Massacre De Marzabotto


Massacre De Marzabotto

Massacre de Marzabotto

Restes de l'église

Le massacre de Marzabotto est un massacre perpétré entre le 29 septembre et le 5 octobre 1944, par les Waffen-SS de la 16e Panzergrenadierdivision SS Reichsführer-SS menée par le commandant Walter Reder en Émilie-Romagne près de Bologne. C'est au-dessus de la plaine sur les contreforts des Apennins, dans les bourgs de Marzabotto, Monzuno et de Grizzana Morandi que se déroula le massacre. On compta 955 morts ; c'est le massacre de civils le plus meurtrier perpétré par les Nazis en Europe occidentale. En italien il est le plus souvent appelé « strage di Marzabotto » ou « eccidio di Monte Sole » (soit « massacre de Monte Sole »).

Le documentaire de Frédéric Rossif, De Nuremberg à Nuremberg, fait état de témoignages attestant du massacre, rapportant des cas d'enfants jetés vivants dans les flammes, ou encore de nouveau-nés décapités.

Parmi les victimes, 45 avaient moins de 2 ans, 110 moins de 10, 95 moins de 16. 142 avaient plus de 60 ans. Il y avait 316 femmes et 5 prêtres.

Le Service autrichien de la Mémoire à Marzabotto

Dès 1985 le politologue autrichien Monsieur Andreas Maislinger a souhaité la présence de volontaires autrichiens à Marzabotto.

Toutefois, la République d’Autriche s’étant présentée comme première victime du national-socialisme, les gouvernements n'ont pas voulu donner leur soutien à un tel projet.

Il faut attendre la fin du communisme, pour que le premier volontaire autrichien pour la mémoire commence son service au Musée d’Auschwitz-Birkenau en 1992.

Le premier volontaire autrichien va commencer son Service autrichien de la Mémoire avec l’association Verein Gedenkdienst à la Fondazione Scuola di Pace di Monte Sole à Marzabotto en août 2008.

Bibliographie

  • Jack Olsen ; Silence sur le Monte Sole ; 1968

Voir aussi

  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail du nazisme Portail du nazisme
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Massacre de Marzabotto ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Massacre De Marzabotto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Massacre de marzabotto — Restes de l église Le massacre de Marzabotto est un massacre perpétré entre le 29 septembre et le 5 octobre 1944, par les Waffen SS de la 16e Panzergrenadierdivision SS Reichsführer SS menée par le commandant Walter Reder en …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Marzabotto — 44°18′37″N 11°13′11″E / 44.31028, 11.21972 …   Wikipédia en Français

  • Marzabotto — Administration Pays  Italie Région …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Domenikon — Le Massacre de Domenikon désigne la destruction du village de Domenikon, dans la région de Thessalie en Grèce, effectuée par l armée italienne dans la nuit du 16 au 17 février 1943, ainsi que le massacre de sa population masculine de… …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Monchio, Susano et Costrignano — Le massacre de Monchio, Susano et Costrignano (hameaux de la commune de Palagano au sud est de Modène dans l Italie du nord) [1] a eu lieu le 18 mars 1944 : cette exécution de 136 civils a été perpétrée par l armée allemande en représailles… …   Wikipédia en Français

  • Marzabotto —   Comune   Comune di Marzabotto Marzabotto acropolis …   Wikipedia

  • Massacre D'Oradour-Sur-Glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oradour — sur Glane Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'Oradour sur Glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français

  • Massacre d'oradour-sur-glane — Le massacre d’Oradour sur Glane désigne la destruction, le 10 juin 1944, de ce village de la Haute Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.