Number One Observatory Circle

ÔĽŅ
Number One Observatory Circle
Number One Observatory Circle, photographié en 2003.
Le hall du Number One Observatory Circle. Lynne Cheney fait visiter la maison à la famille de l'ancien Vice-président Walter Mondale. Les Mondale furent les premiers à occuper à plein temps le Naval Observatory en 1977.
La résidence en 1895. La maison de style Queen Anne fut construite en brique de terre cuite et laissé non peintes. En 1961, les facades furent peintes en blanc.
Le président Ronald Reagan et la First Lady Nancy Reagan rendent visite en 1981 au vice-président George H. W. Bush et à la Second Lady Barbara Bush dans leur résidence.
Une large véranda entoure le devant de la maison, photographiée durant le mandat du vice-président Al Gore.

Number One Observatory Circle (¬ę 1, rond-point de l'Observatoire ¬Ľ) est la r√©sidence officielle du vice-pr√©sident des √Čtats-Unis d'Am√©rique.

Situ√©e sur le terrain de l'Observatoire naval des √Čtats-Unis √† Washington, D.C., √† moins de 4 km au Nord-Ouest de la Maison Blanche, la maison fut construite en 1893 pour le super-intendant de l'observatoire. En 1923, le Chef des Op√©rations navales (Chief of Naval Operations ou CNO) de l'√©poque appr√©cia tellement ce lieu qu'il en fit sa r√©sidence. Elle le restera jusqu'en 1974, date √† laquelle le Congr√®s am√©ricain autorisa sa transformation en r√©sidence officielle pour le vice-pr√©sident. Cette autorisation couvrait tant le co√Ľt de sa r√©novation que celui de son r√©agencement.

Auparavant, les vice-pr√©sidents ne disposaient d'aucune r√©sidence officielle et continuaient, une fois √©lus, d'habiter leur domicile priv√©. Mais le co√Ľt pour s√©curiser des logements souvent inadapt√©s et qui changeaient √† chaque √©lection √©tait devenu prohibitif.

Bien que le Number One Observatory Circle f√Ľt rendu disponible pour le vice-pr√©sident en 1974, trois ans s'√©coul√®rent avant que l'un d'eux n'y r√©sid√Ęt en permanence. En effet, le vice-pr√©sident Gerald Ford devint pr√©sident (d√©mission de Richard Nixon) avant de pouvoir utiliser la maison et son vice-pr√©sident Nelson Rockefeller ne l'utilisa √† son tour pour ses loisirs puisqu'il poss√©dait d√©j√† une r√©sidence personnelle √† Washington. Le vice-pr√©sident Walter Mondale fut donc le premier √† y √©lire domicile, imit√© depuis par tous ses successeurs.

Sommaire

Architecture et décoration

Espace

La maison en brique de trois étages, achevée en avril 1893, est compacte (12 mètres sur 23 pour une superficie de 850 m2). Au rez-de-chaussée se trouvent un hall de réception, un salon, une bibliothèque, une véranda, une salle à manger et un petit office. Des toilettes furent rajoutées plus tard sur la partie nord. Le second étage comprend deux chambres, un bureau et une pièce de détente. Le troisième étage servait à l'origine pour le logement des domestiques et d'espace de rangement. La cuisine fut aménagée dans le sous-sol avec une buanderie et d'autres pièces de rangement.

Style Queen Anne

La maison a √©t√© construite dans le (en) style Queen Anne, populaire aux √Čtats-Unis dans le dernier quart du XIXe si√®cle. Les caract√©ristiques du style Queen Anne sont un plan asym√©trique avec une s√©rie de chambres s'ouvrant les unes sur les autres plut√īt que sur un couloir central commun, des chambres rondes dans une tourelle, des niches de chemin√©e, ainsi que de grandes v√©randas entourant le rez-de-chauss√©e, caract√©ristiques que l'on retrouve toutes au Number One Observatory Circle.

