Mars 2005

ï»ż
Mars 2005

AnnĂ©es :
2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008

DĂ©cennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
SiĂšcles :
XXe siĂšcle  XXIe siĂšcle  XXIIe siĂšcle
MillĂ©naires :
IIe millĂ©naire  IIIe millĂ©naire  IVe millĂ©naire


Chronologies gĂ©ographiques :
Afrique â€ą AmĂ©rique (Canada, États-Unis) ‱ Asie â€ą Europe (France, Italie, Suisse) â€ą OcĂ©anie


Chronologies thĂ©matiques :
AĂ©ronautique ‱ Architecture ‱ Astronomie ‱ Automobile ‱ Bande dessinĂ©e ‱ Chemins de fer ‱ CinĂ©ma ‱ Disney ‱ Droit ‱ Échecs ‱ Économie ‱ Élections ‱ Football ‱ Informatique ‱ Jeu ‱ Jeu vidĂ©o ‱ LittĂ©rature ‱ Musique ‱ Musique classique ‱ Parcs de loisirs ‱ Photographie ‱ SantĂ© et mĂ©decine ‱ Science ‱ Sociologie ‱ Sport ‱ TĂ©lĂ©vision ‱ ThĂ©Ăątre


Calendriers :
Romain ‱ Chinois ‱ GrĂ©gorien ‱ HĂ©braĂŻque ‱ Hindou ‱ Musulman ‱ Persan ‱ RĂ©publicain

L'éphéméride | Tout sur mars et 2005

Voir aussi : Mars 2005 en France - Mars 2005 en Afrique - Sport en mars 2005
fĂ©vrier 2005 ← Mars 2005 → avril 2005

Actualités du mois de février 2005

Mardi 1er mars 2005

  • États-Unis, peine de mort : par 5 voix contre 4, les juges de la Cour suprĂȘme ont dĂ©cidĂ© qu'un mineur ne pouvait ĂȘtre condamnĂ© Ă  mort (affaire Roper v. Simmons), la qualifiant de chĂątiment cruel et inhabituel au sens du VIIIe amendement Ă  la constitution. Cette dĂ©cision est un revirement de la Cour par rapport Ă  sa jurisprudence prĂ©cĂ©dente Ă©tablie en 1989 par l'arrĂȘt Stanford contre Kentucky. La voix du juge Kennedy, conservateur modĂ©rĂ©, a Ă©tĂ© dĂ©cisive. En 1988, la Cour avait dĂ©jĂ  interdit cette peine pour les moins de 16 ans[1].
  • France, droit d'auteur : la cour de cassation a jugĂ© que les syndicats de copropriĂ©taires sont dĂ©sormais assimilĂ©s Ă  des entreprises de spectacles et doivent payer des droits d'auteurs Ă  la SACEM, ainsi qu'Ă  toutes les autres sociĂ©tĂ©s de perception de droits d'auteurs. La cour s'est prononcĂ© suite Ă  plusieurs jugements prononcĂ©s contre la copropriĂ©tĂ© de Parly 2 (Le Chesnay, Yvelines) qui avait fait le choix d'une antenne parabolique commune pour la rĂ©ception des programmes de tĂ©lĂ©vision[2].
  • Martinique, Fort-de-France : l'humoriste controversĂ© DieudonnĂ© a Ă©tĂ© agressĂ© en se rendant dans les locaux d'Antilles TĂ©lĂ©vision[3].

Mercredi 2 mars 2005

  • France, Ă©ducation : dĂ©mission de la rectrice de l'acadĂ©mie de Toulouse, Nicole Belloubet-Frier. Elle a justifiĂ© sa dĂ©cision car elle estime ne plus pouvoir accomplir sa mission avec les moyens mis Ă  sa disposition.
  • Informatique, Royaume-Uni : la reine Élisabeth II a fait Bill Gates « chevalier commandeur de l'ordre de l'Empire britannique Â» pour ses rĂ©ussites Ă©conomiques et ses Ɠuvres de charitĂ©. Il ne pourra cependant pas porter le titre de « Sir Â», puisqu'il n'est pas citoyen britannique.
  • Nations unies : le Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations unies soutient les casques bleus de la Monuc stationnĂ©s en Ituri (rĂ©gion de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo) et qui rĂ©sistent aux attaques du Front nationaliste et intĂ©grationniste de l'Ituri (FNI). Sur place, des membres de la communautĂ© lendue accusent les casques bleus d'avoir tuĂ© des civils au cours de ces interventions contre les miliciens[4].
  • Russie, censure : la Douma a votĂ© une rĂ©solution enjoignant la commission parlementaire de la culture Ă  enquĂȘter sur la moralitĂ© de l'opĂ©ra Les Enfants de Rosenthal de Vladimir Sorokine, bientĂŽt Ă  l'affiche du BolchoĂŻ, Ă  Moscou. Cette piĂšce prĂ©sente cinq compositeurs clonĂ©s par un scientifique[5].
  • Togo : Kofi Yamgnane, ayant la double nationalitĂ© togolaise et française, ancien secrĂ©taire d'État dans les gouvernements socialistes français de Pierre BĂ©rĂ©govoy et Édith Cresson (1991-1993) et ancien maire de Saint-Coulitz (FinistĂšre), annonce dans une tribune du quotidien Le Monde (datĂ©e du 3 mars mais parue le 2) son intention de briguer la prĂ©sidence de la RĂ©publique du Togo, lors de l'Ă©lection prĂ©sidentielle consĂ©cutive Ă  la mort du prĂ©sident GnassingbĂ© Eyadema, Ă©lection qui, selon les termes de la Constitution, devrait se tenir au plus tard le 5 avril 2005 (60e jour de la vacance de la fonction).

Jeudi 3 mars 2005

Vendredi 4 mars 2005

  • France : le prĂ©sident de la RĂ©publique, Jacques Chirac, annonce que le rĂ©fĂ©rendum visant Ă  la ratification du TraitĂ© Ă©tablissant une Constitution pour l'Europe (la « Constitution europĂ©enne Â») se dĂ©roulera le dimanche 29 mai 2005. Parmi les opposants souverainistes au projet de traitĂ©, quelques-uns font remarquer de maniĂšre discrĂšte, dans les jours qui suivent la fixation de la date de la consultation, que M. Chirac, qui s'est efforcĂ© depuis longtemps de « dĂ©coupler Â» l'Ă©ventuelle adoption de la Constitution de la question, trĂšs controversĂ©e en France, d'une perspective d'adhĂ©sion de la Turquie Ă  Ă©chĂ©ance d'une dizaine d'annĂ©es, a choisi une date curieuse pour cette consultation populaire. Le 29 mai sera en effet la date du 552e anniversaire de la prise de Constantinople par les Ottomans, le 29 mai 1453. Pour cette raison, ces opposants au traitĂ©, malgrĂ© le refus constant par M. Chirac de tout « amalgame Â» entre les deux questions, choisissent d'y voir un symbole liĂ© Ă  leur contestation du projet de Constitution, auquel nombre d'entre eux s'opposent en considĂ©rant au contraire que les deux dĂ©bats seraient intrinsĂšquement liĂ©s.
  • France, universitĂ© de Lyon 3 : les instances disciplinaires de l'universitĂ© Jean-Moulin ont exclu pour cinq ans Bruno Gollnisch, dirigeant du Front national et enseignant de cette universitĂ©, Ă  cause de ses propos sur la Shoah[10].
  • Irak : libĂ©ration de la journaliste italienne Giuliana Sgrena enlevĂ©e le 4 fĂ©vrier 2005, Ă  Bagdad. Mais, elle a Ă©tĂ© blessĂ©e par des tirs amĂ©ricains contre le convoi qui la menait Ă  l'aĂ©roport ; Nicola Capilari, un des agents italiens chargĂ©s de sa protection est mort, un deuxiĂšme agant est griĂšvement blessĂ©. Le prĂ©sident du Conseil italien, Silvio Berlusconi a rĂ©clamĂ© une enquĂȘte aux autoritĂ©s des États-Unis dont le prĂ©sident George W. Bush lui a prĂ©sentĂ© ses regrets dans la soirĂ©e[11].
    Le prĂ©sident de la RĂ©publique, Carlo Ciampi, semblait ne pas se satisfaire, samedi 5 mars, des « regrets Â» prĂ©sentĂ©s par la Maison-Blanche, tandis que le compagnon de la journaliste, Pier Scolari, portait de graves accusations Ă  l'encontre des troupes amĂ©ricaines, en disant que « les militaires amĂ©ricains ne voulaient pas qu'elle (Giuliana Segrana) s'en sorte vivante Â» car elle dĂ©tiendrait, selon lui des informations gĂȘnantes pour les États-Unis. M. Scolari ajoute par ailleurs que « toute la fusillade a Ă©tĂ© suivie en direct par la prĂ©sidence du Conseil qui Ă©tait au tĂ©lĂ©phone avec un des membres des services spĂ©ciaux Â» [prĂ©sents dans le convoi pris pour cible par les militaires amĂ©ricains]. De son cĂŽtĂ©, Fausto Bertinotti, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du Parti de la Refondation Communiste, estime que « la seule chose Ă  faire maintenant est de retirer [les] troupes [italiennes] d'Irak Â».
    Quant au parquet de Rome (la procura di Roma), il a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire aggravé ([...] procede per omicidio volontario aggravato).
  • Irak : le mĂȘme jour, un soldat du contingent bulgare de la coalition, le mitrailleur Gardi Gardev, est tuĂ© par un tir de l'armĂ©e amĂ©ricaine, dans une « bavure Â» s'expliquant apparemment par les circonstances de l'incident : le soldat bulgare aurait en effet tirĂ© en l'air afin de mettre en garde un vĂ©hicule civil irakien qui s'approchait de son vĂ©hicule blindĂ©, ce qui aurait Ă©tĂ© interprĂ©tĂ© comme une menace par une position de communication de l'armĂ©e amĂ©ricaine qui se trouvait Ă  proximitĂ© et aurait alors procĂ©dĂ© Ă  des tirs nourris qui auraient coĂ»tĂ© la vie au soldat alliĂ©. L'opposition parlementaire bulgare du Parti socialiste bulgare (PSB, ex-communiste) tire parti de cet incident pour mettre dans l'embarras le gouvernement de centre-droit de l'ex-roi SimĂ©on II, alias SimĂ©on de Saxe-Cobourg-Gotha et exiger le retrait du contingent bulgare d'Irak, ceci quelques mois avant les Ă©lections lĂ©gislatives prĂ©vues en juin, pour lesquelles elle part favorite, et Ă  peu prĂšs au moment oĂč est censĂ© avoir lieu le relĂšvement des 450 hommes du contingent bulgare en Irak.
  • Portugal : le Premier ministre JosĂ© SĂłcrates (PS) a prĂ©sentĂ© son gouvernement composĂ© de seize ministres.
  • QuĂ©bec : plus de 67 000 Ă©tudiantes et Ă©tudiants en grĂšve gĂ©nĂ©rale illimitĂ©e Ă  travers le QuĂ©bec afin de dĂ©noncer, entre autres choses, les coupures de 103 millions de dollars faites dans les prĂȘts et bourses aux Ă©tudes supĂ©rieures par le Parti libĂ©ral du QuĂ©bec. MalgrĂ© tout, les coĆ«ts d' Ă©tudes au QuĂ©bec sont les plus bas Ă  travers tout le Canada[12].
  • TurkmĂ©nistan, santĂ© : le prĂ©sident Saparmyrat NyĂœazow ordonne la fermeture de tous les hĂŽpitaux car « ils ne servent Ă  rien Â», sauf celui de la capitale. Le dictateur turkmĂšne a pourtant Ă©tĂ© rĂ©cemment opĂ©rĂ© de l'Ɠil[13].
  • Ukraine : Iouri Kravtchenko, ancien ministre de l'IntĂ©rieur, a Ă©tĂ© retrouvĂ© mort Ă  son domicile ; il se serait visiblement suicidĂ©. Le mĂȘme jour, il Ă©tait convoquĂ© par la police au sujet de l'assassinat du journaliste Gueorgui GongadzĂ©, en septembre 2000[14].

