Monstre Du Loch Ness


Monstre Du Loch Ness

Monstre du Loch Ness

Loch Ness Monster, peinture de Heikenwaelder Hugo

Le monstre du Loch Ness désigne un hypothétique animal marin supposé vivre dans le Loch Ness, un lac d'eau douce d'Écosse.

Surnommé Nessie (parfois orthographié Nessy), le monstre a été baptisé Nessitera rhombopteryx. Il est souvent décrit comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure.

De nombreux enthousiastes se rendent sur les eaux du Loch Ness afin de le rechercher. Des photos et des films ont été présentés, mais leur authenticité est difficile à prouver. Sa crédibilité a toutefois été mise à mal après que certains canulars eurent été révélés.

Sommaire

Histoire

Loch Ness

La légende du monstre du Loch Ness est particulièrement ancienne, puisqu'on en retrouve les premières traces en 565 dans les chroniques du moine irlandais saint Colomban : il déclara avoir enterré un homme mordu mortellement par le « Niseag » (nom celte de Nessie). On trouve quelques traces du monstre au XVIe siècle. Mais c'est à partir du XIXe siècle que les témoignages se sont faits plus nombreux et plus précis.

Le monstre a fait l'objet d'une curiosité renouvelée dans les années 1930, surtout après la construction en 1933 d'une route en bordure du lac qui favorise les témoignages. Le premier article de journal racontant l'apparition du monstre est publié en mai 1933. On peut même apercevoir la créature sur une photographie prise en 1934 par Robert Kenneth Wilson, qui avouera n'être qu'un canular, qui fera le tour du monde. Les témoignages se multiplient ensuite, notamment à partir de 1935, date à laquelle un couple d'Écossais affirma avoir croisé la créature traversant la route, devant leur automobile.

Plusieurs expéditions ont été menées pour tenter de capturer ce monstre, qui mesurerait de 4 à 5 m de long. Pour la première tentative, le 30 mai 1933, les volontaires ont essayé de l'attraper avec de vulgaires outils : tonneaux, fils de pêche, hameçons et morceaux de poisson en guise d'appât.

Urquhart Bay en 2008 (photomontage)

Encore aujourd'hui, des scientifiques cherchent à faire la part entre légende et réalité, examinant différentes hypothèses et faisant appel à des technologies de pointe pour sonder les eaux du Loch Ness, sans jamais pouvoir confirmer l'existence du monstre.

En 2007, une vidéo montrant un mouvement sous l'eau du lac ranime l'attraction autour du site[1]. Cette vidéo possède en effet une qualité permettant une analyse réelle, contrairement aux nombreux canulars qui ont circulé depuis des années.

Phénomènes et témoignages

Liste des films et vidéos du Monstre

Date Auteur
12 décembre 1939 Malcolm Irvine
15 septembre 1934 James Fraser
22 septembre 1936 Dr McRae
1935 Malcolm Irvine
29 mai 1938 G.E. Taylor
1938 James Currie
23 avril 1960 Tim Dinsdale
18 octobre 1962 Loch Ness Investigation Bureau
6 juin 1963 Loch Ness Investigation Bureau
13 juin 1963 Loch Ness Investigation Bureau
21 mai 1964 Pauline Hodge
1er août 1965 Elizabeth Hall (Loch Ness Investigation Bureau)
1966 Les Durkin (Loch Ness Investigation Bureau)
14 février 1967 Dick Raynor (Loch Ness Investigation Bureau)
22 mai 1967 Chapman/Christopher (Loch Ness Investigation Bureau)
13 juin 1967 Hunter Brothers (Loch Ness Investigation Bureau)
22 août 1967 Clem Skelton (Loch Ness Investigation Bureau)
23 août 1967 Irvine / Young / Barnett
5 octobre 1967 H. Barsky
4 mai 1968 Skelton / Daevis (Loch Ness Investigation Bureau)
27 mai 1969 Shield / Baker (Loch Ness Investigation Bureau)
23 juin 1969 Margaret Edward
19 septembre 1969 Renzo Serafini
18 juin 1975 Alan Wikins
22 août 1977 Gwen Smith
6 août 1985 John Eric Beckjord

Tableau des expériences d'échos au sonar

Date Instigateurs Résultats
1954 Captain Donald MacLean et Mate Peter Non concluant
1960 Anderson Non concluant
1961 Dr Peter F. Baker et Mark Westwood Non concluant
1962 Birmingham University Loch Ness Expedition Non concluant
avril 1968 Oxford and Cambridge Loch Ness Expedition Positif, écho étrange
août 1968 Birmingham University Positif, écho étrange
1969 Birmingham University, même équipe Non concluant
1969 Birmingham University, même équipe Positif, écho étrange
1969 Vickers, Ltd., R.W. Eastaugh Non concluant
1969 Loch Ness Investigation Bureau Non concluant
1969 Independant Television (ITN) Positif, écho étrange
1970 World Book Encyclopaedia Griffis Foundation Positif, écho étrange
1970 Birmingham University Positif, écho étrange
1970 World Book Encyclopaedia Positif, écho étrange
1972 Academy of Applied Science Positif, écho étrange