Quand la maison fut construite, ses fa√ßades ext√©rieures √©taient en brique de terre cuite. Les boiseries √©taient peintes dans un gris chaleureux et la v√©randa en bois dans une combinaison de gris et de blanc. Le cadre des fen√™tres √©tait peint dans le m√™me gris et les volets en vert olive. L'int√©rieur √©tait meubl√© principalement par le mobilier personnel du super-intendant de l'observatoire et plus tard par ceux du chef des op√©rations navales. Des photographies de cet √©poque montrent un int√©rieur avec un mobilier tel que l'on en trouvait dans la classe moyenne am√©ricaine au XIXe si√®cle, avec une grande vari√©t√© de styles dont le style Eastlake. Les murs √©taient recouverts de papiers peints √† motifs.

Au d√©but du XXe si√®cle, l'architecture de style victorien commen√ßa √† passer de mode. Beaucoup de maisons construites en brique ou en bois avec des peintures complexes virent leur aspect simplifi√© dans un style ¬ę n√©o-colonial ¬Ľ en √©tant repeintes en blanc. Cela se produisit aussi bien pour l'int√©rieur que l'ext√©rieur, et des menuiseries tr√®s travaill√©es en acajou, en ch√™ne, en ch√Ętaignier d'Am√©rique ou en noyer furent souvent recouvertes de peinture blanche pour "all√©ger" des pi√®ces et les rendre plus contemporaines. En 1961, l'ext√©rieur de la r√©sidence fut repeint en blanc, qui demeure sa couleur actuelle.

Rénovation de 1974

La rénovation de 1974 remplaça et modernisa les équipements de la maison et augmenta la taille de plusieurs pièces en abattant des murs. Les boiseries furent peintes en blanc et la plupart des murs dans une palette de tons neutres. Peu de considération fut donnée à la préservation historique des espaces intérieurs ou extérieurs, et aucune tentative ne fut faite de restaurer une partie de l'intérieur pour lui redonner son apparence d'origine. La couleur blanche extérieure fut maintenue et les volets du second étage, qui apparaissaient sur une photographie de 1895, furent réinstallés.

Ameublement et décoration intérieurs

Le plus gros du mobilier install√© dans la maison apr√®s la r√©novation de 1974 √©tait constitu√© de copies contemporaines de meubles de styles f√©d√©ral ou colonial. Une exception notable r√©sidait dans le lit plac√© par le vice-pr√©sident Nelson Rockefeller. Con√ßu par l'artiste Max Ernst, il √©tait appel√© le "lit-cage". La t√™te de lit avait une forme de fronton grec et des feuilles de laurier et d'olivier sculpt√©es enveloppaient les piliers. Le sceau du vice-pr√©sident des √Čtats-Unis √©tait incorpor√© dans la t√™te de lit. Apr√®s leur d√©part, les Rockefeller propos√®rent par deux fois que le lit reste de mani√®re permanente dans la maison, mais cette offre fut d√©clin√©e aussi bien par le vice-pr√©sident George H. W. Bush que par son successeur le vice-pr√©sident Dan Quayle. Lors d'une visite qu'elle rendait √† la Second Lady Barbara Bush au Number One Observatory Circle, Mme Rockefeller lui offrit de r√©installer le lit et Mme Bush lui r√©pondit ¬ę Vous √™tes toujours les bienvenus dans cette maison mais inutile d'amener votre propre lit. ¬Ľ Les Rockefeller laiss√®rent dans la maison une lithographie appel√©e The Great Ignoramus, plusieurs coffres anciens cor√©ens et japonais et pr√®s d'une douzaine d'autres objets.