Samedi 5 mars 2005

Dimanche 6 mars 2005

  • Chili : Gladys Marin, figure historique du parti communiste chilien et un des symboles de la lutte contre la dictature militaire d'Augusto Pinochet, est morte cette nuit Ă  Santiago Ă  l'Ăąge de 63 ans, victime d'une tumeur cĂ©rĂ©brale.
  • Bolivie : le prĂ©sident Carlos Mesa annonce son intention de remettre sa dĂ©mission, 17 mois aprĂšs son Ă©lection, suite Ă  d'importantes vagues de manifestations et Ă  une tentative de blocage des principaux axes routiers du pays Ă  l'appel d'Evo Morales, leader du Mouvement Vers le Socialisme (opposition de gauche) et chef de file des planteurs de coca boliviens. L'opposition avait en vain tentĂ© de faire adopter au CongrĂšs, vendredi 4 mars, un projet de loi sur les hydrocarbures, visant Ă  une surtaxation des compagnies pĂ©troliĂšres Ă©trangĂšres. Le CongrĂšs doit toutefois approuver formellement cette dĂ©mission avant qu'elle ne soit effective. D'importantes manifestations de soutien au prĂ©sident « dĂ©missionnaire Â», dans les principales villes de Bolivie le 6 mars au soir, ainsi que le soutien affichĂ© par l'armĂ©e lundi 7 mars, laissent Ă  penser que cette « dĂ©mission Â» serait susceptible d'ĂȘtre refusĂ©e par le CongrĂšs et aboutir ainsi Ă  un renforcement du camp gouvernemental, jusque-lĂ  affaibli par les manifestations de l'opposition.
  • Moldavie : Ă©lections lĂ©gislatives dans cette ancienne rĂ©publique soviĂ©tique ; le Parlement Ă©lit le prĂ©sident de la RĂ©publique. Le parti communiste du prĂ©sident Vladimir Voronin, donnĂ© favori grĂące Ă  un bilan Ă©conomique favorable et un discours en faveur d'une intĂ©gration du pays Ă  l'Union europĂ©enne, obtient 56 siĂšges sur 101 : les communistes continueront Ă  gouverner, mais vont devoir composer pour l'Ă©lection du prĂ©sident Ă©lu Ă  la majoritĂ© des trois cinquiĂšmes. Le PC avait Ă©tĂ© Ă©lu en 2001 sur un programme pro-russe.
  • Cependant, la Russie surveille ce pays en raison de la prĂ©sence d'une importante communautĂ© russe et de l'ArmĂ©e rouge en Transnistrie et de l'importance des exportations de gaz russe dans l'Ă©conomie moldave[15].

Lundi 7 mars 2005

  • Afrique du Sud, PrĂ©toria : le conseil municipal de PrĂ©toria a votĂ© le changement de nom de la ville pour Tshwane ; PrĂ©toria restant le nom du centre historique de la ville. Ce nom est celui donnĂ© Ă  une riviĂšre proche par un ancien chef de tribu. Si le maire Smangaliso Mkhatshwa justifie ce choix aprĂšs des annĂ©es de dĂ©bats en citant les exemples d'Harare (Zimbabwe) et de Maputo (Mozambique), les opposants Ă  ce changement Ă©voquent le coĂ»t du remplacement des panneaux routiers et des papiers administratifs (Ă©valuĂ©s Ă  environ 130 millions d'euros)[16].
  • Belgique, Bruxelles : inauguration par le roi Albert II et son Ă©pouse la reine Paola de l'exposition Made in Belgium (fabriquĂ© en Belgique, en anglais). À travers de nombreux objets, elle prĂ©sente l'histoire du royaume de Belgique, pour son 175e anniversaire.
  • Économie : Harry Stonecipher, prĂ©sident de Boeing, quitte la tĂȘte du groupe. Il est remplacĂ© par James Bell.
  • États-Unis, droit international public : information rĂ©vĂ©lĂ©e par le Washington Post du 10 mars 2005, Condoleezza Rice a annoncĂ© par courrier le 7 mars au secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations unies que les États-Unis d'AmĂ©rique se retiraient du protocole optionnel Ă  la convention de Vienne de 1963 sur les relations consulaires. Ce texte permet aux accusĂ©s Ă©trangers d'ĂȘtre assistĂ© par leur consulat. Or, la Cour internationale de justice a obligĂ© Ă  plusieurs reprises les États-Unis Ă  rejuger des ressortissants Ă©trangers condamnĂ©s Ă  mort, car ils n'avaient pas Ă©tĂ© informĂ©s de leur droit Ă  ĂȘtre ainsi assistĂ©s[17].
  • États-Unis, ONU : le prĂ©sident George Bush a nommĂ© John Bolton ambassadeur des États-Unis aux Nations unies. Ce choix surprend car M. Bolton est connu pour avoir rĂ©guliĂšrement dĂ©nigrĂ© l'ONU. Certains observateurs politiques se demandent si le SĂ©nat confirmera cette nomination.
  • France : le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre Jean-Marie Le Pen, prĂ©sident du Front national, pour « apologie de crimes de guerre Â», faisant suite Ă  un passage controversĂ© d'une entretien accordĂ© Ă  l'hebdomadaire Rivarol, dans lequel l'homme politique, aprĂšs avoir dĂ©clarĂ© que « en France du moins, l'occupation allemande n'a pas Ă©tĂ© particuliĂšrement inhumaine, mĂȘme s'il y eut des bavures, inĂ©vitables dans un pays de 550.000 kilomĂštres carrĂ©s Â», il ajoutait – et c'est ce passage qui est visĂ© par le parquet de Paris – : « Je me souviens que dans le Nord, un lieutenant allemand, fou de douleur que son train de permissionnaires ait dĂ©raillĂ© dans un attentat, causant ainsi la mort de ses jeunes soldats, voulait fusiller tout le village : il avait d'ailleurs dĂ©jĂ  tuĂ© plusieurs civils. Et c'est la Gestapo de Lille, avertie par la SNCF, qui arriva aussitĂŽt Ă  deux voitures pour arrĂȘter le massacre Â». Sur le mĂȘme sujet, le parquet de Paris avait dĂ©jĂ  ouvert une enquĂȘte prĂ©liminaire au mois de janvier, Ă  la demande expresse de Dominique Perben, garde des Sceaux, ministre de la Justice.
  • Italie : Nicola Calipari, officier des services secrets italiens, tuĂ© vendredi 4 mars dans des circonstances troubles par des tirs de l'armĂ©e amĂ©ricaine Ă  Bagdad, lors de la libĂ©ration de la journaliste Giuliana Sgrena, en lui faisant rempart de son propre corps, a Ă©tĂ© honorĂ© par des obsĂšques nationales en la basilique de Sainte-Marie-des-Anges Ă  Rome. Les plus hautes autoritĂ©s italiennes, au premier rang desquelles le prĂ©sident de la RĂ©publique Carlo Ciampi et le prĂ©sident du Conseil Silvio Berlusconi, ont participĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie, qui a Ă©tĂ© retransmise en direct par plusieurs chaĂźnes de tĂ©lĂ©vision.
  • QuĂ©bec : les Ă©tudiantEs en grĂšve contruisent un bidonville devant le parlement quĂ©bĂ©cois oĂč ils/elles comptent passer la nuit afin de temoigner de leur situation financiĂšre depuis le budget du gouvernement Charest[18]. LCN

