Microsoft Windows

ÔĽŅ
Microsoft Windows
Page d'aide sur les redirections ¬ę Windows ¬Ľ redirige ici. Pour les autres significations, voir Windows (homonymie).
Microsoft Windows
Logo actuel de Windows
 
Logo de Windows

Famille Windows CE
Windows NT
Windows 9x
Entreprise /
Développeur
Microsoft Corporation
Licence Microsoft EULA
√Čtats des sources Source ferm√©e
Site web microsoft.com

Windows (litt√©ralement ¬ę Fen√™tres ¬Ľ en anglais) est une gamme de syst√®mes d‚Äôexploitation produite par Microsoft, principalement destin√©s aux ordinateurs compatibles PC. C‚Äôest le successeur de MS-DOS. Depuis les ann√©es 1990, et notamment la sortie de Windows 95, il rencontre un succ√®s ind√©niable, d√Ľ en partie au fait que son √©diteur pass√Ęt de tr√®s nombreux accords d'exclusivit√© avec les constructeurs d'ordinateur leur interdisant d'installer un autre syst√®me sous peine de sanctions financi√®res[1]. Vendu pr√©install√© sur la quasi-totalit√© des ordinateurs personnels qui ne proposent par ailleurs aucun autre syst√®me au choix, il poss√®de un statut de quasi-monopole (ce qui n'est pas le cas sur les serveurs[2]).

La gamme Windows est compos√©e de plusieurs branches (voir la section Branches techniques de Windows) :

Sommaire

Branches techniques de Windows

Branche 16 bits

Logo classique de Windows.

Noms de codes connus entre parenthèses.

Les premi√®res versions de Windows √©taient lanc√©es depuis DOS et utilisaient le syst√®me de fichiers de DOS, autrement dit il s'agissait d'un environnement graphique sur le syst√®me d'exploitation MS-DOS. Cependant, Windows a imm√©diatement incorpor√© certaines fonctions d‚Äôun syst√®me d‚Äôexploitation, notamment un format d‚Äôex√©cutable propre, la gestion des processus en multit√Ęche coop√©ratif, la gestion de m√©moire virtuelle, et des pilotes pour g√©rer l‚Äôaffichage, l‚Äôimpression, le clavier, le son, etc. Windows 2.10 pour 386 tirait √©galement parti des nouvelles capacit√©s de l‚ÄôIntel 80386, telle le placement du noyau en mode prot√©g√© et l‚Äôex√©cution des programmes DOS dans une machine virtuelle en mode virtuel 8086.

On pouvait utiliser Windows avec d’autres DOS que le MS-DOS de Microsoft, comme PC-DOS d’IBM ou DR-DOS, sous réserve de passer outre les messages de dissuasion émis lors de l’installation. À partir de Windows 95, l’interface graphique est devenue commercialement associée à MS-DOS. Cela a motivé un procès entre Caldera, éditeur à l’époque de DR-DOS, qui permettait également de faire tourner Windows, et Microsoft. Caldera estimait en effet que Microsoft adoptait ainsi une pratique anticoncurrentielle de vente forcée, sans fondement technique réel.

À partir de Windows XP, on peut considérer que le DOS a bel et bien disparu des systèmes d’exploitation grand public de Microsoft, bien qu’une émulation reste disponible.

Branche 32 bits

Microsoft Windows logo.png

Noms de codes connus entre parenthèses.

Parallèlement au développement de Windows NT, Microsoft décida d’éditer un système d’exploitation à destination du grand public, qui reprendrait certains avantages de Windows NT tout en restant compatible avec les versions antérieures de Windows et MS-DOS.

Les syst√®mes Windows 95 et suivants furent des √©volutions en 32 bits des versions Windows 3.0 et 3.1. Ils sont tous construits sur le m√™me mod√®le de pilotes : les VxD. En 1995, Windows 95 apporta plusieurs am√©liorations : le multit√Ęche pr√©emptif, la couche r√©seau inspir√©e de celle de NT, une interface graphique nouvelle. Ce n‚Äôest pas un nouveau syst√®me d‚Äôexploitation, mais une √©volution de Windows 3.1. Windows 95 devait pouvoir fonctionner sur des configurations d‚Äôentr√©e de gamme avec Mio de m√©moire vive. La version OSR2 de Windows 95 apporta la prise en charge de l‚ÄôUSB et de FAT32.

