Médaille de la Défense nationale

Médaille de la Défense nationale
Medaille-de-la-defense-nationale.jpg
Médaille et ruban
Décerné par Drapeau de France France
Type Médaille à 3 échelons
(bronze, argent et or)
Éligibilité Militaires
Décerné pour Services particulièrement honorables rendus par les militaires
Statut Toujours décernée
Suivant (supérieur) Médaille d’Outre-Mer
Suivant (inférieur) Médaille des services militaires volontaires
Medaille d'Or de la Defense Nationale pour citation sans croix ribbon.svg
Échelon or, avec citation sans croix

Medaille de la Defense Nationale Or ribbon.svg
Échelon Or
Medaille de la Defense Nationale Argent ribbon.svg
Échelon Argent
Medaille de la Defense Nationale Bronze ribbon.svg
Échelon Bronze

Rubans de la Médaille de la Défense Nationale

La Médaille de la Défense nationale est une décoration militaire française.

Elle a été créée par Charles Hernu[1], ministre de la Défense et mise en place par le décret du 21 avril 1982. Elle récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires (d'active et de réserve) pour leur participation aux activités opérationnelles des armées et les interventions au profit des populations.

La médaille comporte trois échelons : Or - Argent - Bronze

Sommaire

Critères d'attribution

Les conditions d'attribution ont été fixées par un décret du 2 janvier 2004.

A titre normal

L'attribution est décidée par la hiérarchie, mais les personnels récipiendaires doivent avoir au mininum :

  • pour l'échelon bronze : 1 an de service et 90 points[2] ;
  • pour l'échelon argent : 5 ans de service (2 ans minimum dans l'échelon bronze) et 600 points[3]
  • pour l'échelon or : 10 ans de service (2 ans minimum dans l'échelon argent) et 800 points[4]

Les médailles d'échelons argent et or sont contingentées par décision ministérielle


À titre exceptionnel

La médaille de la Défense nationale peut être attribuée à l'un quelconques des trois échelons aux :

  • personnel militaire d'active ou de la réserve et aux civils tués ou blessés dans l'accomplissement de leur devoir ;
  • militaires d'active ou de la réserve qui se sont signalés par la qualités des services rendus ;
  • civils français et étrangers militaires ou civils ayant rendus des services particulièrement honorables à la défense de la France.

Lorsqu'une citation est accordée à un militaire sans que lui soit accordée la croix de la Valeur militaire, il reçoit la médaille de la Défense nationale, échelon or, agrémentée d'attributs différents selon le degré de la citation (étoiles de bronze, argent, or ou vermeil, ou palme de bronze ou d'argent).

Incompatibilité

Le personnel nommé dans l'ordre de la Légion d'honneur ou du Mérite national ne peut recevoir la médaille de la Défense nationale pour un/des même(s) fait(s). On ne peut aussi recevoir la médaille de la Défense nationale conjointement avec la Médaille militaire.[réf. nécessaire]

Décorations

  • Ruban: Rouge foncé, partagé par une bande centrale bleu outre-mer. En bordure, un liseré blanc pour la médaille d'argent, jaune pour la médaille d'or.
  • Agrafes : La médaille comporte des agrafes qui prennent place sur le ruban. Les inscriptions sur les agrafes correspondent à l'arme d'appartenance et aux lieux géographiques particuliers où le récipiendaire a servi.
  • Attributs : Comme la croix de guerre et la croix de la valeur militaire, le ruban de la médaille, échelon or, peut recevoir des attributs exprimant des citations : respectivement une étoile de bronze pour une citation à l'ordre du régiment ou de la brigade, une étoile d'argent pour une citation à l'ordre de la division, une de vermeil pour le corps d'armée et une palme de bronze pour une citation à l'ordre de l'armée.


Listes des agrafes

L'attribution de la médaille de la défense nationale ne donne droit qu'à une agrafe de spécialité, éventuellement complétée par une agrafe géographique. En cas de promotion, la ou les agrafes obtenues dans les échelons précédents peuvent être conservées sur le ruban de la nouvelle médaille. Le nombre maximum d'agrafes à conserver est fixé à trois.

  • Agrafes géographiques:
    • Corps européen
    • Forces françaises stationnées en Allemagne (plus décernée selon le BOC/PP-29 mars 2004 n°14)
    • Terres australes et antarctiques
    • Missions d'assistance extérieure
    • Mururoa-Hao

Nombres de décorations

En 2010, il a été décerné 887 citations sans croix avec médaille d'or de la Défense nationale[5].

Notes et références

  1. Cela explique le surnom qu'on lui attribue dans l'armée : Hernu cross
  2. Les points sont obtenus à raison d'un barème commun :
      • Par année de service effectif/personnel d'active → 15 points;
      • Par année de service sous ESR (engagement à servir dans la réserve) → 15 points;
      • OPEX (Opération extérieure), MCD, OPINT (Opération intérieure), VIGIPIRATE → 3 points par jours;
      • Journée de conférence JAPD → 1 point par jour;
      • Activités dans la réserve opérationnelle → 1 point par jour;
      • Préparation opérationnelle de manœuvres, exercices... → 1 point par jour;
      • Garde ou permanence → 1 point par jour;
      • Journée à la mer, bâtiment de surface → 1 point par jour;
      • Journée à la mer, sous marin → 2 points par jour;
      • certificats de langues étrangère : de 10 à 40 points ;
      • citations et autres décorations : de 10 à 40 points.
  3. Des barèmes spécifiques à charque armée ou service commun permettent d'obtenir des points, en plus des points obtenus sur le barème commun
  4. Même dispositions que pour l'échelon argent.
  5. Philippe Chapleau, « Les rémunérations en opex : le coup de projecteur du Haut comité d'évaluation de la condition militaire » sur Ligne de défense, 19 septembre 2011. Consulté le 23 septembre 2011

Voir aussi

Liens internes

  • BOC/PP page 1866 du 29 mars 2004

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Médaille de la Défense nationale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Medaille de la Defense nationale — Médaille de la Défense nationale Médaille de la Défense nationale Médaille et ruban Décerné(e) par  Fr …   Wikipédia en Français

  • Médaille de la Défense nationale — Medal with ribbon Awarded by …   Wikipedia

  • Médaille de la Gendarmerie nationale — Décerné par  France Type Médaille de mérite Éligibilité Militaires Décerné pour Citation à l Ordre de la Ge …   Wikipédia en Français

  • Médaille de la Gendarmerie nationale — Obvserse of the Medal Awarded by …   Wikipedia

  • Medaille de la Gendarmerie nationale — Médaille de la Gendarmerie nationale Sommaire 1 Historique 2 Insigne 3 Source 4 Voir aussi // …   Wikipédia en Français

  • Medaille — Médaille Une médaille est un objet métallique, souvent fait en métaux précieux (or ou argent) et éventuellement d émaux. Elle est dite « pendante » lorsqu elle est suspendue à un ruban, portée sur la poitrine (en boutonnière) en sautoir …   Wikipédia en Français

  • Médaille d'honneur du travail — Médaille du travail version argent La Médaille d honneur du travail est une décoration française, qui est destinée à récompenser l ancienneté des services effectués par toute personne salariée ou assimilée tirant de cette occupation l essentiel… …   Wikipédia en Français

  • Médaille militaire — Décerné par  France …   Wikipédia en Français

  • Médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement — Médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement Ruban de la médaille d’honneur pour acte de courage et dévouement …   Wikipédia en Français

  • Médaille des services militaires volontaires — Décerné par  France Type Distinction militaire Décerné pour services accomplis dans les réserves Statut …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.