Mardi 8 mars 2005

  • Le monde entier cĂ©lĂšbre la JournĂ©e internationale des Femmes, Ă©vĂ©nement instituĂ© par l’ONU en 1977 pour dresser un bilan des progrĂšs rĂ©alisĂ©s en matiĂšre d'Ă©galitĂ© des sexes.
  • Bolivie : le CongrĂšs bolivien – Ă  l'unanimitĂ© des 130 dĂ©putĂ©s et 27 sĂ©nateurs prĂ©sents – a refusĂ© la dĂ©mission du prĂ©sident Carlos Mesa, dĂ©mission qui avait Ă©tĂ© annoncĂ©e dimanche 6 mars et prĂ©sentĂ©e formellement le lendemain. Le prĂ©sident, dont le pouvoir sort relativement renforcĂ© par cette Ă©preuve – consĂ©cutive Ă  une crise sociale liĂ©e Ă  un projet de loi controversĂ© sur les hydrocarbures – a ensuite remaniĂ© son gouvernement, conservant sept ministres de l'ancienne Ă©quipe et en nommant huit nouveaux, parmi lesquels trois femmes (ce qui est une nouveautĂ© en Bolivie, et qui intervient lors d'une journĂ©e chargĂ©e de symbolique pour la « cause des femmes Â» Ă  travers le monde).
  • France : manifestations d'environ 130 000 lycĂ©ens dans plusieurs villes du pays pour le retrait du projet de loi proposĂ© par le ministre de l'Éducation nationale, François Fillon, et dĂ©jĂ  votĂ©e Ă  l'AssemblĂ©e nationale. M. Fillon a affirmĂ© mercredi 2 mars : « rien ne pourra faire que la loi soit retirĂ©e du dĂ©bat parlementaire Â».
  • Kosovo : le Premier ministre du Kosovo Ramush Haradinaj, ancien dignitaire de haut rang de l'ArmĂ©e de libĂ©ration du Kosovo (UCK) durant la guerre de 1998-1999, est inculpĂ© de « crimes de guerre Â» par le Tribunal pĂ©nal international pour l'ex-Yougoslavie (TPI). Il dĂ©missionne aussitĂŽt de ses fonctions dans le gouvernement kosovar et annonce sa dĂ©cision de se rendre Ă  La Haye afin d'y rĂ©pondre des accusations portĂ©es contre lui. Le dĂ©tail des faits reprochĂ©s Ă  M. Haradinaj est pour le moment non connu, mais les incriminations Ă©manent notamment de la justice serbe, laquelle lui impute 108 crimes de guerre supposĂ©s contre des civils serbes au Kosovo.
  • Liban : un million et demi de Libanais sont descendus dans la rue pour dĂ©noncer les pressions internationales demandant le retrait des troupes syriennes du Liban[19].
  • TchĂ©tchĂ©nie : les autoritĂ©s russes ont annoncĂ© que les forces spĂ©ciales du FSB ont tuĂ© le prĂ©sident indĂ©pendantiste tchĂ©tchĂšne Aslan Maskhadov, dans le village de TolstaoĂŻ-Iourt[20].
  • Terrorisme, Madrid : un an aprĂšs les attentats du 11 mars 2004, la ville de Madrid (Espagne) accueille pendant trois jours une confĂ©rence internationale sur le terrorisme.

Mercredi 9 mars 2005

Jeudi 10 mars 2005

  • Chine et États-Unis : Lenovo, le plus grand producteur d'ordinateurs en Chine va se porter acquĂ©reur de la division des ordinateurs personnels de IBM[22].
  • France : plusieurs syndicats appellent les salariĂ©s du secteur privĂ© et du secteur public Ă  une grĂšve gĂ©nĂ©rale pour demander au gouvernement de Jean-Pierre Raffarin des mesures pour aider Ă  l'amĂ©lioration du pouvoir d'achat des mĂ©nages, la dĂ©fense des services publics. Les chances de rĂ©ussite sont faibles : depuis 2003 la phrase de M. Raffarin « ce n'est pas la rue qui gouverne Â», peu de grĂ©vistes ont Ă©tĂ© entendus et contentĂ©s ; de plus, malgrĂ© le remaniement de mars 2004 (Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3)) pour laisser une deuxiĂšme chance au gouvernement pour mieux expliquer les rĂ©formes engagĂ©es, en une semaine, il y a eu trois jours de manifestations en France. La mobilisation a rĂ©uni environ 500 000 personnes.
  • Liban : le prĂ©sident Émile Lahoud a appelĂ© le pro-Syrien Omar KamarĂ© Ă  former un gouvernement d'union nationale avec l'opposition qui manifeste rĂ©guliĂšrement dans Beyrouth depuis l'assassinat de Rafic Hariri. Cependant, les chefs des partis d'opposition ne semblent pas enclins Ă  participer Ă  ce cabinet[23].
  • QuĂ©bec, Canada : l'universitĂ© Concordia et l'École Polytechnique de MontrĂ©al se joignent Ă  la grĂšve qui regroupe dĂ©jĂ  plus de 80 000 Ă©tudiants quĂ©bĂ©cois. Il s'agit du premier mandat de grĂšve de l'histoire de l'association des Ă©tudiants de polytechnique, qui regroupe les Ă©tudiants d'Ă©tudes universitaires de premier cycle. Par ailleurs, plusieurs Ă©tudiants du secondaire ont dĂ©brayĂ© Ă  leur tour afin d'apporter leur soutien Ă  la cause Ă©tudiante[24].
  • Rwanda : Les tribunaux populaires « gacaca Â», qui jugent les exĂ©cutants du gĂ©nocide des Tutsis et le massacre des modĂ©rĂ©s Hutus de 1994, se tiennent Ă  travers tout le Rwanda. La phase pilote de ces tribunaux avait commencĂ© en 2001. Voir GĂ©nocide au Rwanda

Vendredi 11 mars 2005

  • Argentine : le prĂ©sident NĂ©stor Kirchner appelle ses concitoyens Ă  boycotter les stations-service de la compagnie Shell car elle a augmentĂ© le prix de l'essence dans un prix en proie Ă  l'inflation[25].
  • France, sortie de la console Ă  double-Ă©cran de Nintendo : la Nintendo DS
  • France, Corse : en une semaine, six attentats ont visĂ© des institutions et entreprises publiques (gendarmerie nationale, EDF, Direction dĂ©partementale de l'Équipement) alors que s'est ouvert jeudi 10 mars le procĂšs de Charles Pieri, soupçonnĂ© par la police d'ĂȘtre le chef d'un groupe clandestin FLNC-UC (un des mouvements issus du Front de libĂ©ration nationale de la Corse).
  • France, Saint-Maur-des-FossĂ©s, Val-de-Marne : Une employĂ©e du centre mĂ©dico-psychologique Jean-Moulin de Saint-Maur-des-FossĂ©s a Ă©tĂ© griĂšvement blessĂ©e Ă  coups de couteau vendredi 11 mars par un malade suivi pour schizophrĂ©nie. La victime, ĂągĂ©e d'une cinquantaine d'annĂ©es, a reçu deux coups de couteau dans le thorax et un autre Ă  l'abdomen, selon le SAMU 94.
  • France, Éducation nationale : Le Figaro a rĂ©vĂ©lĂ© qu'un rapport de la Cour des comptes, non encore officiellement rendu public, rĂ©vĂšle que l'Ă©quivalent de 32 000 enseignants Ă  temps plein de l'enseignement primaire et secondaire n'enseignent pas tout en Ă©tant payĂ© (coĂ»t estimĂ© : 1,5 milliard d'euros). Le rapport accuse principalement l'administration de l'Éducation nationale pour une mauvaise gestion des personnels de remplacement, mais Ă©galement pour payer elle-mĂȘme des enseignants dĂ©tachĂ©s auprĂšs d'autres administrations ou associations plus ou moins liĂ©es Ă  l'enseignement[26].
  • NĂ©pal : libĂ©ration de l'ancien premier ministre Sher Bahadur Deuba et de 18 autres personnes emprisonnĂ©s depuis que le roi Gyanendra a pris les pleins pouvoirs, le 1er fĂ©vrier 2005.

Samedi 12 mars 2005

  • AutoritĂ© palestinienne : pour la premiĂšre fois depuis les accords d'Oslo de 1993, le Hamas souhaite participer aux Ă©lections lĂ©gislatives palestiniennes prĂ©vues pour l'Ă©tĂ© 2005[27].
  • Football : l'arbitre suĂ©dois Anders Frisk arrĂȘte sa carriĂšre internationale. Sa dĂ©cision a Ă©tĂ© provoquĂ© par les menaces de mort reçues depuis son arbitrage du match Ligue des Champions entre le Chelsea FC et le FC Barcelone. L'Ă©quipe anglaise de Chelsea et ses supporteurs accusent l'arbitre de partialitĂ©.
  • Hong Kong : le gouvernement chinois accepte la dĂ©mission du chef de l'exĂ©cutif de Hong Kong Tung Chee-Hwa du 10 mars dernier et nomme pour assurer l'intĂ©rim Donald Tsang, conformĂ©ment Ă  la Loi basique de Hong Kong.
  • QuĂ©bec : manifestation monstre des Ă©tudiants quĂ©bĂ©cois Ă  MontrĂ©al pour dĂ©noncer les coupures budgĂ©taires dans l'Ă©ducation. À l'heure actuelle, plus de 85 000 Ă©tudiants sont en grĂšve gĂ©nĂ©rale illimitĂ©e Ă  travers le QuĂ©bec, ce qui reprĂ©sente environ 20 % de tous les cĂ©gepiens et universitaires du QuĂ©bec. En outre, le mouvement doit s'amplifier au cours de la semaine prochaine alors qu'au moins 20 000 autres Ă©tudiants prĂ©voient de se mettre en grĂšve. Entre-temps, la prĂ©sidente du conseil du TrĂ©sor, Monique JĂ©rĂŽme-Forget, se dit d'accord pour rĂ©injecter de l'argent, ce qui laisse croire que le gouvernement Charest pourrait revenir sur ses pas assez prochainement[28].

