Musee Picasso (Paris)


Musee Picasso (Paris)

Musée Picasso (Paris)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso.
Musée Picasso
Musée Picasso Paris coté jardin.jpg
Le musée Picasso côté jardin.
Informations géographiques
Coordonnées 48° 51′ 35.5″ Nord
       2° 21′ 44.0″ Est
/ 48.859861, 2.362222
Pays France France
Localité Paris
Informations générales
Date d'ouverture 1985
Collections
Nombre d'œuvres plus de 5 000
Informations visiteurs
Visiteurs / an
Adresse Hôtel Salé, 5 rue de Thorigny, 3e arrondissement de Paris
Site officiel musee-picasso.fr

Le musée Picasso est un musée de Paris consacré à l'œuvre de Pablo Picasso, créé en 1985 dans l'hôtel Salé, un hôtel particulier du Marais, dans le 3e arrondissement.

L’hôtel Salé, autrefois ironiquement qualifié de « maison du bourgeois gentilhomme » en référence à la comédie de Molière, est construit entre 1656 et 1659 par Jean Boullier de Bourges, pour le compte de Pierre Aubert de Fontenay, gentilhomme tourangeau et son épouse, Marie Chastelain, propriétaire d’un terrain de 3 700 m² acquis auprès des Hospitalières-Saint-Gervais. L’ancien laquais, ambitieux et vaniteux, s’enrichit en tant que fermier des gabelles (il perçoit l’impôt sur le sel). L’hôtel conserve le surnom de « salé » après sa ruine, provoquée par le procès de Fouquet en 1661.

(M) Ce site est desservi par la station de métro : Saint-Paul.

Sommaire

Les propriétaires successifs

Le fronton de l'Hôtel Salé côté jardin

L’édifice compte quelques locataires célèbres, parmi lesquels l’ambassadeur de Venise (entre 1668 et 1688), François de Neufville, duc de Villeroy et Maréchal de France, qui se charge de la décoration intérieure. L’hôtel, mis en vente par adjudication, est ensuite acquis par Nicolas Le Camus (premier président de la Cour des aides) par adjudication en 1728, puis revendu à Philibert Thiroux de Chammeville en 1756. À son décès, en 1771, c’est sa fille et son gendre, Louis Leclerc, marquis de Juigné, qui en héritent. Il est ensuite vendu au frère de ce dernier : Antoine-Éléonor-Léon Leclerc de Juigné, Archevêque de Paris. Saisi à la Révolution française comme bien d’émigrés, l’édifice devient le dépôt national littéraire dans lequel seront rassemblés les ouvrages provenant des couvents environnants. Par la suite revendu, l’hôtel abrite plusieurs institutions, dont la pension Ganser et Beuzelin qui aura pour élève Balzac en 1815, puis l’École centrale des Arts et Manufactures, de 1829 à 1884. L’hôtel particulier est ensuite racheté par le bronzier d’art Henri Vian (le grand-père de Boris Vian), qui en fait son domicile et une salle d’exposition. Loué par la Ville de Paris à partir de 1944, cette dernière y installe son école des Métiers d’art, mais cela contribue fortement à la dégradation de la décoration intérieure. La municipalité, qui achète l’hôtel en 1962, retarde sa restauration pour des raisons budgétaires.

Le 29 octobre 1968, un arrêté classe les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments anciens, l'escalier intérieur avec sa rampe, les décorations intérieures (notamment celles de la cage d'escalier et du grand salon du XVIIe siècle), et le sol de la cour, au titre des monuments historiques[1].

Son architecture

Le musée Picasso côté cour
Porche

Le porche ouvre sur une cour en hémicycle légèrement ovale bordée d’ailes basses surmontées d’un toit en terrasse couronné d’une balustrade de pierre. Le côté gauche n’est qu’une construction en trompe-l'œil. Le passage de l’aile droite donne accès à une petite cour, qui abritait autrefois les écuries et les cuisines, débouchant directement rue des Coutures-Saint-Gervais. Un corridor reliait alors directement les cuisines et le corps central du logis.

Façade principale

La façade principale comprenant un étage et un attique au-dessus du rez-de-chaussée, présente un avant-corps de trois travées, couronné d’un fronton sculpté aux armes d’Aubert (têtes de chiens), et un second avant-corps, d’une seule travée centrale. Côté jardin, la façade est la plus grande du Marais.

