Malaisie

ÔĽŅ
Malaisie

3¬į 08‚Ä≤ 00‚Ä≥ N 101¬į 42‚Ä≤ 00‚Ä≥ E / 3.13333333, 101.7

Malaysia
Malaisie (fr)
Drapeau de la Malaisie
(Drapeau de la Malaisie)
Devise nationale : Bersekutu Bertambah Mutu
(L'unité est la force)
carte
Langue officielle Malais
Capitale Kuala Lumpur
Putrajaya (cap. administrative)
3¬į 05' N, 101¬į 40' E
Plus grande ville Kuala Lumpur
Forme de l‚Äô√Čtat Monarchie constitutionnelle, √©lective et f√©d√©rale
 - Roi
- Premier ministre
Mizan Zainal Abidin
Najib Tun Razak
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)
Classé 67e
329 750 km2
0,3 %
Population
 - Totale (2010)
 - Densit√©
Classé 46e
28 250 000 hab.
80,8 hab./km2
Indépendance
 - Royaume √©tabli en
Royaume-Uni
31 ao√Ľt 1957[1]
Fédération (avec Sabah, Sarawak et Singapour[2])
16 septembre 1963[3]
Gentilé Malaisien,
Malaisienne
Monnaie Ringgit (MYR)
Fuseau horaire UTC +8
Hymne national Negara Ku
Code ISO 3166-1 MYS, MY
Domaine internet .my
Indicatif
téléphonique
+60


Accord relatif à la Malaisie dans les textes en anglais (document)
Malaysia Act de 1963 (document)

La Malaisie, en malais Malaysia, est un pays d'Asie du Sud-Est, constitu√© de la Malaisie p√©ninsulaire ou Malaisie occidentale (p√©ninsule Malaise) et de la Malaisie orientale (nord de Born√©o). Elle est situ√©e √† environ 200 km au nord de l'√©quateur. Sa capitale est Kuala Lumpur et sa superficie est √©gale √† 329 750 km2.

Sommaire

Toponymie

L'utilisation du nom de ¬ę Malaisie ¬Ľ pour d√©signer la p√©ninsule Malaise est r√©cente. Ce nom est la francisation de Malaya dans l'expression ¬ę British Malaya ¬Ľ (Malaisie britannique) de laquelle les Anglais d√©signaient, √† partir de la fin du XIXe si√®cle, les territoires qu'ils contr√īlaient sur la p√©ninsule.

Jusqu'en 1912, le nom de ¬ę F√©d√©ration de Malaisie ¬Ľ ne s'appliquait qu'√† l'entit√© cr√©√©e en 1896 par les Britanniques et devenue ind√©pendante en 1957, ¬ę l'Union malaise ¬Ľ (Malayan Union). Celle-ci regroupait, dans la p√©ninsule Malaise, les √Čtats malais, qui avaient auparavant le statut de protectorats, et les Strait Settlements, c'est-√†-dire les colonies de Malacca, Penang et Singapour.

Lorsque les territoires britanniques de Born√©o, Sabah (British North Borneo) et Sarawak deviennent ind√©pendants en 1963 et acceptent de rejoindre la Malaisie, la nouvelle entit√© est baptis√©e du n√©ologisme de ¬ę Malaysia ¬Ľ.

En fran√ßais, ¬ę Malaisie ¬Ľ avait √† l'origine un autre sens. En 1831, Jules Dumont d'Urville proposait √† la Soci√©t√© de g√©ographie de Paris une organisation de l'Oc√©anie en quatre parties :

Par ce dernier nom, Dumont d'Urville entendait une r√©gion regroupant l'Indon√©sie, la Malaisie et les Philippines actuelles. √Ä l'√©poque en effet, on consid√©rait que les habitants de cette r√©gion pouvaient √™tre d√©sign√©s par le terme englobant de ¬ę Malais ¬Ľ.

Au sens strict du terme, les Malais sont les populations qui parlent la langue malaise et qui habitent le littoral oriental de l'√ģle de Sumatra, les √ģles Riau, la p√©ninsule Malaise et le littoral de l'√ģle de Born√©o.

Le traité de Londres de 1824 entre Anglais et Hollandais se traduira par un partage en deux de ce monde malais. On ne saurait donc identifier celui-ci à la seule Malaisie.

Pour √©viter la confusion, on utilise le gentil√© ¬ę malaisien ¬Ľ pour d√©signer ce qui rel√®ve de la Malaisie comme √Čtat, le mot ¬ę malais ¬Ľ d√©signant ce qui rel√®ve de la langue, de la culture, de l'ethnie, et couvrant donc un territoire plus vaste. Ainsi, l'expression ¬ę monde malais ¬Ľ au sens strict d√©signe l'aire g√©ographique habit√©e par les Malais et d√©crite plus haut.

