1848

ÔĽŅ
1848

Ann√©es :
1845 1846 1847  1848  1849 1850 1851

D√©cennies :
1810 1820 1830  1840  1850 1860 1870
Si√®cles :
XVIIIe si√®cle  XIXe si√®cle  XXe si√®cle
Mill√©naires :
Ier mill√©naire  IIe mill√©naire  IIIe mill√©naire


Chronologies g√©ographiques :
Afrique ‚ÄĘ Am√©rique (Canada, √Čtats-Unis) ‚ÄĘ Asie ‚ÄĘ Europe (France, Italie, Suisse) ‚ÄĘ Oc√©anie


Chronologies th√©matiques :
Architecture ‚ÄĘ Chemins de fer ‚ÄĘ Droit ‚ÄĘ Litt√©rature ‚ÄĘ Musique ‚ÄĘ Musique classique ‚ÄĘ Parcs de loisirs ‚ÄĘ Photographie ‚ÄĘ Science ‚ÄĘ Sociologie ‚ÄĘ Th√©√Ętre


Calendriers :
Romain ‚ÄĘ Chinois ‚ÄĘ Gr√©gorien ‚ÄĘ H√©bra√Įque ‚ÄĘ Hindou ‚ÄĘ Musulman ‚ÄĘ Persan ‚ÄĘ R√©publicain

Cette page concerne l'année 1848 du calendrier grégorien.

Sommaire

√Čv√©nements

Afrique

Caricature de Victor Schoelcher, initiateur de l'abolition, par André Gill
  • Fuyant les Zoulous, les Ngunis forment cinq royaumes et effectuent de nombreuses incursions militaires entre le lac Victoria et le Zamb√®ze.
  • Conqu√™te de Bondo et de Kasanje en Angola par les Portugais (fin en 1852).
  • D√©but du r√®gne de Olimi V Rwakabale, roi du Bounyoro (fin en 1852). Il arrive au pouvoir suite √† une nouvelle guerre de succession.
  • Le gouverneur de la Gold Coast, William Winniett, et le missionnaire Thomas B. Freeman √† Abomey signent un accord commercial avec le Dahomey. John Duncan est nomm√© vice-consul r√©sident √† Ouidah.
  • Le chef Toucouleur El Hadj Omar s‚Äôinstalle √† Diguinraye sur les bords du fleuve S√©n√©gal. Il acquiert une r√©putation de saint et rassemble de nombreux disciples qui formeront les cadres de son arm√©e.

Maghreb

  • Le duc d‚ÄôAumale envisage la pacification totale de la Kabylie, mais la r√©volution de 1848 l‚Äôoblige √† s‚Äôembarquer le 2 mars pour l‚ÄôAngleterre o√Ļ il rejoint la famille royale en exil.
  • Chute de Constantine et fin de la r√©sistance ottomane √† la pr√©sence fran√ßaise. La r√©pression en France sur les insurg√©s de juin provoque une vague de migration vers l‚ÄôAlg√©rie.
  • 19 septembre : Le gouvernement accorde un cr√©dit de 50 millions pour d√©velopper la colonisation prol√©tarienne en √©tablissant quelque 12 000 ouvriers et intellectuels en Alg√©rie. Le nombre de colons passe de 40 000 en 1840 √† 131 000 en 1848 et le rythme de confiscation de terres s‚Äôacc√©l√®re.
  • 12 novembre : La nouvelle Constitution fran√ßaise d√©clare l‚ÄôAlg√©rie partie int√©grante du territoire fran√ßais.
  • Le g√©n√©ral Bugeaud ach√®ve son mandat et quitte Alger. Jusqu‚Äôen 1851, sept gouverneurs se succ√©deront √† Alger : Changarnier, Cavaignac, de nouveau Changarnier, puis Marey-Monge, Charon, d'Hautpoul et P√©lissier.
    • Durant la seconde R√©publique, l‚Äôinstabilit√© politique en France se r√©percute en Alg√©rie. Certaines tribus kabyles se livrent au pillage ; les confr√©ries religieuses, en particulier les Derkaoua et les Senousis aux confins des r√©gences de Tunis et de Tripoli, pr√™chent la guerre sainte ; dans le Sud-Oranais, les Ouled-Sidi-Cheikh se soul√®vent. En 1848, le colonel Canrobert riposte par une exp√©dition dans les Aur√®s et capture le bey Ahmed qui s‚Äôy est r√©fugi√©.
  • Dans le Sud, √† vingt kilom√®tres √† l‚Äôouest de Biskra, dans l‚Äôoasis de Zaatcha, un ancien cheikh d‚ÄôAbd el-Kader, Bou Ziam, soul√®ve les Ksouriens et les nomades.

