Michael Praetorius


Michael Praetorius
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prætorius.
Michael Praetorius
Michael Praetorius.png
Naissance 15 février 1571
Creuzburg, Drapeau d'Allemagne Allemagne
Décès 15 février 1621
Wolfenbüttel, Drapeau d'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, théoricien de la musique
Œuvres principales
* Syntagma musicum
* Terpsichore Musarum

Michael Prætorius est un compositeur et théoricien de la musique allemand, né à Creuzburg le 15 février 1571 et mort à Wolfenbüttel le 15 février 1621.

Sommaire

Biographie

Michael Praetorius est né à Creuzburg an der Werra, en Thuringe, dans le centre de l'Allemagne, le 15 février 1571. Son père est pasteur luthérien. Il suit des études à l'université de Francfort-sur-l'Oder. Puis il devient organiste, Kapellmeister et secrétaire du duc Henri-Jules de Brunswick-Wolfenbüttel, après avoir commencé en tant que Maître de chapelle (Kapellmeister) à Lüneburg.

Praetorius est considéré comme l'un des meilleurs compositeurs luthériens, et il a laissé une œuvre très importante. Pour la seule musique religieuse, il laisse plus de mille pièces vocales et instrumentales[1]. De plus, Praetorius transcrivit de nombreuses œuvres dites « populaires » qui provenaient du folklore allemand depuis des siècles.

Il fut largement inspiré par la musique italienne, plus particulièrement l'école vénitienne. C'est d'ailleurs à ce courant qu'il emprunta la forme du grand motet à double chœur avec accompagnement de cuivres qu'il employa régulièrement pendant sa carrière. Mais il est également célèbre pour avoir écrit une remarquable encyclopédie, le Syntagma musicum, un traité de musique qui traite très précisément des genres musicaux utilisés depuis l'Antiquité, ainsi que des instruments de musique, étude quasi exhaustive qui est encore aujourd'hui d'un intérêt considérable. Son œuvre et son style unique se transmit également à travers les centaines d'élèves qu'il forma à l'orgue et au chant au courant de sa vie.

Michael Praetorius s'éteint à Wolfenbüttel, à l'âge exact de 50 ans, le 15 février de l'année 1621.

Œuvres

Il laisse des milliers d'œuvres derrière lui, parmi lesquelles 16 volumes de Musæ Sioniæ (plus de 1200 motets), 15 volumes de Polyhymnia, 9 volumes de Musa Aonia (profanes), des pièces instrumentales, des danses (Terpsichore Musarum, 1612) et le fameux Syntagma musicum.

Enregistrements

  • Terpsichore Musarum, Ricercar Consort, direction François Fernandez, Label Ricercar RIC 205.

Notes et références

  1. Diapason Janvier 2009 p.31

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michael Praetorius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michael Praetorius — Michaël Prætorius 1606 Hi …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Praetorius — (probably February 15, 1571 – February 15, 1621) was a German composer, organist, and music theorist.[1] He was one of the most versatile composers of his age, being particularly significant in the development of musical forms based on Protestant …   Wikipedia

  • Michael Praetorius — Michael Praetorius. Michael Praetorius (Creuzburg, Turingia, 15 de febrero de 1571 15 de febrero de 1621) fue un compositor y organista alemán. Fue uno de los más versátiles compositores de su época e influyó en el desarrollo de formas basadas en …   Wikipedia Español

  • Michael Prætorius — Michael Praetorius Pour les articles homonymes, voir Prætorius. Michael Praetorius Michael Prætorius est un compositeur et théoricien de l …   Wikipédia en Français

  • Praetorius — ist ein von praetor abgeleitetes lateinisches Adjektiv, das Dinge oder Personen bezeichnen konnte, die sich auf das Amt des Prätors bezogen, des ursprünglichen römischen Oberbeamten und Feldherrn. So gab es in römischen Militärlagern eine porta… …   Deutsch Wikipedia

  • Praetorius — Praetorius, Prätorius, Prætorius was the name of several musicians and scholars in Germany.In Germany of the 16th and 17th centuries it became a fashion that educated people named Schulze or Schultheiß or Richter , which means judge , put their… …   Wikipedia

  • Michael Altenburg — (* 27. Mai 1584 in Alach bei Erfurt; † 12. Februar 1640 in Erfurt) war ein deutscher Theologe und Komponist. Er ist als Schöpfer von populären Kirchenliedmelodien und als ihr Bearbeiter in zeitgenössischen Musikformen von Bede …   Deutsch Wikipedia

  • Praetorius-Bock — Neubau eines Praetorius Bocks Abbildung aus Praetorius Theatrum Instrumentoru …   Deutsch Wikipedia

  • Praetorius Musikpreis — Der Praetorius Musikpreis Niedersachsen wird seit 2005 jährlich vom Land Niedersachsen in mehreren Kategorien an Künstler vergeben, die regional und international das facettenreiche Musikleben Niedersachsens repräsentieren. Über die Preisvergabe… …   Deutsch Wikipedia

  • PRAETORIUS, Michael — (c. 1571 1621) Michael Praetorius stands as the most versatile and prolific Lutheran composer of the first two decades of the seventeenth century. As a chronicle of contem­porary musical fashions and practices, his treatise Syntagma musicum is… …   Renaissance and Reformation 1500-1620: A Biographical Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.