Matra (aeronautique)

Matra (entreprise)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matra.
Logo de Matra (entreprise)

Logo de MATRA Entreprises
Création 1941
Disparition 2003
Personnages clés Marcel Chassagny, Jean-Luc Lagardère
Action Construction d'automobiles de courses et de véhicules grand public. Technologie de pointe, aérospatiale, défense, informatique, télécommunication et transports
Siège social Romorantin-Lanthenay
Drapeau de la France France
Principaux concurrents
Alpine, Renault

Matra, acronyme de Mécanique Aviation TRAction, est une entreprise française fondée en 1941 couvrant une large palette d'activités dans l'aéronautique, l'aérospatiale, l'automobile, le sport automobile, le transport, les télécommunications et la défense.

Matra a récupéré les activités de l'entreprise Automobiles René Bonnet lors de la faillite de cette dernière, Matra étant actionnaire majoritaire de l'entreprise Automobiles René Bonnet.

Sommaire

Présidents-directeurs généraux

Aérospatiale

En fusionnant plusieurs sociétés le président-directeur général Jean-Luc Lagardère construisit un groupe où le nom Matra apparaît par exemple Aerospatiale-Matra et Matra Marconi Space

La branche aérospatiale de Matra est maintenant appelée EADS Astrium.

Défense

Bombes Durandal anti-pistes embarqué par un F-111 de l'USAF en 1981.

Matra a produit différents missiles :

Ces activités ont été reprises par EADS.

Transport

Dans les années 1970, Matra a également construit le VAL, métro automatique à petit gabarit. Matra Transport a depuis été repris par Siemens Transportation Systems.

Informatique

Matra produisit un micro-ordinateur personnel en collaboration avec Tandy, le Matra Alice. En collaboration avec MM. Bouhot et Cottin sous le nom de MBC, Matra produisit également une gamme de micro ordinateurs Alcyane comprenant des A6 monopostes et des A10 multipostes. Le système d'exploitation Alcybase avait comme particularité interessante d'etre à la fois un système d'exploitation et un language de prgrammation.

Automobile et sport automobile

Articles connexes : Matra Simca, Matra Sports et Philippe Guédon.

Le nom Matra devint célèbre en 1964 quand il vint dans la construction automobile en reprenant l'acquis des Automobiles René Bonnet. La première MATRA produite fut en fait une évolution de la René Bonnet DJET. La première voiture de conception propre était la 530, puis la Bagheera en 1973, puis le succès de production ira culminant avec la Renault Espace. Il entra en Formule 1 en 1968 et Jackie Stewart devint champion du monde au volant d'une Matra Sportspropulsée par le moteur Cosworth. En course d'endurance avec son V12 la 670 gagna aux 24 Heures du Mans en 1972, 1973 et 1974, et remporta le championnat du monde des marques en 1973 et 1974.

Suite à des ventes insuffisantes de l'Avantime en 2003, et alors que Renault cessait de confier la fabrication de l'Espace à Matra pour la transférer dans sa propre usine de Dieppe, l'usine de Romorantin est fermée l'année suivante.

En septembre 2003, le groupe Pininfarina SPA fait l'acquisition des activités d'ingénierie, d'essais, d'avant-projets et prototypes de Matra Automobile. La société d'ingénierie ainsi créée a pour nom Matra Automobile Engineering[1].

Les activités automobiles non cédées, dont l'activité liée aux pièces rechange toujours implantée à Romorantin, sont regroupées au sein de Matra Manufacturing & Services[2]. En 2004, Matra Manufacturing & Services a adopté une stratégie de développement technologique et de produits ainsi que de Marketing dans le domaine des véhicules récréatifs, électriques légers et de proximité. L'entreprise aujourd'hui développe, produit et commercialise, du deux aux quatre roues, des solutions de transport électrique de proximité.

Télécommunications

Matra a créé une filiale spécialisée dans les télécommunications. Elle s'est appelée d'abord TEMAT (Téléphones Matra), puis Matra Communication, puis Matra Nortel Communications lorsque Nortel a pris une participation dans cette filiale.

