Mauretanie

ÔĽŅ
Mauretanie

Maurétanie

Ic√īne de paronymie Cet article poss√®de un paronyme, voir : Mauritanie.
Maurétanie Tingitane (à l'ouest) [orange], Maurétanie Césarienne (au centre-ouest) [orange], Numidie (au centre-est) [rose], et Africa (à l'est) [rose]

La Maur√©tanie d√©signe le territoire des Maures dans l'Antiquit√©. Il s'√©tendait sur le Nord-ouest et central de l'actuelle Alg√©rie, et une partie du nord Marocain. Sous Rome, le territoire fut divis√© en provinces :

  • Maur√©tanie Sitifienne , cr√©√©e par Diocl√©tien pour la partie orientale de la Maur√©tanie C√©sarienne avec Sitifis (actuelle S√©tif en Alg√©rie) comme capitale.

Le nom a donn√© aujourd'hui Mauritanie, qui est un √Čtat d'Afrique de l'ouest, situ√© au sud du Sahara, adh√©rant √† la Ligue arabe.

Sommaire

Histoire de la province d'Afrique

√ČVOLUTION DE LA PROVINCE AFRICAINE
Début de la conquete romaine Carthage Royaume de Numidie orientale (Massyles) Numidie occidentale (Massaessyles) Royaume de Maurétanie
de 146 av. J.-C. Afrique Numidie Maurétanie
de 105 av. J.-C. Africa (après annexion d'une partie de la Numidie) Numidie orientale Numidie occidentale Mauretanie
de 45 av. J.-C. Africa Vetus Africa Nova Numidie occidentale (au-delà: IV Coloniae Cirtensium) Maurétanie orientale (après annexion de la Numidie occidentale) Mauretanie occidentale
de 27 av. J.-C. Afrique Proconsulaire Maurétanie
de 41 après J.-C. Afrique Proconsulaire Maurétanie Césarienne Maurétanie Tingitane
de 193 Afrique Proconsulaire Numidie Maurétanie Césarienne Maurétanie Tingitane
Après la réforme de Dioclétien Afrique Zeugitane Afrique Bizacène Numidie Maurétanie Césarienne Maurétanie Sétifienne Maurétanie Tingitane


La Maurétanie pré-romaine

Souverains

Depuis 111 av. J.-C., jusqu'√† l'annexion par l'Empire romain en 40 ap. J.-C. :

* Bocchus
* Bogud ou Bogudes 
* Bocchus II 
* Juba Ier (Numidie orientale)
* Juba II (52 av. J.-C.-23 ap. J.-C.)
* Ptolémée de Maurétanie (23 à 40)
* Bagga Ancien roi de Maurétanie env. 206 av. J.-C.
* Buccar Ancien roi de Maurétanie env. 180 av. J.-C.
* Bocchus I L'Ancien roi de Maurétanie 111-80 av. J.-C.
    * X reine de Numidie.
    épouse: Jugurtha roi de Numidie.
    * Sosus Mastanesosus, Masta-Nazan inscription sur des pièces avec son efigie 62 av. J.-C.
         * Bocchus II co-roi de Maurétanie 70-50, puis rois de Maurétanie Césarienne 49-33.
              * Bogud II co-roi de Maurétanie 49-45.
                * Bocchus IV co-roi de Maurétanie 45-33.
         * Bogud I co-roi de Maurétanie 70-50, puis rois de Maurétanie Tingitane 49-38.
              * Bocchus III co-roi de Maurétanie 49-40.
                * Boggud III co-roi de Maurétanie 40-38
* Hiarbas co-roi de Maurétanie 106-80 av. J.-C. abdique
    * Massinissa II co-roi de Maurétanie 80-46 av. J.-C.
        * Arabion roi de Maurétanie 44-43.
* Hiempsal II co-roi de Numidie 88-84 et 80-? av. J.-C.
    * Juba Ier roi de Maurétanie 43-42.
        * Juba II roi de Maurétanie 25 av. J.-C.- 24 apr. J.-C.
        épouse: Glaphyra
        √©pouse: Cl√©op√Ętre S√©l√©n√© fille de Marc-Antoine (voir dynastie Lagide).
            * Drusilla de Maurétanie.
            * Ptolémée de Maurétanie roi de Maurétanie 24-40 apr. J.-C.
            épouse Julia Urania
               * Drusilla de Maurétanie
               épouse: Antonius Felix.
               √©pouse: Caius Julius Soh√¶mus pr√™tre-roi d'√Čm√®se (Homs)
                   * Agrippa
                   * Caius Julius Alexio pr√™tre-roi d'√Čm√®se
                   * Iotape
* Aedemon roi de Maurétanie 40-42 apr. J.-C. Possible qu'il ait été adopté par Juba II
* Tacfarinas Chef des Musulames 24 apr. J.-C.

