Michael Von Faulhaber


Michael Von Faulhaber

Michael von Faulhaber

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faulhaber.
Cardinal
Berretta cardinalizia.png
Michael von Faulhaber
de l'Église catholique romaine
Image de Michael von Faulhaber
Mémorial Michael von Faulhaber
Cardinal-prêtre
de S. Anastasia
Blason de Michael von Faulhaber
Naissance 5 mars 1869
à Heidenfeld (Allemagne)
Ordination
sacerdotale
1er août 1892
Consécration
épiscopale
19 février 1911 par le
card. Francis von Bettinger
Évêque Évêque de Speyer (Allemagne)
Archevêque de Munich (Allemagne)
Créé
cardinal
7 mars 1921 par le
pape Benoît XV
Décès 12 juin 1952
à Munich (Allemagne)
 
Cardinal
Titre cardinalice
Collège cardinalice · Consistoire
Tous les cardinaux
(en) Fiche

Portail du catholicisme · Instructions

Michael von Faulhaber (Klosterheidenfeld, actuelle Röthlein, Allemagne, 5 mars 1869Munich, 12 juin 1952), est un cardinal allemand, archevêque de Munich.

Repères biographiques

Ordonné prêtre en 1892, il est sacré évêque en 1910, et chargé du diocèse de Spire. Pendant la Première Guerre mondiale, il soutient fermement l'engagement de son pays dans la guerre. Succédant à Francis von Bettinger en 1917, il devient archevêque de Munich, siège qu'il occupera jusqu'à sa mort. En 1921, il est élevé à la dignité de cardinal avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Anastasie.

En 1922, fidèle à l'image d'un clergé omniprésent, omniscient et raciste, il se fit remarquer en déclarant lors du congrès catholique : « Nous demandons à nos coreligionnaires français de nous dire s’ils ne comprennent pas notre indignation de ce qu’on nous envoie juste dans la Rhénanie catholique des geôliers noirs, des païens, des mahométans pour surveiller des catholiques. »

En 1925, ce conservateur interdira au clergé de son diocèse toute action visant à rendre hommage au Président de la République, Friedrich Ebert, qui venait de décéder.

Dès décembre 1933, pendant la période de l'Avent, il dénonce en chaire l'idéologie étatiste absolue du nazisme, déclarant : « Nous ne devons jamais l'oublier : nous ne sommes pas rachetés par notre sang allemand ». Sa défense de l'Ancien Testament est cependant conforme à l'antijudaïsme traditionnel catholique. Il se montre également partisan du concordat avec Hitler. En 1934, il publie Judenum, Christentum, Germanentum, défendant l'amitié entre les peuples. En 1937, il rédige le brouillon initial de l'encyclique Mit brennender Sorge condamnant le nazisme. Ce premier jet est ensuite complété et durci par le cardinal secrétaire d'État, Mgr Pacelli, futur Pie XII.

En 1938, Faulhaber est pris à parti directement par les nazis. On le surnomme le Judenkardinal, le « cardinal juif ». Le Gauleiter dénonce « la juiverie mondiale et ses alliés noirs et rouges », et la foule s'attaque au palais épiscopal. La même année cependant, il soutient l'Anschluss et l'invasion de la Tchécoslovaquie. Après la tentative d'assassinat de Hitler par Johann Georg Elser, en 1939, il fait dire une messe d'action de grâce et envoie au chancelier allemand un télégramme de soutien.

Son nom est évoqué par le Saint-Siège dans la déclaration Nous nous souvenons : une réflexion sur la Shoah, dite « de repentance », du 16 mars 1998 : « Les sermons bien connus du cardinal Faulhaber en 1933, l'année même où le national-socialisme parvint au pouvoir (…) exprimèrent clairement le rejet exprès de la propagande antisémite nazie. » La personnalité du cardinal Faulhaber, comme celle de Pie XII, fait l'objet d'une polémique sur le rôle de l'Église catholique romaine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Voir aussi


Commons-logo.svg

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne

Ce document provient de « Michael von Faulhaber ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michael Von Faulhaber de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michael von Faulhaber — Cardinal Priest of S. Anastasia Cardinal von Faulhaber in 1931 Appointed 7 March 1921 Enthroned 7 March 1921 …   Wikipedia

  • Michael von Faulhaber — Michael Kardinal von Faulhaber, Erzbischof von München und Freising (1931) Michael Kardinal von Faulhaber (* 5. März 1869 in Heidenfeld, Unterfranken; † 12. Juni 1952 in München) war von 1910 bis 1917 Bischof von Speyer und danach bis zu seinem… …   Deutsch Wikipedia

  • Michael von faulhaber — Pour les articles homonymes, voir Faulhaber. Cardinal …   Wikipédia en Français

  • Michael von Faulhaber — Pour les articles homonymes, voir Faulhaber. Michael von Faulhaber Mémorial Michael von Faulhaber …   Wikipédia en Français

  • Michael Kardinal von Faulhaber — Gedenkstein in der Frauenkirche München Michael Kardinal von Faulhaber (* 5. März 1869 in Klosterheidenfeld, Unterfranken; † 12. Juni 1952 in München) war 35 Jahre lang Erzbis …   Deutsch Wikipedia

  • Faulhaber, Michael von — (1869 1952)    Archbishop and Cardinal; a devout Christian who became a powerful opponent of National Socialism. Born in Klosterheidenfeld in Lower Franconia, he spent a year (1888 1889) in the army before entering the priesthood. Ordained in… …   Historical dictionary of Weimar Republik

  • Faulhaber, Michael von — born March 5, 1869, Heidenfeld, Bavaria died June 12, 1952, Munich, W.Ger. German religious leader and prominent opponent of the Nazis. Ordained in 1892, he was bishop of Speyer before becoming cardinal and Munich s archbishop. In 1923 he… …   Universalium

  • Faulhaber, Michael von — (5 mar. 1869, Heidenfeld, Baviera–12 jun. 1952, Munich, Alemania Occidental). Líder religioso alemán y destacado opositor al régimen nazi. Ordenado en 1892, fue obispo de Speyer antes de convertirse en cardenal y arzobispo de Munich. En 1923… …   Enciclopedia Universal

  • Michael Faulhaber — Michael von Faulhaber Pour les articles homonymes, voir Faulhaber. Cardinal …   Wikipédia en Français

  • Michael Höck — (* 20. September 1903 in Inzell; † 31. Mai 1996 in Freising) war deutscher Geistlicher, Chefredakteur der Münchner Katholischen Kirchenzeitung (MKKZ) und ein kompromissloser NS Gegner im Münchner Ordinariat. Er war von 1941 bis 1945 im …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.