Motif r


Motif r

Motif r

motif r est un artiste contemporain de musique électronique.


Sommaire

Musique électronique

À la fin des années 1980, sous le choc Acid House, premières compos synthétiques, d’abord seul, puis au sein du collectif franco-anglais Kool Control.

De 1995 à 2003, motif r est le lieutenant électronique du groupe Ciao ! Manhattan (sur le label parisien Kung-Fu Fighting, 2 maxis, dont un avec le New-Yorkais Mike Ladd, et 1 titre sur la compilation Corps Social / Body Social, B.O. de l’exposition du même nom, à l’École des Beaux-Arts de Paris).

À la fin des années 1990 – 2000, parallèlement à Ciao ! Manhattan, il forme un duo éphémère avec DJ Sree, pour 2 maxis drum’n’bass. Il participe aussi au projet Cheravif (hip-hop expérimental) avec Pushy !, sur vynil. motif r s’est également investi depuis 2003 dans StrangeLucid, groupe de musique instable, totalement improvisée, dans lequel les instruments sont aussi bien le synthé, les cordes de guitare, les microprocesseurs, le poste de radio… Dans StrangeLucid, vidéo, comédie et happening font aussi partie de l’action, en exploitant le contexte sonore de la situation présente, par des jeux de capteurs et de micros, sur lesquels le public intervient, consciemment, ou non.

Rencontre avec l'art vivant

Au cours du temps, l’intérêt croissant de motif r pour les musiques hors-cadre, concrètes, improvisées, l’a placé sur une nouvelle trajectoire : celle où le son et les arts plastiques entrent en relation.

Premières mises en pratique : en 2003 il participe à l’Atelier de Création Radiophonique (France-Culture) de Dominique Gonzalez-Foerster et Christophe Van Huffel intitulé Satellite Bleu Palace, puis début 2004, un de ses morceaux est diffusé durant l’exposition Espace – Odyssée, à la Cité de la Musique. En juillet 2004, il co-réalise avec Christophe Van Huffel une des sélections musicales du projet Off The Record / Sound ARC, au Couvent des Cordeliers, pour le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Il y présente, entre autres, des œuvres personnelles inédites. C’est aussi durant l’été 2004 qu’il fait la rencontre de la compagnie de danse Eolipile, et travaille, en temps réel (échange – impro ) avec le danseur-chorégraphe Lin Yuan Shang, pour son solo AstroBoy.

Depuis cette rencontre avec le monde du spectacle vivant, 2005 fut prolifique dans ce domaine : Il part en février 2005 à Taïwan et au Japon , en tant qu’opérateur son sur le film Song d’Antoine Barraud. Avec StrangeLucid, mise en scène et musique d’une pièce inspirée des Chroniques Martiennes de Ray Bradbury. Le spectacle est présenté à la Maison Populaire de Montreuil, et repris à Confluences, à Paris, au printemps 2005. Juin 2005 : nouvelle collaboration avec le chorégraphe Lin Yuan Shang pour le spectacle La Matière de nos Songes, à l’École Nationale des Arts du Cirque ; il en réalise la bande-son électroacoustique. Été-automne 2005 : composition de la musique du film Song (en collaboration avec Christophe Van Huffel). Ensemble ils travaillent aussi avec Ange Leccia sur un court-métrage onirique mettant en scène Laetitia Casta : Hôtel Leenox.

Quelques œuvres

  • Janvier 2006 : création de Constellations, sur un texte de Christophe Manon, accompagnement / confrontation de sonorités électroniques…(éditions Ragage, octobre.06)
  • Mars 2006 : versions après versions, dernières touches à la pièce vidéo Drone Airlines de Frank Gatti (entamée depuis 6 ans par Gatti, et depuis 2 ans pour la B.O. alternative de motif r). Publication DVD à venir .
  • Été 2006  : travail montage son & musique du film Song, cité plus haut.
  • Automne-Hiver 2006 : composition et mise en place d’un « live-set » basé sur l’utilisation du Game Boy comme instrument de musique dédié à l’improvisation énergique. Ce travail est illustré par la sortie, en décembre 2006, d’un premier disque vynil entièrement joué sur Game Boy, évoquant les premiers temps de labels comme Basic Channel (deep techno lumineuse et parasitée)
  • 2007 : tout en continuant ses travaux avec la danse contemporaine (création en 2008), motif r poursuit ses apparitions sur des netlabels et multiplie les collaborations / mises en son des courts-métrages de Frank Gatti.
  • Octobre 2007 : Stéphane motif r est contacté par le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris pour occuper une place de curator de l’extension Web pour l’exposition « Playback_ARC » : Il y présente une sélection de vidéo-clips décalés, dissociés de la fonction commerciale du « clip » avec entre autres des œuvres de NoteNdo (vidéaste travaillant sur consoles Nintendo NES modifiées), Vedette (songwriter de Salem, USA) et ses propres morceaux clippés par F. Gatti…

