Michel VII Doukas

ÔĽŅ
Michel VII Doukas
Michel VII Doukas
Empereur byzantin
Image illustrative de l'article Michel VII Doukas
Michel VII Doukas
Règne
Coempereur : 1059 - 24 octobre 1071
Empereur : 24 octobre 1071 - 24 mars 1078
&&&&&&&&&&&023436 ans, 5 mois et 0 jour
Période Doukas
Prédécesseur(s) Constantin X Doukas
Co-empereur(s) Constance (1060-1078)
Andronic (1068-1077)
Romain IV Diogène (1068-1071)
Constantin Doukas (1074-1078)
Successeur(s) Nicéphore III Botaniatès
Biographie
Naissance v. 1050
Décès v. 1090 (~40 ans)
Père Constantin X Doukas
Mère Eudoxie Makrembolitissa
√Čpouse(s) Marie d'Alanie
Descendance Constantin Doukas
Liste des empereurs byzantins

Michel VII Doukas, Parapinace (grec: őúőĻŌáőĪőģőĽ őĖőĄ őĒőŅŌćőļőĪŌā), n√© vers 1050, mort vers 1090, co-empereur √† partir de 1059 (rejoints par ses fr√®res Constance en 1060 et Andronic en 1068, puis par Romain IV Diog√®ne en 1068) et empereur byzantin du 24 octobre 1071 au 24 mars 1078, fils de Constantin X et d'Eudoxie Makrembolitissa.

Biographie

En 1071, Romain IV part en campagne contre les Seldjoukides qui pillent l'Anatolie mais il est vaincu et captur√© lors de la bataille de Mantzikert. Il est finalement lib√©r√© apr√®s la signature d'un trait√© relativement indulgent pour l'empire mais dans le m√™me temps, l'opposition en profite pour prendre le pouvoir. Le c√©sar Jean proclame la d√©ch√©ance de Romain et Michel VII devient empereur avec sa m√®re, Eudoxie. Peu de temps apr√®s, il est le seul √† occuper le tr√īne imp√©rial apr√®s que sa m√®re ait √©t√© enferm√©e dans un monast√®re. Apr√®s une courte guerre civile, Michel VII offre l'impunit√© √† Romain s'il se rend. Ce dernier accepte mais Michel lui fait crever les yeux avant m√™me qu'il n'arrive √† Constantinople. Les Turcs en profitent pour proclamer la caducit√© du trait√© et intensifier leurs raids en Asie Mineure. Michel VII n'a aucun moyen de faire face √† l'invasion car depuis plusieurs ann√©es, le syst√®me administratif byzantin est en crise. Ainsi, les stratiotes qui doivent assurer la d√©fense des fronti√®res ont vu leurs effectifs chuter en m√™me temps que les grands propri√©taires s'emparaient de leurs terres.

La m√™me ann√©e, la ville de Bari tombe aux mains des Normands et avec elle la domination byzantine sur l'Italie m√©ridionale. L'ann√©e d'apr√®s, Michel r√©ussit p√©niblement √† mater une r√©volte en Bulgarie conduite par Constantin Bodin mais il ne parvient pas √† enrailler la perte d'influence de Byzance sur la c√īte de l'Adriatique. La Croatie √©chappe d√©finitivement √† la sph√®re d'influence byzantine quand Dmitar Zvonimir est couronn√© roi par le l√©gat du pape.

Sur le plan int√©rieur, l'empire conna√ģt une grave crise √©conomique tandis que Michel Psellos, le mentor de Michel est √©cart√© du pouvoir par Nic√©phoritz√®s. Il tente de renforcer le pouvoir imp√©rial au d√©triment des forces f√©odales en extension. Il fait du commerce du bl√© un monopole d'√Čtat mais cette politique suscite l'opposition des grands propri√©taires mais aussi des consommateurs car ces derniers ne b√©n√©ficient pas d'une baisse des prix mais bien d'une hausse. En effet, le but du monopole est avant tout de renflouer le tr√©sor imp√©rial. La hausse du m√©contentement a comme corollaire de nombreuses r√©bellions √† l'image de celle de Roussel de Bailleul, le chef des mercenaires normands qui est captur√© par les Turcs √† la demande de Michel. Cette assistance symbolise la faiblesse du pouvoir imp√©rial incapable de lutter contre ses ennemis int√©rieurs sans demander l'aide de ses voisins. Cette impuissance est telle que Michel est contraint de pardonner √† Roussel pour l'envoyer combattre d'autres r√©bellions avec Alexis Comnn√®ne. Finalement, en 1077 deux r√©voltes √©clatent. Une en Europe est dirig√©e par Nic√©phore Bryenne, le duc de Dyrrachium et une autre en Asie dirig√©e par Nic√©phore III Botaniat√®s, le strat√®ge du th√®me des Anatoliques. Si Nic√©phore Bryenne semble avoir l'avantage au d√©but, il n'ose pas attaquer Constantinople tandis que Nic√©phore Botaniat√®s obtient le soutien des Turcs ce qui lui permet de s'emparer de Nic√©e. Cet √©v√®nement entra√ģne une r√©bellion au sein m√™me de Constantinople soutenue par l'√Čglise. En mars 1078, Michel est contraint d'abdiquer en faveur de son fr√®re Constance qui laisse le tr√īne √† Nic√©phore. Michel se retire dans un monast√®re o√Ļ il meurt quelques ann√©es plus tard.