Corps de logis

Le corps de logis, doublé en profondeur pour y aménager une enfilade côté cour et côté jardin, permet par la suite la mise en place d’un escalier sculpté. Plusieurs artistes contribueront au décor de l’hôtel, parmi lesquels Claude Buirette pour les lambris et menuiseries, son fils Jacques, les frères Marsy et Martin Desjardins.

Le musée

Intérieur

L’hôtel Salé, entièrement restauré à l’exception des lambris du salon qui ont été masqués, abrite depuis 1985 le musée Picasso aménagé par l’architecte Roland Simounet. Il renferme la plus riche collection mondiale d'œuvres de l’artiste et couvre toutes ses périodes. Les héritiers ont apporté dans un premier temps, par la procédure de dation en paiement, 203 peintures, 158 sculptures, 16 papiers collés, 29 tableaux reliefs, 83 céramiques et plus de 3 000 dessins et estampes.

Ensuite, une donation, initiée par Jacqueline Picasso, est venue enrichir le musée en 1990. Elle concerne le Portrait de Jacqueline aux mains croisées, ainsi que 24 carnets de dessins supplémentaires, des sculptures et des céramiques. À ce jour, la collection comprend 251 peintures, 160 sculptures, 16 papiers collés, 29 tableaux-reliefs, 107 céramiques, 1 500 dessins et 58 carnets, la totalité de l'œuvre gravée, avec les différents états de chaque planche, et les livres illustrés.

Les salles d’exposition présentent également certaines pièces provenant de la collection personnelle de Picasso parmi lesquelles des œuvres de Cézanne, Matisse, le Douanier Rousseau, Derain, Braque, Miro, et des objets d’art africain.

Les éléments décoratifs, lustres, banquettes, chaises, tables, sont spécialement crées pour le musée Picasso par Diego Giacometti.

Le vol d'un carnet de dessins, dont la valeur est estimée à 8 millions d'euros, y a été constaté le 9 juin 2009[2].

Une vaste opération de réaménagement du musée entraîne sa fermeture à compter du 23 août 2009 et le déménagement de ses collections. Les travaux commencent début 2010 pour une durée de 24 mois.

Directeurs du musée Picasso

Expositions

  • Bacon Picasso : la vie des images
  • Autour des Demoiselles d'Avignon

Références

  1. Notice no PA00086157, sur la base Mérimée, ministère de la Culture.
  2. Alexandra Guillet, « Vol au musée Picasso », 9 juin 2009, LCI.

Voir aussi

Lien interne

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de Paris Portail de Paris
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Mus%C3%A9e Picasso (Paris) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Musee Picasso (Paris) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musée Picasso (Paris) — Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso. Musée Picasso Le musée Picasso côté jardin. Informations géograp …   Wikipédia en Français

  • Musée Hébert (Paris) —  Ne pas confondre avec le Musée Hébert situé à La Tronche, qui rend également hommage au peintre français Ernest Hébert Musée Hébert Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musee Picasso — Musée Picasso Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Picasso (homonymie). Musée Picasso d Antibes Musée Picasso (Barcelone) Musée Picasso (Horta de Sant Joan)… …   Wikipédia en Français

  • Musée Picasso — This article refers to the museum in Paris. There are a number of other Musée Picasso. Picasso Museum, Paris, (Hotel Salé, 1659) …   Wikipedia

  • Musée Picasso — Das Musée Picasso befindet sich im Hôtel Salé Das Museum Musée Picasso gehört zu den bedeutenden Museen von Paris. Es befindet sich im Stadtteil Marais im Hôtel Salé im 3. Arrondissement an der 5 rue de Thorigny. Bis zum Frühjahr 2013 wird… …   Deutsch Wikipedia

  • Musée Picasso — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Picasso (homonymie). Musée Picasso (Antibes) Musée Picasso (Barcelone) Musée Picasso (Horta de Sant Joan) Musée Picasso… …   Wikipédia en Français

  • Musée Picasso (Vallauris) — Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso. Le Musée Picasso de Vallauris abrite deux œuvres de Picasso La Guerre et La Paix, installées dans la chapelle du château de Vallauris depuis 1959. Le choix par Picasso de la chapelle pour l… …   Wikipédia en Français

  • Musée Picasso (Barcelone) — Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso. Musée Picasso Museo Picasso …   Wikipédia en Français

  • Musée Picasso (Málaga) — Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso. Musée Picasso de Málaga Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée Picasso (Antibes) — Pour les articles homonymes, voir Musée Picasso. Musée Picasso …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.