Masse D'air

ÔĽŅ
Masse D'air

Masse d'air

Masses d'air selon la th√©orie de l'√Čcole norv√©gienne de M√©t√©orologie (A= Arctique, P=Polaire, T=Tropical, m=maritime, C=Continental)

Une masse d'air en m√©t√©orologie ou en climatologie est une zone de l'atmosph√®re o√Ļ les conditions de temp√©rature, de pression et d'humidit√© principalement, sont homog√®nes. Une masse d'air se d√©finit donc comme une zone stable au sens des param√®tres physiques mesur√©s en son sein.

En astronomie, la masse d'air désigne la quantité d'atmosphère terrestre traversée par la lumière pour atteindre l'observateur.


Sommaire

La classification des masses d'air de Bergeron

La plupart des classifications climatiques tiennent compte des mouvements de masses d'air. La classification de Tor Bergeron, utilis√©e √† partir des ann√©es 1950 pour les pr√©visions m√©t√©orologiques, est celle qui est la plus accept√©e parmi celles-ci. Pour ce mod√®le, il faut trois lettres pour d√©crire une masse d'air. L'humidit√© est le premier des param√®tres : "c" sert √† d√©finir les masses d'air continentales donc s√®che, et "m" √† d√©finir les masses d'air marines donc humide. Le second permet de d√©finir la r√©gion d'origine de la masse d'air qui pr√©suppose la chaleur emmagasiner par la masse d'air, ainsi on a T pour une zone tropicale, P pour le polaires, A pour l'Arctique ou l'Antarctique, M pour la mousson, E pour l'√©quatoriale, et S pour une masse d'air sec form√©e par une baisse significative de mouvement dans l'atmosph√®re. La troisi√®me lettre est utilis√© pour d√©signer la stabilit√© de la masse d'air, ce qui revient √† savoir si la masse d'air est plus ou moins chaude que le sol sur lequel elle repose respectivement par les lettres w et k[1]. Les climatologues n'ont r√©ellement commenc√© un synoptique sur cette base qu'√† partir de 1973[2].

Basée sur la classification des masses d'air de Bergeron, la classification synoptique spatiale retient six climat différents, le climat polaire sec, le climat tempéré sec, le climat tropical sec, le climat tropical humide, le climat tempéré humide[3].

Types

Masses chaudes et froides sont en permanence en concurrence et circulent dans des circuits de convection. Elles sont port√©es par les vents, qui sont des courants d'air qui tendent √† √©quilibrer les √©carts de pression entre deux types de masses d'entit√©s m√©t√©orologique bien connues : les d√©pressions et les anticyclones. Ces d√©signations se justifient par les types de masses d'air g√©n√©ralement rencontr√©s au-dessus des zones g√©ographiques √©ponymes. Cependant, les variations d'ensoleillement durant l'ann√©e font que leur emplacement varie en latitude entre l'√©t√© et l'hiver.

Exemple

S'il est difficile de d√©limiter pr√©cis√©ment une masse d'air, on peut en revanche assez ais√©ment cerner un front, zone o√Ļ des masses d'air diff√©rentes se rencontrent et o√Ļ on assiste √† la cyclog√©n√®se des d√©pressions. Dans le mod√®le norv√©gien, il y a cinq masses d'air dans les latitudes moyennes de la plan√®te et il y en donc quatre fronts. Ces divisions proviennent de la circulation atmosph√©rique g√©n√©rale et de la position des divers courant-jets. La s√©quences des masses d'air du nord au sud dans ce mod√®le est donc:

  • air continental arctique (cA) (au-del√† de 60 degr√©s nord et sud)
  • air maritime arctique (mA)
  • air continental polaire (cP) (entre 40 et 60 degr√©s de latitude)
  • air maritime polaire (mP)
  • air maritime tropical (mT)

On peut ajouter la masse d'air continentale tropicale (cT) dans les zones arides pr√®s de l'√Čquateur comme le Sahara ou les d√©serts mexicains.

Astronomie

La qualité des images astronomiques prises par les astronomes dépendant de la masse d'air, c'est-à-dire de la quantité d'atmosphère terrestre traversée par les rayons lumineux pour atteindre l'observateur. La masse d'air est calculée comme l'inverse du cosinus de l'angle entre le zénith et la direction de l'étoile. La valeur de la masse d'air est donc toujours supérieure ou égale à 1. La masse d'air est minimale et vaut 1 si l'étoile se trouve parfaitement au zénith.