Maurétanie romaine

Avec l'importance croissante de l'Empire romain, la Maur√©tanie est devenue un royaume client (vassal) de Rome. Les Romains y ont plac√© Juba II de Numidie comme roi-client. Quand Juba II est mort dans 23, son fils, instruit √† la fa√ßon romaine, Ptol√©m√©e de Maur√©tanie lui a succ√©d√© sur le tr√īne, mais Caligula l'a tu√© dans 40 et Claudius a annex√© la Maur√©tanie directement comme province romaine dans 44, sous un gouverneur imp√©rial (non s√©natorial). Ne pas priver les Maures de leur ligne des rois aurait contribu√© √† pr√©server la fid√©lit√© et ordre, semble-t-il : "les Maures, en effet, adorent manifestement les rois" a observ√© Cyprien en 247, citant sans doute un g√©ographe, en d√©gonflant les dieux dans "Sur la vanit√© des idoles". Au premier si√®cle, l'empereur Claudius a divis√© la province romaine de la Maur√©tanie en Maur√©tanie C√©sarienne et Maur√©tanie Tingitane suivant la ligne du fleuve Mulucha (Moulouya), √† environ 60 kilom√®tres √† l'ouest de l'actuelle ville d'Oran :

  • Maur√©tanie Tingitane, du nom de sa capitale Tingis (aujourd'huiTanger) ; comprenant le nord du Maroc
  • Maur√©tanie C√©sarienne, comprenant l'Alg√©rie occidentale et centrale et les territoires jusqu'√† la Kabylie. La Maur√©tanie a donn√© √† l'empire un souverain, Macrin, qui s'est empar√© du pouvoir apr√®s l'assassinat de Caracalla en 217 et qui √† lui-m√™me √©t√© d√©fait et ex√©cut√© par √Člagabal l'ann√©e suivante.

Depuis la r√©forme t√©trarchique sous le r√®gne de Diocletien (293), le pays a encore √©t√© divis√© en trois provinces, comme la petite et orientale r√©gion de Maur√©tanie Sitifienne a √©t√© d√©doubl√©e au loin de Maur√©tanie Caesariensis. Le Notitia Dignitatum (vers 400) les mentionne toujours, deux √©tant sous l'autorit√© du vicaire (vicarius) du dioc√®se d'Afrique :

  • un Dux et provinciae Mauritaniae et Caesariensis, c'est-√†-dire un gouverneur romain de praeses du grade des spectabilis de Vir, qui tient √©galement le grade militaire sup√©rieur de 'duc ', comme le sup√©rieur de huit commandants de garnison de fronti√®re, de chaque limitis d√©nomm√© de Praepositus, appel√©s (des formes de g√©nitif) Columnatensis, Vidensis, inferioris de limitis de Praepositus (c.-√†-d. fronti√®re inf√©rieure), Fortensis, Muticitani, Audiensis, Caputcellensis et Augustensis.
  • un Praeses (civil) dans la province de la Mauritanie Sitifensis.