Quand les Mondale occup√®rent la maison, Joan Mondale, l'√©pouse du vice-pr√©sident, introduisit du mobilier, ajouta de la couleur sur les murs et d√©cora avec de l'art contemporain. Comme les Rockefeller, les Mondale apport√®rent quelques antiquit√©s asiatiques. La famille Bush travailla avec le d√©corateur d'int√©rieur Mark Hampton, qui utilisa une palette de tons c√©ladon, chaux et bleu clair. Les Quayle enlev√®rent le vert chaux au profit d'un blanc cass√©. Les Gore supervis√®rent une red√©coration compl√®te, l'ajout d'une nouvelle table de salle √† manger, de nouveaux meubles pour la biblioth√®que et une importante r√©novation des sols et de la v√©randa afin de la rendre plus pratique pour les loisirs ext√©rieurs. Juste avant que les Cheney n'emm√©nagent, certains travaux n√©cessaires sur les syst√®mes d'air conditionn√© et de chauffage furent r√©alis√©s par l'US Navy et l'int√©rieur fut repeint, retardant l√©g√®rement l'installation du nouveau vice-pr√©sident et de sa famille. Ceux-ci ont apport√© plusieurs Ňďuvres d'art contemporain pour d√©corer la maison.

Sécurité

Apr√®s les attentats du 11 septembre 2001, des plans ont √©t√© √©tablis pour rendre la r√©sidence plus s√Ľre mais sans plus d'explications officielles. √Ä la fin 2002, le voisinage rapporta des secousses correspondant apparemment au percement n√©cessaire pour la construction d'un bunker sous la maison[1]. Les travaux dur√®rent plusieurs mois. L'existence du bunker aurait √©t√© accidentellement r√©v√©l√©e par Joe Biden en mai 2009[2].

À la demande du gouvernement américain, les images haute-résolution du One Observatory Circle ont été censurées par Google Maps[3].

Bureaux

Si le vice-pr√©sident dispose d'une vaste pi√®ce faisant office de bureau priv√©, ses bureaux officiels ne se trouvent pas dans sa r√©sidence mais dans le b√Ętiment du bureau ex√©cutif Eisenhower (ou Old Executive Office Building), √† proximit√© imm√©diate de l'aile Ouest (West Wing) de la Maison Blanche o√Ļ il dispose en g√©n√©ral aussi d'un bureau de travail. Au titre de pr√©sident ex officio du S√©nat, il dispose √©galement dans le b√Ętiment du S√©nat d'un bureau essentiellement √† usage c√©r√©monial.

Source

Références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

38¬į55‚Ä≤16‚Ä≥N 77¬į04‚Ä≤02‚Ä≥O / 38.92111, -77.06722


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Number One Observatory Circle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Number One Observatory Circle ‚ÄĒ Number One Observatory Circle, official home of the Vice President of the United States, photographed in 2003 ‚Ķ   Wikipedia

  • Number One Observatory Circle ‚ÄĒ ist der offizielle Wohnsitz des Vizepr√§sidenten der Vereinigten Staaten von Amerika. Das Geb√§ude befindet sich im nord √∂stlichen Bereich des Gel√§ndes des United States Naval Observatory in Washington D.C.; es wurde 1893 f√ľr dessen damaligen… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Observatory Circle ‚ÄĒ For the neighborhood, see Observatory Circle, Washington, D.C.. Observatory Circle is a street in Washington, D.C. It runs from Calvert Street to Massachusetts Avenue near 34th Street. The street follows an incomplete loop, forming an arc rather… ‚Ķ   Wikipedia

  • Circle ‚ÄĒ Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single curve… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of altitude ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of curvature ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of declination ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of latitude ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of perpetual apparition ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English

  • Circle of perpetual occultation ‚ÄĒ Circle Cir cle (s[ e]r k l), n. [OE. cercle, F. cercle, fr. L. circulus (Whence also AS. circul), dim. of circus circle, akin to Gr. kri kos, ki rkos, circle, ring. Cf. {Circus}, {Circum }.] [1913 Webster] 1. A plane figure, bounded by a single… ‚Ķ   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.