Histoire

Article d√©taill√© : Histoire de la Malaisie.

Politique

Article d√©taill√© : Politique de la Malaisie.

La Malaisie est membre de l'ASEAN (Association des Nations d'Asie du Sud-Est). Le Parlement se compose de la Chambre des repr√©sentants et du S√©nat. La Chambre des repr√©sentants est compos√©e de 192 si√®ges √©lus au suffrage universel tous les 5 ans. Le S√©nat est compos√© de 69 membres d√©sign√©s pour un mandat de 3 ans : 43 s√©nateurs sont nomm√©s par le Yang di-Pertuan Agong dont 2 pour le territoire f√©d√©ral de Kuala Lumpur et 1 pour le territoire f√©d√©ral de Labuan et 26 sont √©lus par les Assembl√©es l√©gislatives des √Čtats. La Malaisie a assur√© la pr√©sidence du Mouvement des non-align√©s entre 2003 et 2006. Elle est couverte en cas d'agression par les accords militaires des Five Power Defence Arrangements.

Administration

Article d√©taill√© : Administration de la Malaisie.

La Malaisie est une f√©d√©ration compos√©e de treize √Čtats (negeri) et de trois districts f√©d√©raux (wilayah persekutuan). Les √Čtats sont les onze de la p√©ninsule Malaise (dont les neuf sultanats) : Perlis, Kedah, Penang, Perak, Kelantan, Terengganu, Pahang, Selangor, Negeri Sembilan, Melaka, Johor, et les deux √Čtats de Sarawak et de Sabah sur l'√ģle de Born√©o.

Géographie

La Malaisie : p√©ninsule malaise et Malaisie orientale
Article d√©taill√© : G√©ographie de la Malaisie.

Le pays est compos√© de deux r√©gions distinctes :

  • La Malaisie occidentale ou Malaisie p√©ninsulaire (au sud de la Tha√Įlande) est divis√©e du Nord au Sud par une longue cha√ģne montagneuse dont le point culminant se situe √† 2189 m (Mont Tahan) et o√Ļ subsistent de vastes zones foresti√®res. La c√īte Ouest est mar√©cageuse et plate, la c√īte Est est, au contraire, compos√©e de longues plages de sable. Les cultures et plantations sont d'abord situ√©es le long des plaines c√īti√®res. Le Nord du pays (Perlis et Kedah) est consid√©r√© comme le grenier √† riz du pays.
  • La Malaisie orientale est compos√©e des territoires du Sarawak et du Sabah et situ√©e au Nord de l'Indon√©sie (Born√©o). Cette partie repr√©sente 15 % de la population sur 60 % du territoire. Elle est essentiellement compos√©e de for√™ts tropicales humides et d'un relief assez √©lev√© (mont Kinabalu, 4100 m).

La Malaisie partage ses fronti√®res terrestres avec le Brunei (381 km), l'Indon√©sie (1178 km) et la Tha√Įlande (506 km), et dispose de 4675 km de c√ītes. Elle est √©galement reli√©e √† Singapour par deux ponts traversant le d√©troit de Johor.

Climat

En raison de sa situation g√©ographique proche de l'√©quateur, la Malaisie conna√ģt un climat √©quatorial de type hyper humide, caract√©ris√© par une temp√©rature constamment √©lev√©e (entre 26 et 27 ¬įC en moyenne), une faible amplitude thermique annuelle (de l'ordre de 1 √† 2 ¬įC) et une forte humidit√© tout au long de l'ann√©e. Les pr√©cipitations sont tr√®s √©lev√©es avec une moyenne annuelle atteignant 2 500 mm.

Faune, flore et environnement

La Malaisie est considérée comme une zone de mégadiversité biologique. La flore est ainsi particulièrement riche au regard d'autres pays situés dans la zone intertropicale. Les montagnes, les forêts primaires, et récifs coralliens participent de cette grande biodiversité.

La déforestation est importante, en particulier dans les territoires du Sarawak et du Sabah.

√Čconomie

La campagne malaise du Nord: ¬ę rizi√®res et kampung ¬Ľ
Centre ville de Kuala Lumpur
Les tours Petronas, fleuron de l'économie malaisienne.
Article d√©taill√© : √Čconomie de la Malaisie.

