Mea-culpa

Confiteor

Catholicisme
Religions sœurs (branches)
Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme
Spécificités
Église catholique romaine · Histoire de l'Église catholique romaine
Spécificités
Théologie catholique
Docteurs de l'Église · Magistère de l'Église · Théologie morale · Vocabulaire catholique
Clergé
Pape · Cardinal · Archevêque · Évêque · Prêtre · Diacre · Moines et moniales
Histoire
Droit canonique
Débats contemporains
Catholicisme libéral · Catholicisme en France · Crise moderniste · Catholiques réformateurs · Catholicisme traditionaliste
Dialogue inter-religieux
Relations avec les autres religions · Relations avec les autres Églises · Hérésie
Voir aussi
  • Catégories : Catholicisme · Courant religieux catholique · Dévotions catholiques
  • Portails : Christianisme · Catholicisme
 Cette boîte : voir • disc. • mod. 

Confiteor est le titre d'une prière liturgique latine commençant par ce mot latin signifiant « Je reconnais, j'avoue ». La version française est connue sous le titre Je confesse à Dieu. Par cette prière, le chrétien (catholique romain) se reconnaît devant Dieu pécheur vis-à-vis de Lui et vis-à-vis des hommes ; il sollicite son pardon.

On récite cette prière notamment au début de la messe et au cours du sacrement de Réconciliation (sacrement de Pénitence), dans l'un et l'autre cas, comme préparation spirituelle au sacrement qu'on s'apprête à recevoir, ainsi qu'en beaucoup d'autres occasions, en prière individuelle ou collective.


Les liturgies orientales d'Antioche et d'Alexandrie commencent aussi la messe avec une confession des péchés. Les premiers sacramentaires romains ne sont pas très détaillés sur le sujet, ne mentionnant que l'introït, mais dès le XIe siècle des préparations à la confession étaient faites sur l'autel. Le Micrologue de Bernold de Constance est le premier texte qui cite directement le Confiteor. Les versions du texte ont varié avec l'histoire des ordos et des conciles, par exemple avec le concile de Ravenne ou les missels de Paul III et de Pie V.

Il a été de coutume de dire deux fois le Confiteor : d'abord le prêtre aux fidèles, ensuite les fidèles au prêtre. Alors, les prêtres et servants prononçaient le Miseratur, faisaient le signe de la croix et récitaient la prière Indulgentiam.

Dite seulement une fois, elle était souvent prononcée lorsque la messe se déroulait en dehors de l'église ou avant le dernier sacrement du malade. En ce moment, c'est le célébrant qui doit répondre par les Miseratur et Indulgentiam et non le contraire. Le diacre devait chanter cela avant la communion de la messe solennelle et avant la réception des indulgences.

Les dominicains invoquent spécialement Saint Dominique de Guzmán dans leurs célébrations. Il est aussi possible de dire cette prière en dehors de la liturgie, en privé.

C'est du Confiteor que vient le célèbre « Mea culpa, mea maxima culpa » courant dans l'expression écrite et parlée (« c'est ma faute, ma très grande faute ») que le fidèle dit en se frappant la poitrine.

Sommaire

Le texte de la prière

Français (Missel de Paul VI)

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie la Vierge Marie,
les anges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.

Latin (Missel de Paul VI)

Confìteor Deo omnipotènti
et vobis, fratres,
quia peccàvi nimis cogitatiòne,
verbo, òpere et omissiòne,
mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.
Ideo precor beàtam Mariam semper Virginem,
omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres,
oràre pro me ad Dòminum Deum nostrum.

Misereàtur nostri omnìpotens Deus et,
dimìssis peccàtis nostris,
perdùcat nos ad vitam aetèrnam.
Amen.

Français (version tridentine)

Je confesse à Dieu Tout-Puissant,
à la Bienheureuse Marie toujours vierge,
à Saint Michel Archange,
à Saint Jean-Baptiste,
aux Saints Apôtres Pierre et Paul,
à tous les Saints,
et à vous, mon Père,
que j’ai beaucoup péché, par pensées,
par paroles et par actions.
C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.
C’est pourquoi je supplie la Bienheureuse Marie toujours vierge,
Saint Michel Archange,
Saint Jean-Baptiste,
les Saints Apôtres Pierre et Paul,
tous les Saints et vous mon Père,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Ainsi soit-il.