Cette premi√®re mouture, connue durant son d√©veloppement sous le nom de code ¬ę Chicago ¬Ľ et sortie sous le nom de Windows 95, a connu plusieurs √©volutions, dont Windows 98 et Windows Me (Millennium Edition), qui ont permis de confirmer la popularit√© des syst√®mes d‚Äôexploitation de Microsoft. Ces diff√©rentes versions ont souffert d‚Äôune r√©putation [r√©f. n√©cessaire] d‚Äôinstabilit√© et de vuln√©rabilit√© aux attaques par les r√©seaux. Le passage √† la famille NT pour les versions grand public a eu lieu avec Windows XP, plus stable et moins vuln√©rable [r√©f. n√©cessaire].

Branche Windows NT

Article d√©taill√© : Windows NT.

Noms de codes connus entre parenthèses.

Logo actuel de Windows.


La branche NT (Nouvelle Technologie), est une famille de systèmes d’exploitation redéveloppée à partir de zéro, bien qu’elle soit une évolution de l’API de Windows souvent appelée Win32. Windows NT est né du divorce de Microsoft et d’IBM sur le développement du système d’exploitation OS/2. Windows NT a été développé pour concurrencer les systèmes utilisés en entreprise.

Le noyau serait inspir√© de VAX VMS et d‚ÄôUNIX et apporte des concepts nouveaux, comme la notion d‚Äôobjet permettant une utilisation uniforme. Con√ßu √† l‚Äôorigine pour les processeurs de famille x86 (√† partir de l‚ÄôIntel 80386), MIPS, DEC Alpha et PowerPC. Il n‚Äôexistait pour ces processeurs que des versions 32 bits, malgr√© le fait que certains soient 64 bits. Aujourd‚Äôhui, les familles x86, x86-64 et Itanium sont support√©es, en 64 bits pour les deux derni√®res. L‚Äôarr√™t successif du support des diff√©rents processeurs est d√Ľ √† des raisons √©conomiques.

Elle permet le multit√Ęche pr√©emptif, le multithreading, un mod√®le d‚Äôex√©cution s√©par√©e (chaque processus poss√®de une zone de m√©moire s√©par√©e, sans acc√®s √† celle des autres processus).

Sa disponibilité pour le grand public a eu lieu avec la sortie de Windows XP, première version familiale à être fondée sur cette branche unifiée après le succès de Windows 2000 dans sa version professionnelle.

Branche Windows CE

Article d√©taill√© : Windows CE.

Cherchant à s’imposer sur le marché en pleine croissance des assistants personnels (PDA), Microsoft a développé une version légère de son système d’exploitation et s’est associé aux grands constructeurs d’ordinateurs personnels pour pénétrer ce marché jusque là dominé par Palm. Les produits exploitant ce type de plate-forme sont appelés Pocket PC. Adapté aux contraintes de ces machines (affichage, mémoire), Windows CE présente une interface similaire à celle de systèmes d’exploitation pour PC bien que son noyau soit différent.

Avec la sophistication croissante des appareils m√©nagers, le but avou√© de Microsoft est d‚Äôinstaller Windows CE (ou une version ult√©rieure) sur tous les appareils de la maison, cr√©ant ainsi un univers domotique int√©gr√©. Des versions de Windows CE sont d‚Äôores et d√©j√† disponibles pour les t√©l√©phones portables. Depuis 2003, l‚Äôappellation ¬ę Pocket PC ¬Ľ a √©t√© remplac√©e par ¬ę Windows Mobile ¬Ľ. Il existe donc Windows Mobile 2003 pour Pocket PC et Windows Mobile 2003 pour SmartPhone.

Le binaire issu de la compilation d’un programme écrit en langage C# de Microsoft est automatiquement compatible avec cette plate-forme, si l’on suit certaines restrictions (des bibliothèques liées en particulier). Il faut néanmoins vérifier la présence du Framework .NET sur la machine cible afin de pouvoir l’exécuter.

Suite des versions du point de vue marketing

Windows family.png

Systèmes abandonnés par Microsoft

Microsoft a d√©velopp√© d‚Äôautres syst√®mes que ceux que l‚Äôon conna√ģt, cependant ces derniers ont √©t√© abandonn√©s pour des raisons diverses.

  • Windows Neptune con√ßu √† la base pour donner une version familiale de Windows 2000, est en quelque sorte le projet embryonnaire de Windows XP.
  • Microsoft Bob con√ßu pour remplacer le gestionnaire de programme dans Windows 3.1x et Windows 95 mais a √©t√© un √©chec flagrant qui a conduit √† son abandon rapide (avant la sortie de Windows 98).

Systèmes non distribués par Microsoft

Certains autres syst√®mes assurent une compatibilit√© plus ou moins compl√®te avec Windows :

  • ReactOS est un syst√®me d‚Äôexploitation en d√©veloppement visant √† √™tre compatible avec NT 5[5].
  • Wine est un ensemble de biblioth√®ques permettant d‚Äôex√©cuter certains logiciels con√ßus pour Windows sur les syst√®mes UNIX et Linux, plus les fichiers hcl qui se trouvent dans le dossier support du CD d‚Äôinstallation de Windows 2000.