Solo, les compositions de motif r sont, pour la plupart, libérées de la sanction du beat linéaire ; ce sont davantage des soundscapes électroniques abstraits / concrets, aux rythmiques fracturées (breakbeats, micro-edits, syncopes, clicks, 8-BIT…) entrechocs de sons, voix et situations saisies au micro, et traitement « temps réel » en situation de live. Bref,une forme musicale à laquelle l’auditeur est à-même de donner sa propre représentation. « L’impression n’est pas celle de musiques figées, mais plutôt celle d’une architecture-configuration qui se repositionne à chaque écoute. » (Ed Mosley)

  • Depuis 2007, il travaille avec Laurent Petitgand, songwritter auteur des BO de W. Wenders, Paul Auster... Après moult concerts, une résidence au CCAM (Scéne Nale de Vandoeuvre-les-Nancy) leur a permis d'enrichir la formation (avec le batteur Michel Deltruc) et donc le projet.
  • 2008 est le retour au spectacle vivant, danse contemporaine principalement (deux créations avec le chorégraphe Lin Yuan Shang, scène nationale de Dunkerque : Kung Fu Dancing et Entre-deux).
  • En juin il sort son album « Lions & Panzers » sur le netlabel anglais Kittenrock.
  • Les collaborations scéniques et enregistrées avec le poète Manuel Joseph se multiplient , depuis « Montevideo » à Marseille, « Al Dante is not Dead » à Rennes, « Manifesten » à Limoges.

Un disque vynil 25 cm synthétisant leur travail sera publié chez Al Dante.

Lien externe

Ce document provient de « Motif r ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Motif r de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • motif — [ mɔtif ] n. m. • 1361; de l a. adj. motif « qui met en mouvement »; bas lat. motivus « mobile » 1 ♦ Mobile d ordre psychologique, raison d agir, et par ext. de ressentir. Quel est le motif de votre visite ? « Il me paraît impossible de… …   Encyclopédie Universelle

  • MOTIF — (oder MOTIF) ist eine Programmbibliothek, mit der u. a. grafische Benutzerschnittstellen (GUIs) unter dem X Window System auf Unix und anderen POSIX artigen Systemen entwickelt werden können. Seit Version 2.1 unterstützt Motif Unicode, was dazu… …   Deutsch Wikipedia

  • Motif — (oder MOTIF) ist eine Programmbibliothek, mit der unter anderem grafische Benutzerschnittstellen (GUIs) unter dem X Window System auf Unix und anderen POSIX artigen Systemen entwickelt werden können. Seit Version 2.1 unterstützt Motif Unicode,… …   Deutsch Wikipedia

  • Motif — Тип Инструментарий виджетов Последняя версия 2.3.4 (23 октября 2012 года) Лицензия Проприетарная (до 2.3.4) LGPL (начиная с 2.3.4) Сайт opengroup.org/desktop/motif.html …   Википедия

  • Motif — Desarrollador The Open Group www.opengroup.org/motif/ Información general Última versión estable 2.3.3 6 de septiembre …   Wikipedia Español

  • motif — Motif. s. m. Ce qui meut & incite à faire quelque chose. Bon motif. mauvais motif. puissant motif. quel a esté son motif? par quel motif a t il fait cela? agir par un pur motif de zele de conscience. il n a point eu d autre motif en cela que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Motif — Mo tif, n. [F.] Motive. [archaic] [1913 Webster] 2. In literature and the fine arts, a salient feature or element of a composition or work; esp., the theme, or central or dominant feature; specif. (Music), a motive[3]. See also {leitmotif}.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Motif — es una librería para la creación de entornos gráficos bajo X Window System en sistemas Unix. Motif es también un estándar de la industria bajo el código IEEE 1295. Motif es utilizado como infraestructura del ambiente de escritorio CDE. Muchos… …   Enciclopedia Universal

  • motif — Motif, Cause, raison, occasion qui meut aucun de faire quelque chose, Argumentum, Causa, Incitamentum. Motif se prend aussi pour l autheur de quelque chose. Herberay au prologue de Josephe, de la guerre des Juifs, Desirant et attendant celuy… …   Thresor de la langue françoyse

  • motif — (n.) theme, predominant feature, 1848, from Fr. motif dominant idea, theme (see MOTIVE (Cf. motive)) …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.