Mehdi Baala


Mehdi Baala
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mehdi.
Mehdi Baala Portail athlétisme
Mehdi Baala.jpg
Mehdi Baala lors du meeting Gaz de France 2006
Informations
Discipline(s) 800 m, 1 500 m
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 17 août 1978 (1978-08-17) (33 ans)
Lieu Strasbourg
Taille 1,82 m
Poids 63 kg
Club Lille Métropole Athlétisme
Entraîneur Jean-Michel Dirringer
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 0 1 0
Championnats d'Europe 2 0 0
Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 0 0 1
Championnats de France d'athlétisme 4 0 0

Mehdi Baala (né le 17 août 1978 à Strasbourg) est un athlète français spécialiste des courses de demi-fond, licencié au Lille Métropole Athlétisme.

Sommaire

Biographie

Il se fait connaître du grand public lors des Jeux olympiques d'été de 2000 où il décroche une quatrième place prometteuse sur 1500 m. L'année suivante, il échoue lors des Championnats du monde d'athlétisme 2001, ne terminant que 12e de la finale.

En 2002, il remporte son premier titre lors des championnats d'Europe d'athlétisme de Munich. L'année suivante, lors des Championnats du monde d'athlétisme 2003 de Paris, il suit parfaitement Hicham El Guerrouj mais il n'arrive pas à le dépasser dans les derniers mètres.

Lors du début de saison 2004, il devient l'un des favoris du titre olympique, et ce d'autant plus que Hicham El Guerrouj souffre d'une allergie et qu'il semble moins performant. Mais il est victime d'une entorse à une cheville à quelques semaines des Jeux olympiques d'été de 2004 d'Athènes ; ne pouvant parfaitement défendre ses chances, il abandonne en série.

À partir de 2005, José Marajo s'associe à Jean-Michel Dirringer, son entraîneur, pour suivre sa préparation.

En 2005 à Helsinki, malgré l'absence d'Hicham El Guerrouj, il craque en demi-finale du 1500 m avant de rebondir pour prendre à la bagarre la 6e place du 800 m vingt-cinq ans après la finale de José Marajo à Moscou en 1980.

C'est un nouveau départ pour Mehdi qui semble libéré et moins sujet à la pression. En témoigne son second titre européen de suite à Göteborg en 2006 où il survole ses adversaires bientôt suivi d'une formidable démonstration au Mémorial Ivo-Van-Damme quelques semaines plus tard.

Ce coureur de 800 m - 1500 m dans la lignée des Sebastian Coe et Steve Ovett, si rare en compétition, est en quête des deux titres qui lui manquent, le titre mondial et olympique.

En août 2007, il est sélectionné en équipe de France aux Championnats du monde d'athlétisme 2007 pour les mondiaux d'Osaka. Il est disqualifié de la demi-finale du 1500m après avoir bousculé des adversaires dans l'ultime ligne droite.

Formé à l'ASPTT Strasbourg, Il annonce le 13 septembre 2007 qu'il rejoint le club de Lille Métropole Athlétisme.

Le 17 août 2008, il se qualifie pour la finale du 1500 mètres au Jeux olympiques de Pékin. Le 19 août 2008, il termine 4e de la finale remportée par Rachid Ramzi. Ce dernier étant testé positif à un contrôle antidopage du CIO (annoncé le 29 avril 2009), le Français récupère donc la médaille de bronze de façon rétroactive suite à la disqualification du Bahreïni[1].

Le 19 août 2009, aux Championnats du monde à Berlin, encore qualifié en finale, il termine 7e d'une course gagnée par Yusuf Saad Kamel et réalise 3 min 36 s 99.

Le 30 août 2011, lors des Championnats du monde d'athlétisme 2011, il chute violemment dans la dernière ligne droite de sa série du 1500m, bousculé par un adversaire tentant de le dépasser. Il finit 12ème de la course, et est donc dans un premier temps éliminé. Cependant, suite à une réclamation portée par la délégation française, il est finalement repêché, et peut donc participer aux demies se tenant deux jours plus tard, le 1er septembre.

Polémiques

Lors du meeting Diamond League de Monaco, le 22 juillet 2011 Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi-Benabbad tentent de régler un différend à coups de tête et de poings sur la piste, au vu et au su de tous les spectateurs du stade Louis II et des caméras de télévision, à l'issue de l'épreuve du 1 500 mètres[2]. Suspendus provisoirement par la Fédération française d'athlétisme, les deux athlètes français écopent de la part de la Commission de discipline de la FFA de dix mois de suspension (dont cinq avec sursis avec trois ans de mise à l’épreuve) de meeting en dehors de l’Hexagone. Ils sont également condamnés à effectuer cinquante heures de travaux d’intérêt général et payer une amende de 1 500 euros. Ils sont néanmoins autorisés à participer aux Championnats du monde de 2011[3].