Et, sous l'autorit√© du Vicarius du dioc√®se d' Hispanie :

  • un comes rei militaris de Tingitana, se rangeant √©galement comme spectabilis de vir, responsable des commandants suivants de garnison de fronti√®re (Limitanei) : pr√©fet des ailes de cavalerie Herculeae, tribun de la cohorte secundae Hispanorum de cohortis de Tribunus √† Douga, tribun de la cohorte primae Herculeae √† Aulucos, tribun de la cohorte primae Ityraeorum √† Castrabarensis, tibun de la cohorte √† Sala, tribun de la cohorte Pacatianensis √† Pacatiana, tribun de la cohorte tertiae Asturum √† Tabernas et tribun de la cohorte Friglensis Friglas ; et √† qui trois unit√©s extraordinaires de cavalerie sont assign√©es : Seniores de scutarii d'Equites, seniores et Equites Cordueni de sagittarii d'Equites,
  • un praeses (gouverneur civil) de la m√™me province.

Bibliographie

  • V. Bridoux, "Les royaumes d'Afrique du nord de la fin de la deuxi√®me guerre punique √† la mort du roi Bocchus II (201-33 av. n. √®.)", Th√®se de doctorat sous la direction de Maurice Lenoir, Universit√© Panth√©on-Sorbonne, Paris, 2006.
  • Encyclopedie berb√®re, vol. 10, Edisud, p.1557

Liens internes

Liens externes


  • Portail de l‚Äôhistoire Portail de l‚Äôhistoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail des Berb√®res Portail des Berb√®res
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de ¬ę Maur%C3%A9tanie ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mauretanie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maur√©tanie ‚ÄĒ (mieux que Mauritanie) ancien royaume berb√®re qui s √©tendait, √† l O. des Aur√®s, jusqu √† l Atlantique. Ses rois, alli√©s des Romains (Masinissa, IIe s. av. J. C.) ou, au contraire, ennemis de Rome (Jugurtha), v√©curent sous la tutelle romaine. Apr√®s ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Maur√©tanie ‚ÄĒ 32¬į 03‚Ä≤ 36‚Ä≥ N 6¬į 35‚Ä≤ 30‚Ä≥ W / 32.06, 6.59179688 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • MAURETANIE ‚ÄĒ Mauretaniae ‚Ķ   Abbreviations in Latin Inscriptions

  • Mauretanie Cesarienne ‚ÄĒ Maur√©tanie C√©sarienne La Maur√©tanie C√©sarienne est une province de la Rome antique, partie orientale de la Maur√©tanie, qui correspondait √† l actuelle Alg√©rie centrale et occidentale. √Ä l ouest de l Afrique romaine, la Maur√©tanie. Sommaire 1… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Maur√©tanie-C√©sarienne ‚ÄĒ La Maur√©tanie C√©sarienne est une province de la Rome antique, partie orientale de la Maur√©tanie, qui correspondait √† l actuelle Alg√©rie centrale et occidentale. √Ä l ouest de l Afrique romaine, la Maur√©tanie. Sommaire 1 Histoire de la province d… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Maur√©tanie Sitifienne ‚ÄĒ Maur√©tanie C√©sarienne La Maur√©tanie C√©sarienne est une province de la Rome antique, partie orientale de la Maur√©tanie, qui correspondait √† l actuelle Alg√©rie centrale et occidentale. √Ä l ouest de l Afrique romaine, la Maur√©tanie. Sommaire 1… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Maur√©tanie c√©sarienne ‚ÄĒ La Maur√©tanie C√©sarienne est une province de la Rome antique, partie orientale de la Maur√©tanie, qui correspondait √† l actuelle Alg√©rie centrale et occidentale. √Ä l ouest de l Afrique romaine, la Maur√©tanie. Sommaire 1 Histoire de la province d… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Maur√©tanie sitifienne ‚ÄĒ Maur√©tanie C√©sarienne La Maur√©tanie C√©sarienne est une province de la Rome antique, partie orientale de la Maur√©tanie, qui correspondait √† l actuelle Alg√©rie centrale et occidentale. √Ä l ouest de l Afrique romaine, la Maur√©tanie. Sommaire 1… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Mauretanie Tingitane ‚ÄĒ Maur√©tanie Tingitane Demande de traduction Mauretania Tingitana ‚Üí ‚Ä¶   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Maur√©tanie-Tingitane ‚ÄĒ Demande de traduction Mauretania Tingitana ‚Üí ‚Ä¶   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.