Martin Beattie Fisher


Martin Beattie Fisher
Martin Fisher

Martin Beattie Fisher (Hemmingford, 2 janvier 1881 - Hemmingford, 17 décembre 1941) est un homme politique québécois qui fut trésorier provincial (ministre des Finances) dans le premier gouvernement de Maurice Duplessis.

Sommaire

Biographie

Fils de Finley Fisher et d'Eliza Beattie, Martin Beattie Fisher est né à Hemmingford le 2 janvier 1881. C'est là qu'il fait ses études et devient agent d'assurances. Il y réside et y exerce son métier toute sa vie.

En 1930, il est approché par le chef conservateur Camillien Houde afin de se présenter à l'élection partielle qui doit se tenir le 4 novembre dans le comté de Huntingdon. Son adversaire est Gordon Wallace Scott, le nouveau trésorier provincial du gouvernement Taschereau. Fisher réussit à le battre. Il remporte également la victoire dans son comté lors de l'élection générale de 1931, résistant ainsi au raz-de-marée libéral (79 libéraux contre seulement 11 conservateurs).

En 1933, il est vice-président du Congrès à la direction du Parti conservateur opposant Maurice Duplessis à Onésime Gagnon. Il y prend ouvertement parti pour Duplessis. En 1935, il remporte facilement les élections générales, toujours dans son comté de Huntingdon. Il approuve sans aucune contestation l'union du Parti conservateur et de l'Action libérale nationale, qui prend le nom d'Union nationale. C'est sous les couleurs de ce parti qu'il remporte l'élection générale de 1936.

Maurice Duplessis, devenu premier ministre, le nomme trésorier provincial. Il le nomme également président d'une commission devant formuler des recommandations pour une réforme du système d'éducation protestant[1]. Mais, finalement, Duplessis ne tiendra pas compte des conclusions de la commission et remettra sa réforme à une date ultérieure.

Fisher a laissé un souvenir assez pénible du temps où il dirigea les finances publiques du Québec. Lors de son premier discours du budget, le 7 avril 1937, il annonce un énorme déficit de 31 millions CAD pour l'année en cours, ce qui en fait le plus gros depuis les débuts de la Confédération[2]. Par la suite, lors de ses deux autres discours, le 1er mars 1938 et le 1er mars 1939, il cache suffisamment de dépenses pour annoncer des surplus budgétaires. Cependant, quelques années plus tard, le trésorier provincial du second gouvernement Godbout, James Arthur Mathewson, effectua deux enquêtes parallèles, dont l'une privée, sur la situation des finances provinciales suite aux années Fisher-Duplessis. L'enquête privée arriva aux mêmes conclusions que l'enquête publique. De 1936 à 1939, la dette du Québec est passée de 210 millions CAD à 421 millions CAD. Les dépenses du gouvernement unioniste, dévoilées par les deux enquêtes, ont démontré qu'en réalité le budget s'était traduit par un déficit de 52 millions CAD lors de l'année budgétaire 1939-1940[3].

Le 23 septembre 1939, à la veille de l'élection générale qui s'annonce, Duplessis nomme Fisher conseiller législatif de la division d'Inkerman. En 1940, alors qu'Adélard Godbout est redevenu premier ministre, il est le seul conseiller législatif issu de l'Union nationale à voter pour la loi donnant le droit de vote aux femmes.

Martin Fisher meurt à Hemmingford le 17 décembre 1941. Il est inhumé dans le cimetière du même nom.

Sources

  1. Duplessis, tome 1, pp. 273-274
  2. Duplessis, tome 1, p. 273
  3. Godbout, pp.163-164

Bibliographie

  • Conrad Black, Duplessis, tome 1, Éditions de l'Homme, 1977.
  • Jean-Guy Genest, Godbout, Septentrion, 1996.

Lien externe

Précédé par Martin Beattie Fisher Suivi par
Edward Stuart McDougall

(1936)

Trésorier
1936-1939
James Arthur Mathewson

(1939-1944)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Martin Beattie Fisher de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Martin Fisher — For those of a similar name, see Martin Fischer. For the Shameless character, see Marty Fisher. Martin Beattie Fisher Member of the Legislative Assembly of Quebec for Huntingdon In office 1930–1939 …   Wikipedia

  • Martin Allen — For those of a similar name, see Marty Allen (disambiguation). Martin Allen Personal information Full name Martin James Allen Date of birth …   Wikipedia

  • James Arthur Mathewson — (26 juin 1890 23 août 1963) est un homme politique québécois, membre du Parti libéral. Il a été trésorier provincial (ministre des Finances) dans le …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement maurice duplessis (1) —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Godbout (1er) …   Wikipédia en Français

  • Huntingdon (circonscription provinciale) — Pour les articles homonymes, voir Huntingdon. Huntingdon Circonscription électorale provinciale Données clés Province  Québec ( …   Wikipédia en Français

  • 20th Legislative Assembly of Quebec — The 20th Legislative Assembly of Quebec was the provincial legislature in Quebec, Canada that existed from August 17, 1936 to October 25, 1939. The Union Nationale led by Maurice Duplessis was the governing party for the first time ever.eats per… …   Wikipedia

  • 1881 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1878 1879 1880  1881  1882 1883 1884 Décennies au Québec : 1850 1860 1870  1880  1890 1900 191 …   Wikipédia en Français

  • 1930 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1927 1928 1929  1930  1931 1932 1933 Décennies au Québec : 1900 1910 1920  1930  1940 1950 196 …   Wikipédia en Français

  • 1936 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1933 1934 1935  1936  1937 1938 1939 Décennies au Québec : 1900 1910 1920  1930  1940 1950 196 …   Wikipédia en Français

  • 1937 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1934 1935 1936  1937  1938 1939 1940 Décennies au Québec : 1900 1910 1920  1930  1940 1950 196 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.