Michele Sanmicheli

Porta Terraferma à Zara (Zadar)

Michele Sanmicheli (San Michele Extra, 1484 - 1559) est un architecte maniériste de l'école véronaise du XVIe siècle qui a introduit la culture romaine à Venise. Il est également l'un des pères du tracé à l'italienne.

Sommaire

Biographie

Palazzo Roncale à Rovigo

Michele Sanmicheli apprend les bases de son métier avec son père Giovanni et son oncle Bartolomeo qui travaillent tous deux comme architectes à Vérone. Très jeune, il se rend à Rome, où il aurait assisté Antonio da Sangallo le Vieux, évoluant aussi dans le cercle de Bramante, étudiant ainsi la sculpture et l'architecture classique.

En 1509, il s'installe à Orvieto, où il exerce pendant les deux décennies suivantes en étant le maître de la construction du Dôme. Ses premiers travaux comprennent la conception initiale de la cathédrale de Montefiascone et dans la même ville, l'église de Santa Maria delle Grazie. À Orvieto, il a conçu et construit l'église de San Domenico. Plusieurs palazzi des deux villes lui sont attribués.

En 1527, après le sac de Rome, il regagne Vérone et y continue sa carrière. Il y est employé par la République de Venise. Il transforme les fortifications selon le nouveau système des bastions, dont il est l'un des inventeurs[1]. Il construit la Porta Nuova et la Porta Palio, deux portes de la ville de Vérone massivement fortifiées et richement décorées ; Il travaille notamment comme architecte militaire, renforçant les fortifications de la République en Crète, à Héraklion, en Dalmatie, à Corfou, et à Venise même, où il construit un fort sur le Lido qui permet de contrôler l'entrée de la lagune. Grâce à ses voyages en Crète et à Chypre, Sanmicheli est probablement le seul architecte italien de son époque à avoir une réelle connaissance de l'architecture grecque antique, ce qui pourrait expliquer la présence de colonnes sans bases d'ordre dorique dans ses ouvrages.

Sanmicheli a exposé ses idées sur l'architecture classique dans I Cinque Ordini dell Architettura (Les Cinq Ordres de l'Architecture).

Il finit sa carrière avec le projet de l'église circulaire Madonna di Campagna vicino à Vérone en 1559.

Œuvres

Portes de la ville de Vérone

  • Porta Nuova (1435-1440)
  • Porta Palio (1542-1557)

Palais à Vérone

  • Palazzo Bevilacqua (1530)
  • Palazzo Canossa (1532)
  • Palazzo Pompei (1555)
  • Palazzo Guastaverza (1555)

Palais à Venise

  • Palazzo palais Corner Mocenigo
  • Palazzo Grimani (1556)

Églises et chapelles

  • Chapelle funéraire Petrucci à Orvieto (1516)
  • Chapelle funéraire Pellegrini in S. Bernardino
  • Chapelle a Fumane de la Villa Della Torre
  • Sanctuaire-Basilique Santa Maria della Pace au borgo Madonna di Campagna près de Verona (1559)

À Zadar

  • Porta Terraferma

Bibliographie

  • (en) Eric Langenskiöld : Michele Sanmicheli: The Architect of Verona. His Life and Works, Uppsala, 1938

Sources

Voir aussi

Liens internes

  • x


Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
il le nomme Michele San Michele, page ?? - édition 1568
141 le vite, michele sanmicheli.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références

  1. Fortifications restées inchangées pendant la domination turque jusqu'à la fin du XXe siècle [1]



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michele Sanmicheli de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michele Sanmicheli — Sanmicheli Denkmal in Verona Palazzo …   Deutsch Wikipedia

  • Michele Sanmicheli — The lion of St. Mark on the Porta Terraferma, Zadar, Croatia. Michele Sanmicheli (also spelled Sanmmicheli, Sanmichele or Sammichele) (1484–1559) was a Venetian architect. Contents …   Wikipedia

  • Michele Sanmicheli — Puerta Terraferma en Zadar . Michele Sanmicheli, a veces también transcrito como Sammicheli, Sanmichele o Sammichele (San Michele Extra, Verona, 1484 1559) fue un arquitecto italiano del Renacimiento. Contenido …   Wikipedia Español

  • Michele — [mikele] ist ein männlicher Vorname und Familienname. Der weibliche Vorname Michele im englischsprachigen Raum ist homograph. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Weibliche Varianten 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Sanmicheli — Palazzo Bevilacqua in Verona Michele Sanmicheli (* 1484 in Verona; † 1559 ebenda) war ein Architekt der Spätrenaissance und neben Antonio da Sangallo d. J. der bedeutendste Festungsbaumeister seiner Zeit. Inhalt …   Deutsch Wikipedia

  • SANMICHELI (M.) — SANMICHELI MICHELE (1484 1559) Membre d’une famille d’architectes véronais, élève de Falconetto et de Sansovino, Sanmicheli effectue un long séjour à Rome, vers 1500, pour étudier les monuments antiques; il fréquente le cercle de Bramante et des… …   Encyclopédie Universelle

  • Sanmicheli — (spr. ßanmikëli), Michele, ital. Architekt, geb. 1484 in Verona, gest. 1559, bildete sich in Rom unter Bramante und arbeitete längere Zeit im Kirchenstaat. Später trat er in den Dienst der Republik Venedig und vergrößerte und verbesserte fast… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sanmicheli — (spr. mikēli), Michele, ital. Baumeister, geb. 1484, gest. 1559, als Kriegsbaumeister und Erbauer von Palästen in Verona und Venedig tätig …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Sanmicheli —   [ kɛːli], Michele, italienischer Baumeister, * Verona 1484, ✝ ebenda Anfang September 1559; in Rom ausgebildet. Neben A. da Sangallo dem Jüngeren der bedeutendste Festungsbaumeister seiner Zeit, seit 1528 im Dienst Venedigs. Schuf in Verona die …   Universal-Lexikon

  • Sanmicheli, Michele — ▪ Italian architect born 1484, San Michele, Verona, republic of Venice [Italy] died 1559, Venice       Mannerist architect, especially noted for his original treatment of military fortifications (fortification).       He was a pupil of his father …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.