Nativite


Nativite

Nativité

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nativité (homonymie).
Christianisme
Religions abrahamiques (arbre)
Judaïsme · Christianisme · Islam
Courants

Arbre du christianisme
Grandes confessions :
Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme

Fondements religieux
Théologie chrétienne
Pratiques
Spécificités
Constructions religieuses

Baptistère · Basilique · Cathédrale · Chapelle · Collégiale · Église · Monastère · Temple

Symboles

Chrisme · Croix chrétiennes · Deo optimo maximo · Ichtus · Rose de Luther

Voir aussi
  • Catégories : Christianisme · Branche du christianisme
  • Portails : Religions et croyances · Christianisme
 Cette boîte : voir • disc. • mod. 

Le mot Nativité signifie « naissance ». Il s'emploie pour désigner la naissance de personnalités éminentes et saintes, et, en pays chrétien, pour celle de Jésus-Christ. La naissance de sa mère, Marie, est habituellement appelée « Nativité de la Vierge Marie » (célébrée le 8 septembre), et celle de Jean-Baptiste, « Nativité de saint Jean-Baptiste » (célébrée le 24 juin).

Le mot sans majuscule désigne précisément une représentation de ces naissances : depuis le haut Moyen Âge, ces naissances, objet d'une fête liturgique, ont été le sujet de nombreuses représentations artistiques sous forme de peintures, sculptures ou vitraux.

Sommaire

Le récit biblique

Selon l'évangile selon Luc, Joseph et Marie, qui était sur le point d'accoucher, étaient venus se faire recenser à Bethléem sans trouver de place à l'auberge, seulement dans une étable. Jésus y serait donc né. Marie, place son bébé dans une crèche (mangeoire à bestiaux). Le Jour de la Nativité est aussi appelé plus couramment Noël.


Lc 2,1-7

"En ces jours-là, parut un édit de l'empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre — ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. — Et chacun allait se faire inscrire dans sa ville d'origine. Joseph, lui aussi, quitta la ville de Nazareth en Galilée, pour monter en Judée, à la ville de David appelée Bethléem, car il était de la maison et de la descendance de David. Il venait se faire inscrire avec Marie, son épouse, qui était enceinte. Or, pendant qu'ils étaient là, arrivèrent les jours où elle devait enfanter. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l'emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n'y avait pas de place pour eux dans la salle commune."

La date et le lieu

La naissance de Jésus est célébrée par les chrétiens d'Orient et d'Occident le 25 décembre lors des fêtes de Noël. Certaines Églises orthodoxes (celles de Jérusalem, de Russie, de Serbie et le mont-Athos) utilisent le calendrier julien : pour elles, le 25 décembre tombe actuellement le 7 janvier.

Aucun texte dans les évangiles ne précise la période de l'année où a eu lieu cet événement. C'est le pape Libère qui décide, en 354, que Noël sera fêté le 25 décembre et qui codifie les premières célébrations pour pouvoir assimiler les fêtes populaires et païennes, célébrées autour du solstice d'hiver. Cette nouvelle date est rapidement adoptée en Orient (un sermon de saint Jean Chrysostome l'atteste) et, depuis la fin du IVe siècle, elle supplante la date antique du 6 janvier.

Seule l'Église arménienne a conservé l'usage ancien de fêter ensemble, le 6 janvier, à la fois la Nativité, l'Adoration des mages et le Baptême du Christ. Le 6 janvier, les Églises d'Orient fêtent aujourd'hui le baptême du Christ et les Occidentaux l'Adoration des mages, événements liés à l'avènement du Christ dans le monde.

La première Anno Domini est traditionnellement considérée comme l'année qui a suivi la Nativité, c'est la première année de l'ère chrétienne dans le calendrier grégorien. C'est la circoncision du Christ (fêtée le 1er janvier) qui marque le début de cette année.

Les célébrations de l'événement

Pour les chrétiens, Noël est la fête de la Nativité, qui est un des événements les plus importants. Chaque année, au début de l'Avent (1 à 4 semaines avant Noël), les familles catholiques installent dans leur maison une crèche qui représente la scène. La crèche sera rangée après l'Épiphanie début janvier. On trouve également une crèche dans chaque église à cette époque de l'année. Les pratiquants vont soit à la veillée de Noël suivie d'une messe de minuit le 24 décembre au soir, soit à la messe du jour de Noël le 25, soit participent au deux. Dans les pays de tradition chrétienne se perpétuent depuis des siècles les chants de Noël, compositions populaires qui célèbrent, de façon idéalisée et naïve, la naissance de l'Enfant Jésus et les événements qui l'accompagnent (visite des bergers, des rois mages, etc.)