La masse d'air est un param√®tre important √† prendre en compte lors d'observations astronomiques, puisque la diffraction des rayons lumineux est un ph√©nom√®ne chromatique, c'est-√†-dire d√©pendant de la couleur (ou de la longueur d'onde consid√©r√©e). Lorsque la masse d'air de l'√©toile observ√©e est importante (l'√©toile est basse dans le ciel), la position apparente de l'√©toile dans le bleu sera l√©g√®rement diff√©rente de celle dans le rouge. C'est donc un effet important lors d'√©tudes astrom√©triques, et lorsque la cam√©ra de guidage du t√©lescope observe dans une couleur, et que l'on veut placer la fente d'un spectrographe sur l'√©toile. On va alors choisir de placer la fente sur le point tel que vu sur la cam√©ra de guidage, alors que la lumi√®re d'une autre longueur d'onde peut-√™tre sensiblement √† c√īt√©. Dans ce cas, cette lumi√®re n'entrera pas dans le spectrographe. Pour √©viter cet effet, on place g√©n√©ralement la fente du spectrographe le long de l'angle paralactique.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes

  1. ‚ÜĎ Airmass Classification, Glossary of Meteorology, American Meteorological Society 
  2. ‚ÜĎ (en) Schwartz, M.D., ¬ę Detecting Structural Climate Change: An Air Mass-Based Approach in the North Central United States, 1958-1992 ¬Ľ, dans Annals of the Association of American Geographers, vol. 85, no 3, 1995, p. 553‚Äď568 [lien DOI] 
  3. ‚ÜĎ (en) Schwartz, M.D., ¬ę Detecting Structural Climate Change: An Air Mass-Based Approach in the North Central United States, 1958-1992 ¬Ľ, dans Annals of the Association of American Geographers, vol. 85, no 3, 1995, p. 553‚Äď568 [lien DOI] 
  • Portail de la m√©t√©orologie Portail de la m√©t√©orologie
  • Portail de l‚Äôastronomie Portail de l‚Äôastronomie
Ce document provient de ¬ę Masse d%27air ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Masse D'air de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Masse d‚Äôair ‚ÄĒ Masse d air Masses d air selon la th√©orie de l √Čcole norv√©gienne de M√©t√©orologie (A= Arctique, P=Polaire, T=Tropical, m=maritime, C=Continental) Une masse d air en m√©t√©orologie ou en climatologie est une zone de l atmosph√®re o√Ļ les conditions de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Masse d'air ‚ÄĒ ‚óŹ Masse d air vaste cellule atmosph√©rique approximativement homog√®ne dans le sens horizontal ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Masse d'air ‚ÄĒ Masses d air selon la th√©orie de l √Čcole norv√©gienne de M√©t√©orologie (A= Arctique, P=Polaire, T=Tropical, m=maritime, C=Continental) Une masse d air en m√©t√©orologie ou en climatologie est une zone de l atmosph√®re o√Ļ les conditions de temp√©rature ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • MASSE ‚ÄĒ La masse d‚Äôun corps est une notion th√©orique correspondant √† l‚Äôid√©e intuitive et floue de ¬ęquantit√© de mati√®re¬Ľ contenue dans le corps. Elle se manifeste d‚Äôabord par la force de gravitation qui s‚Äôexerce universellement entre corps massifs. Cette… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Masse Volumique De L'air ‚ÄĒ La masse volumique de l air (rho) d√©crit quelle masse d air est contenue dans un m√®tre cube d air. Elle se mesure en kilogrammes par m√®tre cube (kg/m3). Au niveau de la mer, l air subit une pression importante de la part de la masse d air au… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Masse Volumique ‚ÄĒ Le thermom√®tre de Galil√©e utilise la variation de la masse volumique du liquide incolore en fonction de la temp√©rature La masse volumique est une grandeur physique qui caract√©rise la masse d un mat√©riau par unit√© de volume. Elle est g√©n√©ralement… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Masse sp√©cifique ‚ÄĒ Masse volumique Le thermom√®tre de Galil√©e utilise la variation de la masse volumique du liquide incolore en fonction de la temp√©rature La masse volumique est une grandeur physique qui caract√©rise la masse d un mat√©riau par unit√© de volume. Elle… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Masse volumique de l'air ‚ÄĒ La masse volumique de l air ŌĀ (rho) d√©crit quelle masse d air est contenue dans un m√®tre cube d air. Elle se mesure en kilogrammes par m√®tre cube (kg/m3). Au niveau de la mer, l air subit une pression importante de la part de la masse d air au… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Air ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Air (homonymie). Air G√©n√©ral No CAS ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Masse De La Terre ‚ÄĒ La masse M de la Terre est estim√©e √† 5,9736 x 1024 kg. Elle est obtenue √† partir de la connaissance tr√®s pr√©cise fournie par la g√©od√©sie spatiale de la constante g√©ocentrique GM et de la connaissance beaucoup moins pr√©cise fournie par la physique ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.