Mandelieu-la-Napoule


Mandelieu-la-Napoule

43° 32′ 47″ N 6° 56′ 17″ E / 43.5463888889, 6.93805555556

Mandelieu-la-Napoule
Vue sur Mandelieu.
Vue sur Mandelieu.
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Grasse
Canton Mandelieu-Cannes-Ouest
Code commune 06079
Code postal 06210
Maire
Mandat en cours
Henri Leroy (UMP)
2008-2014
Intercommunalité sans
Démographie
Population 21 192 hab. (2008)
Densité 676 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 32′ 47″ Nord
       6° 56′ 17″ Est
/ 43.5463888889, 6.93805555556
Altitudes mini. 0 m m — maxi. 486 m m
Superficie 31,37 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Mandelieu-la-Napoule est une commune française, située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont les Mandolociens-Napoulencs ou Mandolociens-Napoulois.

Par décret du 25 novembre 1970, Journal officiel de la République française du 6 décembre 1970 avec effet au 7 décembre 1970, Mandelieu et La Napoule deviennent Mandelieu-la-Napoule.

Sommaire

Géographie

Située entre Cannes, Théoule-sur-Mer et Pégomas, entourée des massifs du Tanneron et de l’Esterel, Mandelieu-la-Napoule offre différents paysages : mer, forêts de mimosas, villas, immeubles et marinas, golfs, aéroport et ports de plaisance. Elle est traversée par la Siagne (dont la partie basse a été aménagée pour la navigation) qui se jette dans le golfe de la Napoule.

La ville est desservie par l'autoroute A8 (Aix-Nice-Italie) et se trouve à 35 minutes de l'aéroport international de Nice-Côte d’Azur. Elle compte également de nombreux ports et marinas qui en font un des sites azuréens les plus pourvus en anneaux portuaires de plaisance. La gare TGV la plus proche est celle de Cannes (20 minutes).

Économie

Son activité économique est, aujourd'hui, principalement axée sur le tourisme (villages vacances, hôtels, casino...). La commune est donc bien pourvue en sites et équipements de loisirs : plages de sable, golfs, gymnase, tennis, voile, bassin d'aviron, VTT, sentiers de randonnée, etc. Réputée pour sa fête du mimosa, son concours international d’aviron (août) et de son festival de la BD, Mandelieu-la-Napoule propose donc un large choix d'activités culturelles et sportives.

Mandelieu est également partie prenante dans l'aéroport de Cannes - Mandelieu (géré par la CCI 06), plateforme accueillant les avions et jets privés, des hélicoptères et des entreprises de haute technologie dans l'aéronautique. Elle abrite partiellement le centre spatial de Cannes Mandelieu, première entreprise industrielle des Alpes-Maritimes.

Histoire

Mandelieu avant Mandelieu

Le territoire de Mandelieu a livré des traces d'occupation anciennes, notamment d'époque romaine.

Ad Horrea-Saint-Cassien

Un des sites antiques les plus importants de la commune de Mandelieu est celui de Saint-Cassien, à la limite de la commune de Cannes (voir Histoire de Cannes).

De nombreuses découvertes se sont succédé depuis le XIXe siècle sur la butte Saint-Cassien (qui fait partie de la commune de Cannes), dans le secteur de l'aérodrome et des terrains de sports (qui se trouvent sur le territoire de la commune de Mandelieu).

Sous les terrains de sport, à l'ouest de l'aérodrome, les traces d'une agglomération antique ont été mises au jour. L'élément architectural le plus spectaculaire est un vaste entrepôt de 1 000 m² qui semble avoir été édifié dans le courant du Ier siècle ap. J.-C. Le site semble occupé jusqu'au VIe siècle et a livré d'importantes quantités d'objets qui montrent la vitalité du site jusqu'à cette époque au plus tôt.

Au pied de la butte, on a découvert une importante nécropole d'époque romaine, avec des sépultures datant du Ier au IVe siècle ap. J.-C.

On peut rapprocher ces découvertes de la petite agglomération de Ad Horrea (en latin : les entrepôts) à mi-chemin entre Forum Iulii (Fréjus) et Antipolis (Antibes) sur la Table de Peutinger. La présence d'une petite ville bien reliée au réseau de communications antiques par l'intermédiaire de la Via Julia Augusta passant pas Saint-Cassien explique la présence d'une communauté de moines venant des quatre coins de l'empire sur les îles de Lérins.

Notre-Dame d'Avinionet

Sur une colline surplombant la plaine de la Siagne a été mise au jour une importante exploitation rurale occupée entre le milieu du Ier siècle et le Ve siècle et quelques sépultures du XIe siècle près de l'ancienne chapelle Notre-Dame aujourd'hui détruite[1]. Le site a aussi été un centre de production de céramique, qui a notamment produit des amphores durant le Ier siècle puis de la vaisselle commune durant l'Antiquité tardive[2]. Une des particularités du site réside dans la transformation d'une des salles en mithraeum au IVe siècle[3].