Chronologie des sorties

Un système d’exploitation controversé

Au cours des ann√©es 1990, en particulier avec la version 95, Windows couvre les neuf dixi√®mes du march√© des syst√®mes d‚Äôexploitation et des applications bureautiques pour PC. En janvier 2007, il √©tait install√© sur plus 95 % des ordinateurs personnels[9]. La plupart des ordinateurs vendus ont un syst√®me Windows pr√©install√© par le constructeur (licence OEM). En cons√©quence ses concurrents l‚Äôaccusent de monopole et de pratiques commerciales d√©loyales, et ont instigu√© des poursuites antitrust √† son encontre, dans de nombreux pays, notamment aux √Čtats-Unis et en Europe.

Windows est aussi un produit techniquement tr√®s critiqu√© par certains. Il est notamment reproch√© √† ce syst√®me son instabilit√© (voir les ¬ę √©crans bleus de la mort ¬Ľ) et sa vuln√©rabilit√©. Pourtant, sa popularit√© n‚Äôa jamais √©t√© menac√©e, principalement parce que les clients particuliers ne peuvent pas refuser √† l‚Äôachat ces logiciels en vente li√©e. Cet avantage concurrentiel a amen√© Microsoft √† d√©tenir une incontestable supr√©matie d‚Äôordre culturel, le grand public n‚Äôimaginant m√™me pas qu‚Äôun ordinateur personnel puisse fonctionner sans Windows alors qu‚Äôil existe des alternatives, commerciales ou non, pouvant r√©pondre √† ses besoins comme Mac OS, les nombreuses distributions Linux et les syst√®mes *BSD ou AmigaOS.

Ces pratiques de vente subordonn√©e des syst√®mes d‚Äôexploitation Microsoft lors de l‚Äôachat d‚Äôordinateurs neufs font que des utilisateurs consid√®rent ces logiciels Windows, quels que soient leurs d√©fauts et qualit√©s, comme des ¬ę racketiciels ¬Ľ[10] en r√©f√©rence √† l'ill√©galit√© de la pratique (En France).

En janvier 2004, le Commissaire europ√©en √† la concurrence, Mario Monti, a ordonn√© √† Microsoft de rem√©dier √† la fourniture syst√©matique de son lecteur multim√©dia Windows Media Player dans Windows XP. Se pliant √† cette exigence, Microsoft a voulu mettre en vente Windows Limited Media Edition au m√™me prix que la version normale avec Windows Media Player. Cette d√©cision n‚Äôa pas plu √† la Commission, laquelle pr√©tendait √† la fois √† ce que l‚Äôentreprise fournisse ce produit pour ¬ę am√©liorer la situation du march√© ¬Ľ, tout en ne voulant pas qu‚Äôelle le f√ģt savoir. Se pliant √† cette derni√®re exigence, Microsoft a donc offert, √† partir du 14 juin 2004, le logiciel amput√© √† grands frais sous la d√©nomination de Windows XP ¬ę N ¬Ľ, et qui n‚Äôa pas √©t√© un succ√®s commercial. Il s‚Äôav√®re que non seulement Real Player, qui avait inspir√© ces poursuites pour concurrence d√©loyale, reste comp√©titive, mais qu‚Äôelle se sert elle-m√™me des ressources de Windows Media Player pour fonctionner.

Certains consid√®rent que sa position dominante sur le march√© des particuliers est due √† la volont√© pr√©sum√©e de Microsoft de rendre ses syst√®mes d‚Äôexploitation incompatibles avec les autres, notamment en ne respectant que tr√®s peu les normes permettant l‚Äôinterop√©rabilit√© entre programmes, et au fait qu‚Äôil est le plus souvent fourni avec les ordinateurs √† l‚Äôachat. Le quasi-monopole de Microsoft dans le domaine des syst√®mes d‚Äôexploitation pour PC encourage les d√©veloppeurs d‚Äôapplications √† offrir leur logiciel pour la plate-forme Windows, car c‚Äôest le moyen le plus s√Ľr de toucher de nombreux clients, ce qui est pour eux une source importante d‚Äô√©conomie dans leur d√©veloppement et leur commercialisation. Microsoft leur rend donc le service de standardiser leur march√©, mieux que ne pourrait le faire une autorit√© r√©glementaire, toujours moins bien inform√©e. L‚Äôavantage est r√©ciproque, puisque cela rend Microsoft Windows plus int√©ressant pour leur clients. Une autre caract√©ristique des syst√®mes d‚Äôexploitation est que les programmes qui fonctionnent avec l‚Äôun ne fonctionnent pas forc√©ment avec l‚Äôautre. Ainsi, alors que Microsoft s‚Äôarrange pour que les anciens programmes fonctionnent avec ses nouveaux syst√®mes Windows, une personne qui d√©sire quitter Windows doit renouveler ses logiciels. En outre, il est difficile pour un programmeur de porter son programme fait pour Windows vers un autre syst√®me d‚Äôexploitation.