Proche-Orient

  • Perse : Le gouverneur d‚ÄôAzerba√Įdjan Birman, en conflit avec le Premier ministre, s‚Äôexile en Russie. Le chah craint que Birman ne soit r√©tablit √† son poste de gouverneur avec l‚Äôaide des Russes.
  • Le sultan ottoman installe un sixi√®me corps d‚Äôarm√©e √† Bagdad, charg√© de surveiller l‚ÄôIrak, les fronti√®res turco-perses et les Britanniques, de plus en plus pr√©sents dans le Golfe Persique.

Asie

  • Wolter Robert van Ho√ęvell, pasteur √† Batavia, a fond√© un journal qui en 1848 prend un caract√®re politique. Revenu aux Pays-Bas et membre de la seconde Chambre, il critique la politique coloniale du gouvernement.

Océanie

  • Australie : Cr√©ation de la police mont√©e indig√®ne dans le Queensland pour ¬ę nettoyer le pays ¬Ľ et mater les voleurs de b√©tail et les r√©voltes indig√®nes. L√©gende de Tjandawara, dit ¬ę Pigeon le broussard ¬Ľ, ancien pisteur aborig√®ne de la police mont√© d√©serteur, qui entre en r√©sistance en attaquant les fermes des colons avec sa troupe de guerriers.
  • Polyn√©sie : Le presbyt√©rien John Geddie s‚Äôinstalle sur l‚Äô√ģle de Tauna et Aneityum, qu‚Äôil transforme en une sorte de th√©ocratie, r√©gissant la population selon une conception puritaine qui ne laisse aucune place √† la vie coutumi√®re.

Amérique

Article d√©taill√© : 1848 aux √Čtats-Unis.
24 janvier : D√©couverte d'or √† Sutter's Mill

Europe

10 avril : Manifestation chartiste √† Kennington, photographie de William Kilburn.

Allemagne

  • 9 f√©vrier : √Ä Munich : manifestations contre Lola Montez.
  • 27 f√©vrier : L‚ÄôAllemagne du Sud est gagn√©e par la vague r√©volutionnaire : √† Mannheim se constitue une assembl√©e de d√©mocrates.
  • 5 mars : R√©union des lib√©raux allemands √† Heidelberg qui convoquent un Parlement pr√©paratoire (Vorparlament). D√©but de la r√©volution allemande.
  • 17-19 mars : R√©volution de Berlin. Assembl√©e constituante.
  • 18 mars : La population de Berlin se soul√®ve contre la bureaucratie, les hobereaux et le militarisme.
  • 19 mars : Pour gagner du temps, Fr√©d√©ric-Guillaume IV de Prusse constitue un minist√®re lib√©ral dirig√© par Camphausen.
  • 20 mars : √Ä la suite du scandale provoqu√© par sa liaison avec l'aventuri√®re irlandaise et fausse danseuse ¬ę espagnole ¬Ľ Lola Mont√®s (Maria-Dolor√®s Eliza Gilbert), le roi de Bavi√®re Louis Ier abdique.
  • 31 mars : R√©union du Vorparlement qui d√©cide de faire √©lire au suffrage universel une assembl√©e nationale afin d‚Äô√©tablir une constitution pour l‚Äôensemble de l'Allemagne.
  • Mars : D√©but de la premi√®re guerre des Duch√©s (1848-1851).
  • 18 mai : Parlement de Francfort. Il adopte le drapeau noir, rouge et or, d√©signe un Minist√®re imp√©rial et pr√©pare la Constitution du Reich √† venir, mais sans supprimer l‚Äôancienne Di√®te. Elle se divise bient√īt ente partisans de la solution grande-allemande (gro√üdeutsche L√∂sung), favorables √† une Allemagne f√©d√©rale comprenant l‚ÄôAutriche et s‚Äô√©tendant de la Baltique √† l‚ÄôAdriatique, et ceux de la solution petite-allemande (kleindeutsche L√∂sung), favorables √† une Allemagne plus petite, sans l‚ÄôAutriche et sous l‚Äôautorit√© prussienne. Les lib√©raux prussiens d√©noncent le gouvernement provisoire, confi√© √† l‚Äôarchiduc d‚ÄôAutriche Jean.
  • 21 mai Des incidents se produisent entre la garde nationale et la garnison prussienne de la forteresse f√©d√©rale de Mayence. Le vice-gouverneur prussien, le g√©n√©ral H√ľser, avait exig√© le d√©sarmement de la garde nationale et menac√© de bombarder la ville au cas o√Ļ son ordre ne serait pas ex√©cut√©.
  • 31 octobre : Fr√©d√©ric-Guillaume IV de Prusse, encourag√© par la victoire des absolutistes √† Vienne, place la capitale Berlin en √©tat de si√®ge.
  • 5 d√©cembre : Dissolution de l'Assembl√©e constituante en Prusse. Le comte de Brandebourg et Manteuffel forment un gouvernement r√©actionnaire.
    • √Čchec de la r√©volution allemande pour l'unit√© et la libert√© (fin en 1850). Apr√®s cet √©chec, de nombreux Juifs √©migrent vers l‚ÄôAm√©rique.