Dimanche 13 mars 2005

Lundi 14 mars 2005

  • Chine-TaĂŻwan : l'AssemblĂ©e nationale de la RĂ©publique populaire a votĂ© une loi permettant l'usage de la force si la RĂ©publique de Chine (TaĂŻwan) dĂ©clare son indĂ©pendance. La RĂ©publique populaire considĂšre TaĂŻwan comme une province rebelle ; sur l'Ăźle, des mouvements politiques veulent depuis quelques annĂ©es se dĂ©clarer formellement indĂ©pendants de la Chine.
  • États-Unis, Californie : saisi sur le fond par le maire de San Francisco, Gavin Newsom, un juge de la ville a estimĂ© qu'une loi californienne qui limiterait le mariage Ă  une union entre un homme et une femme serait anticonstitutionnelle car elle ne respecterait pas l'Ă©galitĂ© entre les citoyens. Le juge affirme dans sa dĂ©cision que « pour rĂ©sumer, des mariages entre personnes du mĂȘme sexe ne peuvent pas ĂȘtre interdits uniquement parce que la Californie a toujours agi comme ça Â». Lors des derniĂšres Ă©lections en novembre 2004, onze États des États-Unis avaient adoptĂ© par rĂ©fĂ©rendum des lĂ©gislations interdisant le mariage homosexuel[31].
  • QuĂ©bec : le mouvement Ă©tudiant prend de l'ampleur. 100 000 Ă©tudiants sont actuellement en grĂšve pour rĂ©clamer l'abolition de la rĂ©forme des prĂȘts et bourses qui transforme 103 M$ de bourses en prĂȘts. Le mouvement prend de l'ampleur et plus de 200 000 Ă©tudiants risquent de dĂ©brayer mercredi le 16 mars. Le gouvernement entend proposer des pistes de « solutions porteuses Â» d'ici la fin de la semaine Ă  la FEUQ (FĂ©dĂ©ration Étudiante Universitaire du QuĂ©bec) et Ă  la FECQ (FĂ©dĂ©ration Ă©tudiante collĂ©giale du QuĂ©bec). Ces deux associations Ă©tudiantes ont rappelĂ© aujourd'hui au gouvernement Charest qu'elles ne signeraient pas d'entente en deçà des 103 M$ rĂ©clamĂ©s. Rappelons que le ministre Fournier a Ă©cartĂ© la CASSÉÉ (Coalition de l'ASSÉ Élargie) des nĂ©gociations car elle n'a pas voulu condamner les actes de « violence Â» de la semaine derniĂšre.
  • ONU : Ă  GenĂšve (Suisse), la Commission des droits de l'homme dĂ©bute sa 61e session, qui s'achĂšvera le 22 avril. Louise Arbour, haute commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a dĂ©clarĂ© dans son discours : « Qu'il s'agisse de faire face Ă  des situations de violations Ă  grande Ă©chelle ou de violations sporadiques des droits de l'homme, notre approche des droits de l'homme, en matiĂšre de diplomatie — Ă  la fois aux plans bilatĂ©ral et multilatĂ©ral, demeure insatisfaisante. Â» Mme Arbour a Ă©galement rappelĂ© que « l'obligation de respecter et d'assurer l'application des droits de l'homme incombait aux États. Quand les États violent ces droits, a-t-elle poursuivi, soit directement du fait de leurs propres actions, soit indirectement en Ă©chouant Ă  mettre en Ɠuvre les traitĂ©s ou Ă  contraindre d'autres entitĂ©s Ă  les respecter, ils en portent la responsabilitĂ©. Â» — [32]
  • Togo : plusieurs partis politiques d'opposition ont dĂ©signĂ© Emmanuel Akitani Bob de l'Union des forces de changement (UFC) comme leur candidat unique Ă  l'Ă©lection prĂ©sidentielle du 24 avril 2005. Il s'Ă©tait dĂ©jĂ  prĂ©sentĂ© Ă  l'Ă©lection de 2003 et avait recueilli un tiers environ des suffrages derriĂšre le prĂ©sident GnassingbĂ© EyadĂ©ma.
  • France, Conseil d'État : saisie en urgence par Bruno Gollnisch, professeur Ă  l'universitĂ© de Lyon-3 et par ailleurs dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral du Front national, Ă  la suite de diverses dĂ©clarations Ă  son encontre faites par Alain Morvan, recteur de l'AcadĂ©mie de Lyon, dĂ©clarations faisant suite aux propos controversĂ©s tenus par M. Gollnisch lors d'une confĂ©rence de presse le 11 octobre 2004, la section du Contentieux du Conseil d'État – juridiction administrative française suprĂȘme – ordonne « aux autoritĂ©s administratives ayant Ă  connaĂźtre de l'action disciplinaire qui a Ă©tĂ© engagĂ©e Ă  l'encontre de M. Bruno GOLLNISCH, en raison des propos qu'il a tenus le 11 octobre 2004, de s'abstenir de prendre des positions publiques, tant Ă  son sujet qu'en ce qui concerne les poursuites pĂ©nales diligentĂ©es du fait de ces mĂȘmes propos, dans des conditions qui seraient contraires au principe de la prĂ©somption d'innocence Â», ainsi que le versement par l'État Ă  M. Gollnisch d'une somme de 2 000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative. Sources : communiquĂ© de presse et dĂ©cision du Conseil d'État et communiquĂ© de presse du plaignant.

Mardi 15 mars 2005

Mercredi 16 mars 2005

Jeudi 17 mars 2005

  • Belgique : vote d'une loi protĂ©geant les sources des journalistes par la Chambre des reprĂ©sentants. Les journalistes travaillant en Belgique pourront taire leurs sources, ainsi que leurs collaborateurs techniques (cadreur, preneur de son, monteur). Une exception a Ă©tĂ© dĂ©finie en cas de menace Ă  l'intĂ©gritĂ© physique des personnes[51].
  • France, AcadĂ©mie française : Ă©lection de RenĂ© Girard, professeur de littĂ©rature comparĂ©e et philosophe chrĂ©tien, au fauteuil 37, oĂč il succĂšde au rĂ©vĂ©rend pĂšre Ambroise-Marie CarrĂ©, dĂ©cĂ©dĂ© le 15 janvier 2004.
  • France, chemin de fer : la compagnie nationale, la SNCF, a prĂ©sentĂ© son nouveau logo. Sa conception a coĂ»tĂ© 67 000 euros et sa mise en place progressive dans les lettres, dans les gares et sur les trains devrait coĂ»ter 4 millions d'euros.
  • France, rĂ©fĂ©rendum sur la Constitution europĂ©enne : tenant meeting Ă  Strasbourg dans le cadre de la prĂ©-campagne de son parti pour le rĂ©fĂ©rendum du 29 mai, Nicolas Sarkozy, prĂ©sident de l'UMP, se dĂ©clare « pas du tout inquiet Â» Ă  l'annonce de la publication d'un sondage CSA-Le Parisien-Aujourd'hui en France, Ă  paraĂźtre vendredi 18 mars dans ces deux quotidiens, qui est le premier Ă  faire apparaĂźtre la possibilitĂ© d'une victoire du « non Â» lors du rĂ©fĂ©rendum (51 % de non, 49 % de oui et 53 % d'abstentions ou de votes blancs ou nuls). Source : dĂ©pĂȘche de France 3-Alsace. Dans le mĂȘme temps, un autre sondage TNS Sofres-Unilog pour RTL, Le Monde et LCI, rĂ©alisĂ© les 9 et 10 mars (la veille et le jour mĂȘme de manifestations en France en faveur de l'augmentation des salaires et du pouvoir d'achat), avait Ă©galement Ă©tĂ© publiĂ© mardi 15 mars, et se traduisait lui aussi par une baisse sensible des intentions de vote en faveur de la ratification (56 % de oui, 44 % de non, 37 % n'ayant pas exprimĂ© d'intention de vote), tout en estimant probable une victoire du oui (68 % de oui, 13 % de non et 19 % de « sans opinion Â»).
  • GĂ©nĂ©tique : la revue scientifique Nature publie des articles sur le sĂ©quençage du chromosome X chez l'ĂȘtre humain.
  • QuĂ©bec, il y a 50 ans aujourd'hui, la suspension de Maurice Richard, deux semaines avant les Ă©liminatoires, pour avoir bousculĂ© un arbitre, provoquait une importante Ă©meute au Forum de MontrĂ©al. La prĂ©sence dans les gradins ce soir lĂ  de Clarence Campbell, prĂ©sident de la LNH et responsable de la suspension du « Rocket Â», a Ă©tĂ© la goutte qui avait fait dĂ©border le vase. La suspension imposĂ©e par le prĂ©sident Campbell a Ă©tĂ© perçue par les QuĂ©bĂ©cois comme une profonde injustice envers leur idole qui portait alors les aspirations du peuple. Le 17 mars 1955, les Red Wings de DĂ©troit sont Ă  MontrĂ©al pour affronter le Canadien. Au moment oĂč le Canadien est dominĂ© 4-1 par les Red Wings, Clarence Campbell fait son apparition, en compagnie de sa secrĂ©taire, et prend place Ă  son siĂšge. Les partisans du Canadien perçoivent l'attitude du prĂ©sident comme une arrogante provocation. Il est pris Ă  partie, il reçoit des tomates, une gifle en plein visage, et une grenade lacrymogĂšne explose Ă  proximitĂ© de lui. Plusieurs historiens classent aujourd'hui cet Ă©vĂ©nement comme l'un des dĂ©clencheurs de la RĂ©volution tranquille.
  • QuĂ©bec : Lors de son Ă©mission matinale, « Le monde parallĂšle de Jeff Fillion Â», Jean-François Fillion quitte son poste d'animateur. Le prĂ©sident de Genex Communications et propriĂ©taire de CHOI Radio X, Patrice Demers, affirme en confĂ©rence de presse que : « Jeff Fillion n'avait pas le goĂ»t de faire de la radio dans le contexte que nous et la sociĂ©tĂ© lui imposions Â».
  • Royaume-Uni : pour la premiĂšre fois depuis 23 ans, la Victoria Cross a Ă©tĂ© remise au soldat Johnson Beharry du 1er bataillon du rĂ©giment royal de la princesse de Galles (nĂ© Ă  Grenade), pour deux actes d'hĂ©roĂŻsme Ă  Al-Amara, en Irak. Dans le premier, il a rĂ©ussi Ă  sauver des soldats sous le feu ennemi malgrĂ© un incendie dans son vĂ©hicule blindĂ© ; dans le second, il a rĂ©ussi Ă  ramener son engin malgrĂ© une blessure Ă  la tĂȘte. Il est l'un des treize mĂ©daillĂ©s vivants sur les 1 355 militaires qui ont Ă©tĂ© brave face au feu de l'ennemi[52].
  • Soudan, Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations unies : le Conseil de sĂ©curitĂ© n'a pas rĂ©ussi Ă  voter une rĂ©solution sur deux problĂšmes au Soudan. La premiĂšre partie ne pose pas de problĂšme : envoi d'une force internationale au Sud-Soudan pour aider Ă  la pacification. Cependant, les sanctions contre le gouvernement soudanais sur les massacres du Darfour sont refusĂ©es par l'AlgĂ©rie, la Chine et la Russie, et la volontĂ© des pays de l'Union europĂ©enne de traduire les coupables devant la Cour pĂ©nale internationale rĂ©vulse les États-Unis. Dans le mĂȘme temps, les 2 000 soldats de l'Union africaine ne peuvent empĂȘcher la poursuite des exactions.
  • Tunisie : Abdelsattar Ben Moussa, bĂątonnier de l'ordre des avocats tunisiens, a tenu une confĂ©rence de presse pour dĂ©noncer les « brutalitĂ©s et [les] violations du droit de la dĂ©fense Â» dans son pays. Le bĂątonnier agit aprĂšs deux semaines de tension entre la police, les juges et les avocats tunisiens aprĂšs l'emprisonnement de l'avocat Mohamed Abbou pour « incitation Ă  enfreindre des lois Â».
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU
    • Liban : Kofi Annan s'attend Ă  un retrait complet des troupes syriennes avant les Ă©lections[53].
    • Soudan : Jan Pronk demande de l'aide aux pays de l'Union europĂ©enne[54].
    • Le Conseil de sĂ©curitĂ© proroge d'une autre semaine la mission prĂ©paratoire de l'ONU au Soudan[55].
    • L'OMS dĂ©conseille l'utilisation des lits de bronzage pour les moins de 18 ans[56].

