Monsieur Ouine (roman)


Monsieur Ouine (roman)

Monsieur Ouine

Monsieur Ouine est un roman de Georges Bernanos publié à Rio de Janeiro en 1943, puis chez Plon en avril 1946.

Pour certains, c'est le sommet de l'œuvre romanesque de Bernanos. Dans ce roman absolument noir que l'auteur dit avoir écrit durant presque 10 ans - et au milieu de la rédaction duquel il écrit très rapidement le Journal d'un curé de campagne - Bernanos s'attaque de nouveau aux figures du mal et à la déchéance de l'humanité sans Dieu. D'abord titré La paroisse morte, il s'agit à la fois d'un récit policier - il y a eu un meurtre - et d'une galerie de portraits où l'on retrouve les personnages bernanosiens déjà rencontrés dans les précédents romans comme la première Mouchette de Sous le soleil de Satan, Chantal mais aussi l'abbé Cénabre de L'imposture et La joie sans oublier tous les malheureux que l'on croise dans l'ensemble de l'œuvre romanesque de Bernanos. Même pas au centre mais comme une sorte de viscosité cachée se trouve l'étrange ancien professeur Monsieur Ouine dont le corps est mou, l'esprit perdu et la souffrance terrible. On commence à lire ce roman dans la chaleur étouffante d'une journée d'été dans un maison morte - la maison d'un mort homonyme - pour le terminer autour du corps flasque et suintant de Monsieur Ouine.

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Monsieur Ouine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monsieur Ouine (roman) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monsieur ouine (roman) — Monsieur Ouine Monsieur Ouine est un roman de Georges Bernanos publié à Rio de Janeiro en 1943, puis chez Plon en avril 1946. Pour certains, c est le sommet de l œuvre romanesque de Bernanos. Dans ce roman absolument noir que l auteur dit avoir… …   Wikipédia en Français

  • Monsieur Ouine — est un roman de Georges Bernanos publié à Rio de Janeiro en 1943, puis chez Plon en avril 1946. Pour certains, c est le sommet de l œuvre romanesque de Bernanos. Dans ce roman absolument noir que l auteur dit avoir écrit durant presque 10 ans et… …   Wikipédia en Français

  • ROMAN - Roman et cinéma — La comparaison du cinéma au roman ne met pas en jeu des termes de même nature. D’un côté, on se réfère à une forme littéraire qui s’inscrit dans la classification traditionnelle des genres; de l’autre, on envisage dans sa généralité une technique …   Encyclopédie Universelle

  • impossible — [ ɛ̃pɔsibl ] adj. et n. m. • 1227; lat. impossibilis ♦ Qui ne peut être, exister; qui n est pas possible. I ♦ Adj. 1 ♦ Qui ne peut se produire, être atteint ou réalisé. Cette éventualité lui paraît impossible. ⇒ inenvisageable. Solution… …   Encyclopédie Universelle

  • carène — [ karɛn ] n. f. • carenne h. 1246; it. carena, mot génois ; lat. carina « coquille de noix » 1 ♦ (1552) Partie immergée de la coque (d un navire), située sous la ligne de flottaison (quille et œuvres vives). Pièce intérieure renforçant la carène …   Encyclopédie Universelle

  • tuberculeux — tuberculeux, euse [ tybɛrkylø, øz ] adj. et n. • 1570 éminence tuberculeuse « qui forme un tubercule (1o) »; de tubercule 1 ♦ (1765; de tubercule, 2o) Qui s accompagne de tubercules pathologiques, ou qui en présente. 2 ♦ Relatif à la tuberculose …   Encyclopédie Universelle

  • BERNANOS (G.) — Figure emblématique de l’écrivain catholique au XXe siècle – avec Claudel et Mauriac –, Bernanos ne saurait relever d’une école littéraire ou d’une tendance politique univoque. Si ses premiers romans (Sous le soleil de Satan , L’Imposture , La… …   Encyclopédie Universelle

  • Georges Bernanos — Nom de naissance Louis Émile Clément Georges Bernanos Activités écrivain Naissance 20 février 1888 Paris Décès 5 juillet 1948 Neuilly sur Seine Langue d écriture …   Wikipédia en Français

  • HOMME — «UNE CHOSE est certaine: l’homme n’est pas le plus vieux problème ni le plus constant qui se soit posé au savoir humain [...] L’homme est une invention dont l’archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut être la fin… …   Encyclopédie Universelle

  • beau — 1. beau [ bo ] ( ou bel devant un nom commençant par une voyelle ou un h muet, et dans quelques loc.) , belle [ bɛl ] adj. • bel 900; lat. bellus « joli » I ♦ Qui fait éprouver une émotion esthétique; spécialt …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.