NIST


NIST

National Institute of Standards and Technology

Logotype du NIST

Le National Institute of Standards and Technology (« Institut national des standards et de la technologie » en français), aussi connu sous le sigle NIST, est une agence du Département du Commerce des États-Unis. Son but est de promouvoir l'économie en développant des technologies, la métrologie et des standards de concert avec l'industrie. Cette agence a pris la suite en 1988 du National Bureau of Standards, fondé en 1901 avec substantiellement les mêmes missions.

Sommaire

Étude de l'effondrement des tours du WTC

Suite aux critiques adressées au travail de la FEMA, le NIST se vit confier par le National Construction Safety Team Act à la fin 2002 l'étude de l'effondrement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001. Cette étude s'étala sur trois années et bénéficia d'un budget de 16 millions de dollars. Le NIST publia son rapport définitif concernant les tours jumelles en octobre 2005[1].

Un des objectifs de cette étude était d'expliquer pourquoi et comment les tours jumelles se sont effondrées suite aux impacts et aux incendies et pourquoi et comment le WTC7 s'est effondré [2] . L'enquête s'est, en fait, focalisée sur l'ordre des événements depuis l'instant où l'avion s'est écrasé jusqu'à l'amorce de l'effondrement de chaque tour. Dans un souci de concision, cet ordre est appelé " ordre probable de l'effondrement ", bien qu'il n'inclue pas en fait le comportement structurel de la tour après que les conditions de déclenchement de l'effondrement ont été atteintes".

Ce travail consista en une simulation informatique des impacts des avions et des incendies subséquents. Le NIST a conclu ainsi que les impacts seuls n'auraient pas provoqué l'effondrement des tours, les feux seuls non plus, ni l'effet combiné des impacts et des feux normalement hormis le cas où la protection ignifuge aurait été délogée [3]. Les rédacteurs attribuent cet effondrement initial à l'instabilité des colonnes porteuses du noyau central, suite aux dommages causés par les impacts (3 colonnes sectionnées pour WTC1 et 5 pour WTC2 dans le scénario fondamental) et incendies subséquents (les colonnes étant chauffées à une température située entre 400 °C et 700 °C).

Pour ce qui est de la suite des effondrements, le rapport pose simplement [4] que l'effondrement total était nécessairement entraîné par l'effondrement initial et que bien que les étages en dessous des impacts ont opposé une résistance minimale, le bloc d'étages au-dessus des impacts est tombé essentiellement en quasi vitesse de la chute libre[réf. nécessaire].

Le NIST [5],n'a trouvé aucune preuve de l'utilisation d'explosifs. Néanmoins, il n'a pas procédé à des tests sur l'acier sauvé des décombres et du déblayage destinés à retrouver des traces d'explosifs [6]. Le NIST explique qu'il a démontré comment l'effondrement a été initié et c'est ce qui explique pourquoi il a conclu que ni explosifs ni démolition contrôlée ont été impliqués dans les effondrements des tours [7].

Le NIST admet cependant [8] être incapable d'apporter une explication complète des effondrements dans leur totalité.

Le cas de la tour WTC7 est brièvement abordé dans le rapport de 2005. Un rapport complet sur l'effondrement de WTC7 a été publié en août 2008[9], concluant que le feu en était la cause principale.

Ce travail doit être la base pour l'établissement d'un programme de recherche et développement ayant pour objectif l'amélioration des règles, références et pratiques de construction et de protection incendie. Un programme de diffusion de ces propositions de changement ainsi que d'assistance technique pour leur mise en pratique dans les professions de la construction est également prévu.

Références

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « National Institute of Standards and Technology ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article NIST de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NIST-F1 — NIST F1, source of the official time of the United States NIST F1 is a cesium fountain clock or atomic clock in the National Institute of Standards and Technology (NIST) in Boulder, Colorado, and serves as the United States primary time and… …   Wikipedia

  • NIST-F2 — is a caesium fountain atomic clock under construction that will serve as the United States primary time and frequency standard. The clock will replace NIST F1, a caesium fountain atomic clock used since 1999. NIST F1 has a fractional inaccuracy… …   Wikipedia

  • NIST-7 — was the atomic clock used by the United States from 1993 to 1999. The caesium beam clock served as the nation s primary time and frequency standard during that time period, but it has since been replaced with the more accurate NIST F1, a caesium… …   Wikipedia

  • NIST — abbr. National Institute of Standards and Technology. * * * …   Universalium

  • NIST — National Institute of Standards and Technology Short Dictionary of (mostly American) Legal Terms and Abbreviations …   Law dictionary

  • NIST — National Institute of Standards and Technology es un organimo de los Estados unidos que se ocupa de la ciencia de la medida en ciencia y tecnología …   Enciclopedia Universal

  • nist — sb., en, er, erne (lille prik på fx stof) …   Dansk ordbog

  • nist — abi·og·e·nist; ac·com·pa·nist; af·ri·ca·nist; al·go·lag·nist; an·tag·o·nist; aqui·nist; ar·ca·nist; bot·a·nist; by·zan·ti·nist; ca·coph·o·nist; cam·pa·nist; col·o·nist; col·um·nist; cos·mog·o·nist; de·ter·mi·nist; deu·ter·ag·o·nist;… …   English syllables

  • NIST — National Institute of Standards and Technology Gegründet: 1901 Direktor: vakant Stellvertretender Direktor: Patrick D. Gallagher Budget: 819 Mio. US $ …   Deutsch Wikipedia

  • NIST-F1 — Atomuhr Eine Atomuhr ist eine Uhr, deren Zeittakt aus der charakteristischen Frequenz von Strahlungsübergängen der Elektronen freier Atome abgeleitet wird. Die Zeitanzeige einer Referenzuhr wird fortwährend mit dem Taktgeber verglichen und… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.