Vendredi 18 mars 2005

  • Angola, santĂ© : l'Organisation mondiale de la santĂ© (OMS) annonce que la maladie ressemblant au virus Ebola semble toucher seulement les enfants de moins de cinq ans. Elle a tuĂ© 39 personnes en Angola depuis trois mois[57].
  • France : Ă©chec des nĂ©gociations sur une augmentation des salaires dans le secteur privĂ©, qui avaient lieu dans le cadre de la Commission nationale de la convention collective. Le ministre dĂ©lĂ©guĂ© aux relations du travail, GĂ©rard Larcher, a conviĂ© les syndicats de salariĂ©s et de patrons Ă  se revoir le 10 juin prochain, aprĂšs le rĂ©fĂ©rendum sur la constitution europĂ©enne du 29 mai.
  • Kirghizstan : Ă  Och, deuxiĂšme ville du pays, des manifestants ont attaquĂ© un bĂątiment public. Depuis le second tour des Ă©lections lĂ©gislatives des 27 fĂ©vrier et 13 mars derniers, plusieurs faits similaires ont eu lieu dans le pays. Ces Ă©lections ont Ă©tĂ© largement remportĂ©s par les partis proches du gouvernement. Deux enfants d'Askar AkaĂŻev, prĂ©sident du pays, ont Ă©tĂ© Ă©lus[58].
  • New York, islam : une cĂ©rĂ©monie religieuse musulmane a Ă©tĂ© dirigĂ©e par une femme, Amina Wadud, en prĂ©sence de fidĂšles fĂ©minins et masculins. Professeure Ă  la Virginia Commonwealth University, elle veut attirer l'attention sur la place des femmes dans la communautĂ© musulmane[59].
  • Paris, France : sommet Ă  Paris oĂč se rencontrent les dirigeants de trois pays de l'Union europĂ©enne avec Vladimir Poutine, prĂ©sident de Russie : le prĂ©sident français Jacques Chirac, et les chefs de gouvernement allemand Gerhard Schröder et espagnol JosĂ© Zapatero. Ont Ă©tĂ© Ă©voquĂ©s l'Ă©lection prĂ©sidentielle ukrainienne, le programme nuclĂ©aire iranien et le dĂ©part des troupes syriennes du Liban. Ce sommet annonce le sommet Union europĂ©enne-Russie de Moscou, le 10 mai 2005.
  • QuĂ©bec : la grogne Ă©tudiante s'accentue. Pendant que le ministre de l'Éducation Jean-Marc Fournier tente de convaincre l'opinion publique que sa proposition de remboursement de dette est meilleure que l'ancien rĂ©gime de prĂȘts et bourses, le mouvement Ă©tudiant prend de l'ampleur. PrĂšs de 150 000 Ă©tudiants des universitĂ©s, des collĂšges et mĂȘme des Ă©coles secondaires sont en grĂšve. La critique de l'opposition en matiĂšre d'Ă©ducation, Pauline Marois, demande au gouvernement de renoncer Ă  « sa formule complexe et alambiquĂ©e de remise de dette Â». En chambre, elle a qualifiĂ© le ministre Fournier de « nouveau Robin des Bois, volant aux pauvres pour redonner aux pauvres-pauvres Â».
  • Royaume-Uni : la commission des transports constate que la privatisation du mĂ©tro de Londres n'a pas apportĂ© d'amĂ©liorations (les retards et les problĂšmes de sĂ©curitĂ© ont augmentĂ©) bien que les dĂ©penses publiques aient doublĂ© depuis 1998 pour pallier les insuffisances. Les contractants privĂ©s, quant Ă  eux, ont fait des bĂ©nĂ©fices.
  • États-Unis : Le Patriot Act est jugĂ© anticonstitutionnel et illĂ©gal dans l'État du Nouveau-Mexique.
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU
    • Kofi Annan prĂ©sentera lundi son rapport sur la rĂ©forme des Nations unies[60].
    • Le Burundi est sur la bonne voie mais le soutien de la communautĂ© internationale est impĂ©ratif, selon l'EnvoyĂ©e de l'ONU[61].
    • Le Procureur de la Cour pĂ©nale internationale « conscient Â» du processus de rĂ©conciliation en Ouganda dans le cadre de son enquĂȘte[62].
    • Kosovo : l'EnvoyĂ© de l'ONU salue la nomination d'un nouveau Premier Ministre[63].
    • L'OMS crĂ©e une Commission pour s'attaquer aux causes sociales de la mauvaise santĂ©[64].

Samedi 19 mars 2005

France

Étranger

  • [74] - Qatar : Explosion prĂšs d'une Ă©cole britannique. Un mort, 12 blessĂ©s.
  • [75] - Pakistan : 35 morts dans une explosion prĂšs d'un sanctuaire musulman.
  • [76] - Liban : l'opposition rejette l'appel au dialogue du PrĂ©sident Émile Lahoud.
  • [77] - Bastia : Un mort dans l'effondrement de l'immeuble.
  • [78] - Bastia : 5 blessĂ©s (un grave) dans l'effondrement d'un immeuble.
  • [79] - Le prĂ©sident libanais n'assistera pas au sommet arabe d'Alger (22-23).
  • [80] - Chine : Coup de grisou meurtrier dans une mine du nord du pays.
  • [81] - Trois membres prĂ©sumĂ©s de l'ETA arrĂȘtĂ©s en France, selon Madrid.
  • [82] - Trois policiers tuĂ©s lors des funĂ©railles d'un collĂšgue Ă  Kirkouk.
  • [83] - Plusieurs blessĂ©s dans l'effondrement d'un immeuble Ă  Bastia.
  • [84] - Liban : le prĂ©sident invite pro et anti-Syriens Ă  des discussions.
  • [85] - Singapour met fin Ă  ses opĂ©rations militaires en Irak.
  • [86] - Pakistan : tir d'essai d'un missile longue portĂ©e Ă  capacitĂ© nuclĂ©aire.
  • [87] - Condoleezza Rice propose un partenariat US-japonais sur l'aide au dĂ©veloppement.
  • [88] - Condoleezza Rice lance un appel Ă  la dĂ©mocratisation de la Chine.
  • [89] - Condoleezza Rice appelle Pyongyang Ă  reprendre « immĂ©diatement Â» les nĂ©gociations.
  • [90] - Airbus/Boeing : Les États-Unis menacent de retourner devant l'OMC.
  • [91] - Liban : un attentat Ă  l'est de Beyrouth fait plusieurs blessĂ©s.

Dimanche 20 mars 2005

Lundi 21 mars 2005

  • Île-de-France, justice : ouverture du procĂšs des marchĂ©s des lycĂ©es d'Île-de-France[96].
  • Estonie : dĂ©mission du gouvernement de Juhan Parts. Le Parlement a votĂ© une motion de censure en dĂ©faveur du ministre de la Justice Ken-Marti Vaher et son plan de lutte contre la corruption.
  • France, Constitution europĂ©enne : un nouveau sondage rĂ©alisĂ© les 18 et 19 mars par l'institut Ipsos pour le Figaro et Europe 1, confirme, trois jours aprĂšs la publication, le 18 mars, d'un sondage dans Parisien rĂ©vĂ©lant une tendance comparable, que la possibilitĂ© d'une victoire du « non Â» lors du rĂ©fĂ©rendum du 29 mai 2005 n'est pas Ă  Ă©carter. 52 % des personnes ayant exprimĂ© une opinion lors de cette enquĂȘte s'y prononcent pour le « non Â», 48 % pour le « oui Â», 24 % des personnes se dĂ©clarant certaines d'aller voter n'ayant pas exprimĂ© d'intention de vote et environ un tiers de l'Ă©chantillon total exprimant son intention de ne pas voter. Par rapport Ă  un sondage similaire du mĂȘme institut rĂ©alisĂ© le 4 mars, les intentions de vote se sont largement inversĂ©es (60 % pour le « oui Â» et 40 % pour le « non Â»).
  • Nations unies : le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral Kofi Annan prĂ©sente officiellement un rapport pour la rĂ©forme des Nations unies et des relations entre États. Il propose notamment de crĂ©er une procĂ©dure d'entrĂ©e en guerre qui renforce le rĂŽle du Conseil de sĂ©curitĂ©[97].
  • QuĂ©bec : Devant le refus de l'opposition de signer un chĂšque en blanc, le gouvernement a dĂ» faire appel Ă  la loi du baillon pour faire adopter les crĂ©dits requis au fonctionnement de l'État pour les trois prochains mois. C'est la premiĂšre fois depuis 64 ans qu'un gouvernement n'est pas en mesure de dĂ©poser un budget Ă  date. Le gouvernement Charest en a plein les bras, en plus des 170 000 Ă©tudiants en grĂšve qui « rĂ©flĂ©chissent Â», les enseignants, dont le contrat de travail est expirĂ© depuis deux ans, ont votĂ© en faveur de 2 journĂ©es de grĂšve.
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU

Mardi 22 mars 2005

Mercredi 23 mars 2005

Jeudi 24 mars 2005

  • Japon : ouverture officielle de l'Exposition universelle AĂŻchi 2005 prĂšs de Nagoya.
  • France : Dominique de Villepin a annoncĂ© jeudi la crĂ©ation de « cyberpatrouilles Â» de police sur internet.
  • Kirghizstan, Bichkek : l'opposition a pris le pouvoir au Kirghizstan, alors que le prĂ©sident Askar AkaĂŻev aurait quittĂ© le pays. Des manifestants ont pris possession de plusieurs ministĂšres, conduisant le premier ministre NikolaĂŻ TanaĂŻev Ă  dĂ©missionner. L'ancien parlement a Ă©lu IchenbaĂŻ Kadyrbekov pour ĂȘtre son prĂ©sident et l'a nommĂ© prĂ©sident par intĂ©rim. Le gouvernement est confiĂ© Ă  des membres des partis d'opposition menĂ©s par Kourmanbek Bakiev.
Depuis le premier tour des élections législatives en février 2005, des manifestations ont lieu dans le pays, sauf dans la capitale, pour dénoncer des irrégularités dans le processus électoral.
Au sein de la CommunautĂ© des États indĂ©pendants, le Kirghizstan est le troisiĂšme pays Ă  connaĂźtre un processus rĂ©volutionnaire de ce type ces derniers mois aprĂšs la GĂ©orgie et l'Ukraine[116].