Elle avait plusieurs activités :

Ses activités étaient principalement situées :

La société a ensuite été démantelée petit à petit, notamment suite à l'explosion de la Bulle Internet, qui a fortement affecté Nortel. Ce qu'il en reste aujourd'hui :

  • L'activité communication d'entreprise, après un passage chez EADS, a été reprise par AASTRA, société canadienne et s'appelle désormais Aastra Matra Telecom
  • L'activité communications sécurisées est maintenant le cœur d'EADS Defence and Communication Systems
  • L'activité Réseaux radio mobile a été reprise par Nortel Networks
  • Les activités de développement de terminaux de télécommunications (téléphones compris) a été reprise par le groupe BRIME Technologies puis par Assystem et a étendu ses activités à d'autres types de produits électroniques.
  • Les activités industrielles ont été reprises par Solectron puis par Asteel, Novatech et Lagassé.
  • Les activités commerciales de vente de terminaux grand public ont été reprises par le groupe suédois Doro, ses produits proviennent de ce groupe mais sont encore commercialisées sous le nom Doro Matra.
  • La filiale Matra Nortel Communication Distribution a été vendue au groupe SPIE, donnant naissance à la société SPIE Communications

Infrastructures publiques

De plus, dans les années 70, 80, Matra construisait des piscines qui avaient une forme de dôme avec des rangées d'hublots tout le long.

Quelques produits significatifs

  • téléphones
    • commercialisés sous la marque Matra
      • TM1 (poste électronique)
      • gamme Contact
        • Ambiance (filaire avec écoute amplifiée)
        • Multi (poste avec afficheur)
        • Espace (mains-libres, une version avec télécommande infra rouge a existé)
        • Latitude (un des premiers sans-fil analogiques CT0 en France)
        • Amplitude (la version avec écoute amplifiée sur la base)
      • gamme Nautila (100, 200)
      • gamme Sensoria (200, 220, 400, 420)
      • gamme professionnelle MATRACOM (30, 40, 50, 60)
      • gamme de postes numériques d'entreprise MATRACOM
        • 410, 510, 610
        • puis 420, 520, 640
      • Un produit CT2
      • Gamme DECT Matra 200, 250, 450, M30, M40
      • Répondeurs gamme Odea 30, 35
    • commercialisés par France Telecom
      • S63 (le poste à cadran de l'administration française des Télécommunications, et sa version avec clavier DTMF)
      • Alto, Rondo, Soprano, Soprano+
      • Chorus (= TM1)
      • Aria, Aria Intercom (= Latitude et Amplitude)
      • Amarys 100, 200, 220, 400
      • Amarys 150SF, 250SF (sans fil CT0 monocanal)
      • Amarys 155SF, 255SF, 265SF, 365SF, 465SF (sans-fil CT0 multicanal)
      • Amarys 275, 285 (DECT)
  • terminaux hors téléphones
    • Minitel 5 (écran plat)
    • Visiophone "Visages"
  • GSM
    • MATRA 2082 (B215 Bouygues)
  • PABX
    • Digimat
    • Gamme M650x

Notes et références

Voir aussi


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
Ce document provient de « Matra (entreprise) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Matra (aeronautique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Matra R550 Magic — Un Vought F 8E(FN) Crusader de la Marine nationale française. À l avant, un R550. Présentation Fonction Missile air air …   Wikipédia en Français

  • Matra-cantinieau mc.101 — Matra Cantinieau MC 101 Constructeur Matra Premier vol 11 novembre …   Wikipédia en Français

  • Matra R550 Magic II — Matra R550 MK2 Magic 2 Présentation Fonction Missile air air à courte portée Constructeur MBDA Déploiement …   Wikipédia en Français

  • Matra-Cantinieau MC.101 — Matra Cantinieau MC 101 Rôle Hélicoptère ultra léger Constructeur Matra Premier vol 11 novembre 1952 Nombre construit 2 Équipage 2 …   Wikipédia en Français

  • Matra R530 — Matra Super 530 F Présentation Fonction Missile air air à moyenne portée Constructeur MBDA Déploiement 1980 …   Wikipédia en Français

  • Matra (entreprise) — Pour les articles homonymes, voir Matra. Logo de Matra (entreprise) Cré …   Wikipédia en Français

  • Matra — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Matra peut désigner : Matra, une commune de la Haute Corse les Monts Mátra, une chaîne de montagnes hongroise Matra (entreprise), une entreprise… …   Wikipédia en Français

  • Entreprise Matra — Matra (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Matra. Logo de MATRA Entreprises Création 1941 …   Wikipédia en Français

  • Construction aéronautique — La construction aéronautique regroupe les métiers de la conception, de la fabrication et de la commercialisation des aéronefs, tels les avions. Elle est une des activités du secteur économique de l industrie aéronautique et spatiale. Hangar… …   Wikipédia en Français

  • 1952 en aéronautique — Années : 1949 1950 1951  1952  1953 1954 1955 Décennies : 1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980 Siècles : XIXe siècle  XXe siècle …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.