Méprises

Plusieurs photographies ont été publiées pour prouver l'existence de Nessie. Si l'on exclut les mystifications avérées, des phénomènes liés aux conditions de prise de vue peuvent expliquer bon nombre d'images controversées : lumière rasante, reflets sur l'eau, obscurité...

Dans un certain nombre de cas, l'objet photographié a pu être identifié. Dans d'autres cas, les observateurs estiment que l'image s'explique clairement sans qu'on ait à évoquer l'hypothèse d'un monstre. On peut ainsi voir :

  • un esturgeon
  • un ou plusieurs phoques
  • un groupe d'oiseaux s'envolant ou amerrissant
  • un nageur
  • un soliton
  • un tronc d'arbre de forme bizarre, pouvant figurer un long cou et une tête. Il existe un phénomène naturel appelé "sèche" dans le Loch Ness, naissant de la superposition de couches d'eau chaude et froide, et qui crée un courant à la surface. Ce courant peut entraîner des débris avec lui, même contre le sens du vent. On peut ainsi voir des souches sembler "naviguer" contre le vent, ce qui peut enflammer les imaginations.
  • des phénomènes sismiques souterrains créant des remous à la surface (le Loch Ness est le long d'une faille géologique)
  • les vagues provoquées par l'étrave d'un navire lui-même hors de vue, peuvent être prises pour le dos d'un animal, sur des photographies de mauvaise qualité. En 2004, un reportage présenté sur différentes chaînes de télévision européennes montrait que lorsqu'une baleinière à moteur accomplit un large virage, et que la vague principale de l'étrave reflète une ligne de crête assez douce, cela ressemble au cou et/ou au corps d'un paléo-reptile.
  • un éléphant de cirque se baignant dans ces eaux (voir article en dessous)

Enfin, il faut prendre en compte le « conditionnement » des témoins à voir un monstre dans le Loch Ness. Cela a fait l'objet d'une étude menée par une université écossaise : présents au bord du loch Ness, et ayant remarqué au loin un madrier flottant dans l'eau, des touristes ont tendance à voir un animal. D'autres personnes mises en présence du même madrier dans les mêmes conditions, mais cette fois autour d'un lac voisin, sont moins enclines à décrire le "monstre", et décrivent plus volontiers un bâton, une épave, un périscope.

Canulars et mystification

Nessy inspire aussi les plaques d'immatriculation des habitants d'Inverness

La photo la plus célèbre du monstre du Loch Ness, réalisée en 1934, montre la tête et le cou de l'animal émergeant du lac, la gueule ouverte. Son auteur, Robert Kenneth Wilson, avoua sur son lit de mort, en 1994, qu'il avait utilisé une maquette de 80 cm pour sa photo.

Selon Neil Clark, paléontologue et conservateur du Musée Hunterian de l'Université de Glasgow, la croyance populaire au sujet de l'existence du monstre serait seulement l'effet d'« un magnifique exemple de marketing » [2].

L'invention du monstre serait due à un certain Bertram Mills, directeur de cirque de son état. En 1933, lors d'une tournée en Écosse, il faisait baigner longuement ses éléphants dans l'eau des lochs. Les gens d'alors qui n'avaient jamais vu un éléphant étaient particulièrement impressionnés par ces animaux dont « seuls la trompe, le haut de leur tête et de leur dos étaient visibles (...) L'impression était alors celle d'un animal avec un long cou et deux bosses, et peut être davantage s'il y avait plus d'un animal. »

Amusé par cette méprise, Mills offrit jusqu'à 20 000 livres — ce qui correspond à 1 million de livres d'aujourd'hui — à quiconque capturerait le monstre pour sa ménagerie. Il était conscient de l'énorme publicité que cela allait engendrer, sans beaucoup de risques financiers pour lui puisqu'il pensait qu'il n'y avait pas de monstre, mais seulement une confusion avec ses pachydermes.