Empire d'Autriche

15 mars : R√©volution √† Budapest
  • La r√©volution parisienne du 22 f√©vrier appelle les mouvements lib√©raux √† l‚Äôaction en Autriche et en Hongrie.
  • 3 mars : Kossuth r√©clame √† la di√®te de Presbourg une constitution pour la Hongrie et fait adopter une adresse √† l‚Äôempereur.
  • 6 mars : Les corporations de Basse-Autriche r√©clament des droits politiques pour le peuple, la suppression de la censure, la publicit√© des proc√©dures judiciaires et l‚Äôinstitution des jurys.
  • 11 mars : √Ä Prague, tch√®ques et allemands exigent des r√©formes constitutionnelles, l‚Äôautonomie des pays de la couronne de Boh√™me et le respect des droits des deux nations.
  • 13-14 mars : R√©volution de Vienne. Manifestation au Landhaus √† Vienne (13 mars). La troupe ouvre le feu et l‚Äôagitation s‚Äô√©tend aux faubourgs. Metternich d√©missionne et s‚Äôenfuit. La cour octroie la libert√© de la presse et promet une constitution. Les forces r√©volutionnaires s‚Äôorganisent (comit√© bourgeois de s√©curit√©, garde nationale, comit√© central).
  • 15 mars : La r√©volution √©clate √† Budapest. Pet√∂fi et ses amis organisent une manifestation qui porte aux autorit√©s un programme national et lib√©ral en 12 points (libert√© de la presse, suppression de la censure, minist√®re responsable et Assemble nationale √† Budapest, √©galit√© de droits civique et religieuse, contribution √©gale de tous aux charges publiques, suppression des redevances seigneuriales, Banque nationale, forces arm√©es nationales, lib√©ration des prisonniers politiques, r√©formes judiciaires, union avec la Transylvanie). Le conseil de lieutenance capitule devant la foule et le comte Batthy√°ny devient le pr√©sident du conseil du premier minist√®re responsable de l‚Äôhistoire hongroise.
  • 18 mars : Les garnisons autrichiennes sont chass√©es d'Italie centrale. Abolition des servitudes f√©odales en Hongrie.
  • 22 mars : Les Autrichiens sont chass√©s de Venise. Ils √©vacuent Milan.
  • 24 mars : En Transylvanie, Simion BńÉrnuŇ£iu (1808-1864), professeur du s√©minaire uniate de Blaj, lance une proclamation pour demander la reconnaissance des Roumains en tant que ¬ę Nation ¬Ľ et l‚Äôabolition du servage.
  • 8 avril : R√©volution √† Prague. Charte de la Boh√™me.
  • 11 avril : Statut particulier de la Hongrie. La Di√®te hongroise est dissoute et remplac√©e par une Assembl√©e nationale √©lue au suffrage direct des nobles, des bourgeois et des paysans ais√©s.
  • 12 avril : Diffusion √† Vienne d‚Äôun programme politique pour la ¬ę Slov√©nie unifi√©e ¬Ľ pour la r√©union de tous les slov√®nes dans une m√™me entit√© administrative.
  • 25 avril : Une constitution (suffrage censitaire et bicam√©ralisme) est publi√©e par le baron Pillersdorf, chef du gouvernement imp√©rial √† Vienne. Elle ne convient pas au comit√© central qui organise les journ√©es r√©volutionnaires des 15 et 26 mai.
  • 10-15 mai : Le colonel Josip Jelańćińá, d√©sign√© comme ban par la di√®te (25 mars) proclame l‚Äôind√©pendance de la Croatie face √† la Hongrie et met ses forces √† la disposition de l‚Äôempereur. Slovaques, Serbes, Roumains font de m√™me.
  • 11 mai : Pr√©sentation des ¬ę Demandes de la nation slovaque ¬Ľ √† Saint-Nicolas-de-Liptov. Elles r√©clament le suffrage universel masculin, la libert√© de la presse, le droit de r√©union, une r√©forme de la loi sur l‚Äôabolition du servage, une repr√©sentation propre √† la di√®te, une di√®te slovaque provinciale, des √©coles slovaques. Le gouvernement hongrois r√©pond en d√©cr√©tant la loi martiale et en √©mettant un mandant d‚Äôarr√™t √† l‚Äôencontre de ҆t√ļr, de HodŇĺa et de Hurban qui doivent s‚Äôexiler.
