Mangu Timur


Mangu Timur

Mengü Temür

Mengü Temür ou Möngke Temür (en mongol : mönxtömör, Мөнхтөмөр, fer éternel) est le khan de la Horde d'Or de 1266 ou 1267 à 1280.

Fils de Tütüqan; petit fils de Batu et successeur de son grand oncle Berké, il lui succède à sa mort à la fin de 1266 ou au début de 1267 et règne jusqu'en 1280.

Il poursuit la politique de ses prédécesseurs. Dans les guerres qui divisèrent les héritiers de Gengis khan, il prit parti pour l'ogodaïde Qaïdu khan de l'Imil contre le djaghataïde Baraq khan du Turkestan (1267-1269). Il renforce l’alliance avec les Mamelouks, les Seldjouqides et Byzance contre les il-qan. Le pouvoir du khanat de la Horde d’Or est entre les mains de Nogaï, qui mène la Horde dans les Balkans où elle exerce un véritable protectorat jusqu’en 1292. La Horde d’Or prend ses distances vis-à-vis des autres khanats gengiskhanides. Mengü Temür affirme son indépendance en faisant frapper des monnaies sur lesquelles figurent son nom au lieu de celui du grand khan.

Il a pour successeur son frère Tüda Mangü.

Voir aussi


Précédé par Mengü Temür Suivi par
Berké
Khan de la Horde Bleue et la Horde d'Or
1266-1280
Tuda Mangu
  • Portail du monde mongol Portail du monde mongol
Ce document provient de « Meng%C3%BC Tem%C3%BCr ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mangu Timur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mengu-Timur — Mengü Temür Mengü Temür ou Möngke Temür (en mongol : mönxtömör, Мөнхтөмөр, fer éternel) est le khan de la Horde d Or de 1266 ou 1267 à 1280. Fils de Tütüqan; petit fils de Batu et successeur de son grand oncle Berké, il lui succède à sa mort …   Wikipédia en Français

  • Khanat De Djaghataï — Khanat de Djaghatai, fin XIIIe siècle La khanat de Djaghataï ou khanat de Tchaghataï, et l un des quatre khanats mongols (avec la Chine des Yuan, le domaine des …   Wikipédia en Français

  • Khanat de Djaghatai — Khanat de Djaghataï Khanat de Djaghatai, fin XIIIe siècle La khanat de Djaghataï ou khanat de Tchaghataï, et l un des quatre khanats mongols (avec la Chine des Yuan, le domaine des …   Wikipédia en Français

  • Khanat de Djaghataï — Цагадайн улс (mn) vers 1220 – 1334 Drapeau supposé …   Wikipédia en Français

  • Khanat de Tchaghataï — Khanat de Djaghataï Khanat de Djaghatai, fin XIIIe siècle La khanat de Djaghataï ou khanat de Tchaghataï, et l un des quatre khanats mongols (avec la Chine des Yuan, le domaine des …   Wikipédia en Français

  • Khanat de djaghataï — Khanat de Djaghatai, fin XIIIe siècle La khanat de Djaghataï ou khanat de Tchaghataï, et l un des quatre khanats mongols (avec la Chine des Yuan, le domaine des …   Wikipédia en Français

  • 1267 — Années : 1264 1265 1266  1267  1268 1269 1270 Décennies : 1230 1240 1250  1260  1270 1280 1290 Siècles : XIIe siècle  XIIIe&# …   Wikipédia en Français

  • Armeno-Mongol alliance — [ thumb|Cilician Armenia was bordered by the Mongol Ilkhanate to the east, and the Crusader state of the Principality of Antioch to the South, another ally of the Mongols.] The Armeno Mongol alliance [Claude Mutafian describes The Armeno Mongol… …   Wikipedia

  • Abaqa Khan — (1234 ndash;1282), also Abaga or Abagha Khan, was the second Mongol ruler (Il khan) of the Persian Ilkhanate. The son of Hulagu Khan and Yesuncin Khatun, [P. Jackson: Abaqa. In: Encyclopædia Iranica. Vol. 1 (1983), p. 61] he reigned from 1265… …   Wikipedia

  • Al-Adil Kitbugha — Dominion of Bahri Mamluks ( red ) Kitbugha (Arabic: كتبغا ) (Royal name: al Malik al Adil Zayn ad Din Kitbugha Ben Abd Allah al Mansuri al Turki al Mughli ( Arabic: الملك العادل زين الدين كتبغا بن عبد الله المنصورى التركى المغلى)) ( d. 1297, Hama …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.