La présentation au Temple,
Giovanni Bellini, 1500

Les représentations

Article détaillé : Nativité (peinture).
Nativité par Charles Le Brun

Les représentations populaires de la Nativité montrent Joseph et Marie penchés sur le berceau de Jésus, entourés d'animaux de ferme (le bœuf et l'âne). L'étable où ils auraient trouvé refuge est, selon l'inspiration des artistes, soit une grotte, soit une grange. Des bergers et leurs moutons arrivent, alertés par des anges.

Les deux plus anciennes représentations de la Nativité qui soient connues datent du IVe siècle. La première consiste en une peinture murale ornant la chambre mortuaire d'une famille chrétienne ayant vécu aux environs de 380, découverte dans les Catacombes de Saint Sébastien à Rome. L'autre mention fait référence à une scène peinte sur un sarcophage de la basilique de Saint Maximin représentant l'adoration de l'Enfant Jésus par les Rois Mages. Mais l'essentiel des représentations remonte en occident au Moyen Âge, tandis qu' en orient les icônes ont très tôt représenté la Nativité. De très nombreux peintres y ont depuis trouvé leur inspiration.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Nativit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nativite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nativité — [ nativite ] n. f. • XIIe; bas lat. nativitas 1 ♦ Relig. chrét. Naissance (de Jésus, de la Vierge, de saint Jean Baptiste). La nativité de la Vierge. (1699) Arts Une nativité : tableau, sculpture représentant Jésus dans la crèche, avec Joseph et… …   Encyclopédie Universelle

  • nativité — Nativité. s. f. Naissance. Il ne se dit guere en ce sens qu en parlant de la Naissance de nostre Seigneur ou de celle de la Vierge & de quelques Saints. La Nativité de nostre Seigneur. la Nativité de la Vierge. la Nativité de saint Jean Baptiste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Nativité — Pour les articles homonymes, voir Nativité (homonymie). Nativité d Andreï Roublev Le mot nativité (du latin nativitas) signifie «  …   Wikipédia en Français

  • nativité — (na ti vi té) s. f. 1°   Époque de la naissance. •   L ingrate, pour le jour de sa nativité, Joignait aux fleurs de sa beauté Les trésors des jardins et des vertes campagnes, LA FONT. Fabl. XII, 26.    Peu usité aujourd hui en cette acception.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NATIVITÉ — s. f. Naissance. Il ne s emploie guère qu en parlant de Notre Seigneur, de la sainte Vierge et de quelques saints. La nativité de Notre Seigneur, celle de la Vierge, et celle de saint Jean Baptiste, sont les seules qu on fête dans l Église.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • nativité — I. Nativité, Natiuitas. Le jour de la nativité d un chascun, Natalis, Natale, Natalitium, Dies natalitius, Dies natalis. Le propre jour de sa nativité, Natali suo ipso die. Faire le banquet le jour de sa nativité, Dare natalitia. II. Nativité,… …   Thresor de la langue françoyse

  • NATIVITÉ — n. f. Naissance. Il ne s’emploie que dans le langage de l’église. La nativité de Notre Seigneur, celle de la Vierge et celle de saint Jean Baptiste sont les seules qu’on fête dans l’église. NATIVITÉ signifie absolument la Naissance de JÉSUS… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • nativité — nf. NATIVITÂ (Albanais, Annecy, Notre Dame Be., Villards Thônes). A1) Nativité de la Vierge (fête le 8 septembre) : lé Vèlye <les veilles> nfpl. (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Nativite (peinture) — Nativité (peinture) Pour les articles homonymes, voir Nativité (homonymie). Lorenzo Monaco, Adoration des Mages (1422) …   Wikipédia en Français

  • Nativite (homonymie) — Nativité (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le mot Nativité signifie « naissance ». Il s emploie pour désigner la naissance de personnalités éminentes et saintes et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.