Antiochos IV


Antiochos IV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antiochos.
Antiochos IV Épiphane
Titre
Roi Séleucide
-175-163
Prédécesseur Séleucos IV Philopator
Successeur Antiochos V Eupator
Biographie
Dynastie Séleucides
Date de naissance v. -215
Date de décès -163
Lieu de décès Perside
Père Antiochos III
Mère Laodicé III
Conjoint Laodicé IV
Enfants Antiochos V

Antiochos IV Épiphane (l'Illustre) est le fils d'Antiochos III le Grand, né vers -215 et gouverne le royaume séleucide de -175 à -163, date de sa mort.

Sommaire

Biographie

Enfance et début du règne

Il succède, après avoir passé plusieurs années à Rome comme otage, à son frère Séleucos IV, assassiné par son ministre Héliodore qu'il élimine rapidement.

De -171 à -168, il se lance dans une guerre contre l'Égypte, battant les pharaons Ptolémée VI et Ptolémée VII, s'emparant de l'Égypte et de Chypre en -168. Cependant, l'ultimatum de l'ambassadeur romain Gaius Popilius Laenas[1], l'oblige à abandonner ses conquêtes. A la suite de l’expédition d’Antiochos contre l'Égypte, la guerre civile s'installe à Jérusalem entre les grands-prêtres Jason et Ménélas après l'assassinat d'Onias III. Antiochos doit quitter l'Égypte pour réprimer la révolte à Jérusalem.

Hellénisation forcée de la Judée

Défenseur zélé de la culture grecque, il finance la construction du temple de Zeus à Athènes. Sa tentative d'hellénisation forcée de la Judée, soutenue par les grands-prêtres Jason et Ménélas, provoque la colère des Juifs traditionalistes.

Antiochos en vient à interdire le judaïsme et consacrer le temple de Jérusalem aux dieux grecs. En effet, en -168 il pille le temple de Jérusalem et y installe un autel du dieu Baal Shamen, détruit les murailles de la ville et, dans un édit de décembre -167, ordonne d'offrir des porcs en holocauste, interdit la circoncision et pourchasse les adversaires de l'hellénisation. Cette politique lui vaut le surnom d'Épimane (l'Insensé).

Après son départ éclate une révolte des Juifs dirigée par la famille des Maccabées. En -166, les troupes envoyées par Antiochos IV sont successivement battues, Apollonius à Samarie, Nikanor et Gorgias à Emmaüs Lysias à Beth Zur. En -164 Antiochos arrête la persécution et amnistie les Juifs qui regagneraient leurs foyers (mars -164). Judas Maccabée s'empare de Jérusalem, procède à la purification du temple et rend le sanctuaire et l'autel au culte de YHVH.

Fin de règne

Dans le même temps (-165), Antiochos IV part pour l'Orient, passant par la Grande-Arménie afin de la faire rentrer dans l'orbite séleucide, puis la Médie. Il tombe malade en -164/-163 et meurt en Perside, avant de pouvoir mener une expédition contre les Parthes.

Pour certains auteurs chrétiens, il symbolise la figure de l'Antéchrist[2].

Notes

  1. Tite-Live, Histoire romaine, livre XLIV, 19.
  2. Histoire politique du monde hellénistique (323-30 av. J.-C.), p. 306

Référence

  • 1er et 2e Livres des Maccabées (deux livres apocryphes de l'Ancien Testament)
  • Polybe, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne][Où ?]
  • Mattathias

Bibliographie

  • (fr) Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique (323-30 av. J.-C.), préface inédite de Pierre Cabanes, Éditions du Seuil, collection « Points histoire », 2003, 650 p. (ISBN 2-02-060387-X)
  • (fr) La Bible de Jérusalem. La Sainte Bible, traduite en français sous la direction de l'École biblique de Jérusalem, Les Éditions du Cerf, 1996, 1 844 p. (ISBN 2-204-01491-5)

Liens externes

Précédé par Antiochos IV Suivi par
Séleucos IV
Séleucides
Antiochos V

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antiochos IV de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antiochos — (lat Antiochus) ist der Name folgender antiker Personen: Antiochos (Vater des Seleukos I.) (4. Jahrhundert vor Christus) Herrscher des Seleukidenreiches: Antiochos I. Soter (281 v. Chr.–261 v. Chr.) Antiochos II. Theos (261 v. Chr.–246 v. Chr.)… …   Deutsch Wikipedia

  • Antiochos — Antiochos,   makedonische Könige des Seleukidenreichs:    1) Antiochos I. Soter [griechisch »Retter«], * Ende 324 v. Chr., ✝ 2. 6. 261 v. Chr.; Statthalter der Ostprovinzen und seit 293 Mitregent seines Vaters Seleukos I. Nikator; seit 281… …   Universal-Lexikon

  • Antiochos XI. — Antiochos XI. Epiphanes oder Philadelphos (* um 115 oder 113 v. Chr.; † 92 v. Chr.), Sohn von Antiochos VIII. Grypos aus dessen erster Ehe mit Tryphaina und Zwillingsbruder von Philipp I., kann als einer der weniger wichtigen Teilnehmer an den… …   Deutsch Wikipedia

  • Antiŏchos [2] — Antiŏchos, Name mehrerer Könige von Syrien aus dem Hause der Seleukiden: 1) A. I., Soter (»Retter«), geb. 323 v. Chr., gest. 261, Sohn des Seleukos I. Nikator, der ihm 293 seine zweite Gemahlin Stratonike, des Demetrios Poliorketes Tochter, und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Antiochos X. — Antiochos X. Eusebes Philopator war einer der Prätendenten in den verworrenen Familienfehden gegen Ende der Seleukidendynastie. Seine Regierung begann 95 v. Chr., seine erste Leistung war der Sieg über seinen Vetter Seleukos VI. Epiphanes, mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Antiŏchos — Antiŏchos. I. Mythische Person: 1) Sohn des Pterelaos, erschlug mit seinen Brüdern die Söhne des Elektryon. II. Könige von Syrien aus dem Geschlecht der Seleukiden: 2) A. I. Soter, Sohn des Seleukos Nikator, liebte seine Stiefmutter Stratonike,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Antiŏchos [1] — Antiŏchos, im griech. Mythus Sohn des Herakles und der Meda, nach dem die attische Phyle Antiochis den Namen trug …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Antiochos — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Antioche (homonymie). Antiochos ou Antiochus ou Antiochius (en …   Wikipédia en Français

  • Antiochos IV. — Münze mit dem Abbild Antiochos IV. Auf der Rückseite Apollon auf einem Omphalos. Die griechische Aufschrift lautet ΑΝΤΙΟΧΟΥ ΘΕΟΥ ΕΠΙΦΑΝΟΥ ΝΙΚΗΦΟΡΟΥ (Antiochos, der erschienene Gott, der Siegreiche). Antiochos IV. Epiphanes (griech. der… …   Deutsch Wikipedia

  • Antiochos IX — Pour les articles homonymes, voir Antiochos. Antiochos IX Philopator Pièce d Antiochos …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.