Le San-Peyre

D'après la tradition et les dires locaux, les Phéniciens puis les Celto-ligures ont choisi le sommet de cette colline dominant le golfe de La Napoule pour établir un poste de guet et les Romains y auraient édifié un temple dédié à Mercure. Aucune de ces hypothèses ne trouve de fondement.

Près des vestiges du château d'Avignonnet construit en 1182 par le seigneur de Villeneuve et de la chapelle consacrée à saint Pierre (San Peyre), ont été découverts quelques traces d'une occupation de l'extrême fin de l'âge du Fer et d'une exploitation rurale d'époque romaine en partie dédiée à la viticulture ou oléiculture comme le montre la présence de contrepoids de pressoirs. Il faut encore noter la découverte au XVIIIe siècle d'une plaque de bronze antique portant une dédicace au dieu Mars Oludios aux alentours de la colline du San-Peyre. Cette inscription est d'époque romaine, mais renvoie à une divinité indigène aux consonances celtes rhabillée à la mode romaine[4].

Moyen Âge

Époque moderne

Époque contemporaine

Laurent Gandolphe, producteur de mimosa, qui était à l'époque l'une des principales activités de Mandelieu, a participé à l'expansion de l'industrie du liège en promouvant le bouchon de liège.

À noter, pour la petite histoire, que Mandelieu a été le point d'origine de la première section d'autoroute concédée, donc payante, en France (tronçon Mandelieu-Fréjus, mis en service en 1960 par Escota). La société Escota (filiale d’ASF) conserve une partie de son siège social dans la commune.

Héraldique

Blason de Mandelieu-la-Napoule

Coupé : au premier d'or au sautoir de gueules, au second de sinople à l'écureuil assis d'argent [5].

Administration

En 2010, la commune de Mandelieu-la-Napoule a été récompensée par le label « Ville Internet @@ »[6].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1881 1908 Ludovic Guize  ??? aucune
1908 1939 Laurent Gandolphe  ??? aucune
1939 1944 François Mourer  ??? aucune
1944 1947 Léon Rous  ??? aucune
1947 1953 Antoine Colin  ??? aucune
1953 1965 Émile Carbon  ??? aucune
1965 1971 Colonel Julien Alary  ??? aucune
1971 1995 Louise Moreau UDF Députée des Alpes-Maritimes
1995 réélu en 2008[7] Henri Leroy RPR-DL puis UMP Conseiller général,Vice-président du conseil général des Alpes-Maritimes

Démographie

Évolution démographique

D’après le recensement Insee de 2007, Mandelieu-la-Napoule compte 20 621 habitants (soit une augmentation de 15 % par rapport à 1999). La commune occupe le 427e rang au niveau national, alors qu'elle était au 491e en 1999, et le 10e au niveau départemental sur 163 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Mandelieu-la-Napoule depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint 2006 avec 20 850 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 9 33 29 89 78 111 256 305 433
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 334 495 423 455 423 714 835 779 984
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 695 1 260 1 517 1 723 2 376 2 343 2 342 2 378 2 962
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 3 981 6 124 9 535 14 283 16 493 17 863 20 850 20 621 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[8], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[9],[10]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (35,7 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (27,3 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,9 %) est supérieur au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 14,6 %, 15 à 29 ans = 14,1 %, 30 à 44 ans = 18,8 %, 45 à 59 ans = 19,3 %, plus de 60 ans = 33,2 %) ;
  • 52,9 % de femmes (0 à 14 ans = 10,7 %, 15 à 29 ans = 12,8 %, 30 à 44 ans = 18,7 %, 45 à 59 ans = 19,8 %, plus de 60 ans = 38 %).
Pyramide des âges à Mandelieu-la-Napoule en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
12,4 
75 à 89 ans
15,7 
20,2 
60 à 74 ans
20,6 
19,3 
45 à 59 ans
19,8 
18,8 
30 à 44 ans
18,7 
14,1 
15 à 29 ans
12,8 
14,6 
0 à 14 ans
10,7 
Pyramide des âges du département des Alpes-Maritimes en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
8,3 
75 à 89 ans
12,1 
15,3 
60 à 74 ans
16,3 
19,9 
45 à 59 ans
19,6 
20,4 
30 à 44 ans
19,7 
18,0 
15 à 29 ans
15,6 
17,5 
0 à 14 ans
14,9 

Lieux et monuments

Château de la Napoule
  • Le San Peyre, colline volcanique dominant le golfe de la Napoule.
  • Le château de la Napoule, édifié au XIVe siècle, rénové et transformé au XXe siècle par les Américains Henry et Marie Clews.
  • L'aéroport de Cannes - Mandelieu.
  • Le golf Old Course, créé en bord de mer en 1891. (2 parcours : 18 trous et 9 trous)
  • Le Riviera Golf de Barbossi, créé en 1991 (18 trous).
  • Restaurant gastronomique ** Michelin, L'Oasis

Personnalités liées à la commune

  • Louis Gaston d’Orléans-Bragance, « prince impérial du Brésil », est né le 6 juin 1938 à Mandelieu. Il est l'aîné de la branche de Vassouras, branche cadette de la Maison d'Orléans-Bragance et est, en tant que tel, l'un des deux prétendants au trône du Brésil.
  • Henry et Marie Clews, américains, qui ont acquis et restauré le château de la Napoule qui sont enterrés au pied de la plus grande tour du château en face de la mer. Henry Clews peignait et sculptait beaucoup. Il inventa même de drôles de personnages que l'on peut retrouve lors de la visite du château. Aujourd´hui, le château abrite une fondation de promotion des arts. Il est géré par les descendants d'Henry Clews.
  • Louise Moreau, maire de 1971 à 1995, député de 1978 à 2001. Son nom a été donné au boulevard du Midi, une portion de la route du bord de mer.
  • Laurent Piranian, représentant la France à M. World 1996 (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Mister_World_1996) et champion d'Europe poids lourds de kickboxing 1995.

