Lunar Prospector


Lunar Prospector

Lunar Prospector

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Lunar Prospector

Caractéristiques
Organisation NASA
Domaine Étude des caractéristiques magnétiques, gravitationnelles et chimiques de la Lune
Masse 158 kg
Lancement 7 janvier 1998 à 02:28:44 UTC
Lanceur Athena II
Index NSSDC 1998-001A
Site NASA NSSDC Master Catalog

Lunar Prospector était une sonde d’exploration fabriqué par les Américains. Ce fut le premier engin construit dans le cadre du programme Discovery. Mise sur pied par la NASA, la mission a coûté 62,8 millions de dollars, dont environ 34 millions de dollars pour le développement, environ 25 millions pour le véhicule de lancement et près de 4 millions pour les opérations[1].

Sommaire

But de la mission

Le but principal de la mission est d'étudier les caractéristiques magnétiques, gravitationnelles et chimiques de la Lune. A cet effet, la sonde est placée en orbite lunaire à 100 km d’altitude. Le 6 janvier 1998, la sonde est lancée et est en orbite lunaire le 15 janvier. À partir de décembre 1998, l'altitude de la sonde est diminué progressivement jusqu'à 15 km. En juillet 1999, Lunar Prospector s'écrase, sur commande du centre de contrôle, non loin du pôle sud de la Lune[2].

Engin utilisé

Le satellite cylindrique pesait 295 kg et mesurait 1,3 m de longueur et 1,4 m de diamètre. Il a été lancé grâce à la fusée à trois étages Athéna 2. Il est équipé entre autres d’un spectromètre de neutrons qui permet de détecter des neutrons qui sont projetés lors des collisions entre les rayons cosmiques et le sol lunaire, cela permet des les analyser. Un autre spectromètre est spécialisé dans l’analyse du rayonnement gamma pour analyser la composition du sol lunaire. Le troisième spectromètre permet de découvrir des gaz radioactifs. La sonde a aussi deux autres systèmes : un magnétomètre et un réflectomètre d’électrons. Ces deux appareils servaient à établir une carte du champ magnétique de la Lune.

Découvertes

Lunar Prospector a détecté des traces d'hydrogène, au fond des cratères qui ne sont jamais éclairés par le soleil, qui pourraient indiquer la présence d'eau. Les scientifiques de la NASA ont manœuvré la sonde pour qu'elle s'écrase sur la Lune afin de détecter la présence eau sous forme de vapeur. Malheureusement les observations n'ont pas permis de trouver d'eau dans les débris observés à distance. L'impact était peut-être trop faible pour vaporiser l’eau. Une des missions des sondes LCROSS et LRO lancées en juin 2009 est de déterminer si les zones polaires abritent effectivement de l'eau sous forme de glace. Lunar Prospector a pu aussi étudier la croûte de la Lune pour examiner la composition du sol lunaire.

Notes et références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lunar Prospector de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lunar Prospector — «Lunar Prospector» на орбите …   Википедия

  • Lunar Prospector — beim Start NSSDC ID 1998 001A Missionsziel Erdmond Auftraggeber NASA …   Deutsch Wikipedia

  • Lunar Prospector — El Lunar Prospector fue una sonda espacial destinada al estudio de la superficie de la Luna. Fue lanzada desde Cabo Cañaveral el 7 de enero de 1998, mediante un lanzador del Athena II. Se trataba de una nave de las denominadas “micro sonda”… …   Wikipedia Español

  • Lunar Prospector — LunarOrbiter Name=Lunar Prospector Organization=NASA Contractors=Discovery Program MissionType=Planetary Science LaunchDate=January 7, 1998 at 02:28:44 UTC LaunchVehicle=Athena II MissionHighlight=Entered lunar orbit January 11, 1998, 10:28 UTC… …   Wikipedia

  • Lunar ice — is water ice that is hypothesised to exist on the surface of the Moon, delivered over geological timescales by the regular bombardment of the Moon by comets, asteroids and meteoroids. Energy from sunlight usually splits this water into its… …   Wikipedia

  • Lunar Orbiter Image Recovery Project — Lunar Orbiter Lunar Orbiter ist der Name von fünf US amerikanischen Mondsonden, die zwischen 1966 und 1968 als Orbiter den Mond in einer nahen Umlaufbahn umkreisten, um ihn zu vermessen und das Schwerefeld zu analysieren. Alle fünf Raumsonden,… …   Deutsch Wikipedia

  • Lunar Crater Observation and Sensing Satellite — Caractéristiques Organisation …   Wikipédia en Français

  • Lunar CRater Observation And Sensing Satellite — La sonde LCROSS (en doré) en dessous de la sonde LRO en cours de préparation avant son lancement …   Wikipédia en Français

  • Lunar CRater Observation and Sensing Satellite — La sonde LCROSS (en doré) en dessous de la sonde LRO en cours de préparation avant son lancement …   Wikipédia en Français

  • Lunar crater observation and sensing satellite — La sonde LCROSS (en doré) en dessous de la sonde LRO en cours de préparation avant son lancement …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.