Appertisé, appertiser, appertisé définition : tout savoir sur le procédé d’appertisation des produits alimentaires

News

L’appertisation est une technique de conservation des produits alimentaires qui a été inventée au début du 19ème siècle par Nicolas Appert, un confiseur français. Ce procédé permet de préserver la qualité et la fraîcheur des aliments en éliminant les micro-organismes responsables de leur détérioration.

Qu’est-ce que l’appertisation ?

L’appertisation est un procédé qui consiste à stériliser les produits alimentaires dans des récipients hermétiquement clos, généralement des bocaux en verre ou en métal. Les aliments sont d’abord cuits à haute température pour tuer les bactéries, levures et moisissures présentes, puis ils sont rapidement refroidis et placés dans les récipients.

Ces récipients sont ensuite scellés de manière étanche pour empêcher toute contamination ultérieure. La chaleur appliquée lors de la cuisson détruit les micro-organismes et inactive les enzymes responsables de la dégradation des aliments, ce qui permet de les conserver pendant une longue période sans altération de leurs qualités nutritives et organoleptiques.

Les avantages de l’appertisation

L’appertisation présente de nombreux avantages, tant d’un point de vue économique que sanitaire :

– Conservation prolongée : grâce à l’appertisation, les produits alimentaires peuvent être conservés pendant plusieurs mois, voire plusieurs années sans perdre leurs qualités.

– Sécurité alimentaire : l’appertisation permet d’éliminer les micro-organismes pathogènes tels que les bactéries de la listeeria ou les toxines produites par certaines souches, assurant ainsi une meilleure sécurité sanitaire des aliments.

– Préservation des qualités nutritives et gustatives : contrairement à d’autres méthodes de conservation comme la congélation ou la déshydratation, l’appertisation préserve les vitamines, minéraux et arômes présents dans les aliments.

Utilisation de l’appertisation

L’appertisation est principalement utilisée pour conserver des produits d’origine végétale et animale, tels que les fruits, les légumes, la viande, le poisson et les plats cuisinés. Elle se prête également à la conservation de soupes, de sauces, de confitures, de purées et de compotes.

Cependant, certains aliments ne conviennent pas à l’appertisation en raison de leur composition ou de leur texture. Par exemple, les produits riches en matières grasses peuvent rancir lors du processus d’appertisation, tandis que les aliments trop fibreux peuvent subir une dégradation excessive.

Les étapes de l’appertisation

L’appertisation comprend différentes étapes cruciales pour garantir une bonne conservation des aliments :

1. Préparation des aliments : les aliments sont soigneusement lavés, épluchés (si nécessaire) et coupés en morceaux appropriés.

2. Cuisson : les aliments sont cuits à une température élevée pendant une durée spécifique pour tuer les micro-organismes et inactiver les enzymes.

3. Refroidissement rapide : après la cuisson, les aliments sont rapidement refroidis pour éviter toute prolifération bactérienne.

4. Mise en récipients : les aliments sont placés dans des récipients propres et stérilisés, puis scellés hermétiquement.

5. Stérilisation : les récipients remplis d’aliments sont soumis à une haute température qui varie en fonction du type d’aliment pour garantir leur stérilité.

L’invention de l’appertisation

L’appertisation doit son nom à Nicolas Appert, un confiseur français du 19ème siècle. En 1809, il a mis au point ce procédé de conservation des aliments en expérimentant différentes techniques de chauffage, de refroidissement et de conditionnement.

Son invention a été largement reconnue et a finalement conduit au développement de l’industrie alimentaire moderne. Les principes de l’appertisation ont été perfectionnés au fil du temps et sont aujourd’hui utilisés à grande échelle dans de nombreux pays.

Appertisé définition : que signifie ce terme ?

Le terme « appertisé » est utilisé pour décrire un aliment traité par le procédé d’appertisation. Il désigne ainsi un produit alimentaire conservé par cette méthode spécifique. Par exemple, une soupe appertisée est une soupe qui a été stérilisée et scellée hermétiquement pour une conservation prolongée.

En conclusion, l’appertisation est un procédé de conservation des aliments largement utilisé pour préserver la qualité, la fraîcheur et la sécurité sanitaire des produits alimentaires. Grâce à cette technique, les aliments peuvent être conservés pendant de longues périodes sans altération de leurs qualités nutritives et gustatives. L’appertisation est notamment utilisée pour conserver les fruits, les légumes, la viande, le poisson et les plats cuisinés. C’est une invention majeure de Nicolas Appert qui a révolutionné l’industrie alimentaire et continue d’être utilisée dans le monde entier aujourd’hui.

Derniers articles

Catégories