Neufchâtel-Est–Lebourgneuf


Neufchâtel-Est–Lebourgneuf

46° 50′ 49″ N 71° 18′ 25″ W / 46.847, -71.307

Arrondissement des Rivières
Quartier de Neufchâtel-Est–Lebourgneuf


Emplacement dans la Ville de Québec

Président(e) de l'arrondissement
Gérald Poirier
Président(e) du
conseil de quartier
Pierre Comeau
Conseiller municipal

District Neufchâtel
District Lebourgneuf


Patrick Paquet
François Picard

Député provincial

Circonscription Vanier

Sylvain Légaré
Député fédéral

Circonscription Louis-Saint-Laurent

Josée Verner
Superficie km²
Population (2001) habitants
Situation du quartier Neufchatel-Est–Lebourgneuf dans la ville de Québec

Neufchâtel-Est–Lebourgneuf est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des cinq qui sont situés dans l'arrondissement des Rivières. Il tire son nom de l'ancienne ville de Neufchâtel et du quartier Lebourgneuf, créé sur le territoire de l'ancienne ville de Charlesbourg-Ouest et d'une partie de Neufchâtel dans les années 1970.

Sommaire

Portrait du quartier

Le quartier comprend toute la partie de l'arrondissement située au nord de l'autoroute Félix-Leclerc et à l'est de la rivière Saint-Charles. C'est un quartier au développement relativement récent, avec des secteurs résidentiels mais surtout une importante superficie de commerces et d'entreprises à grande surface. De plus, on retrouve au nord du quartier une immense carrière. Outre la rivière Saint-Charles, la rivière du Berger traverse aussi le quartier.

Comme son nom le laisse entendre, Neufchâtel-Est–Lebourgneuf est un amalgame de deux entités distinctes. Neufchâtel était un vaste quartier de l'ancienne ville de Québec qui a été réparti, avec les fusions de 2002, dans les arrondissements de la Haute-Saint-Charles (quartier des Châtels) et Des Rivières (Neufchâtel-Est). C'est un quartier majoritairement à vocation résidentielle. Il est situé près du centre géographique de la ville de Québec et au sud du quartier de Loretteville.

Lebourgneuf occupe l'est du quartier et comprend quelques secteurs résidentiels récents et de vastes zones commerciales et industrielles en bordure de deux autoroutes.

Artères principales

  • Boulevard Bastien (route 369)
  • Autoroute Robert-Bourassa (autoroute 740) et son prolongement sous le nom de boulevard Robert-Bourassa
  • Autoroute Laurentienne (autoroute 73)
  • Autoroute Félix-Leclerc (autoroute 40)
  • Boulevard Lebourgneuf
  • Avenue Chauveau (route 358)
  • Boulevard Pierre-Bertrand (route 358)

Parcs, espaces verts et loisirs

  • Parc linéaire des rivières Saint-Charles et du Berger
  • Parc de l'Escarpement
  • Méga-parc des Galeries de la Capitale (parc d'attractions intérieur)
  • Cinéma IMAX aux Galeries de la Capitale
  • Corridor des Cheminots, piste cyclable qui suit une ancienne voie ferrée.
  • Parc Saint-André
  • Parc Des Brumes

Édifices religieux

  • Église Saint-André[1] (1965)

Musées, théâtres et lieux d'expositions

Commerces et entreprises

Lieux d'enseignement

  • Commission scolaire de la Capitale
    • École primaire de l'Apprenti-Sage
    • École primaire de l'Escabelle
    • École primaire les Prés-Verts
    • École primaire Saint-Bernard
  • Écoles privées
    • Académie Saint-Louis (secondaire)
    • École Saint-Louis-de-Gonzague (primaire, pavillon de l'Académie Saint-Louis)

Autres édifices notables

  • Bibliothèque Lebourgneuf (1650, boulevard La Morille)
  • Bibliothèque Saint-André (2155, boulevard Bastien)
  • Centre de détention de Québec (prison provinciale)
  • Sous-station Laurentien d'Hydro-Québec, vaste poste électrique

Histoire

La fondation de la paroisse Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette en 1795[2] marque le début de la colonisation du territoire. Cependant dès la fin du XVIIe siècle on y trouvait des Hurons qui s'y sont installés après avoir quitté leur établissement de Lorette (aujourd'hui, L'Ancienne-Lorette). Leur réserve de Wendake se trouve maintenant juste à l'extérieur du quartier. C'est d'ailleurs de là que provient le nom de Jeune-Lorette. En 1913, la partie nord de la paroisse se détache et devient la ville de Loretteville, la partie sud conserve le nom de Saint-Ambroise jusqu'en 1963 où elle change son nom pour Neufchâtel. Neufchâtel est intégrée dans la ville de Québec en 1971. Lors des fusions de 2002, elle est intégrée dans les arrondissements de la Haute-Saint-Charles et Des Rivières.

Pour sa part, le quartier Lebourgneuf est constitué en grande partie de l'ancienne municipalité de Charlesbourg-Ouest, détachée de Charlesbourg en 1952 et annexée à la ville de Québec en 1973. L'origine du nom Lebourgneuf tient dans les dernières lettres de Charlesbourg et les premières lettres de Neufchâtel, ces deux secteurs étant situés de part et d'autre de ce quartier.

Jusque dans les années 1950, ce qui est aujourd'hui Neufchâtel-Est–Lebourgneuf vit principalement de l'agriculture et est peu peuplé. On trouve encore des petites maisons de campagne surtout sur le boulevard Bastien et l'avenue Chauveau, mais l'urbanisation les rattrape petit à petit. Le quartier s'est urbanisée et comprend aujourd'hui de vastes zones résidentielles.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Neufchâtel-Est–Lebourgneuf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.