Latin (version tridentine)

Confiteor Deo omnipotenti,
beatæ Mariæ semper Virgini,
beato Michæli Archangelo,
beato Ioanni Baptistæ,
sanctis Apostolis Petro et Paulo,
omnibus Sanctis,
et tibi, pater,
quia peccavi nimis cogitatione,
verbo et opere:
mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.
Ideo precor beatam Mariam semper Virginem,
beatum Michælem Archangelum,
beatum Ioannem Baptistam,
sanctos Apostolos Petrum et Paulum,
omnes Sanctos, et te, pater,
orare pro me ad Dominum Deum nostrum.
Amen.

Français (rite dominicain)

Je confesse à Dieu Tout-Puissant,
à la Bienheureuse Marie toujours vierge,
à Saint Dominique notre père,
à tous les Saints,
et à vous, mes frères,
que j’ai beaucoup péché, par pensées,
par paroles, par actions, et par omissions.
C’est ma faute.
C’est pourquoi je vous supplie de prier pour moi.
Ainsi soit-il.

Latin (rite dominicain)

Confiteor Deo omnipotenti,
et beatæ Mariæ semper Virgini,
et beato Dominico patri nostro,
et omnibus Sanctis,
et vobis, fratres,
quia peccavi nimis cogitatione,
locutione, opere et omissione,
mea culpa:
precor vos orare pro me.
Amen.


  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Confiteor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mea-culpa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mea-culpa — [ meakylpa ] n. m. inv. • 1560; mot lat. « par ma faute » ♦ Loc. Faire son mea culpa : avouer sa faute, s en repentir. ● mea culpa nom masculin invariable (mots latins tirés du Confiteor, signifiant par ma faute) Aveu de la faute commise ; coup… …   Encyclopédie Universelle

  • mea culpa — ⇒MEA( )CULPA, (MEA CULPA, MEA CULPA) subst. masc. inv. [Dans le rituel catholique de la confession, ou p. allus. à ce rituel] Aveu contrit d une faute que l on a commise, d une erreur que l on a faite. Des humilités de Tartufe, des mea culpa, des …   Encyclopédie Universelle

  • Mea Culpa — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Mea culpa — (lateinisch meine Schuld) sind Worte aus dem Schuldbekenntnis Confiteor (Ich bekenne…), das seit dem 11. Jahrhundert in der katholischen Kirche gesprochen wird: „Confiteor … quia peccavi nimis cogitatione, verbo, opere et omissione: mea culpa,… …   Deutsch Wikipedia

  • Mea culpa — (рус. моя вина), mea maxima culpa (рус. моя величайшая вина)  формула покаяния и исповеди в религиозном обряде католиков с XI века. Этимология Выражение происходит от первой фразы покаянной молитвы Confiteor, которая читается в Римско… …   Википедия

  • mea culpa — Loc. lat. que significa literalmente ‘por mi culpa’. Se usa como fórmula para reconocer una culpa o error: «En la actualidad, mea culpa, sigo sin toga y muceta profesorales» (Laín Descargo [Esp. 1976]). Como locución nominal masculina,… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • mea culpa — mea cụl|pa (es ist) meine Schuld, ich bin schuldig [lat., „durch meine Schuld“] * * * mea cụl|pa [lat.]: [durch] meine Schuld; ich bin schuldig (Ausruf im Confiteor). * * * Mea culpa   Das am Beginn der katholischen Messe stehende so genannte… …   Universal-Lexikon

  • Mea culpa — puede referirse a: Mea culpa, una locución latina. Mea culpa, un programa de televisión chileno conducido por Carlos Pinto. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste …   Wikipedia Español

  • mea culpa — (Loc. lat.); literalmente, por mi culpa ). expr. Culpa mía. U. m. c. loc. sust. m. Entonará un mea culpa público …   Diccionario de la lengua española

  • mea culpa — {{hw}}{{mea culpa}}{{/hw}}locuz. s. m. inv. 1 (relig.) Formula del Confiteor con cui il fedele ammette la propria colpa. 2 (est.) Ammissione delle proprie colpe: recitare il mea culpa …   Enciclopedia di italiano

  • mea culpa — лат. (мэа кульпа) мой грех, моя вина; по моей вине. Толковый словарь иностранных слов Л. П. Крысина. М: Русский язык, 1998 …   Словарь иностранных слов русского языка

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.