : Rio ne répond plus OSS 117 : Rio ne répond plus Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 2 — OSS 117 : Rio ne répond plus OSS 117 : Rio ne répond plus Réalisation Michel Hazanavicius Acteurs principaux Jean Dujardin Scénario Jean François Halin d après les romans de …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 se déchaîne — est un film franco italien réalisé par André Hunebelle, sorti le 18 juin 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 se dechaine — OSS 117 se déchaîne OSS 117 se déchaîne est un film français réalisé par André Hunebelle, sorti le 18 juin 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • OSS 117 n'est pas mort — est un film français réalisé par Jean Sacha, sorti en janvier 1957. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.