Nicolas Leblanc


Nicolas Leblanc
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leblanc.
Nicolas Leblanc

Nicolas Leblanc, né à Ivoy-le-Pré (Cher) le 6 décembre 1742 et mort à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) le 16 janvier 1806, est un chirurgien et chimiste français. Il est surtout reconnu pour avoir mis au point un procédé d'extraction de la soude ou carbonate de sodium à partir du sel marin, donc à partir d'eau de mer. Le procédé Leblanc est considéré comme l'acte fondateur des industries chimiques au siècle industriel.

Biographie

Après des études de chirurgie, ce berrichon natif de la région d'Issoudun est l'élève du chimiste Jean D'Arcet père, encore nommé Jean Darcet. Leblanc devient en 1780 médecin chirurgien au service de la maison d'Orléans. Son altesse le prince duc d'Orléans subventionne ses recherches visant à obtenir de la soude à partir du sel marin sous le contrôle de son maître en chimie et s'associe pour l'exploitation du procédé avec lui et les sieurs Henri Shée et Dizé, le premier administrateur des deniers de la maison d'Orléans et le second préparateur de chimie au collège de France.

En 1789, Nicolas Leblanc obtient du carbonate de sodium. L'usine crée à Maison-de-Seine aujourd'hui Saint-Denis (à côté du Port Saint-Denis, au bord de la Seine), est une fabrique de soude artificielle active en 1791. Leblanc s'assure la paternité de son invention par un brevet d'invention en 1791. Elle nécessite le soutien financier du duc d'Orléans pour produire 200 à 300 kg de soude par an. Mais la Révolution survient, et très vite, la séquestration des biens du duc d'Orléans et en conséquence de la fabrique de soude, comdamne la production. La mort du duc d'Orléans sur l'échafaud en 1793 marque la fermeture et le dépeçage de l'usine induisant à terme la ruine de Leblanc, contraint de rendre public son procédé et indemnisé de façon dérisoire pour son préjudice. La situation peut être analysée différemment sur le moment : pour poursuivre son activité, Leblanc répond à l'appel du comité de salut public qui invite au sacrifice généreux de toute espèce de secret pour la patrie. Il autorise la publication du procédé.

Mais puisque le financement de l'usine n'est pas toujours assurée, il vit alors de divers menus travaux. En 1794, il est contraint de procéder à l'inventaire du laboratoire de Lavoisier, en vue de la vente de ses appareils.

Les aléas de l'activité industrielle provoquent la ruine du directeur Leblanc. C'est un vieillard désespéré qui se suicide en 1806.

Le procédé Leblanc prend une grande ampleur vers 1830, il est utilisé jusque dans les années 1870, puis supplanté par le procédé Solvay. Une importante usine de fabrique de soude artificielle selon le procédé Leblanc est en particulier dirigé par le fils de Jean Darcet, Jean-Pierre-Joseph d'Arcet, sur le site de l'université de Paris X Nanterre.

Nicolas Leblanc est le père de César-Nicolas-Louis Leblanc (1787-1835), professeur de dessin au Conservatoire des Arts et métiers et dessinateur de machines.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicolas Leblanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicolas Leblanc — chemist physician Born Dec …   Wikipedia

  • Nicolas Leblanc — (* 6. Dezember 1742 in Ivoy le Pré[1][2] (Cher); † 16. Januar 1806 in Saint Denis durch Selbstmord) war ein französischer Arzt …   Deutsch Wikipedia

  • Nicolas Leblanc — Nicolas Leblanc. Nicolas Leblanc (6 de diciembre de 1742 16 de enero de 1806) fue un químico francés. Desarrolló el método de preparación del carbonato de sodio que lleva su nombre. En 1786 se hizo famoso gracias a sus trabajos sobre la… …   Wikipedia Español

  • Nicolás Leblanc — Químico y médico francés nacido en 1742. Se suicidó en 1806. Conocido por su invención en 1791 del primer método industrial barato de producción de carbonato sódico, fundamental en la producción de jabones, vidrio …   Enciclopedia Universal

  • LeBlanc — oder LeBlanc ist der Familienname folgender Personen: Albert Leblanc (1903–1987), belgischer Komponist und Organist der Kathedrale in Luxemburg Anouk Leblanc Boucher (* 1984), kanadische Shorttrackerin Edward Oliver LeBlanc (1923–2004),… …   Deutsch Wikipedia

  • Leblanc — is a French surname and may refer to:* Adrian Nicole LeBlanc, American journalist * André LeBlanc, fictional jewelry thief in DC Comics * Christian LeBlanc (born 1958), American actor * Dominic LeBlanc (born 1967), Canadian politician * Dudley J …   Wikipedia

  • Leblanc — oder LeBlanc ist der Familienname folgender Personen: Albert Leblanc (1903–1987), belgischer Komponist und Organist der Kathedrale in Luxemburg Anouk Leblanc Boucher (* 1984), kanadische Shorttrackerin Edward Oliver LeBlanc (1923–2004),… …   Deutsch Wikipedia

  • Leblanc — hace referencia a: Edward Oliver LeBlanc, político de Dominica; Luc Leblanc, ciclista; …   Wikipedia Español

  • Leblanc — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 …   Wikipédia en Français

  • Leblanc process — The Leblanc process was the industrial process for the production of soda ash (sodium carbonate) used throughout the 19th century, named after its inventor, Nicolas Leblanc. It involved two stages: Production of sodium sulfate from sodium… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.