  • 15 mai : √Čmeute √† Vienne, assembl√©e constituante. La cour quitte Vienne pour Innsbruck. Une assembl√©e constituante est √©lue au suffrage universel. Elle si√®ge √† Kremsier (Moravie) et √©labore un projet de constitution progressiste.
  • 30 mai : La Transylvanie proclame sa r√©unification avec la Hongrie.
  • 2 juin : Congr√®s de Prague. Le premier congr√®s panslave, r√©uni √† Prague, proclame sa fid√©lit√© aux Habsbourg sur la base d‚Äôun √Čtat f√©d√©ral.
  • 5 juin : Di√®te croate.
  • 12-27 juin : Alfred, Prince de Windisch-Graetz, gouverneur de Boh√™me, assi√®ge et bombarde Prague qui capitule.
  • 29 juin : L'archiduc Jean est vicaire d'Empire.
  • 8 juillet : Pillersdorf d√©missionne et est remplac√© par le minist√®re Doblhoff (Alexandre Bach, ministre de la justice) charg√© de donner une constitution √† l‚Äôensemble de la monarchie.
  • 11 juillet : Le parlement hongrois, √©lu le 5 juillet, vote la lev√©e en masse pour d√©fendre la patrie en danger.
  • 7 septembre : Le parlement autrichien de Kremsier (Moravie) abroge tous les liens serviles et abolit les droits seigneuriaux. Les propri√©taires sont indemnis√©s.
  • Septembre : Jellachich entre en Hongrie le 11 septembre, ce qui permet √† Kossuth de prendre le pouvoir en cr√©ant un comit√© de d√©fense nationale (22 septembre) dont il prend la direction le 8 octobre. L‚Äôarm√©e hongroise entre deux fois en Autriche.
  • 16 septembre : Formation du Conseil national slovaque √† Vienne.
  • 19 septembre : Lors d‚Äôun rassemblement public √† Myjava, le Conseil national slovaque rejette la tutelle du pouvoir hongrois et d√©clare l‚Äôautonomie de la nation slovaque. Une troupe slovaque arm√©e se constitue pour la premi√®re fois. Le mouvement est rapidement r√©prim√© par les arm√©es imp√©riales et par la d√©fense int√©rieure hongroise.
  • 6 octobre : Assassinat √† Vienne du ministre de la guerre Latour par la foule, qui s‚Äôempare de l‚Äôarsenal. Le gouvernement rejoint la Cour √† Olomouc en Moravie.
  • 16 octobre : Windischgr√§tz est nomm√© g√©n√©ral en chef.
  • 25 octobre : L‚Äôarm√©e hongroise marche sur Vienne pour porter secours √† l‚Äôinsurrection de la capitale.
  • 26 octobre : Windischgr√§tz commence les op√©rations contre Vienne en liaison avec Jellachich, ban de Croatie.
  • 30 octobre : Les troupes de Kossuth sont battues par les Croates √† Schwechat.
  • 31 octobre : Reprise de Vienne par la r√©action. Les imp√©riaux exercent une r√©pression brutale.
  • 21 novembre : L‚Äôempereur nomme un nouveau gouvernement pr√©sid√© par le prince F√©lix Schwarzenberg. Bien que conservateur, il s‚Äôentoure de lib√©raux comme Stadion et Bruck (commerce). Kraus reste aux finances et Alexandre Bach √† l‚Äôint√©rieur.
  • 2 d√©cembre : En Autriche, Ferdinand Ier d'Autriche abdique. D√©but du r√®gne de Fran√ßois-Joseph, empereur d'Autriche, choisi par l‚Äôaristocratie conservatrice et l‚Äôarm√©e (fin en 1916).
  • D√©cembre : Le g√©n√©ral autrichien Windischgr√§tz entre en Hongrie, atteint Gy√∂r, puis Budapest le 31 d√©cembre.
  • De d√©cembre 1848 √† l‚Äô√©t√© 1849, trois exp√©ditions de volontaires slovaques arm√©s sont envoy√©es en Slovaquie. Elle s‚Äôopposent au gouvernement r√©volutionnaire hongrois qui refuse de reconna√ģtre les autres nationalit√©s jusqu‚Äôau 28 juillet 1849.