Fictions

Films
Romans
  • Livingstone, J. B. Les Disparus du Loch Ness. Monaco ; Paris : Éd. du Rocher, 1991, 199 p. (Dossiers de Scotland Yard). ISBN 2-268-01226-3
  • Witchell, Nicholas. Le Monstre du Loch Ness. Paris : le Livre de poche, 1979, 316 p. (Le Livre de poche ; 6806). ISBN 2-253-02117-2
Ouvrages pour la jeunesse
  • Bibi Fricotin et le monstre du Loch Ness / ill. Pierre Lacroix, textes de Manguin. Paris : Société parisienne d'éd., 1981, 47 p. (Bibi Fricotin ; 114) (Les Beaux albums de la jeunesse joyeuse).
  • Probst, Pierre. Caroline et le fantôme du Loch Ness. Paris : Hachette jeunesse, 2004, 24 p. (Caroline ; 25). ISBN 2-01-224560-9
  • Kérillis, Hélène. La classe de 6e et le monstre du Loch Ness. Paris : Hatier, 2004, 93 p. (La classe de 6e) (Ratus poche : grands lecteurs ; 42). ISBN 2-218-74802-9
  • Duquennoy, Jacques. Les Fantômes au Loch Ness. Paris : A. Michel jeunesse, 1996, 48 p. (Collection Zéphyr). ISBN 2-226-07120-2
Pièce de théâtre
  • Profit, Jean. L'Influence du mystère du Loch Ness : comédie en trois actes. Valence : J. Profit, 1997, 90 p. ISBN 2-912788-01-3
Bandes dessinées
  • Forest, Jean-Claude. Hypocrite et le monstre du Loch Ness. Paris : l'Association, 2001, 50 p. ISBN 2-84414-093-9
  • Mikaël. Loch Ness : l'étrange rencontre. Rennes : Éd. P'tit Louis, 2002, 45 p. (Junior l'aventurier ; 2). ISBN 2-914721-02-1
Jeux vidéo
  • Loch Ness, enquète policière autour du loch et de son monstre. Développé par Galilea.

Voir aussi

Bibliographie

  • Créatures mystérieuses : du monstre du Loch Ness au Yeti. Paris : Éd. Atlas, 1996, 126 p. (Le monde du mystère).
  • Gantès, Rémy T.F. Le Mystère du Loch Ness / ill. Chantal Beaumont, Jacques Blanpain. Montréal ; Paris : Études vivantes, 1979, 62 p. (Mysterium ; 1). ISBN 2-7310-1211-0

Notes et références

  1. (en) CNN.com
  2. Article de l'Open Geological Society Journal, mars 2006

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires

Ce document provient de « Monstre du Loch Ness ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monstre Du Loch Ness de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monstre du loch Ness — Loch Ness Monster, peinture de Heikenwaelder Hugo Le monstre du Loch Ness désigne un hypothétique animal marin supposé vivre dans le Loch Ness, un lac d eau douce d Écosse. Surnommé Nessie (parfois orthographié Nessy), le monstre a été baptisé… …   Wikipédia en Français

  • Monstre du loch ness — Loch Ness Monster, peinture de Heikenwaelder Hugo Le monstre du Loch Ness désigne un hypothétique animal marin supposé vivre dans le Loch Ness, un lac d eau douce d Écosse. Surnommé Nessie (parfois orthographié Nessy), le monstre a été baptisé… …   Wikipédia en Français

  • Monstre du Loch Ness — 57° 12′ 52″ N 4° 34′ 14″ W / 57.2144, 4.57059 …   Wikipédia en Français

  • Scooby-Doo et le monstre du Loch Ness — est un film d animation américain sorti directement en vidéo en 2004. Il se déroule dans l univers des séries animées Scooby Doo. Sommaire 1 Résumé 2 Fiche technique 3 Personnages …   Wikipédia en Français

  • Loch Ness (film) — Loch Ness est un film anglo américain réalisé par John Henderson, sorti en 1996. Il est inspiré par la légende du Monstre du Loch Ness. Sommaire 1 Synopsis 2 Autour du film 3 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Loch Ness — Pour les articles homonymes, voir Loch Ness (homonymie) et Ness. Loch Ness …   Wikipédia en Français

  • Loch Ness (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Loch Ness peut être lié au sujets suivants : Lac écossais Le Loch Ness, lac écossais, célèbre pour ses légendes liées à un monstre qui y… …   Wikipédia en Français

  • Ness (rivière) — Ness (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Ness. La Ness à Inverness en Écosse La Ness est un fleuve s écoulant du Loch Ness …   Wikipédia en Français

  • Ness — (loch) lac d écosse, près d Inverness, dans la dépression du Glen More; le monstre du loch Ness est un animal qui vivrait dans ses eaux …   Encyclopédie Universelle

  • loch — 1. loch [ lɔk ] n. m. • XVIIIe; lok 1683; néerl. log « poutre » ♦ Mar. Appareil servant à mesurer la vitesse d un bâtiment (autrefois, planche immergée au bout d une ligne marquée de divisions ⇒ nœud). Filer, jeter le loch. Lochs automatiques et… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.