Palmarès

Palmarès international

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2000 Championnats d'Europe en salle Gand 3e 1 500 m 3 min 43 s 27
2000 Coupe d'Europe des nations Gateshead 1er 800 m
2000 Coupe d'Europe des nations Gateshead 1er 1 500 m
2000 Jeux olympiques Sydney 4e 1 500 m
2001 Coupe d'Europe des nations Brême 2e 1 500 m
2002 Coupe d'Europe des nations Annecy 1er 1 500 m
2002 Championnats d'Europe Munich 1er 1 500 m 3 min 45 s 25
2002 Coupe du monde des nations Madrid 3e 1 500 m 3 min 38 s 04
2003 Championnats du monde Paris 2e 1 500 m 3 min 32 s 31
2004 Coupe d'Europe des nations Bydgoszcz 1er 1 500 m
2005 Championnats du monde Helsinki 6e 800 m
2006 Championnats d'Europe Göteborg 1er 1 500 m 3 min 39 s 02
2007 Coupe d'Europe des nations Munich 1er 1 500 m 3 min 47 s 36
2007 Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 2e 1 500 m 3 min 38 s 35
2008 Jeux olympiques[4],[5],[6] Pékin 3e 1 500 m 3 min 34 s 21
2009 Championnat du Monde Berlin 7e 1 500 m 3 min 36 s 99
2011 Championnat du Monde Daegu 9e 1 500 m 3 min 37 s 46

Autres titres

Records nationaux

En plein air

  • 800 m en 1 min 43 s 15
  • 1 000 m en 2 min 13 s 96
  • 1 500 m en 3 min 28 s 98
  • 2 000 m en 4 min 53 s 12 le 23 juin 2005

En salle

  • 800 m en salle 1 min 44 s 82
  • 1 000 m en salle 2 min 17 s 01
  • 1 500 m en salle 3 min 34 s 71
  • Mile (1609m) en salle dans le temps de 3 min 52 s 51

Notes et références

  1. Mehdi Baala recevra sa médaille de bronze le 6 janvier, Le Parisien, mis en ligne le 22 décembre 2009
  2. (en)Monaco : Altercation Baala-Mekhissi sur sport365.fr, 22 juillet 2011
  3. (en)Mekhissi et Baala iront aux Mondiaux d'athlétisme sur leparisien.fr, 5 août 2011
  4. Contrôlé positif à l'EPO, Rashid Ramzi est déchu de sa médaille d'or le 18 novembre 2008. Le Kenyan Asbel Kiprop récupère par conséquent le titre vacant, Medhi Baala, 4e de la course, la médaille de bronze Ramzi rend l'or sur le site Figaro.fr le 18 novembre 2009
  5. Baala va recevoir sa médaille, l'Equipe.fr, consulté le 23 décembre 2009
  6. D'abord classé 4e lors de l'épreuve, Medhi Baala avait récupéré la 3e place après la disqualification du Bahreini Rashid Ramzi convaincu de dopage. Il a reçu sa médaille de bronze des mains de Guy Drut ex-champion olympique du 110 m haies et membre du Comité international olympique Direct Matin du jeudi 7 janvier 2010 page 16.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mehdi Baala de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mehdi Baala — Medaillenspiegel 1500 Meter Frankreich Olympische Spiele Bronze 2008 Peking 3:34,21 min Weltmeisterschaften …   Deutsch Wikipedia

  • Mehdi Baala — Medal record Mehdi Baala Men’s athletics Competitor for   …   Wikipedia

  • Mehdi Baala — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Mehdi — steht für: Mehdi, auch Mahdi, gottgesandter Messias im Islam Mehdi bzw. Mehdī ist der Vorname folgender Personen: Mehdi Baala (* 1978), französischer Leichtathlet Mehdī Bāzargān (1907–1995), iranischer Politiker Mehdi Charef (* 1952), algerischer …   Deutsch Wikipedia

  • Baala — Medaillenspiegel 1500 Meter Frankreich Weltmeisterschaften Silber 2003 Paris 3:32,31 min Europameisterschaft …   Deutsch Wikipedia

  • Mehdi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mehdi, ou Mahdi, est un nom ou un prénom masculin d origine arabe. Étymologiquement, il vient de l arabe مَهْدي mahdīy, « homme guidé (par… …   Wikipédia en Français

  • Records de France d'athlétisme — Un record de France d athlétisme est la meilleure performance réalisée par un Français ou une Française et homologuée par la Fédération française d athlétisme (FFA). Cet article donne la liste des records de France actuels. Sommaire 1 En… …   Wikipédia en Français

  • Records de France en athletisme — Records de France en athlétisme Les records de France en athlétisme. Sommaire 1 Hommes en extérieur 2 Femme en extérieur 3 Hommes en salle 4 Femmes en salle …   Wikipédia en Français

  • Records de France en athlétisme — Les records de France en athlétisme. Sommaire 1 Hommes en extérieur 2 Femme en extérieur 3 Hommes en salle 4 Femmes en salle …   Wikipédia en Français

  • Records de france en athlétisme — Les records de France en athlétisme. Sommaire 1 Hommes en extérieur 2 Femme en extérieur 3 Hommes en salle 4 Femmes en salle …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.