Manifestations

  • La fête du Mimosa en février
  • Salon du Bateau d'Occasion de Mandelieu-La Napoule
  • Salon des Saveurs et Terroirs en Méditerranée en novembre

Jumelages

Divers

Sport

  • HB3M (Handball Mougins Mouans-sartoux Mandelieu) évolue en national 2 pour la saison 2009/2010
  • Mandelieu Basket Club évolue en national 2 pour la saison 2009/2010
  • Tennis Club de l'Argentière
  • de nombreuses associations sportives[13].

Affaire des locataires du hameau des grenadines

L'affaire des locataires du hameau des Grenadines est une affaire de harcèlement et d'intervention violentes pour faire partir des habitants. Cette affaire a défrayé la chronique en avril 2007[14]. Des hommes de main étaient chargés de profiter de l'absence des locataires pour détruire l'intérieur des logements. Le scandale a été d'autant plus important lorsque l'opinion a découvert, à l'occasion d'une émission de TF1, Sans aucun doute, que les habitations étaient la propriété de la Société générale.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Michel Fixot, Le Site de Notre-Dame d'Avinionet à Mandelieu, éditions du CNRS, Centre de recherches archéologiques, Valbonne, 1990, 249 p.
  2. L. Rivet, « Un atelier de potiers du Ier siècle de notre ère à Mandelieu (A.-M.) », dans Documents d'Archéologie méridionale, 9, 1986, p. 119-134.
  3. L. Aygueparse, Y. Codou, M. Fixot, « Un mithraeum à Mandelieu », dans Les dossiers Histoire et Archéologie, n° 57, 1981, p. 85-86.
  4. André Chastagnol, Inscriptions latines de Narbonnaise Antibes. Antibes, Riez, Digne, CNRS Éditions, 1992
  5. Mandelieu-la-Napoule sur la Banque du Blason
  6. Palmarès 2010 des Villes Internet sur le site officiel de l'association. Consulté le 19/12/2009.
  7. Site de la préfecture des Alpes-Maritimes, consulté le 20 juin 2008
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 23 novembre 2010
  9. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 23 novembre 2010
  10. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 23 novembre 2010
  11. Évolution et structure de la population à Mandelieu-la-Napoule en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 23 novembre 2010
  12. Résultats du recensement de la population des Alpes-Maritimes en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 23 novembre 2010
  13. Liste de toutes les associations sportives de la commune
  14. TF1 en avril 2007, d'une émission Sans aucun doute, rediffusée le 31 août 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mandelieu-la-Napoule de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mandelieu-La Napoule — Pays …   Wikipédia en Français

  • Mandelieu-la napoule — Pays …   Wikipédia en Français

  • Mandelieu-la-Napoule — Mandelieu La Napoule …   Wikipedia

  • Mandelieu-la-Napoule — Escudo …   Wikipedia Español

  • Mandelieu-la-Napoule — Mandelieu la Napoule …   Deutsch Wikipedia

  • Mandelieu-la-Napoule — Original name in latin Mandelieu la Napoule Name in other language State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.55 latitude 6.93333 altitude 52 Population 19292 Date 2011 11 02 …   Cities with a population over 1000 database

  • Mandelieu-La-Napoule (France) — Hotels: Maeva Orion Residence Les Jardins Ombrages (Central Location) Pierre & Vacances Residence Les Rives de Cannes Mandelieu (Central Location) …   International hotels

  • Gare de Mandelieu-la-Napoule — Mandelieu la Napoule Localisation Pays France Commune Mandelieu la Napoule Adresse Place de la fontaine 06210 Mandelieu la Napoule Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Cannes Rivage Residence Mandelieu-La-Napoule (Cannes) — Cannes Rivage Residence Mandelieu La Napoule country: France, city: Cannes (Mandelieu La Napoule) Cannes Rivage Residence Mandelieu La Napoule Location Located in a beautiful park of 7000 square metres with a wonderful landscape in Mandelieu,… …   International hotels

  • Maeva Orion Residence Les Jardins Ombrages (Mandelieu-La-Napoule) — Maeva Orion Residence Les Jardins Ombrages country: France, city: Mandelieu La Napoule (Central Location) Maeva Orion Residence Les Jardins Ombrages Located in the city of Mandelieu la Napoule, the Maeva Orion Residence Les Jardins Ombrages is a… …   International hotels


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.