La Malaisie fait partie des tigres asiatiques, elle est pass√©e en 25 ans du stade de pays en voie de d√©veloppement √† celui de pays d√©velopp√©. Le d√©veloppement de la Malaisie est organis√© en fonction de plans de d√©veloppement quinquennaux. En mars 2006, le gouvernement a lanc√© le 9e plan de d√©veloppement. Le gouvernement a pour but d'arriver en 2020 a une nation pleinement moderne et d√©velopp√©e. 'Malaysia 2020' constitue un v√©ritable leitmotiv dans le pays. L‚Äôessor √©conomique de la Malaisie se r√©alise gr√Ęce √† la modernisation des transports (Metro a Kuala Lumpur, autoroutes, ponts, ports de commerce), des communications et des infrastructures √©nerg√©tiques, ainsi qu‚Äôau d√©veloppement des zones industrielles et aux incitations fiscales pour les investisseurs dans des industries d‚Äôexportation.

La monnaie officielle du pays est le Ringgit malaisien (RM). Un euro vaut approximativement 4,25 RM (mars 2011). Le 21 juillet 2005, Bank Negara, la banque nationale malaisienne a mis fin au régime de change fixe (Ringgit aligné sur le Dollar Américain (US$). Elle est passée à un régime de flottement administré.

Le Japon, les √Č.-U. et Singapour sont les principaux partenaires √©conomiques du pays. La Malaisie est devenue un leader mondial dans la production de composants √©lectroniques, notamment les semi-conducteurs, et elle est le premier pays d'Asie du Sud-Est √† concevoir et produire une automobile, la Proton, qui est export√©e aux quatre coins de la plan√®te. Proton est √† pr√©sent concurrenc√© par une seconde soci√©t√© malaisienne : Perodua (Perusahaan Otomobil Kedua Sdn Bhd, litt√©ralement 'Deuxi√®me Soci√©t√© Automobile').

Les principales ressources du pays sont :

  • Sous-sol
    • or
    • √©tain
    • fer
    • bauxite de la c√īte occidentale
    • gaz et p√©trole exploit√©s offshore au large de la c√īte orientale
  • Agriculture et sylviculture
    • bois
    • caoutchouc (troisi√®me rang mondial)
    • huile de palme (premier producteur mondial)

Démographie

√Čvolution de la d√©mographie entre 1961 et 2003, en milliers d'habitants (chiffres de la FAO, 2005)
Article d√©taill√© : D√©mographie de la Malaisie.

Le gouvernement malaisien estime que la population atteint les 27 millions d'habitants[4].

Le nom de "Malaisie" vient de "Malais", qui d√©signe le groupe ethnique majoritaire (62 %) du pays. Les Malais ne sont pas les uniques citoyens de la f√©d√©ration. Il y a environ 25 % de Malaisiens d'origine chinoise et 10 % d'origine indienne, dont les anc√™tres se sont √©tablis il y a plusieurs g√©n√©rations. Il y a en outre les "Orang Asli" (populations autochtones).

On retrouve cette situation dans d'autres pays multiethniques d'Asie, o√Ļ le nom du pays est tir√© de celui de l'ethnie majoritaire (Birmanie, Laos, Tha√Įlande, Vi√™t Nam). Pour cette raison, le gentil√© pour la Malaisie est Malaisien.

Il y a pr√®s de 20 millions de Malais en Indon√©sie, habitants de la c√īte est de Sumatra et de la partie indon√©sienne de Born√©o. La langue malaise est en effet originaire de l'√ģle indon√©sienne de Sumatra.

La population malaisienne est jeune et en expansion (elle a doubl√© entre 1970 et 2000). Le taux de natalit√© des Malais est sup√©rieur √† celui des Chinois.[r√©f. n√©cessaire]

La population réside au 3/4 sur la péninsule Malaise.

Culture et religions

Article d√©taill√© : Musique malaisienne.

La religion d'√Čtat est l'islam du courant sunnite et de l'√©cole chaf√©ite, observ√© principalement par la majorit√© malaise. La communaut√© chinoise pratique le christianisme (9,6 %), le bouddhisme (75,9 %), le tao√Įsme (10,6 %), la religion populaire chinoise et le culte des anc√™tres. Les Indiens sont pour la plupart hindous. On trouve aussi des chr√©tiens et des animistes, principalement au Sarawak et au Sabah.

Dans l'√Čtat du Selangor 35 termes islamiques sont interdits d'usage aux non-musulmans aussi bien oralement que par √©crit[5]. En cas de plainte formelle, le non-musulman d√©clar√© coupable se verra attribuer une amende de 3'000 MYR (soit 700 euros ou 1'000 francs suisses) et/ou passer deux ans en prison[5]. Cela fait suite √† la d√©cision judiciaire d'autoriser le magazine catholique Herald d'utiliser le mot ¬ę Allah ¬Ľ lorsque parlant de Dieu[5].

Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques
1er janvier Nouvel an Hari Tahun Baru F√™te internationale
fin janvier - début février Nouvel An chinois ou Fête du printemps Tahun Baru Cina Premier jour du calendrier lunaire
variable A√Įd el-Adha Hari Raya Haji F√™te musulmane : fin du p√®lerinage √† la Mecque
1er mai F√™te du Travail Hari Buruh F√™te internationale
5 juin Anniversaire du roi Hari Keputeraan Yang Di-Pertuan Agong Nommée aussi Hari Agung
31 ao√Ľt F√™te nationale Hari Merdeka Comm√©moration de l'ind√©pendance
variable Divali Deepavali F√™te hindoue : F√™te des lumi√®res, Nouvel an hindou
variable A√Įd el-Fitr Hari Raya Puasa F√™te musulmane : fin du ramadan
25 d√©cembre No√ęl Hari Krismas F√™te chr√©tienne : Naissance de J√©sus

Défense nationale

Article d√©taill√© : Forces arm√©es malaisiennes.

Sports

Le sport le plus populaire de Malaisie est le badminton.

D'autres sports comme le Sepak Takraw, un jeu de balle extrêmement spectaculaire sont également pratiqués.

Le pays accueille une manche du championnat du monde de Formule 1 sur le circuit de Sepang, dans l'état de Selangor près de l'Aéroport International de Kuala Lumpur.

Enfin, √† noter que le football ne s'est jamais impos√© dans ce pays et reste un sport plut√īt marginal.

Codes

La Malaisie a pour codes :

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Chai Lean Huang, History of Malaysia and Singapore (1400-1965), Macmillan
  • Metzger, Laurent, Les sultanats de Malaisie: Un r√©gime monarchique au vingti√®me si√®cle, 2000

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Malaisie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MALAISIE ‚ÄĒ Pont naturel entre l‚ÄôAsie continentale et l‚Äôarchipel indon√©sien, isthme entre le golfe du Bengale et la mer de Chine m√©ridionale, la p√©ninsule malaise a jou√© √† plusieurs reprises un r√īle important de carrefour. Ce n‚Äôest toutefois qu‚Äô√† partir du… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Malaisie aux Jeux olympiques d'√©t√© de 2008 ‚ÄĒ Malaisie aux Jeux olympiques Malaisie aux Jeux olympiques d √©t√© de 2008 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie aux Jeux olympiques d'√©t√© de 1964 ‚ÄĒ Malaisie aux Jeux olympiques Malaisie aux Jeux olympiques d √©t√© de 1964 Code CIO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie aux Jeux olympiques d‚Äô√©t√© de 2008 ‚ÄĒ Malaisie aux Jeux olympiques d √©t√© de 2008 Malaisie aux Jeux olympiques d √©t√© de 2008 Code CIO ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie P√©ninsulaire ‚ÄĒ Carte de la Malaisie p√©ninsulaire. La Malaisie p√©ninsulaire (ou Semenanjung Malaysia en malais) ou Malaisie occidentale est la partie de la Malaisie situ√©e sur la p√©ninsule malaise. Elle est limit√©e par la Tha√Įlande au nord. Au sud, un pont et… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie occidentale ‚ÄĒ Malaisie p√©ninsulaire Carte de la Malaisie p√©ninsulaire. La Malaisie p√©ninsulaire (ou Semenanjung Malaysia en malais) ou Malaisie occidentale est la partie de la Malaisie situ√©e sur la p√©ninsule malaise. Elle est limit√©e par la Tha√Įlande au nord ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie peninsulaire ‚ÄĒ Malaisie p√©ninsulaire Carte de la Malaisie p√©ninsulaire. La Malaisie p√©ninsulaire (ou Semenanjung Malaysia en malais) ou Malaisie occidentale est la partie de la Malaisie situ√©e sur la p√©ninsule malaise. Elle est limit√©e par la Tha√Įlande au nord ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Malaisie Orientale ‚ÄĒ La Malaisie orientale comprend les √Čtats de Sabah et de Sarawak, situ√©s sur l √ģle de Born√©o, et le territoire archipel de Labuan. Cet ensemble est s√©par√© de la Malaisie occidentale par la mer de Chine m√©ridionale. Cette partie du pays est moins… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • MALAISIE - Actualit√© (1990-1996) ‚ÄĒ P align=center F√©d√©ration de Malaisie Politique int√©rieure Les 20 et 21 octobre 1990, victoire √©lectorale du Premier ministre Mahathir Mohamad: le Front national, la coalition de partis qui le soutient, obtient 127 si√®ges sur les 180 du Parlement ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Malaisie (roman) ‚ÄĒ Malaisie Auteur Henri Fauconnier Genre roman Pays d origine  France √Čditeur Stock Date de parution ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.