Moldavie-Valachie

Révolutionnaires valaques à Bucarest arborant le drapeau tricolore
13 septembre : R√©pression du mouvement r√©volutionnaire √† Bucarest par les Turcs
  • 8 avril : Mouvement national et lib√©ral en Moldavie et Valachie. Il d√©bute par une grande r√©union √† Iasi o√Ļ est approuv√© une p√©tition-programme adress√©e au prince M. Sturdza qui r√©clame les libert√©s individuelles, la responsabilit√© minist√©rielle, l‚Äôorganisation d‚Äôune milice, la fondation d‚Äôune banque nationale, la suppression de la censure, etc. Treize leaders, dont A. I. Cuza, sont arr√™t√©s et envoy√©s en exil en Turquie.
  • 22 mars : En Valachie, un ¬ę Comit√© r√©volutionnaire ¬Ľ est form√© √† Bucarest qui adopte un programme en 22 points voisin de celui de Moldavie mais r√©clame en plus l‚Äô√©mancipation des paysans corv√©ables et la redistribution des terres en leur faveur.
  • 9 juin : Radulescu lit la Proclamation d‚ÄôIzlaz, qui revendique l‚Äôabolition du protectorat √©tranger, l‚Äô√©lection du prince pour cinq ans par une assembl√©e repr√©sentative de l‚Äôensemble de la population, l‚Äô√©mancipation des Juifs et des Tziganes. Un gouvernement provisoire est aussit√īt constitu√© (BńÉlcescu, Rosetti, Golescu).
  • 11 juin : L‚Äôagitation gagne Bucarest. Le prince Georges III Bibesco, par hostilit√© envers la Russie, accepte la Proclamation d‚ÄôIzlaz et d√©signe √† son tour un gouvernement provisoire, puis abdique et se retire en Transylvanie.
  • 26 juin : Les deux gouvernements fusionnent sous la pr√©sidence du m√©tropolite Neofit qui exerce le pouvoir pendant un mois. Il adopte le drapeau tricolore bleu-jaune-rouge, supprime les titres de noblesse, cr√©e une garde nationale, abolit la peine de mort. Des oppositions apparaissent entre conservateur et lib√©raux √† propos de l‚Äô√©mancipation des paysans. Balcescu fait cr√©er une ¬ę commission de la propri√©t√© ¬Ľ pour r√©gler le probl√®me.
  • Septembre : Le mouvement est mat√© dans le m√™me temps par les Russes et les Turcs. Les deux principaut√©s passent sous la domination des Russes jusqu‚Äôen 1851.

Péninsule italienne

18-22 mars : Les cinq journ√©es de Milan

France

Article d√©taill√© : 1848 en France.

Chronologies thématiques

Arts et culture

Albayde, toile d'Alexandre Cabanel

Sur les autres projets Wikimedia :

  • La Demande en mariage du commandant, tableau de Fedotov.

Sports

  • Le Sussex est sacr√© champion de cricket en Angleterre.
  • Premi√®re tentative d'unification des diff√©rentes r√®gles du football avec l‚Äôadoption des ¬ę Cambridge Rules ¬Ľ, premi√®res r√®gles √©crites connues.

Science et techniques

Article d√©taill√© : 1848 en science.

