Mode (musique tonale)


Mode (musique tonale)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mode.

Dans la musique tonale, un mode se définit par « l'étendue précise de l'intervalle séparant chaque degré d'une tonalité donnée, de sa tonique ». D'une manière plus pratique — bien que correspondant moins à la réalité musicale —, le mode concerne la répartition des intervalles conjoints — c'est-à-dire, intervalles entre degrés voisins — depuis la tonique.

  • Par exemple, selon que l'on prend pour tonique l'un ou l'autre des sept degrés de l'échelle diatonique naturelle — les seules touches blanches du piano —, on obtient sept répartitions possibles des tons et des demi-tons, soit, sept modes différents :
Mode de do Ton Ton 1/2 Ton Ton Ton 1/2
Mode de ré Ton 1/2 Ton Ton Ton 1/2 Ton
Mode de mi 1/2 Ton Ton Ton 1/2 Ton Ton
Mode de fa Ton Ton Ton 1/2 Ton Ton 1/2
Mode de sol Ton Ton 1/2 Ton Ton 1/2 Ton
Mode de la Ton 1/2 Ton Ton 1/2 Ton Ton
Mode de si 1/2 Ton Ton 1/2 Ton Ton Ton
Depuis le XIIIe siècle, les interprètes prennent l'habitude de corriger la hauteur de certaines notes par un dièse ou un bémol — non noté le plus souvent —, ceci, afin d'adoucir un intervalle mélodique ou harmonique, ou, plus tard, de transformer une sous-tonique en sensible. Cette tradition, appelée Musica ficta, a fini par entraîner au XVIe siècle une uniformisation des modes anciens — les échelles musicales utilisées pendant le Moyen Âge. Dès cette époque, en effet, tous les modes finissent plus ou moins par se ressembler, et désormais, le qualificatif de la tierce située entre les Ier et IIIe degrés suffit à indiquer l'un des deux seuls modes possibles : s'il s'agit d'une tierce majeure, le mode est dit majeur, s'il s'agit au contraire d'une tierce mineure, le mode est dit mineur.
  • Le mot « mode » ayant d'autres sens en musique — notamment dans la musique modale médiévale —, certains musicologues préfèrent ne pas utiliser ce terme dans le système tonal, et préconisent l'emploi des expressions « tonalité majeure » et « tonalité mineure », ou encore, « gamme majeure » et « gamme mineure ». Les appellations « mode majeur » et « mode mineur » sont cependant très couramment utilisées.

Sommaire

Mode majeur

Article détaillé : Mode majeur.

Le mode majeur est dérivé de l'ancien mode de do dont il est l'exacte réplique. Le mode majeur est le mode standard du système tonal. Il possède des sonorités gaies et lumineuses, et s'oppose en cela au mode mineur, plus sombre, et plus intériorisé.

Mode mineur

Article détaillé : Mode mineur.

Le mode mineur est dérivé de l'ancien mode de la dont il est l'exacte réplique — si l'on fait abstraction des degrés mobiles. La gamme de la mineur est donc l'archétype de ce mode. Le mode mineur peut revêtir trois formes : naturelle, harmonique ou mélodique.


Annexes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mode (musique tonale) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musique tonale — Système tonal Acoustique musicale Note de musique Harmonique Intervalle Consonance Cycle des quintes Gamme musicale Système tonal Échelle musicale Échelle diatonique Échelle chromatique List …   Wikipédia en Français

  • Mode (musique) — Pour les articles homonymes, voir Mode. En musique, un mode d une gamme est la représentation de cette gamme en fonction de son axe tonal. Un mode comporte les mêmes notes que la gamme dont il est issu mais a une sonorité qui lui est propre,… …   Wikipédia en Français

  • Degre (musique tonale) — Degré (musique tonale) Pour les articles homonymes, voir Degré. Degrés en musique tonale I tonique II sus tonique …   Wikipédia en Français

  • Gamme (musique tonale) — Dans la musique occidentale, et plus précisément, la musique tonale, une gamme est la « succession ordonnée des différents degrés d une tonalité », degrés associés à un mode donné, et généralement présentés de manière ascendante sauf… …   Wikipédia en Français

  • Musique Modale — À Paris, le monde musical, dominé par la figure de Claude Debussy, reste perplexe face à la redécouverte des musiques traditionnelles la musique orientale, qu a fait connaître l Exposition Universelle parisienne de 1889, la musique arabo… …   Wikipédia en Français

  • Musique modale — À Paris, le monde musical, dominé par la figure de Claude Debussy, reste perplexe face à la redécouverte des musiques traditionnelles la musique orientale, qu a fait connaître l Exposition Universelle parisienne de 1889, la musique arabo… …   Wikipédia en Français

  • MUSIQUE — La musique!... Qu’est ce que cela veut dire?... Il est permis de supposer que Bach aurait su tranquillement trouver la réponse à une telle question, et sans doute aussi Couperin, Lassus, Grégoire le Grand et Aristoxène. Plus près de nous, Rameau… …   Encyclopédie Universelle

  • Musique Occidentale — La musique occidentale est la musique, populaire ou savante, pratiquée dans les pays européens et américains , ou d influence européenne, et/ou nord américaine, et/ou sud américaine; depuis Charlemagne à nos jours. Ses principales… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.