Noviciat


Noviciat

Dans toutes les traditions religieuses, orientales comme occidentales le noviciat est une période d’initiation — et de probation (incluant des ‘épreuves’) — à la vie religieuse stable. Par extension, dans la tradition catholique, il a pris le sens canonique de lieu (bâtiment) où se fait cette initiation.

Etymologie et origine

Les mots ‘novice’ comme ‘noviciat’ dérivent tout deux du latin ‘novus’ (‘nouveau’). Si tout chrétien, comme baptisé, est un ‘homme nouveau’ selon saint Paul (Col. 3:10: « vous avez revêtus l’homme nouveau »), c’est vrai une seconde fois lorsqu’il, ou elle, décide de suivre le Christ sur la voie des conseils évangéliques. Dans certaines congrégations religieuses la nouveauté et le nouveau départ se marquent même par l’adoption d’un nouveau nom.

Histoire

Les textes des premiers siècles monastiques, bien que riches et précis en vocabulaire (cénobite, anachorète, moine, etc.) ne connaissent pas le mot de noviciat. Pour les débutants dans la vie religieuse les textes parlent plutôt d'apprentis' ou d’apprentissage' (en latin tiro ou tirocinium), ou de 'renonçants'.

C’est saint Benoît qui, dans sa règle, au chapitre 58, fixe les termes de ‘novice’ pour désigner le candidat à la vie religieuse, et ‘noviciat’ pour la période d’initiation à la vie religieuse. De même il fait une distinction entre l'hotellerie' où le candidat est d'abord reçu, le 'noviciat' où il passe plusieurs mois de probation et la 'communauté monastique' où il sera reçu si « après avoir bien réfléchi il promet de tout garder et d'observer tout ce qui lui sera commandé ».

Aujourd’hui

Dans la loi de l'Église catholique le noviciat désigne aujourd’hui le temps estimé nécessaire pour qu’un candidat arrive à une décision personnelle en ce qui concerne l’appel ressenti à suivre le Christ sur la voie des conseils évangéliques. Ainsi l’exprime le canon 646 du CIC : « Le noviciat, par lequel commence la vie dans l'institut, est ordonné à ce que les novices aient une meilleure connaissance de la vocation divine telle qu'elle est propre à l'institut (religieux), qu'ils fassent l'expérience du genre de vie de l'institut, qu'ils imprègnent de son esprit leur pensée et leur cœur, et que soient éprouvés leur propos et leur idonéité ».

Le noviciat doit être fait dans une maison régulièrement désignée à cette fin (le ‘noviciat’) (canon 647) et durera au moins 12 mois, sans aller au delà de deux ans (canon 648). Le maître des novices doit être un religieux profès perpétuel et formé à cette mission particulière. (canon 651)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noviciat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • noviciat — [ nɔvisja ] n. m. • 1535; de novice 1 ♦ Temps d épreuve que la règle d une congrégation religieuse impose aux novices avant leur profession; situation des novices pendant ce temps. ⇒ probation. Faire son noviciat, plusieurs années de noviciat. 2… …   Encyclopédie Universelle

  • noviciat — Noviciat. s. m. Les exercices qu on fait faire aux Novices pour éprouver leur vocation, avant que de les recevoir à faire profession. Un long noviciat. un rude noviciat. les espreuves du noviciat. entrer dans son noviciat. dans son année de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • noviciat — NOVICIÁT, noviciate, s.n. Situaţia, starea, condiţia de novice (2); timpul cât durează această stare. [pr.: ci at] – Din fr. noviciat. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  noviciát s. n. (sil. ci at), pl. noviciáte Trimis de siveco …   Dicționar Român

  • Noviciat — Noviciat, s. Noviziat …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Noviciat — Noviciat. Da die geistlichen Orden in der katholischen Kirche gewöhnlich eine sehr strenge Ordensregel vorschreiben, diese aber theils schwer zu erlernen ist, theils nur durch lange Uebung zur Gewohnheit wird, so hat man in den Klöstern die Sitte …   Damen Conversations Lexikon

  • NOVICIAT — s. m. L état des novices avant qu ils fassent profession ; Le temps pendant lequel ils sont dans cet état. Un long, un rude noviciat. Les épreuves du noviciat. Il est entré dans son noviciat. Il est encore dans son année de noviciat. Faire,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NOVICIAT — n. m. L’état des novices avant qu’ils fassent profession; Le temps pendant lequel ils sont dans cet état. Un long, un rude novicial, Les épreuves du noviciat. Il est entré dans son noviciat, Faire, achever son noviciat. Il désigne aussi la Maison …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • noviciat — (no vi si a ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m. 1°   État des novices avant leur profession. •   Mais nous n avons, hélas ! que trop d expérience, Qu ayant traîné vingt ans l habit de pénitence, Souvent ce lâche coeur a moins de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • noviciát — a m (ȃ) rel. preizkusna doba pred sprejemom v red: končati noviciat // prostor, stavba za redovniške pripravnike: samostan z noviciatom …   Slovar slovenskega knjižnega jezika

  • noviciat — nouviciat m. noviciat …   Diccionari Personau e Evolutiu


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.