Vendredi 25 mars 2005

Samedi 26 mars 2005

À Bichkek la capitale, le prĂ©sident par intĂ©rim Kourmanbek Bakiev a annoncĂ© sa candidature Ă  la prochaine Ă©lection prĂ©sidentielle qui est fixĂ©e au 26 juin prochain. Cependant, des dĂ©putĂ©s nouvellement Ă©lus en fĂ©vrier-mars contestent la prolongation de l'ancien parlement bicamĂ©ral jusqu'en juin.
Felix Koulov, opposant chargé de commander les forces de sécurité, assure que le calme a été rétabli aprÚs des pillages[123].
  • Monaco : l'Ă©tat de santĂ© du prince Rainier de plus en plus alarmant.
  • Rome : Jean-Paul II est apparu vendredi soir grĂące Ă  une liaison vidĂ©o Ă©tablie avec sa chapelle privĂ©e du Vatican.
  • Gironde : le boucher de SallebƓuf acquittĂ©. Cet homme de 53 ans Ă©tait jugĂ© pour avoir blessĂ©, dans un accĂšs de rage, sept personnes Ă  coups de couteau en juin 2003.
  • France, Sarthe : un accident d'autocar a fait deux morts et vingt blessĂ©s samedi matin sur l'A28, entre Le Mans (Sarthe) et Alençon (Orne). Trois des blessĂ©s sont griĂšvement atteints. L'autocar transportait trente-cinq passagers, surtout des personnes ĂągĂ©es. Le chauffeur a perdu le contrĂŽle pour des raisons inconnues.
  • France, RhĂŽne : quatorze personnes intoxiquĂ©es par du monoxyde de carbone dans une Ă©glise Ă  Saint-Nizier d'Azergues.
  • France, flop : allumer ses feux de croisement le jour est encore loin d'ĂȘtre un rĂ©flexe ! Depuis fin octobre, les automobilistes sont incitĂ©s Ă  rouler en journĂ©e avec leurs feux de croisement, hors agglomĂ©ration pour faire baisser le nombre d'accidents. Seulement un conducteur sur quatre jouerait le jeu. L'expĂ©rimentation se termine ce week-end et les conducteurs ne semblent pas convaincus. En revanche, la mesure a bien marchĂ© cet automne : un pic a mĂȘme Ă©tĂ© atteint au mois de dĂ©cembre, avec cinq conducteurs sur dix. En attendant les rĂ©sultats de l'Ă©tude, les automobilistes sont invitĂ©s Ă  poursuivre l'opĂ©ration.
  • OcĂ©an Pacifique : Maud Fontenoy sur le point de s'offrir un nouvel ocĂ©an. AprĂšs l'Atlantique en 2003, elle va devenir la premiĂšre femme Ă  avoir traversĂ© le Pacifique Ă  la rame. Partie le 12 janvier du PĂ©rou, elle est attendue ce week-end en PolynĂ©sie aprĂšs un pĂ©riple de 8 000 kilomĂštres en un peu plus de 70 jours, soit un mois d'avance sur ses prĂ©visions. La navigatrice a bĂ©nĂ©ficiĂ© de courants favorables. Maud Fontenoy doit accoster prĂ©cisĂ©ment sur Hiva Oa, l'Ăźlot mythique oĂč sont enterrĂ©s Jacques Brel et Paul Gauguin. ArrivĂ©e sous les cocotiers samedi soir ou dimanche matin.
  • Économie : le pouvoir d'achat des salariĂ©s, et notamment celui des cadres, a reculĂ© au quatriĂšme trimestre 2004. ce qui donne de nouveaux arguments aux syndicats qui rĂ©clament l'ouverture de nĂ©gociations salariales dans le secteur privĂ© face Ă  un patronat plus que rĂ©ticent...
  • France : les douaniers ont saisi vendredi trois tonnes de rĂ©sine de cannabis dans un camion frigorifique sur l'A7.
  • Lille : deux garçons ont Ă©tĂ© griĂšvement blessĂ©s, Ă©jectĂ©s d'une chenille de la foire aux manĂšges.
  • Paris : la foire du TrĂŽne ouvre ses portes. Cinq millions de visiteurs y sont attendus jusqu'au 22 mai. L'intĂ©gralitĂ© de la recette des entrĂ©es de vendredi soir a Ă©tĂ© reversĂ©e Ă  l'association Laurette Fugain qui lutte contre la leucĂ©mie et les maladies du sang.
  • Liban : un nouvel attentat, le troisiĂšme en une semaine, a frappĂ© samedi soir un quartier chrĂ©tien dans la banlieue de Beyrouth, provoquant de trĂšs gros dĂ©gĂąts matĂ©riels et plusieurs incendies, sans qu'il soit possible dans l'immĂ©diat de savoir si des victimes Ă©taient Ă  dĂ©plorer.
  • Japon : Le prĂ©sident français Jacques Chirac a vantĂ© samedi l'A380 devant le patronat nippon afin de permettre Ă  Airbus de faire une entrĂ©e au Japon qui est fidĂšle depuis un demi-siĂšcle Ă  son rival Boeing.
  • Grande-Bretagne : mort de l'ancien Premier ministre britannique James Callaghan, Ă  la veille de ses 93 ans, Ă  son domicile du Sussex (Angleterre). Ancien chef du parti travailliste, il occupa le poste de Premier ministre d'avril 1976 Ă  mai 1979, date Ă  laquelle il fut battu par les conservateurs de Margaret Thatcher. Son gouvernement ne rĂ©sista pas Ă  une vague de mouvements sociaux qui agitĂšrent la Grande-Bretagne durant l'hiver 1978-1979.
  • France, Nord : une jeune fille est morte samedi soir, poignardĂ©e dans la rue Ă  Tourcoing prĂšs de Lille, Ă  la suite d'un diffĂ©rend entre des jeunes gens de deux familles, a-t-on appris dimanche auprĂšs de la police et des pompiers. L'adolescente, ĂągĂ©e de 17 ans, a reçu au moins un coup de couteau, selon la police. BlessĂ©e au thorax, elle n'a pu ĂȘtre rĂ©animĂ©e par les pompiers. Le drame, qui s'est produit vers 22 heures, serait liĂ© Ă  une « querelle relativement importante entre des jeunes de deux familles Â» de Tourcoing, a prĂ©cisĂ© la police. Le commissariat de Tourcoing est chargĂ© de l'enquĂȘte.
  • Australie, Melbourne : mort du batteur de Crowded House, Paul Hester, dans la nuit de vendredi Ă  samedi Ă  Melbourne.

