Marcomans


Marcomans

Les Marcomans (latin m. marcomani) sont un peuple germanique occidental, connu notamment grâce à l'historien romain Tacite qui les situe entre Naristes et Quades, dans l'actuelle Moravie.

Sommaire

Jalons historiques

Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J.-C.

Au début du Ier siècle de l'ère chrétienne, les Marcomans créent un royaume éphémère « centré sur la Bohême qui venait d'être enlevée aux Celtes Boïens[1] » ; leur plus grand roi, Marobod avait été otage à Rome durant sa jeunesse.

C'est également vers cette époque que naît l'alphabet germanique runique, ou Futhark, dont les Marcomans sont peut-être les auteurs.

Au IIe siècle de l'ère chrétienne, les Marcomans, établis sur le bas-Danube, font peser, avec les Quades, une menace constante sur le limes danubien (la frontière de l'Empire romain), probablement sous la pression des Goths et des Gépides. En 166167, les Marcomans sont alliés aux Lombards et tentent de franchir le Danube en Pannonie (Hongrie actuelle). Ils réalisent ensuite plusieurs incursions sur le territoire impérial, jusqu'au traité de paix de 180 : en 169, ils sont vaincus avec les Quades par l'Empereur Marc-Aurèle et soumis pendant un temps, mais se révoltent à nouveau. En 180, l'empereur Commode signe un traité de paix avec eux, selon lesquels ils doivent fournir céréales, armes et recrues pour les troupes auxiliaires de l'armée romaine. Un régiment permanent sera finalement constitué, selon Dion Cassius, constitué de Quades et de Marcomans.

À la fin du IVe siècle, les Marcomans affrontent une nouvelle menace avec l'arrivée des Huns : dans le sillage de ces derniers, certains quittent leurs terres et se dirigent vers la Gaule. Subjugués par les Suèves, les derniers Marcomans forment une partie de l'armée qui fonde le royaume suève localisé actuellement en Galice et au nord du Portugal.

Notes

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcomans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcomans — anc. peuple germanique, du groupe des Suèves. Ils envahirent le N. de l Italie au IIe s. et furent repoussés par Marc Aurèle …   Encyclopédie Universelle

  • Guerres marcomanes — Statue équestre de Marc Aurèle (Musée du Capitole, Rome), dédiée en 176 à l occasion du triomphe sur les Germains et les Sarmates Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Occupation romaine de la Germanie sous Auguste — Invasion romaine de la Germanie Statue d Auguste Informations générales Date 12 av. J. C. à 9 apr. J. C. Lieu Germanie, entre le Rhin …   Wikipédia en Français

  • Quades — Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J. C. Les Quades (latin m. Quadi) sont un peuple germanique occidental, peut être d origine germano celtique, connu notamment grâce à l historien romain Tacite. Les Suèves ont longtemps été… …   Wikipédia en Français

  • Germania inferior — Germanie inférieure La Germanie inférieure dans l Empire romain, vers 120 …   Wikipédia en Français

  • Germania inférieurior — Germanie inférieure La Germanie inférieure dans l Empire romain, vers 120 …   Wikipédia en Français

  • Germanie Inférieure — La Germanie inférieure dans l Empire romain, vers 120 …   Wikipédia en Français

  • Germanie inférieure — 50° 35′ N 5° 13′ E / 50.58, 5.22 …   Wikipédia en Français

  • Germanie seconde — Germanie inférieure La Germanie inférieure dans l Empire romain, vers 120 …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Slovaquie — Sommaire 1 Chronologie 2 Avant la slavisation 3 Arrivée des slaves et Grande Moravie 4 Possession hongroise …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.