Il existe pour remédier à ces problèmes des bibliothèques facilitant la portabilité (OpenGL, OpenAL, GTK+, Qt, SFML, SDL…). D’autres bibliothèques permettent de faire fonctionner des applications Windows (Win32) sur des systèmes de type UNIX (comme Linux ou *BSD), par exemple Wine. L’utilisation de ces bibliothèques se fait de manière transparente pour l’utilisateur.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Date de sortie Nom Version actuelle Support Livré avec Internet Explorer
20 novembre 1985 Windows 1.01 1.01 Expir√© depuis le 31 d√©cembre 2001 -
Mai 1986 Windows 1.02 1.02 Expir√© depuis le 31 d√©cembre 2001 -
Ao√Ľt 1986 Windows 1.03 1.03 Expir√© depuis le 31 d√©cembre 2001 -
Avril 1987 Windows 1.04 1.04 Expir√© depuis le 31 d√©cembre 2001 -
9 d√©cembre 1987 Windows 2.0 2.0 Expir√© -
13 mars 1989 Windows 2.11 2.11 Expir√© -
22 mai 1990 Windows 3.0 3.0 Expir√© -
6 avril 1992 Windows 3.1 3.1 Expir√© -
Octobre 1992 Windows 3.1x 3.1x Expir√©
Juin 1993 Windows NT 3.1 NT 3.1 Expir√© -
31 d√©cembre 1993 Windows 3.11 3.11 Expir√© -
Janvier 1994 Windows 3.2 (sorti en chinois seulement) 3.2 Expir√© -
Septembre 1994 Windows NT 3.5 NT 3.5 Expir√© le 31 d√©cembre 2002 -
Mai 1995 Windows NT 3.51 NT 3.51 Expir√© le 31 d√©cembre 2002 -
Ao√Ľt 1995 Windows 95 4.0.950 Expir√© le 31 d√©cembre 2002 IE1
Juillet 1996 Windows NT 4.0 NT 4.0.1381 Expir√© le 30 juin 2004 IE2
Juin 1998 Windows 98 4.10.1998 Expir√© le 11 juillet 2006[6] IE4
Mai 1999 Windows 98 Seconde √Čdition 4.10.2222 Expir√© le 11 juillet 2006[6] IE5
F√©vrier 2000 Windows 2000 NT 5.0.2195 Expir√© le 13 juillet 2010[7] IE5
Septembre 2000 Windows Me (Millenium) 4.90.3000 Expir√© le 11 juillet 2006[6] IE5.5
Octobre 2001 Windows XP NT 5.1.2600 Expirera le 8 avril 2014[8] IE6
Mars 2003 Windows XP 64-bit Edition 2003 NT 5.2.3790 Expirera le 8 avril 2014[8] IE6
Avril 2003 Windows Server 2003 NT 5.2.3790 Actuel IE6
Avril 2005 Windows XP Professional x64 Edition NT 5.2.3790 Expirera le 8 avril 2014[8] IE6
Juillet 2006 Windows Fundamentals for Legacy PCs NT 5.1.2600 Actuel  ?
Novembre 2006 (pour entreprises)
Janvier 2007 (pour le grand public)
Windows Vista NT 6.0.6002 Version actuelle de Windows chang√©e par la NT 6.0.6002 avec le Service Pack 2 (28 avril 2009) IE7
Juillet 2007 Windows Home Server NT 5.2.4500 Actuel IE7
F√©vrier 2008 Windows Server 2008 NT 6.0.6002 Version actuelle de Windows chang√©e par la NT 6.0.6002 avec le Service Pack 2 (28 avril 2009) IE7
Octobre 2009 Windows 7 NT 6.1.7600 Disponible depuis le 22 octobre 2009 IE8
Octobre 2009 Windows Server 2008 R2 NT 6.1.7600 Disponible depuis le 22 octobre 2009 IE8
Janvier 2012 Windows 8 NT 8.3.4780 Sortira en Janvier 2012 IE9, IE10?
Courant 2011 Windows Home Server 2011 NT ?.?.????

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Microsoft Windows de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.