√Čconomie et soci√©t√©

Naissances en 1848

Décès en 1848


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1848 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1848 ‚ÄĒ Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ‚óĄ | 18. Jahrhundert | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | ‚Ėļ ‚óĄ | 1810er | 1820er | 1830er | 1840er | 1850er | 1860er | 1870er | ‚Ėļ ‚óĄ‚óĄ | ‚óĄ | 1844 | 1845 | 1846 | 18 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • 1848 ‚ÄĒ A√Īos: 1845 1846 1847 ‚Äď 1848 ‚Äď 1849 1850 1851 D√©cadas: A√Īos 1810 A√Īos 1820 A√Īos 1830 ‚Äď A√Īos 1840 ‚Äď A√Īos 1850 A√Īos 1860 A√Īos 1870 Siglos: Siglo XVIII ‚Äď ‚Ä¶   Wikipedia Espa√Īol

  • 1848 ‚ÄĒ Year 1848 (MDCCCXLVIII) was a leap year starting on Saturday (link will display the full calendar) of the Gregorian Calendar (or a leap year starting on Thursday of the 12 day slower Julian calendar).1848 is historically famous for the wave of… ‚Ķ   Wikipedia

  • 1848 ‚ÄĒ ‚Ķ   –í–ł–ļ–ł–Ņ–Ķ–ī–ł—Ź

  • 1848 ‚ÄĒ –Ē–Ķ–ľ–ĺ–ļ—Ä–į—ā–ł—á–Ķ—Ā–ļ–į—Ź –ļ–ĺ–Ĺ—Ā—ā–ł—ā—É—Ü–ł—Ź –©–≤–Ķ–Ļ—Ü–į—Ä–ł–ł –≤ —Ä–Ķ–∑—É–Ľ—Ć—ā–į—ā–Ķ –Ņ–ĺ–Ī–Ķ–ī—č –Ľ–ł–Ī–Ķ—Ä–į–Ľ–ĺ–≤ ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć

  • 1848.01. ‚ÄĒ –Ě–į—á–į–Ľ–ĺ —Ä–Ķ–≤–ĺ–Ľ—é—Ü–ł–ł –≤ –ė—ā–į–Ľ–ł–ł. –í–ĺ—Ā—Ā—ā–į–Ĺ–ł—Ź –≤ –ü–į–Ľ–Ķ—Ä–ľ–ĺ, –í–Ķ–Ĺ–Ķ—Ü–ł–ł, –ú–ł–Ľ–į–Ĺ–Ķ, –†–ł–ľ–Ķ. –ě—Ä–≥–į–Ĺ–ł–∑–ĺ–≤–į–Ĺ –Ē–∂—É–∑–Ķ–Ņ–Ņ–Ķ –ď–į—Ä–ł–Ī–į–Ľ—Ć–ī–ł ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć

  • 1848.01.24 ‚ÄĒ –ě—ā–ļ—Ä—č—ā–ł–Ķ –∑–ĺ–Ľ–ĺ—ā–į –≤ –ö–į–Ľ–ł—Ą–ĺ—Ä–Ĺ–ł–ł ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć

  • 1848.01.29 ‚ÄĒ –í–≤–Ķ–ī–Ķ–Ĺ–ł–Ķ –ļ–ĺ–Ĺ—Ā—ā–ł—ā—É—Ü–ł–ł –≤ –°–ł—Ü–ł–Ľ–ł–ł ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć

  • 1848.02. ‚ÄĒ –í—č—ą–Ķ–Ľ –≤ —Ā–≤–Ķ—ā —Ā–ĺ–≤–ľ–Ķ—Ā—ā–Ĺ—č–Ļ —ā—Ä—É–ī –ö.–ú–į—Ä–ļ—Ā–į –ł –§.–≠–Ĺ–≥–Ķ–Ľ—Ć—Ā–į –ú–į–Ĺ–ł—Ą–Ķ—Ā—ā –ö–ĺ–ľ–ľ—É–Ĺ–ł—Ā—ā–ł—á–Ķ—Ā–ļ–ĺ–Ļ –Ņ–į—Ä—ā–ł–ł ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć

  • 1848.02.02 ‚ÄĒ –ú–ł—Ä–Ĺ—č–Ļ –ī–ĺ–≥–ĺ–≤–ĺ—Ä –ľ–Ķ–∂–ī—É –°–®–ź –ł –ú–Ķ–ļ—Ā–ł–ļ–ĺ–Ļ ‚Ķ   –•—Ä–ĺ–Ĺ–ĺ–Ľ–ĺ–≥–ł—Ź –≤—Ā–Ķ–ľ–ł—Ä–Ĺ–ĺ–Ļ –ł—Ā—ā–ĺ—Ä–ł–ł: —Ā–Ľ–ĺ–≤–į—Ä—Ć


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.