Dimanche 27 mars 2005

  • Europe, passage Ă  l'heure d'Ă©tĂ© : le passage Ă  l'heure d'Ă©tĂ© se fera Ă  2 heures du matin, il sera alors 3 heures.
  • Kirghizstan, Bichkek : la commission Ă©lectorale s'est prononcĂ© pour que le Parlement monocamĂ©riste Ă©lu en fĂ©vrier-mars soit reconnu alors que la Cour suprĂȘme a reconnu la lĂ©galitĂ© du Parlement bicamĂ©riste sortant, jeudi 24 mars.
  • Tokyo, Japon : le prĂ©sident français Jacques Chirac a rencontrĂ© le Premier ministre japonais Jun'ichirƍ Koizumi aprĂšs trois jours de visite au Japon. Deux problĂšmes dans les relations entre les deux pays sont restĂ©s en place. Le gouvernement japonais apprĂ©cie peu que l'Union europĂ©enne pense Ă  lever son embargo sur la vente d'armes Ă  la RĂ©publique populaire de Chine (et alors que le parlement chinois a votĂ© une loi autorisant l'usage de la guerre si l'Ăźle de TaĂŻwan prononçait son indĂ©pendance). Les deux pays sont en concurrence pour accueillir l'International Thermonuclear Experimental Reactor (ITER), rĂ©acteur nuclĂ©aire expĂ©rimental.
  • MacĂ©doine : deuxiĂšme tour des Ă©lections municipales. Une majoritĂ© des 85 municipalitĂ©s doivent Ă©lire leur maire si la majoritĂ© absolue n'a pas Ă©tĂ© atteinte au premier tour. Dix d'entre elles organisent Ă  nouveau un premier tour Ă  cause d'irrĂ©gularitĂ©s constatĂ©es par les observateurs de l'OSCE.
Ces élections sont importantes pour l'intégration du pays dans les institutions d'association de l'OTAN et de l'Union européenne. Elles sont la derniÚre clause des accords d'Ohrid de 2001 qui mettait fin à plusieurs mois de combats entre l'armée gouvernementale et des opposants albanais armés[124].
  • Rome : le pape Jean-Paul II filmĂ© de dos lors du Vendredi Saint, pendant le chemin de croix. Absent jusque-lĂ  des cĂ©lĂ©brations pascales, Jean-Paul II devait clore les cĂ©rĂ©monies par sa bĂ©nĂ©diction « urbi et orbi Â». Son souffle et sa souffrance ne lui ont pas permis de prononcer sa bĂ©nĂ©diction.
  • Gourmandise : un atelier « spĂ©cial Ɠuf de PĂąques Â» Ă©tait organisĂ© samedi aprĂšs-midi Ă  l'Ă©cole de cuisine de l'hĂŽtel parisien « Le Ritz Â», pour les enfants ĂągĂ©s entre 6 et 13 ans accompagnĂ© de leurs parents. Mais, avant de toucher aux spatules, le chef cuisinier donne les premiĂšres explications. L'exercice est dĂ©licat mais les Ă©lĂšves sont plutĂŽt studieux et appliquĂ©s. Le moulage est la deuxiĂšme Ă©tape : l'auditoire est toujours aussi rĂ©ceptif et ne laisse rien passer au chef. Une fois le chocolat bien refroidi, il est temps de passer Ă  l'assemblage. Reste Ă  soigner la prĂ©sentation.
  • Monaco : le prince Rainier de Monaco se trouvait samedi entre la vie et la mort, son pronostic vital Ă©tant jugĂ© « extrĂȘmement rĂ©servĂ© Â» par ses mĂ©decins qui dĂ©plorent une « dĂ©gradation progressive Â» des fonctions vitales.
  • Rome : Jean-Paul II n'a pas Ă©tĂ© en mesure de prononcer la bĂ©nĂ©diction « urbi et orbi Â» clĂŽturant les cĂ©lĂ©brations de PĂąques. Jean-Paul II est d'abord apparu Ă  la fenĂȘtre de ses appartements du Vatican pour bĂ©nir les fidĂšles place Saint-Pierre Ă  Rome. Il a suivi la lecture de son message.
  • France : deux skieurs ont Ă©tĂ© oubliĂ©s toute une nuit sur un tĂ©lĂ©siĂšge aux Arcs 1600 (Savoie). Les deux skieurs, venus de Paris, sortis de l'hĂŽpital dimanche, avaient Ă©tĂ© trouvĂ©s dimanche matin assis sur le tĂ©lĂ©siĂšge dans un Ă©tat d'hypothermie modĂ©rĂ©e. À la suite de l'arrĂȘt du tĂ©lĂ©siĂšge, ils avaient Ă©tĂ© abandonnĂ©s sur la remontĂ©e mĂ©canique et la station des Arcs a reconnu « un manque de vigilance du personnel prĂ©sent au dĂ©part du tĂ©lĂ©siĂšge Â».
  • États-Unis d'AmĂ©rique : Terri Schiavo, dans le coma depuis quinze ans, a reçu la communion.
  • Tahiti, PolynĂ©sie française : un accord entre les 300 miliciens du Groupement d'Intervention de la PolynĂ©sie (GIP) et le gouvernement du prĂ©sident de PolynĂ©sie Oscar Temaru, met fin au blocage du port de Papeete. Temaru a renoncĂ© Ă  nommer un de ses proches, Robert Maker, chef du GIP.

Lundi 28 mars 2005

  • OcĂ©an Indien, tremblement de terre : un sĂ©isme de magnitude 8,2 a eu lieu sous l'ocĂ©an Indien, Ă  200 km au large de l'Ăźle de Sumatra, vers 23 h 9, heure locale, 16 h 9 GMT. Cette zone a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© touchĂ©e par un tremblement de terre, le 26 dĂ©cembre 2004.
  • Gard et territoire de Belfort, France : le lundi de PĂąques n'est pas fĂ©riĂ© dans ce dĂ©partement qui a choisi ce jour comme jour de solidaritĂ© au profit des personnes ĂągĂ©es. Habituellement choisi partout ailleurs en France, le lundi de PentecĂŽte est un des jours de la feria de NĂźmes. Cependant, de nombreux commerces et administrations publiques gardoises restent fermĂ©es. Dans le Gard, la FCPE et le conseil gĂ©nĂ©ral Ă©voquent aussi le gaspillage de l'ouverture des Ă©tablissements scolaires oĂč se sont prĂ©sentĂ©s peu d'Ă©lĂšves, mais qui a requis le maintien des transports scolaires et des personnels[125].
  • Espace : les occupants de l'ISS ont commencĂ© une sortie dans l'espace qui doit durer prĂšs de six heures.
  • France, Var : trois morts dans le crash d'un petit avion de tourisme.
  • Japon : un Airbus A330-200 d'EVA Air, transportant 267 passagers entre Taipei et Tokyo, a dĂ» effectuer un atterrissage d'urgence sur l'aĂ©roport de Tokyo-Narita. Vingt-quatre personnes ont Ă©tĂ© lĂ©gĂšrement touchĂ©es tandis que douze souffrent de blessures plus sĂ©rieuses comme des os cassĂ©s, selon un responsable de l'aĂ©roport.
  • Essonne : un surveillant de la prison de Fleury-MĂ©rogis a Ă©tĂ© agressĂ© alors qu'il faisait ses courses en civil sur le marchĂ© de Grigny.
  • Savoie, mĂ©ningite : une jeune femme a Ă©tĂ© hospitalisĂ©e Ă  Monaco aprĂšs avoir participĂ© Ă  un rassemblement d'Ă©tudiants.
  • Bouches-du-RhĂŽne : un corps en dĂ©composition dĂ©couvert au pied d'une grotte surplombant la mer Ă  La Ciotat.
  • Commission europĂ©enne-informatique : la Commission europĂ©enne et Microsoft sont parvenus Ă  un accord sur la dĂ©nomination d'une version Windows sans le lecteur de logiciels audio vidĂ©o Media Player que le gĂ©ant du logiciel voudrait commercialiser d'ici Ă  quelques semaines, a-t-on appris lundi auprĂšs de Microsoft. Son nom : Windows XP Home Edition N.
  • QuĂ©bec, Canada : poursuite de la grĂšve des Ă©tudiants qui rĂ©clament 103 millions de dollars en bourses. Cette grĂšve a pour fond la coupure du gouvernement de 103 millions. Les Ă©tudiants, aprĂšs un an de moyens de pression, ont dĂ©cidĂ© de passer aux actes en allant vers la grĂšve gĂ©nĂ©rale. Cette grĂšve dure depuis maintenant un mois et un mutisme s'installe entre le gouvernement et les deux grandes fĂ©dĂ©rations Ă©tudiantes qui sont reprĂ©sentĂ©es Ă  la table de nĂ©gociation. Les Ă©tudiants, dĂ©terminĂ©s Ă  ne pas mettre d'eau dans leur vin, rĂ©clament l'entiĂšretĂ© des 103 millions alors que le gouvernement propose ce que plusieurs Ă©ditorialistes quĂ©bĂ©cois traitent d'offres bancales. Par ailleurs, l'opposition, formĂ©e du Parti quĂ©bĂ©cois et de l'Action dĂ©mocratique du QuĂ©bec, appuie les Ă©tudiants dans leur revendication. De plus, les tiers parti Union des Forces Progressistes ainsi qu'Option citoyenne de la militante fĂ©ministe Françoise David appuient le mouvement qui va en s'accentuant malgrĂ© le danger d'une annulation de session. Les mouvements syndicaux (CSQ, CSN) appuient aussi le mouvement, eux, qui iront bientĂŽt en nĂ©gociation dans le secteur public.
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU

Mardi 29 mars 2005

  • Bosnie-HerzĂ©govine : le haut reprĂ©sentant de la communautĂ© internationale, Paddy Ashdown, a limogĂ© le reprĂ©sentant des Croates de Bosnie Ă  la prĂ©sidence, Dragan Covic, qui est poursuivi pour corruption par la justice bosniaque. Par les accords de Dayton, le haut reprĂ©sentant a des pouvoirs dont il use Ă  sa discrĂ©tion pour garantir la paix entre les communautĂ©s du pays[132].
  • Irak, Bagdad : lors de sa deuxiĂšme session, l'AssemblĂ©e nationale transitoire -Ă©lue le 30 janvier 2005- n'a pas rĂ©ussi Ă  Ă©lire son prĂ©sident. Ce poste est rĂ©servĂ© Ă  un sunnite, mais les dĂ©putĂ©s de cette obĂ©dience religieuse n'ont pas rĂ©ussi Ă  se dĂ©signer un candidat aprĂšs le retrait de l'actuel prĂ©sident par intĂ©rim, Ghazi al-Yaouar.
  • Maroc : sept touristes français sont morts mardi dans un accident d'autocar Ă  650 kilomĂštres au sud-ouest de Rabat. L'accident, qui s'est produit en fin de matinĂ©e, a Ă©galement fait une trentaine de blessĂ©s, parmi lesquels trois Français, selon une source hospitaliĂšre Ă  l'hĂŽpital de Taroudan. L'autocar est entrĂ© en collision avec un 4X4 sur une route reliant deux communes rurales de la rĂ©gion montagneuse de l'anti-Atlas, Ă  120 kilomĂštres de Taroudan.
  • TchĂ©tchĂ©nie : pour la premiĂšre fois depuis une dĂ©cennie, SergueĂŻ Lapine, un officier du ministĂšre de l'intĂ©rieur russe, a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  onze ans de prison pour « des blessures corporelles [infligĂ©es] Ă  des citoyens de la rĂ©publique tchĂ©tchĂšne Â». D'aprĂšs un rapport de l'ONG Human Rights Watch, de 3 Ă  5 000 TchĂ©tchĂšnes ont disparu depuis 1999[133].
  • France, mariage : le SĂ©nat a relevĂ© par amendement l'Ăąge du mariage des femmes de 15 ans Ă  18 ans, ajoutĂ© Ă  la proposition de loi sur la lutte contre les violences au sein du couple. Les sĂ©nateurs souhaitent Ă©viter les mariages forcĂ©s des jeunes filles. Le procureur de la RĂ©publique garde, en cas d'urgence, le droit d'autoriser un mariage avant cet Ăąge. Pour entrer en vigueur, la proposition doit ĂȘtre adoptĂ©e dans les mĂȘmes termes par l'AssemblĂ©e nationale.
  • France : l'automobiliste, qui circulait mercredi sur l'A1, affirme qu'il n'a pas pu freiner Ă  un pĂ©age Ă  cause d'un « dĂ©faut Â» de son rĂ©gulateur de vitesse. Il a percutĂ© un muret en bĂ©ton. Selon le quotidien « Les DerniĂšres Nouvelles d'Alsace Â» qui a rĂ©vĂ©lĂ© cette nouvelle affaire, le conducteur avait rĂ©glĂ© son rĂ©gulateur Ă  130 km/h et n'a pas pu le dĂ©sactiver.
  • France : l'expĂ©rimentation de l'allumage des feux de croisement des automobiles le jour est prolongĂ©e jusqu'Ă  l'automne prochain.
  • France, Tours : Jean-Pierre Roux-Durraffourt a Ă©tĂ© condamnĂ©e Ă  la prison Ă  perpĂ©tuitĂ©. Le prĂ©venu comparaisait pour avoir tuĂ© quatre personnes par balles et en avoir blessĂ© sept autres le 29 octobre 2001 lors d'une expĂ©dition de terreur Ă  Tours. Il est jugĂ© depuis le 16 mars par la cour d'assises d'Indre-et-Loire pour assassinats, tentatives d'assassinats, tentatives de meurtres sur un militaire de la gendarmerie et sur un fonctionnaire de police.
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU

Mercredi 30 mars 2005

  • QuĂ©bec : Plus de 185 000 Ă©tudiants du niveau collĂ©gial et universitaire sont en grĂšve, dont 75 000 depuis bientĂŽt un mois. Ils rĂ©clament l'abolition de la rĂ©forme de l'aide financiĂšre entreprise par le gouvernement Charest, le maintien du gel des frais de scolaritĂ© ainsi que le maintien du rĂ©seau collĂ©gial. Un des enjeux principaux de cette grĂšve est le montant de 103M$, coupĂ© dans le rĂ©gime des prĂȘts et bourses par le ministre de l'Ă©ducation Pierre Reid (remplacĂ© par Jean-Marc Fournier au milieu de la grĂšve). La grĂšve ne se terminera qu'au dĂ©but avril, lors d'une entente de principe avec le gouvernement. Bien que les attentes des Ă©tudiants n'ont pas Ă©tĂ© entiĂšrement comblĂ©es, ces derniers auront crĂ©Ă© un rapport de force considĂ©rable, en plus de provoquer un dĂ©bat de sociĂ©tĂ© sur l'avenir de l'Ă©ducation et de proposer un plan de sociĂ©tĂ© basĂ© sur une Ă©ducation plus Ă©quitable et accessible.
  • Allemagne : Ă  Strasbourg, la Cour europĂ©enne des droits de l'homme a dĂ©boutĂ© d'anciens propriĂ©taires terriens et d'industris d'Allemagne de l'Est qui contestent l'indemnisation d'aprĂšs la loi allemande du 27 septembre 1994 suite aux confiscations d'aprĂšs la Seconde Guerre mondiale[139].
  • Vatican : Jean-Paul II Ă©tant trĂšs diminuĂ© par ses problĂšmes de respiration, une nouvelle hospitalisation est envisagĂ©e. Il s'agira de sa derniĂšre apparition publique avant son dĂ©cĂšs le 2 avril 2005.
  • Monaco : l'Ă©tat du prince Rainier est stationnaire.
  • France : Jean-Pierre Raffarin se veut rassurant sur le sort de Florence Aubenas.
  • CĂŽte d'Ivoire : le mandat des forces de l'ONU devrait ĂȘtre prolongĂ©.
  • Sommaire Centre de nouvelles ONU

Jeudi 31 mars 2005

DĂ©cĂšs

Article dĂ©taillĂ© : DĂ©cĂšs en 2005.

Notes et références

  1. ↑ France info - Site de la Cour suprĂȘme
  2. ↑ Association J'aime la ville - Site de la copropriĂ©tĂ©
  3. ↑ France 3 journal de l'outremer
  4. ↑ Romandie.com Romandie.com
  5. ↑ Le Monde datĂ© du 5 mars 2005
  6. ↑ Site de Steve Fossett - France info
  7. ↑ Radio Canada-Cyberpresse.ca
  8. ↑ Reuters - Le Figaro
  9. ↑ France info
  10. ↑ France info
  11. ↑ LCN-France info
  12. ↑ CASSE
  13. ↑ Bassirat.net
  14. ↑ Nouvel Observateur
  15. ↑ France info-BBC-Libre Belgique : rĂ©sultats
  16. ↑ Le Monde datĂ© 11 mars 2005
  17. ↑ Le Monde datĂ© 11 mars 2005 Le Devoir
  18. ↑ Cyberpresse
  19. ↑ LCN Le Devoir
  20. ↑ France Info
  21. ↑ L'Express
  22. ↑ Le Devoir
  23. ↑ France info
  24. ↑ Le Devoir
  25. ↑ Le Monde datĂ© 13 mars 2005
  26. ↑ France Info
  27. ↑ France Info
  28. ↑ LCN1 LCN2
  29. ↑ France Info
  30. ↑ France Info
  31. ↑ France Info
  32. ↑ Lire l'article sur le site du Centre de Nouvelles ONU
  33. ↑ France Info
  34. ↑ Le Monde datĂ© 18 mars 2005
  35. ↑ France Info
  36. ↑ France Info
  37. ↑ article
  38. ↑ article
  39. ↑ article
  40. ↑ a et b article
  41. ↑ article
  42. ↑ article
  43. ↑ article
  44. ↑ article
  45. ↑ http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=actu&type=skr&news=13478
  46. ↑ Cyberpresse, SRC.
  47. ↑ article
  48. ↑ article
  49. ↑ article
  50. ↑ article
  51. ↑ Le Monde datĂ© 19 mars 2005
  52. ↑ BBC News
  53. ↑ article
  54. ↑ article
  55. ↑ article
  56. ↑ article
  57. ↑ CNN.com
  58. ↑ Novosti
  59. ↑ CNN.com
  60. ↑ article
  61. ↑ article
  62. ↑ article
  63. ↑ article
  64. ↑ article
  65. ↑ France Info
  66. ↑ France Info
  67. ↑ Tahitipresse
  68. ↑ 18:07
  69. ↑ 11:34
  70. ↑ 10:34
  71. ↑ 09:31
  72. ↑ 08:06
  73. ↑ 08:04
  74. ↑ 23:03
  75. ↑ 22:39
  76. ↑ 20:24
  77. ↑ 20:08
  78. ↑ 16:17
  79. ↑ 13:01
  80. ↑ 12:58
  81. ↑ 11:51
  82. ↑ 09:37
  83. ↑ 09:32
  84. ↑ 08:41
  85. ↑ 08:04
  86. ↑ 08:04
  87. ↑ 08:03
  88. ↑ 08:01
  89. ↑ 08:00
  90. ↑ 07:58
  91. ↑ 07:57
  92. ↑ La Libre Belgique
  93. ↑ France Info
  94. ↑ article
  95. ↑ article
  96. ↑ lemonde.fr
  97. ↑ France Info
  98. ↑ article
  99. ↑ article
  100. ↑ article
  101. ↑ article
  102. ↑ article
  103. ↑ Proposition de loi au SĂ©nat
  104. ↑ article
  105. ↑ article
  106. ↑ article
  107. ↑ article
  108. ↑ article
  109. ↑ article
  110. ↑ http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0%402-3222,36-630438%4051-627394,0.html
  111. ↑ http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0%402-3234,36-630031%4051-627673,0.html
  112. ↑ article
  113. ↑ article
  114. ↑ article
  115. ↑ article
  116. ↑ France Info le 24 mars à 20h
  117. ↑ article
  118. ↑ article
  119. ↑ article
  120. ↑ article
  121. ↑ article
  122. ↑ article
  123. ↑ France Info
  124. ↑ France Info
  125. ↑ France 3 Sud
  126. ↑ article
  127. ↑ article
  128. ↑ article
  129. ↑ article
  130. ↑ article
  131. ↑ article
  132. ↑ France Info
  133. ↑ Le Monde du 1er avril 2005 - Rapport d'HRW en français
  134. ↑ article
  135. ↑ article
  136. ↑ article
  137. ↑ article
  138. ↑ article
  139. ↑ Le Monde du 1er avril 2005
  140. ↑ article
  141. ↑ article
  142. ↑ article
  143. ↑ article
  144. ↑ NouvelObs
  145. ↑ article
  146. ↑ article
  147. ↑ article
  148. ↑ article
  149. ↑ article


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mars 2005 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 2005 en sante et medecine — 2005 en santĂ© et mĂ©decine AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 en santĂ© & mĂ©decine — 2005 en santĂ© et mĂ©decine AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 en Afrique — AnnĂ©es du thĂšme Afrique : ../.. 2004 2005 2006 2007 2008 2009 ../.. Chronologie mensuelle 2005 du thĂšme Afrique : < Janv. FĂ©vr. Mars Avr. Mai Juin Juil. AoĂ»t Sept. Oct. Nov. DĂ©c. > 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 en sport — AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle  XXIe siĂšcle 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 en santĂ© et mĂ©decine — AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle  XXIe siĂšcle 
   WikipĂ©dia en Français

  • Mars in fiction — Fictional representations of Mars have been popular for over a century. Interest in Mars has been stimulated by the planet s dramatic red color, by early scientific speculations that its surface conditions might be capable of supporting life, and 
   Wikipedia

  • 2005 en rugby Ă  XV — AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle  XXIe siĂšcl 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 en Asie — AnnĂ©es : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 SiĂšcles : XXe siĂšcle  XXIe siĂšcle 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 au QuĂ©bec — ÉphĂ©mĂ©rides Chronologie du QuĂ©bec : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 DĂ©cennies au QuĂ©bec : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 203 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 FY9 — (136472) Makemake Pour les articles homonymes, voir Makemake. (136472) Makemake [[Image: |200px|Conception d artiste de Makemake, pa 
   WikipĂ©dia en Français

  • 2005 FY9 Easter Bunny — (136472) Makemake Pour les articles homonymes, voir Makemake. (136472) Makemake [[Image: |200px|Conception d artiste de Makemake, pa 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.