Mfengu

Fingos

Fingos
Départ des Fingos (1840)
Départ des Fingos (1840)
Populations significatives par régions
Afrique du Sud Afrique du Sud
Population totale
1 000 000 (1996)[1]
Langue(s)
xhosa
Religion(s)
christianisme

Les Fingos (ou Fingoes ou Mfengu) sont une ethnie bantoue vivant en Afrique du Sud, principalement dans les anciens bantoustans du Transkei et du Ciskei, c'est-à-dire dans la province du Cap-Oriental. Quelques-uns vivent aussi au Zimbabwe.

Sommaire

Histoire

Les Fingos sont originaires de la province du Natal. Pendant les années 1820, lors des conquêtes menées par le chef zoulou Chaka – le Mfecane – , ils sont, comme d'autres petits groupes, refoulés vers le sud et contraints de s'installer parmi les Xhosas qui les dominent.

Lorsque de nouvelles guerres éclatent dans les années 1830, les Fingos prennent le parti des Européens contre les Xhosas, en 1835, 1846 et à nouveau en 1851-53. Le gouvernement britannique leur octroie alors des terres Xhosa au Transkei et au Ciskei, d'une part à titre de reconnaissance pour leur soutien, mais aussi pour prévenir d'éventuelles incursions Xhosa dans la colonie du Cap[2].

Sociologie

La plupart des Fingos sont agriculteurs ou éleveurs. Néanmoins, du fait de leur déracinement, ils ont été un peu coupés de leurs traditions et beaucoup se sont montrés plutôt réceptifs au christianisme et à l'occidentalisation. C'est pourquoi un nombre significatif de Fingos ont fait des études et sont aujourd'hui hommes d'affaires, fonctionnnaires, juristes ou enseignants dans les grandes villes[3].

En Afrique du Sud, leur réussite sociale a alimenté le débat qui a conduit à l'instauration de l'apartheid[4]. Quelques Mfengu influents sont également installés au Zimbabwe, où Cecil Rhodes avait conduit leurs ancêtres à la fin du XIXe siècle.

Langue

Article détaillé : Xhosa.

Les Fingos parlent une langue bantoue, le xhosa.

Notes

  1. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394
  2. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394 ; M. Z. Yakan, « Mfengu », op. cit., p. 531
  3. M. Z. Yakan, « Mfengu », op. cit., p. 531
  4. J. S. Olson, « Mfengu », op. cit., p. 394

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (en) George French Angas, The Kafirs illustrated in a series of drawings taken among the Amazulu, Amaponda and Amakosa tribes; also, portraits of the Hottentot, Malay, Fingo and other races ... together with sketches of landscape scenery, etc, J. Hogarth, Londres, 1849, 50 p.
  • (en) James Stuart Olson, « Mfengu », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 394 (ISBN 9780313279188) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) Marianne Roux, Grahamstown, Fingo village, South African Institute of Race Relations, Johannesbourg, 1970, 31 p.
  • (en) Timothy Joseph Stapleton, « Oral evidence in a pseudo-ethnicity : the Fingo debate », in History in Africa (Atlanta), n° 22, 1995, p. 359-368
  • (en) Alan C. Webster, « Unmasking the Fingo : the war of 1835 revisited », in Carolyn Hamilton (dir.), Mfecane aftermath : reconstructive debates in Southern African history, Witwatersrand University Press, Johannesbourg ; University of Natal Press, Pietermaritzburg, 1995, p. 241-276
  • (en) Samuel Young, A missionary narrative of the triumphs of grace; as seen in the conversion of Kafirs, Hottentots, Fingoes, and other natives of South Africa, John Mason, Londres, 1842, 160 p.
  • (en) T. Stapleton, « The expansion of a pseudo-ethnicity in the eastern Cape : Reconsidering the Fingo exodus of 1865 », in The International Journal of African historical studies, 1996, vol. 29, n° 2, p. 233-250
  • (en) Mohamad Z. Yakan, « Mfengu », in Almanac of African Peoples & Nations, Transaction Publishers, New Brunswick, N.J., 1999, p. 530-531 (ISBN 9781560004332) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (fr) Élisée Reclus, Nouvelle géographie universelle : la terre et les hommes, Hachette et Cie, 1888, p. 556-559
  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
  • Portail de l’Afrique du Sud Portail de l’Afrique du Sud
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Fingos ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mfengu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mfengu — are an African ethnic group of South Africa who were forced off their land in 1877 and 1878.The word Mfengu means foreigners as their ancestors moved to the Eastern Cape as one of many Nguni groups fleeing Shaka Zulu.They are one of the… …   Wikipedia

  • Mfengu — ▪ people also called  Fingo         people living in Eastern Cape province of South Africa and traditionally speaking a Xhosa language (one of the Bantu languages).       The Mfengu are descendants of refugees from the Mfecane (massive migrations …   Universalium

  • Fingo (Mfengu) — Fingo (Ama Fengu, wanderers), a Bantu Negro people, allied to the Zulu family, who have given their name to the district of Fingoland, the South West portion of the Transkei division of the Cape Province. The Fingo tribes were formed from the… …   Wikipedia

  • Fingo — Fingos Fingos Départ des Fingos (1840) Populations significative …   Wikipédia en Français

  • Fingoes — Fingos Fingos Départ des Fingos (1840) Populations significative …   Wikipédia en Français

  • Fingos — Départ des Fingos (1840) Populations Population totale 1 000 000 (1996)[ …   Wikipédia en Français

  • Fengu people — Fengu/Fingo Regions with significant populations   …   Wikipedia

  • Xhosa clan names — (isiduko (sing.), iziduko (pl.) in Xhosa) are family names which are considered more important than surnames. Much like the clan system of Scotland, each Xhosa person can trace their family history back to a specific male ancestor or stock.… …   Wikipedia

  • Southern Africa — Introduction       southernmost region of the African continent, comprising the countries of Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibia, South Africa, Swaziland, Zambia, and Zimbabwe. The island nation of Madagascar is excluded… …   Universalium

  • Xhosa people — For the Pakistani ethnic group, see Khosa. Further information: Xhosa language Xhosa …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.