Deux de ses fr√®res sont √©galement associ√©s au tr√īne :

  • Andronic Doukas (v. 1057 ‚Ć av. 1077), de 1068 √† 1077
  • Constance Doukas (1060 ‚Ć 1081), de 1060 √† 1078

Bibliographie

  • Michel Psellos Chronographie Livre VII, chapitres 1-20, p.281 & sv.
  • Louis Br√©hier, Vie et mort de Byzance, Albin Michel, coll. L'√©volution de l'humanit√©, Paris, 1946, (ISBN 2-226-05719-6)
Précédé par Michel VII Doukas Suivi par
Constantin X Doukas
Justinien small.png
Empereur byzantin
1071-1078
Avec Constance (1060-1078)
Avec Andronic (1068-1077)
Avec Romain IV Diogène (1068-1071)
Avec Constantin Doukas (1074-1078)
Nicéphore III Botaniatès

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michel VII Doukas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michel VII ‚ÄĒ Doukas Michel VII Doukas, Parapinace, mort en 1090, co empereur avec ses fr√®res Andronic et Constantin √† partir de 1067 (rejoints par Romain Diog√®ne en 1068) et empereur byzantin du 24 octobre 1071 au 7 janvier 1078, fils de Constantin X et d… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel VII (empereur byzantin) ‚ÄĒ Michel VII Doukas Michel VII Doukas, Parapinace, mort en 1090, co empereur avec ses fr√®res Andronic et Constantin √† partir de 1067 (rejoints par Romain Diog√®ne en 1068) et empereur byzantin du 24 octobre 1071 au 7 janvier 1078, fils de Constantin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel VIII Pal√©ologue ‚ÄĒ Empereur byzantin Hyperp√©rion repr√©sentant Michel VIII Pal√©ologue √† l‚Äôarri√®re gauche, le Christ √† gauche et l‚ÄôArchange Michel √† droite ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel Parapinace ‚ÄĒ Michel VII Doukas Michel VII Doukas, Parapinace, mort en 1090, co empereur avec ses fr√®res Andronic et Constantin √† partir de 1067 (rejoints par Romain Diog√®ne en 1068) et empereur byzantin du 24 octobre 1071 au 7 janvier 1078, fils de Constantin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel VI ‚ÄĒ Empereur byzantin R√®gne 31 ao√Ľt 1056 30 ao√Ľt 1057 036411 mois et 29 jours Pr√©d√©cesseur(s) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel IX Pal√©ologue ‚ÄĒ Coempereur byzantin Basilikon repr√©sentant Andronic II et Michel IX R√®gne ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel IV ‚ÄĒ Empereur byzantin Gravure de 1553, tir√©e du Promptuarii Iconum Insigniorum de Guillaume Le Rouill√© R√®gne ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel V ‚ÄĒ Empereur byzantin Histamenon repr√©sentant Michel V R√®gne 10 d√©cembr ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel Attaleiates ‚ÄĒ Michel Attaleiat√®s Michel Attalieat√®s (1028 1085) √©tait un haut fonctionnaire de l empire byzantin sous les empereurs Michel VII Doukas, (1067 1078) et Romain IV Diog√®ne (coempereur)(1068 1071). Il est originaire d Attal√©ia en Pamphylie. Michel… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Michel Attaleiat√®s ‚ÄĒ Michel Attalieat√®s (grec: őúőĻŌáőĪőģőĽ ŠľąŌĄŌĄőĪőĽőĶőĻő¨ŌĄő∑Ōā) (v. 1028 1085) √©tait un haut fonctionnaire de l empire byzantin sous les empereurs Michel VII Doukas, (1067 1078) et Romain IV Diog√®ne (coempereur) (1068 1071). Biographie Il est originaire d Attal√©ia ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.